L'âme est-elle immortelle? - Conclusion


L'âme est-elle immortelle?  - Conclusion


 

Nous avons vu que l’âme peut désigner une personne elle-même, la vie ou la force vitale, l’être intérieur avec ses émotions et ses convictions, une façon de penser et d’agir propre à un groupe

D’après le récit de la création d’Adam et le livre de l’Ecclésiaste, 
l’homme retourne au sol d’où il a été pris et la mort correspond au néant, à l’inactivité totale.

La croyance en l'immortalité de l'âme a été initiée au jardin d'Eden lorsque Satan a dit au premier couple "Non vous ne mourrez pas...", contredisant ainsi les paroles de Dieu. Elle s'est perpétué dans la plupart des croyances et religions jusqu'à nos jours. Cependant, comme nous l'avons vu, l'âme est mortelle. 

Toutefois, tout ne se finit pas avec cette vie car nous avons
 l’espérance de la résurrection grâce à Jésus qui, lui-même, a été ressuscité et agira bientôt en tant que roi du Royaume de Dieu. 

Fixons donc du regard notre Seigneur et Sauveur, 
Jésus-Christ et suivons le modèle qu’il nous a laissé.

Olivier

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0