Ch 10

Jean obéit à l’ange et avale le livre. Il ressent une agréable sensation de douceur dans sa bouche, comme du miel. Mais une fois qu’il a avalé ce livre, son ventre est rempli d’amertume, ce qui doit certainement être très désagréable voire insupportable.
L'ange demande à Jean de manger le petit livre. Celui-ci est doux comme du miel dans la bouche et amer dans le ventre.
Jésus tient dans sa main un petit livre ouvert car peu d'évènements prophétiques restent à inscrire.
Jésus, l'ange puissant debout sur la terre et sur la mer, lève sa main droite vers le ciel afin de jurer, au nom de Dieu, "Il n'y a plus de délai".
Les paroles prophétiques sont rendues secrètes et scellées jusqu'au temps de la fin où elles seront comprises juste avant leur accomplissement.
Jésus, l'ange puissant, le lion de la tribu de Juda crie comme un lion qui rugit. Puis 7 tonnerres retentissent pour annoncer à tous des messages puissants et très importants.
L'ange puissant tient un livre contenant les prophéties du temps de la fin. Il pose un pied sur la mer représentant l'humanité agitée et l'autre pied sur la terre représentant l'humanité stable.
L'ange puissant qui vient avec les nuées, qui rayonne comme le soleil et qui a des jambes comme de solides colonnes de feu n'est autre que Jésus-Christ.