Géographiquement séparés


 

 

Alors que Jésus a été vu par de très nombreuses personnes lorsqu’il était sur terre, personne n’a jamais vu Dieu.

Jean 1 :18 : « Personne n'a jamais vu Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l'a fait connaître. »


Jésus a été envoyé sur terre par Dieu

Yahvé, le Père de Jésus n’a jamais quitté les cieux. Jésus, lui, a été envoyé sur terre par Dieu.

Jean 6 :38 : « Car je suis descendu du ciel, pour faire, non ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé. »

Jean 7 : 16-18 ; « 16 Jésus leur répondit: «Mon enseignement ne vient pas de moi mais de celui qui m'a envoyé.  (…) si quelqu'un cherche la gloire de celui qui l'a envoyé, celui-là est vrai et il n'y a pas d'injustice en lui ». 

Jean 14 : 24 : « Celui qui ne m'aime pas ne garde pas mes paroles, et la parole que vous entendez ne vient pas de moi, mais du Père qui m'a envoyé. »

Jean 17 : 3-5 : « 3 Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ. »

Nous lisons clairement dans ces versets que 
Dieu est Celui qui envoie, Dieu n’a jamais quitté les cieux ;
Jésus est celui qui est envoyé et qui glorifie son Père et l’enseignement qu’Il lui a transmis.

Si Jésus et Dieu étaient la même personne, tout cela n’aurait aucun sens ! Jésus se glorifierait lui-même de s’être envoyé et de s’être transmis à lui-même l’Enseignement suprême ! Il s’humilierait en ne faisant pas sa propre volonté, mais pourtant si, puisque il ferait la volonté de celui qui l’a envoyé c’est-à-dire lui-même… ???? ! Incompréhensible n’est-ce pas ?

Isaac Newton qui étudiait la Bible tous les jours avec logique avait complètement rejeté la doctrine de la Trinité, dans un contexte liberté pourtant bien moins favorable que le notre.
Il a déclaré : “
L’homoousion [doctrine selon laquelle le Fils serait consubstantiel au Père] est inintelligible. Depuis le concile de Nicée on n’y a jamais rien compris. Or, ce qui ne peut se comprendre ne relève pas de la croyance.”


Pendant son ministère, Dieu a communiqué du ciel avec son Fils

Lors de son baptême dans le Jourdain, Yahvé a communiqué avec son Fils en lui envoyant son esprit saint, sa force agissante. Il lui a adressé devant témoins des paroles d’amour, de reconnaissance et d’approbation. 


Lors de son baptême dans le Jourdain, Yahvé a communiqué avec son Fils en lui envoyant son esprit saint, sa force agissante. Il lui a adressé devant témoins des paroles d’amour, de reconnaissance et d’approbation.

 

Matthieu 3 : 16, 17 : « 16 Dès qu'il fut baptisé, Jésus sortit de l'eau. Alors le ciel s'ouvrit [pour lui] et il vit l'Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. 17 Au même instant, une voix fit entendre du ciel ces paroles: «Celui-ci est mon Fils bien-aimé, qui a toute mon approbation».


Lors de la transfiguration de Jésus, Yahvé s’est à nouveau exprimé :


Luc 9 : 35 : « Et de la nuée sortit une voix qui dit: «Celui-ci est mon Fils bien-aimé: écoutez-le!»

ors de la transfiguration de Jésus, Yahvé s’est à nouveau exprimé :   Luc 9 : 35 : « Et de la nuée sortit une voix qui dit: «Celui-ci est mon Fils bien-aimé: écoutez-le!»

 

Dans les 2 cas, nous avons une voix qui vient du ciel, de Dieu lui-même, et qui est adressée à Jésus et à ses disciples. Difficile de concevoir 2 personnes en 1, l’une se trouvant dans les cieux, l’autre sur la terre, l’une adressant des paroles d’affection et d’approbation à l’autre…


Après sa résurrection, Jésus est  remonté au ciel, auprès de Dieu

Jean 20 :17 : «  Jésus lui dit: «Ne me retiens pas, car je ne suis pas encore monté vers mon Père, mais va trouver mes frères et dis-leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu. »
Remarquons ici que Jésus dit qu’il monte 
vers son Père qui est aussi le Père de ses disciples et vers son Dieu qui est aussi le Dieu de ses disciples.


Après sa résurrection, Jésus est  remonté au ciel, auprès de Dieu. Il s'est assis à la droite  de Dieu.

 

Jean 14 : 28, 31 : « 28 (…) Si vous m'aimiez, vous vous réjouiriez de ce que je vais auprès du Père, car mon Père est plus grand que moi.  31 Cependant, ainsi, le monde saura que j'aime le Père et que j'agis conformément à l'ordre que le Père m'a donné. » 
Remarquons ici que Jésus va 
auprès de son Père ; il n’est donc pas lui, d’autant plus que le Père est plus grand que lui.

Hébreux 9 : 24 : «  En effet, Christ n'est pas entré dans un sanctuaire fait par la main de l'homme, dans une simple copie du véritable, mais il est entré dans le ciel même afin de se présenter maintenant pour nous devant Dieu. »

Hébreux 9 : 24 : « Car Christ n'est point entré dans un sanctuaire fait de main d'homme, image du véritable, mais dans le ciel même, afin decomparaître maintenant pour nous devant la face de Dieu ». 

1 Jean 2 :1 : « Mes petits enfants, je vous écris ces choses, afin que vous ne péchiez point. Et si quelqu'un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le Juste. »

Si Jésus 
monte vers son Père, c’est qu’il n’est pas son Père… D'autant plus que Dieu est plus grand lui.
Si Jésus appelle son Père, 
Mon Père et Mon Dieu, c’est qu’il n’est pas son père, il n’est pas Dieu !
Si Jésus monte 
auprès de son Père pour se présenter devant Lui, pour comparaître devant la face de Dieu c’est qu’il n’est pas Lui…
Si Jésus se fait 
l’avocat de ses disciples auprès de son Père, c’est qu’il n’est pas son Père… !!!


Jésus a été élevé à la droite de Dieu 

Après sa mort, Yahvé a donné Jésus-Christ 
une position glorieuse, c’est pourquoi il se trouve à la droite de Dieu.
Si Jésus se trouve à la droite de Dieu, comment pourrait-il être Dieu ?

Psaumes 110 :1 : « Psaume de David. Yahweh a dit à mon Seigneur: " Assieds-toi à ma droite, jusqu’à ce que je fasse de tes ennemis l’escabeau de tes pieds. " Crampon
(Dans les versets de 
Matthieu 22 :41-45 Jésus s’identifie clairement au « Seigneur » assis à la droite de Dieu).

Matthieu 26 : 64 : « Jésus lui répondit: «Tu le dis. De plus, je vous le déclare, vous verrez désormais le Fils de l'homme assis à la droite du Tout-Puissant et venant sur les nuées du ciel.»

Marc 16 : 19 : « Après leur avoir parlé, le Seigneur fut enlevé au ciel, et il s'assit à la droite de Dieu. »

Marc 14 : 62 : « Jésus répondit: «Je le suis. Et vous verrez le Fils de l'homme assis à la droite du Tout-Puissant et venant sur les nuées du ciel.»

Luc 22 : 69 : « Désormais le Fils de l'homme sera assis à la droite du Dieu tout-puissant

Actes 5 : 30, 31 : « 30 Le Dieu de nos ancêtres a ressuscité Jésus, que vous avez tué en le clouant sur le bois. 31 Dieu l'a élevé à sa droite comme Prince et Sauveur pour donner à Israël la repentance et le pardon des péchés. »

Actes 2 : 33 : « Élevé à la droite de Dieu, il a reçu du Père le Saint-Esprit qui avait été promis et il l'a déversé, comme vous le voyez et l'entendez [maintenant] »
Une fois à la droite de Dieu, Jésus 
a reçu de son père l’Esprit saint et l’a déversé sur les 120 disciples réunis à Jérusalem à la Pentecôte de l’an 33 conformément à la prophétie de Joël (Actes 2 : 16-18) ; ces chrétiens ont alors pu parler en langues. De toute évidence, l’esprit saint n’est pas une personne mais la force de Dieu.



Une fois à la droite de Dieu, Jésus a reçu de son père l’Esprit saint et l’a déversé sur les 120 disciples réunis à Jérusalem à la Pentecôte de l’an 33 conformément à la prophétie de Joël (Actes 2 : 16-18) ; ces chrétiens ont alors pu parler en langues.

 

Actes 5 : 31 : « Dieu l'a élevé à sa droite comme Prince et Sauveur pour donner à Israël la repentance et le pardon des péchés »

Actes 7 : 55, 56 : « 55 Mais Etienne, rempli du Saint-Esprit, fixa les regards vers le ciel et vit la gloire de Dieu et Jésus debout à la droite de Dieu. 56 Il dit: «Je vois le ciel ouvert et le Fils de l'homme debout à la droite de Dieu.» 
Etienne voit, dans sa vision, deux personnes distinctes qu’il identifie à Dieu et à Jésus debout à sa droite (il ne décrit absolument pas une troisième personne).

Romains 8:34 : « Qui les condamnera? [Jésus-]Christ est mort, bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu et il intercède pour nous! » (ce verset rejoint 1 Jean 2 :1 et Hébreux 9 : 24).
Jésus qui est à la droite de Dieu 
intercède pour les humains, cela signifie qu’il parle à Dieu de ces humains, il intervient pour eux auprès de son père.

Colossiens 3 : 1 : « Si donc vous êtes ressuscités avec Christ, recherchez les choses d'en haut, où Christ est assis à la droite de Dieu ».

Hébreux 10 : 12 : « tandis que Christ, après avoir offert un seul sacrifice pour les péchés, s'est assis pour toujours à la droite de Dieu. »

Hébreux 12:2 : « Faisons-le en gardant les regards sur Jésus, qui fait naître la foi et la mène à la perfection. En échange de la joie qui lui était réservée, il a souffert la croix en méprisant la honte qui s'y attachait et il s'est assis à la droite du trône de Dieu ».

1 Pierre 3 : 22 : « qui est monté au ciel, a reçu la soumission des anges, des autorités et des puissances et se trouve à la droite de Dieu ».


Des versets précédents, nous comprenons que :
Dieu et Jésus sont géographiquement séparés.
A deux reprises la voix de Dieu lui-même
 se fait entendre du ciel, afin de transmettre un message d’affection et d’approbation à Jésus…
Jésus est descendu du ciel pour faire la 
volonté de son Père qui, lui, est dans les cieux.
Après sa résurrection, il doit retourner 
auprès de son Père qui est plus grand que lui.
Dans les cieux, il 
se présentera devant Dieu et sera l'avocat de ses disciples.
A nouveau, il n'est nulle part question d'une troisième personne devant compléter la Trinité.

Comment pourrions-nous imaginer une seule seconde que nous avons là une seule personne ?

 


Olivier                                                                                 
Pour laisser un commentaire, c'est ici !

 


Jésus est monté vers son Père et son Dieu.