Il y a forcément 2 personnes


 

 

Dieu savait des choses inconnues de Jésus

Lorsqu’il était sur terre, Jésus ignorait la date du grand jour de Dieu le Tout-Puissant ou Harmaguédon.

Marc 13 :32 : « Quant au jour et à l'heure, personne ne les connaît, pas même les anges dans le ciel ni le Fils: le Père seul les connaît» (verset presque identique en  Matthieu 24 :36).

Si Jésus était Dieu, il aurait su ce que le Père savait ! 

Une fois dans les cieux, après sa résurrection, Jésus reçoit la révélation entière et la chronologie précise des évènements concernant le temps de la fin, comme l'indique le verset d'Apocalypse 1:1.

Apocalypse 1 :1 : « Révélation de Jésus-Christ, qu'il a reçue de Dieu, pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu'il a fait connaître par l'envoi de son ange, à Jean son serviteur; »

La Révélation du livre de l'Apocalypse est celle de Jésus-Christ, l'Auteur de ce livre prophétique. Et Jésus-Christ a lui-même reçu la révélation de la part de Dieu !


L’Agneau prend le livre de la main droite de Dieu

Apocalypse 5 : 7 : « Il (l’Agneau) vint prendre [le livre] de la main droite de celui qui était assis sur le trône. »

Celui qui est assis sur le trône est le Dieu Tout-Puissant comme l’indique Apocalypse 4 :8, 9 :
Apocalypse 4 :8, 9 : « 8 Les quatre êtres vivants ont chacun six ailes et ils sont couverts d'yeux tout autour et à l'intérieur. Ils ne cessent de dire, jour et nuit: «Saint, saint, saint est le Seigneur Dieu, le Tout-Puissant, celui qui était, qui est et qui vient!»
9 Chaque fois que les êtres vivants donnent gloire, honneur et reconnaissance à celui qui est assis sur le trône, à celui qui vit aux siècles des siècles », 


Celui qui prend le livre de la main droite de Dieu est l’Agneau qui a été offert en sacrifice (
Apocalypse 5 :6). L’Agneau de Dieu figure Jésus-Christ qui a versé son sang parfait pour les humains (Jean 1 :29).

Si le Tout-Puissant et l’Agneau (Jésus-Christ) étaient la même personne, 
ce récit n’aurait aucun sens !

Personne n’aurait rédigé un récit plein de signification adressé au monde entier pour dire que Jésus a pris le livre de sa propre main droite… ?!
Le fait que l’Agneau, Jésus-Christ, prenne le livre scellé de 7 sceaux de la main droite du souverain de l’univers indique que Dieu lui confie le contrôle des évènements qui vont concerner la terre au temps de la fin. A chaque ouverture d’un sceau se produiront de grands bouleversements qui nous concerneront et qui seront sous la direction du futur grand Roi, Jésus-Christ. 


Le témoignage de 2 personnes

Dans la Loi, le témoignage de 2 personnes était requis pour attester d’un témoignage accusant quelqu’un à la peine de mort (sauf pour le viol).

Jean 8 : 17, 18 : « 17 Il est écrit dans votre loi que le témoignage de deux personnes est vrai. 18 Or, je me rends témoignage à moi-même et le Père qui m'a envoyé me rend aussi témoignage.» 

Ils sont donc bien 2 personnes !


Un médiateur entre Dieu et les hommes : Jésus-Christ

Jésus-Christ est le Médiateur, l’avocat, le réconciliateur entre Dieu et les hommes.

1 Timothée 2 : 3-5 : « 3 Cela est bon et agréable devant Dieu notre Sauveur, 4 qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité. 5 Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme ».

Apocalypse 3 :5 : « Le vainqueur sera habillé de vêtements blancs; je n'effacerai pas son nom du livre de vie et je le reconnaîtrai devant mon Père et devant ses anges. »

1 Jean 2 :1 : « Mes petits enfants, je vous écris ces choses, afin que vous ne péchiez point. Et si quelqu'un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le Juste. »

Romains 8:34 : « Qui les condamnera? [Jésus-]Christ est mort, bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu et il intercède pour nous! » 

 Hébreux 9 : 24 : « Car Christ n'est point entré dans un sanctuaire fait de main d'homme, image du véritable, mais dans le ciel même, afin de comparaître maintenant pour nous devant la face de Dieu ». 
Si  Jésus comparaît devant la face de Dieu, c’est qu’il ne peut être Dieu !


Jésus 
comparaît devant Dieu, pour intercéder en faveur de ses disciples qui exercent la foi en son sacrifice. Il est en quelque sorte leur avocat auprès de Dieu, le médiateur entre Dieu et les hommes.
Il 
reconnaîtra ses fidèles disciples devant son Père et devant ses anges.

Ce rôle de médiateur n’aurait aucun sens si Jésus était Dieu !!


Le blasphème contre l’Esprit de sera pas pardonné

Jésus a déclaré que le blasphème contre le Fils serait pardonné, par contre, le péché contre l’Esprit saint ne serait pas pardonné.

Matthieu 12 : 31, 32 : «31 »C'est pourquoi je vous dis: Tout péché, tout blasphème sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre l'Esprit ne leur sera pas pardonné. 32 Celui qui parlera contre le Fils de l'homme, cela lui sera pardonné; mais celui qui parlera contre le Saint-Esprit, le pardon ne lui sera accordé ni dans le monde présent ni dans le monde à venir. »

Si l’Esprit Saint était égal à Jésus comme le suppose la doctrine de la Trinité, comment expliquer ce verset ? En effet, 
l’Esprit Saint apparaît ici plus grand, plus important que Jésus.

En réalité, loin d’être une personne, l’Esprit saint correspond à l’action de Dieu, sa force agissante. 
Blasphémer contre l’esprit saint revient à blasphémer directement contre Dieu lui-même – Dieu qui est plus grand que son Fils Jésus-Christ.


Devant Dieu ET devant Jésus-Christ

Yahvé et Jésus sont les Témoins des bonnes actions des chrétiens :

1 Timothée 5 : 21 : « Je te conjure solennellement devant Dieu, devant Jésus-Christ et ses anges élus, d'observer ces règles sans parti-pris ni favoritisme. »

1 Timothée 6 :13 : « Je te recommande, devant Dieu qui donne la vie à toutes choses, et devant Jésus-Christ, qui fit une belle confession devant Ponce Pilate, »
Si Dieu et Jésus étaient la même personne, énumèrerait-on ces 3 témoins possibles : « devant Dieu, devant Jésus-Christ et ses anges »


D’ailleurs l’apôtre Paul déclare dans sa première lettre aux Corinthiens :

Corinthiens 8 : 6 : «  pour nous, il y a un seul Dieu, le Père, duquel sont toutes choses, et nous pour lui, et un seul Seigneur, Jésus Christ, par lequel sont toutes choses, et nous par lui. »
Il dit clairement « 
un seul Dieu, le Père » ET « un seul Seigneur, Jésus-Christ ».

La distinction est nettement établie. On peut constater par ailleurs, qu’à nouveau, il n’est fait
 nulle mention de le troisième supposée personne constitutive de Dieu, l’Esprit Saint.

 


Olivier                                                                                 Pour laisser un commentaire, c'est ici !

 


L'étude de la Bible nous fait comprendre que tous ses enseignements sont logiques et liés. Comme pour la doctrine de la Trinité.