Les chrétiens et le livre de l'Apocalypse

 

 

Les premiers chrétiens se sont peu à peu organisés et l’on comptait quelques églises au premier siècle, peu de temps après la mort de Jésus. Ainsi, en Asie mineure, 7 églises reçoivent des lettres de Jésus par l’intermédiaire de Jean. Ces lettres avaient pour but de les mettre en garde contre les pratiques non-chrétiennes et de les encourager à garder leur amour et leur fidélité malgré les épreuves (Apocalypse chapitres 2 et 3).

Elles sont un exemple pour nous. 

 

L’apôtre Paul a joué un rôle important dans la propagation du christianisme primitif. Malheureusement, l’enseignement initial s’est peu à peu mélangé aux croyances locales et païennes et a perdu sa pureté. 

Il nous faut revenir à l’enseignement de base des Saintes Ecritures sans se laisser conditionner par une religion quelconque. Notre cœur doit demeurer intègre.

 

Dans le livre de l’Apocalypse, rédigé par Jean, sous l’inspiration de Jésus-Christ, de nombreuses prophéties concernent le temps de la fin. 

En Apocalypse 12 :6, il est parlé d’une femme qui doit fuir dans le désert pendant 1260 jours. 

« 5 Elle mit au monde un fils, un enfant mâle qui doit diriger toutes les nations avec un sceptre de fer, et son enfant fut enlevé vers Dieu et vers son trône. 6 Quant à la femme, elle s'enfuit dans le désert, où Dieu lui avait préparé une place, afin d'y être nourrie pendant 1260 jours. »

 

Ce verset est à mettre en parallèle avec Apocalypse 12 :13:

« 13 Quand le dragon vit qu'il avait été précipité sur la terre, il poursuivit la femme qui avait mis au monde l'enfant mâle. 14 Mais les deux ailes du grand aigle furent données à la femme, afin qu'elle s'envole au désert, vers l'endroit où elle doit être nourrie un temps, des temps et la moitié d'un temps, loin du serpent. 15 Alors le serpent vomit de sa gueule comme un fleuve d'eau derrière la femme, afin qu'elle soit entraînée par le courant. » 

 

D’après ces versets, une femme symbolique reçoit une paire d’ailes afin de s’envoler loin du serpent ou dragon et de s’enfuir dans le désert. Là, Dieu a prévu de l’accueillir et de la nourrir pendant 1260 jours.

 

Qui est cette femme ? Le verset 5 nous dit qu’elle met au monde un fils qui doit diriger toutes les nations, nous comprenons qu’il s’agit de Jésus, le futur roi du Royaume de Dieu. 

 

Cette femme est-elle Marie, la mère terrestre de Jésus ? Non, car le dragon qui n’est autre que Satan, le Diable se serait attaqué à Marie quand elle était la plus vulnérable, c’est-à-dire sur Terre et enceinte de Jésus. Une fois au ciel, et Jésus qui se prépare à être roi, pourquoi serait-elle la cible de Satan ?

D’autre part, il est dit ici que le dragon est précipité sur la Terre, donc il peut encore moins porter atteinte à Marie.

 

Qui est cette femme alors ? Il s’agit de l’organisation de Dieu composée des anges et des humains fidèles. Seuls les humains peuvent alors être la cible de Satan, sur Terre. Donc la femme représente la partie invisible de l’organisation de Dieu. Cette organisation est à l’abri et se prépare pour le moment de l’intervention divine. 

 

Cette femme est donc nourrie pendant un temps, des temps et la moitié d’un temps, soit 3 temps et demi ou 1260 jours, ce qui correspond à 3 ans et demi.

 

La même durée caractérise les 2 témoins d’Apocalypse 11 :3 : « Je donnerai à mes deux témoins le pouvoir de prophétiser, habillés de sacs, pendant 1260 jours.» 

 

Pendant la première partie de cette période de 7 années, deux témoins sont chargés de prophétiser : c’est-à-dire annoncer les prophéties de Dieu. Dans la seconde partie de cette période (les derniers 3 ans et demi) cela n’est plus possible car l’opposition n’autorisera plus cette prédication et sera tellement intense que les 2 témoins seront comme morts. 

 

Cette période de 7 années correspond à ce que l’on appelle la grande tribulation. Elle débute par une période calme, d’information, d’enseignement divin et elle se termine dans la tourmente et la persécution. Ces deux témoins doivent prophétiser pendant 1260 jours puis ils sont symboliquement tués par la bête qui monte de l’abîme et leurs cadavres seront vus par les nations pendant 3 jours et demi.

 

Apocalypse 11:7-11: « 7 Quand ils auront fini de rendre leur témoignage, la bête qui monte de l'abîme leur fera la guerre, les vaincra et les tuera. 8 Leurs cadavres seront laissés sur la place de la grande ville appelée symboliquement Sodome et Egypte, là même où leur Seigneur a été crucifié. 9 Des hommes de divers peuples, tribus, langues et nations verront leurs cadavres pendant trois jours et demi, et ils ne permettront pas qu'on les mette au tombeau. 10 Les habitants de la terre se réjouiront à leur sujet, ils feront la fête et ils échangeront des cadeaux, parce que ces deux prophètes leur auront causé bien des tourments.
11 Après les trois jours et demi, un esprit de vie venu de Dieu entra en eux et ils se tinrent debout sur leurs pieds; une grande crainte s'empara alors de ceux qui les voyaient
. » 

 

A la fin de cette période, ils reprennent vie et sont mis à l’abri, symboliquement ils montent au ciel avant que ne se produise un grand tremblement de terre.

Si nous considérons ces 3 jours et demi comme étant 3 ans et demi, nous avons une seconde période de 1260 jours. Ce qui en tout nous donne 7 ans ou 2520 jours.

Cette période est la dernière période que doivent vivre les humains avant l’avènement du Royaume de Dieu.

 


Que nous apprend ce récit ?

 

- Les apôtres et les premiers disciples de Jésus ont réalisé de nombreux miracles. 

 Si l'on additionne les nombres liés aux miracles / prophéties relatés dans le livre des Actes, la somme est de 475.

 

- Nous comprenons que 7 temps durent 2520 jours symboliques.

 

- Pendant la première moitié de ces 7 temps, c’est-à-dire 3 ans et demi, la Terre connaîtra une intensification de l’enseignement divin au niveau mondial.

 

- Pendant la deuxième partie de ces 7 temps, une période difficile s’annonce pour les chrétiens fidèles, cette période va durer 3 temps et demi (3 ans et demi) ou 1260 jours

 

- Le livre de l'Apocalypse dont Jésus est l'auteur révèle, avant l'instauration de son Royaume, l'accomplissement de nombreux signes sous la forme de symboles 7 églises, 7 esprits, 7 chandeliers  d'or, 7 étoiles, 7 lampes ardentes, 7 sceaux, 7 plaies, 7 tonnerres, 7 coupes ou bols de la colère de Dieu, 7 trompettes (10 X 7 = 70).

 

 

Olivier