Apocalypse 1 : 3 - Explication claire et précise


 

Lire, comprendre et interpréter la Bible
Lisons, étudions, analysons la Bible.

  

L'écoute et la compréhension

 

Apocalypse 1 : 3 : "Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de cette prophétie, et qui gardent les choses qui y sont écrites, car le temps est proche."

 

 

 

Ce verset fait transparaître deux qualités essentielles: l'écoute et la compréhension
Chaque jour, nous entendons quantité d'informations mais nous n'en retenons qu'une infime partie. Nous prononçons beaucoup de paroles mais nous avons parfois le sentiment d'être incompris.

 Comment faire en sorte que les informations soient claires, compréhensibles et retenues?

Que penser d'une personne qui essaie en vain d'expliquer une théorie sans réussir à se faire comprendre? Que faire devant un enseignant qui ne tient pas compte des difficultés de compréhension de son auditoire et qui persiste dans sa méthode? La communication implique un émetteur et un récepteur. Une personne qui donne des informations et une autre qui les reçoit. A la réception, le signal est traduit et compris de façon intelligible. 

Ainsi lorsque nous essayons de convaincre quelqu'un du bien fondé de notre raisonnement, il nous faut partir de ce que cette personne comprend et sait puis édifier les arguments les uns après les autres en les liant de manière logique et irréfutable. 

 

 Pourquoi le livre de l'Apocalypse a-t-il été sujet à autant d'interprétations de la part des différentes religions chrétiennes? 

Les raisons sont multiples. Citons entre autres, les récits imagés, les symboles, les visions, les mystères, les signes... Tout cela fait du livre de l'Apocalypse, le livre de la Bible le plus complexe et le plus mystérieux. 

Je vous invite à lire en toute objectivité les différentes explications développées ici, verset après verset. J'espère qu'elles vous apparaîtront comme des explications claires et précises!  
N'hésitez pas à me laisser un commentaire ou à poser des questions, j'y répondrai avec plaisir.

Olivier

 


Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Anonyme (mardi, 17 décembre 2019 23:08)

    Apocalypse 1:3
    [3]Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie, et qui gardent les choses qui y sont écrites! Car le temps est proche.

    Jean en écrivant ce livre, dit "heureux celui qui lit"

    Selon le dictionnaire , lire signifie : Interpréter des informations écrites sous forme de mots ou de dessins sur un support.

    Alors, celui qui lit est une personne à qui Dieu a donné la capacité de comprendre ce que le livre révèle. Or nous savons que la révélation de Jésus est un livre voilé.
    Il n'est pas donné a plusieurs de pouvoir interpréter cette révélation . Voilà pourquoi jean dit "celui" parlant d'une personne. Cette personne est comme Esdras qui en son époque pouvait lire les écritures et l'enseigner au peuple de Dieu.

    "Ceux qui entendent" veut dire Écouter d’une oreille attentive. Cependant suffit il seulement d'écouter attentivement pour être heureux ?

  • #2

    Olivier (samedi, 21 décembre 2019 01:06)

    Bonjour Anonyme et merci pour votre message.

    En effet, le fait de lire implique l'idée de déchiffrer et de comprendre le sens de l'écrit ou des symboles utilisés. Ces informations doivent ensuite pouvoir être apportées à d'autres personnes de façon claire, précise et constructive.
    Une fois que ces personnes ont elles-même compris le sens profond des messages divins, cela devrait fortifier leur foi en Dieu et Jésus et dans la sainte Bible, leur donner la certitude que toutes les prophéties qui y sont contenues s'accompliront sans faute. Nous comprenons que nous avons une réelle espérance et que notre Dieu tient toujours ses promesses. Cela nous rassure et contribue à donner un sens à notre vie et donc à nous sentir réellement heureux.
    Comme le dit la fin du verset cité en référence, il nous faut "garder les choses qui y sont écrites, car le temps est proche". Cela signifie y penser souvent et agir dans notre vie de tous les jours en fonction des nouvelles connaissances acquises dans un désir profond de faire la volonté de Dieu.