Daniel dans la fosse aux lions


 

Les hauts fonctionnaires cherchent à piéger Daniel

Darius le Mède succède, à 62 ans, au roi chaldéen Belshatsar après la conquête de Babylone par l’armée de Cyrus le Perse. Il est présenté comme «le fils d’Assuérus de la dynastie des Mèdes » - Daniel 9 :1. (Il n’est pas reconnu par la plupart des historiens qui n’ont pas trouvé, dans les documents historiques, trace de son existence).

Darius établit des responsables pour gérer les affaires du royaume, parmi eux se trouve Daniel en qui le roi  a toute confiance. Darius lui confie un poste important. Le prophète devient l’un des 3 
ministres supervisant les 120 satrapes établis sur tout le royaume.

Cependant, par jalousie ou parce que l’intégrité de Daniel met un frein à leur corruption, les hauts fonctionnaires essaient de piéger Daniel. 

 

 Ces derniers se penchent alors sur la Loi mosaïque à la recherche d'un motif d'accusation. Ils comprennent que la Loi interdit clairement toute forme d’idolâtrie, ils savent maintenant comment piéger Daniel.

Les hauts fonctionnaires suggèrent à Darius de proclamer un édit irrévocable punissant sévèrement toute personne qui adresserait une prière à quelqu’un d’autre que le roi.
En apparence, ce décret semble résulter de la loyauté des hauts fonctionnaires  qui désirent asseoir Darius, un étranger, dans la fonction de roi qu’il vient de recevoir. Dans la réalité son seul but est de faire tomber Daniel.

 

Daniel 6 : 6-10 : « 6 Ces hommes dirent: «Nous ne trouverons aucun motif d'accusation contre ce Daniel, à moins d'en trouver un dans la loi de son Dieu.»7 Puis ces responsables et ces administrateurs se précipitèrent vers le roi et lui dirent: «Roi Darius, puisses-tu vivre toujours! 8 Tous les responsables du royaume, les intendants, les administrateurs, les conseillers et les gouverneurs sont d'avis que le roi proclame un édit comportant une interdiction sévère: toute personne qui, dans l'espace de 30 jours, adressera des prières à un autre, dieu ou homme, que toi, roi, sera jetée dans la fosse aux lions. 9 Maintenant, roi, confirme l'interdiction et écris le décret afin qu'il ne puisse pas être modifié, comme la loi des Mèdes et des Perses qui est irrévocable.» 10 Là-dessus le roi Darius écrivit le décret d'interdiction ».  


Darius le Mède doit appliquer le décret qui est irrévocable et fait jeter Daniel dans la fosse aux lions

Pendant 30 jours, celui qui adresse une 
prière à quelqu’un d’autre que le roi Darius sera jeté dans la fosse aux lions
Bien évidemment, Daniel ne peut obéir à cet ordre, il est rapidement surpris en train de prier son Dieu puis dénoncé au roi qui en est profondément attristé. En effet, le roi tient beaucoup à Daniel et essaie de trouver un moyen de le sauver. Mais d’après la loi des Mèdes et des Perses, 
un décret est irrévocable, il est impossible de le modifier.

 

Daniel 6 : 15-17 : « 15 Le roi fut très attristé quand il entendit cela. Il prit à cœur de délivrer Daniel et jusqu'au coucher du soleil il s'efforça de le sauver.16 Mais ces hommes insistèrent auprès du roi et lui dirent: «Sache, roi, que d'après la loi des Mèdes et des Perses, aucune interdiction ni aucun décret confirmé par le roi ne peut être modifié.» 17 Alors le roi donna l'ordre de faire venir Daniel et de le jeter dans la fosse aux lions. Le roi dit à Daniel: «Que ton Dieu, que tu sers avec persévérance, veuille te délivrer!»

 

Après une très mauvaise nuit, le roi se précipite de bon matin à la fosse aux lions. Il découvre alors avec joie que Daniel est indemne et le fait sortir de la fosse. 
Le roi ordonne alors que les accusateurs soient jetés à leur tour dans la fosse avec leur famille. Tous se font très rapidement dévorer par les lions.

 

Darius décide ensuite d’écrire à toutes les nations, langues et peuples du royaume :
Daniel 6 : 27, 28 : «  27 J'ordonne que, dans toute l'étendue de mon royaume, on ait de la crainte et un profond respect pour le Dieu de Daniel. En effet, il est le Dieu vivant et il subsiste éternellement. Son royaume ne sera jamais détruit et sa domination durera jusqu'à la fin. 28 C'est lui qui délivre et qui sauve, qui accomplit des signes et des miracles dans le ciel et sur la terre. C'est lui qui a délivré Daniel de la griffe des lions.»


Darius établit un décret: J'ordonne que, dans toute l'étendue de mon royaume, on ait de la crainte et un profond respect pour le Dieu de Daniel".

 

Daniel prospère ensuite sous le règne de Darius.

Ce récit qui nous rappelle les 3 Hébreux 
Shadrak, Meshah et Abednego jetés dans la fournaise de feu ardent, montre encore une fois combien notre fidélité à Dieu peut être mise à l’épreuve.
Soyons déterminés à rester fidèles à notre Créateur Tout-Puissant. 

Olivier