Le Salut


 

Le salut par la foi ou par les œuvres ?

 
 

 Le salut basé uniquement sur les œuvres

 

Certaines religions enseignent le salut basé exclusivement sur les œuvres, généralement accomplies tout au long de la vie.

Par exemple, les religions qui enseignent la croyance en la réincarnation considèrent que les actions d’une vie conditionnent entièrement les vies futures.

 

En effet, la réincarnation dépendrait directement du karma. Le mot karma signifie d’ailleurs «action», il est la somme de ce qu'un individu a fait. En d’autres termes, ce que nous sommes serait en grande partie déterminé par la façon dont nous avons pensé et agi dans le passé.

A sa mort, une personne bonne et aimante est supposée renaître dans un royaume céleste ou en un être humain dans un environnement confortable. Une personne mauvaise ou cruelle se réincarne dans le royaume de l’enfer, ou en animal ou en être humain né dans un environnement extrêmement difficile.

Ce cycle infini des naissances et des renaissances s’appelle Samsāra en sanskrit. Il se poursuit jusqu’à atteindre le Nirvana chez les bouddhistes ou le Moksha chez les hindouistes et les jaïns.

 

De ce fait dans certains temples bouddhistes, il n’est pas rare de voir des urnes en verre transparent afin de montrer à tous le montant des dons réalisés car cela est compté comme acte méritoire. Les dons faits aux bonzes (prêtres bouddhiques) sont parfois suspendus à des arbres décoratifs pour être bien mis en évidence, des feuilles d’or peuvent être achetées pour embellir le temple, il est même possible d’acheter de la nourriture pour nourrir les animaux qui vivent dans l’enceinte du temple, tout cela est compté comme acte méritoire.

Dans certains temples, il est possible de faire sonner une cloche pour annoncer au ciel ses actes méritoires !

 

 

D’autres pensent qu’ils obtiendront une meilleure réincarnation s’ils vivent en ascètes, s’ils subissent souffrances et privations. Les sâdhus dans la religion hindouiste (0,5% de la population en Inde soir 4 à 5 millions de personnes) et leurs homologues musulmans , les fakirs, renoncent à toute possession matérielle, à toute attache sociale et familiale, certains se déplaçant totalement nus. Ils s'imposent aussi certaines forment de mortifications pour se détacher des souffrances physiques comme se coucher sur les célèbres lits de clous, ou se tenir sur une seule jambe, garder un bras levé au ciel, garder le silence ou garder l'immobilité.

 

Urne à offrandes transparente dans un temple en Thaïlande                                                                                       Sadhus à Katmandu - Wikipédia Commons

(Jésus avait déclaré: "Mais toi, quand tu fais un don, que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta droite » - Mat 6 : 3.)

 

 

Avant de penser que cela est bien loin et ne nous concerne en rien, prenons conscience que la croyance en la réincarnation est de plus en plus accueillie en France et dans les pays occidentaux en général, les gens se détournant du christianisme pour embrasser cette croyance. N’oublions pas non plus, que beaucoup se tournent vers le spiritisme, finalement, seule source surnaturelle d’informations, et les spirites croient en la réincarnation.

Donc, tous ces gens croient au salut, ou en tout cas à une meilleure vie par les œuvres uniquement.

On peut remarquer que de nombreux spirites croient en Jésus et en Dieu mais AUCUN ne parlera du sacrifice rédempteur de Jésus, de la foi qu’il nous faut exercer dans le sang parfait qu’il a versé pour nous.

 

Une autre religion entièrement basée sur les œuvres est bien sûr le judaïsme.

Même si les avis sont très partagés quant à ce que signifie le salut pour les juifs car la doctrine ne semble pas avoir été définie de façon claire, tous accordent une importance primordiale aux actes et aux comportements.

 

En effet, les croyants juifs peuvent se sanctifier et se rapprocher de Dieu en respectant les mitzvot, les 613 prescriptions ou commandements divins.

Ils n’ont pas besoin d’un Sauveur et n’ont pas d’intermédiaire.

 

Globalement, les Juifs se basent le Tanakh ou Miqra ou Bible hébraïque mais surtout sur la tradition orale (Mishna, Talmud et Tossefta).

Beaucoup d’enseignants de la Torah (les 5 premiers livres du Tanakh) suggèrent que s’il ne se passe rien après la mort, Dieu décidera de nous ressusciter quand il le jugera bon afin de vivre ensemble dans une Jérusalem d’or quand le Messie arrivera.

 

Certains croient qu’après avoir passé 1 an dans la Géhenne, le temps que les familles récitent le Kaddish pour le défunt, il pourra soit rejoindre Elohim (Dieu), soit faire gilgoul (réincarnation), c’est-à-dire revenir sur Terre pour y accomplir plus de mitzvot.

Ce qui rejoint de manière étonnante les religions précédentes.

 

La récitation pour le défunt nous fait bien sûr penser aux prières récitées chez les catholiques pour l’âme du défunt. Encore aujourd’hui, l'usage des indulgences en faveur des défunts est une pratique courante.

Ces prières (généralement payantes) sont supposées favoriser la migration de l’âme du purgatoire vers le paradis.

 

On se souvient que c’est le commerce des indulgences qui est à l’origine de la réforme protestante.

Les protestants affirment en effet que personne n’est sauvé par des dons en argent ou des messes dites en son nom, mais par la grâce de Dieu.

 

Ce qui fait généralement la différence entre les religions chrétiennes et les autres est le fait qu’elles croient en Jésus-Christ et dans le sang rédempteur qu’il a versé pour les humains. De ce fait, les chrétiens de façon globale basent leur espérance de salut sur la Foi en Jésus-Christ qu’ils qualifient de « Sauveur ».

Cela nous amène tout naturellement à la Bible qui finalement constitue pour nous la référence, la base, le guide, le fondement, le repère, l’étalon de la Vérité.

 

 

  Le salut basé sur la foi en Jésus-Christ

Les chrétiens enseignent que le salut est un don gratuit de Dieu résultant de notre foi dans le sacrifice rédempteur de Jésus-Christ et qu’aucune de nos œuvres aussi belle soit-elle ne pourra jamais l’acheter ou le mériter.

Quel que soit notre passé, nous avons la possibilité de bénéficier du salut éternel proposé par le Messie car son sang immensément précieux couvre nos fautes et nos manquements.

 

Parmi les chrétiens, deux conceptions divergent quant à l’obtention finale du salut.

 

Certains mouvements chrétiens enseignent le salut par la foi seule, indépendamment de toute action ou œuvre, présente ou future, accomplie par la personne. Ainsi quoi qu’une personne fasse ou dise, cela ne change rien au fait qu’elle est déjà sauvée, de manière définitive et irréversible.

 

D’autres mouvements chrétiens enseignent qu’après avoir été rachetés par le sang de Jésus, nous appartenons à Dieu et nous nous engageons à une vie chrétienne conforme à la volonté divine.  

Celui qui rejette cette foi ou qui décide délibérément de pratiquer des actes clairement condamnés par Dieu perd cette espérance du salut.

 

Les questions soulevées par ces deux compréhensions différentes sont de la plus haute importance.

 

Le salut qu’on nous offre avec tant d’amour et de générosité, gratuitement, grâce à notre FOI dans le plus précieux des sacrifices que l’on puisse imaginer, peut-il, en même temps être lié de manière indissociable à notre mode de vie, donc au final dépendre de nous et des décisions que nous prendrons dans le futur ?

 

Afin d’entendre ce que la Bible nous dit  à ce sujet, j’ai compilé de nombreux versets,

associés au salut, à la vie éternelle, à la grâce, à la récompense, au rachat par le sang du Christ, au pardon des péchés, dans l’ordre des livres de la Bible. La liste n’est bien sûr pas exhaustive.

 

Je vous invite à les lire, calmement, en prenant votre temps car leur message concerne directement les chrétiens et leur salut.

 

 Versets de la Bible liés à la notion de salut / grâce / rachat :
 
Psaumes 7 : 11 : « Mon bouclier est auprès de Dieu: il sauve ceux dont le cœur est droit. » 
 
Psaumes 18 : 28 : « Tu sauves le peuple qui s'humilie, et tu abaisses les regards hautains. »
 
Psaumes 25 : 5 : « Conduis-moi dans ta vérité et instruis-moi, car tu es le Dieu de mon salut. »
 
Psaumes 31 : 17 : « Fais briller ton visage sur ton serviteur, sauve-moi par ta grâce! »
 
Psaumes 37 : 11 : « Mais les humbles posséderont la terre, et vraiment ils se délecteront de l’abondance de paix. »
 
Psaumes 50 : 23 : « Celui qui offre en sacrifice sa reconnaissance m'honore, et à celui qui veille sur sa conduite je ferai voir le salut de Dieu. »
 
Psaumes 58 : 12 : « les hommes diront: «Oui, il y a une récompense pour le juste. Oui, il y a un Dieu qui exerce la justice sur la terre.»
 
Psaumes 76 : 8-10 : « 8 Toi, tu es redoutable. Qui peut te résister quand ta colère éclate? 9 Du haut du ciel tu as proclamé ta sentence; la terre, effrayée, s'est tenue tranquille 10 lorsque Dieu s'est levé pour faire justice, pour sauver tous les humbles de la terre. »
 
Psaumes 85 : 10 : « Oui, son salut est près de ceux qui le craignent, et ainsi la gloire habitera notre pays. »
 
Psaumes 103 : 10 : « Psaumes 103 : 10 : « Il ne nous traite pas selon nos péchés, Il ne nous punit pas selon nos iniquités. »
 
Psaumes 103 :12 : « Autant l'orient est éloigné de l'occident, Autant il éloigne de nous nos transgressions. »
 
Psaumes 119 : 94 : « Je suis à toi, sauve-moi; car j'ai recherché tes préceptes. »
 
Psaumes 119 : 146 : « Je fais appel à toi. Sauve-moi, afin que je respecte tes instructions! » 
 
Psaumes 119 : 155 : « Le salut est loin des méchants, car ils ne recherchent pas tes prescriptions. »
 
Psaumes 119 : 166 : « J'espère en ton salut, Yahweh, et je pratique tes commandements.». 
 
Psaumes 146 : 3, 4 : « 3 Ne placez pas votre confiance dans les grands, dans les hommes qui sont incapables de sauver. 4 Leur souffle s'en va, ils retournent à la terre et leurs projets meurent avec eux. »
 
Psaumes 149 :4 : « En effet, l’Éternel prend plaisir en son peuple, il accorde aux humbles le salut pour parure. »
 
Proverbes 28 : 18 : « Celui qui marche dans l'intégrité sera sauvé, mais celui qui suit deux voies tortueuses tombera dans l'une d'elles ».
 
Esaïe 45 : 22 : « Tournez-vous vers moi et soyez sauvés, vous tous qui êtes aux extrémités de la terre! En effet, c'est moi qui suis Dieu et il n'y en a pas d'autre ». 
 
Joël 3 : 5 : « Tous ceux qui invoqueront le nom de Yahvé seront sauvés, car sur le mont Sion il y aura des rescapés, comme l'a dit Yahvé, et à Jérusalem des survivants que Yahvé appelle. »
 
Michée 7 :18 : « Quel Dieu est semblable à toi, Qui pardonnes l'iniquité, qui oublies les péchés Du reste de ton héritage ? Il ne garde pas sa colère à toujours, Car il prend plaisir à la miséricorde »
 
Matthieu 5 :5 : « Heureux ceux qui sont humbles, car Dieu leur donnera la terre en héritage. »
 
Matthieu 7 : 16-23 : « 16 Vous les reconnaîtrez à leurs fruits. Cueille-t-on des raisins sur des ronces ou des figues sur des chardons? 17 Tout bon arbre produit de bons fruits, mais le mauvais arbre produit de mauvais fruits. 18 Un bon arbre ne peut pas porter de mauvais fruits, ni un mauvais arbre porter de bons fruits.
19 Tout arbre qui ne produit pas de bons fruits est coupé et jeté au feu. 20 C'est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. 21 Ceux qui me disent: 'Seigneur, Seigneur!' n'entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais seulement celui qui fait la volonté de mon Père céleste.
22 Beaucoup me diront ce jour-là: 'Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé en ton nom? N'avons-nous pas chassé des démons en ton nom? N'avons-nous pas fait beaucoup de miracles en ton nom?' 23 Alors je leur dirai ouvertement: 'Je ne vous ai jamais connus. Éloignez-vous de moi, vous qui commettez le mal!' » 
 
Marc 8 : 34-38 : « 34 Puis il appela la foule avec ses disciples et il leur dit: «Si quelqu'un veut être mon disciple, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge de sa croix et qu'il me suive! 35 En effet, celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi et de la bonne nouvelle la sauvera. 36 Et que servira-t-il à un homme de gagner le monde entier, s'il perd son âme? 37 Que donnera un homme en échange de son âme? 38 En effet, celui qui aura honte de moi et de mes paroles au milieu de cette génération adultère et pécheresse, le Fils de l'homme aura aussi honte de lui quand il viendra dans la gloire de son Père avec les saints anges. »- aussi Luc 9 : 24 ;
 
Matthieu 10 : 22 et Marc 13 :13 « Vous serez détestés de tous à cause de mon nom, mais celui qui persévérera jusqu'à la fin sera sauvé ». 
 
Matthieu 21 : 43 : « Voilà pourquoi je vous déclare que le royaume de Dieu vous sera enlevé et sera donné à un peuple qui en produira les fruits. »
 
 Matthieu 24:13 : « Mais celui qui aura persévéré jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé. » 
 
Matthieu 26 : 28 : « car ceci est mon sang, le sang de l'alliance, qui est répandu pour plusieurs, pour la rémission des péchés. » 
 
 Marc 16 : 16 : « Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné. » 
 
Luc 10 : 25-28 : « 25 Un professeur de la loi se leva et dit à Jésus pour le mettre à l'épreuve: «Maître, que dois-je faire pour hériter de la vie éternelle?» 26 Jésus lui dit: «Qu'est-il écrit dans la loi? Qu'y lis-tu?» 27 Il répondit: «Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ta pensée, et ton prochain comme toi-même.» 28 «Tu as bien répondu, lui dit Jésus. Fais cela et tu vivras.»
 
Luc 13 : 25-27 : « 25 Quand le maître de la maison se sera levé et aura fermé la porte, vous qui êtes dehors, vous commencerez à frapper à la porte en disant: 'Seigneur, [Seigneur,] ouvre-nous!' Il vous répondra: 'Je ne sais pas d'où vous êtes.' 26 Alors vous vous mettrez à dire: 'Nous avons mangé et bu devant toi, et tu as enseigné dans nos rues.' 27 Il répondra: 'Je vous le dis, je ne sais pas d'où vous êtes; éloignez-vous de moi, vous tous qui commettez l'injustice.' »  
 
Luc 21 : 19 : « Par votre persévérance vous sauverez votre âme. »
 
Jean 3 : 16 – 21 : « 16 En effet, Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse pas mais ait la vie éternelle. 17 Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour juger le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. 18 Celui qui croit en lui n'est pas jugé, mais celui qui ne croit pas est déjà jugé parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. 19 Et voici quel est ce jugement: la lumière est venue dans le monde et les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière parce que leur manière d'agir était mauvaise. 20 En effet, toute personne qui fait le mal déteste la lumière, et elle ne vient pas à la lumière pour éviter que ses actes soient dévoilés. 21 Mais celui qui agit conformément à la vérité vient à la lumière afin qu'il soit évident que ce qu'il a fait, il l'a fait en Dieu.»
 
Jean 3 : 36 : « Qui place sa confiance dans le Fils possède la vie éternelle. Qui ne met pas sa confiance dans le Fils ne connaît pas la vie ; il reste sous le coup de la colère de Dieu. »
 
Jean 5:24 : «Oui, je vous le déclare, c'est la vérité: quiconque écoute mes paroles, et croit en celui qui m'a envoyé, possède la vie éternelle. Il ne sera pas condamné, mais il est déjà passé de la mort à la vie. » 
 
Jean 6 : 47 : « En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit [en moi] a la vie éternelle. »
 
Jean 10 : 7, 9 : « Jésus leur dit encore: «En vérité, en vérité, je vous le dis, je suis la porte des brebis. 9 C'est moi qui suis la porte. Si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé; il entrera et sortira, et il trouvera de quoi se nourrir.  »
 
Jean 10 : 27, 28 : « 27 Mes brebis écoutent ma voix, je les connais et elles me suivent. 28 Je leur donne la vie éternelle. Elles ne périront jamais et personne ne pourra les arracher à ma main. »
 
Actes 16 : 30-33 : « 30 Il les a fait sortir et a dit: «Seigneurs, que faut-il que je fasse pour être sauvé?» 31 Paul et Silas ont répondu: «Crois au Seigneur Jésus-Christ et tu seras sauvé, toi et ta famille.» 32 Et ils lui ont annoncé la parole du Seigneur, ainsi qu'à tous ceux qui étaient dans sa maison. 33 A cette heure-là de la nuit, le gardien les a emmenés pour laver leurs plaies. Il a immédiatement été baptisé, lui et tous les siens. »
 
Jean 17 :3 : «  Or, la vie éternelle consiste à te connaître, toi le Dieu unique et véritable, et celui que tu as envoyé : Jésus-Christ.  »
 
Actes 2 : 41, 42, 47 : « 41 Ceux qui acceptèrent sa parole furent donc baptisés et, ce jour-là, le nombre des disciples augmenta d'environ 3000 personnes. 42 Ils persévéraient dans l'enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain et dans les prières. 47 Ils louaient Dieu et avaient la faveur de tout le peuple. Le Seigneur ajoutait chaque jour à l'Eglise ceux qui étaient sauvés. »
 
Actes 4 : 11, 12 : « 11 Jésus est la pierre rejetée par vous qui construisez et qui est devenue la pierre angulaire. 12 Il n'y a de salut en aucun autre, car il n'y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés.»
 
Actes 10 : 34, 35 : « 34 Alors Pierre prit la parole et dit: «En vérité, je reconnais que Dieu ne fait pas de favoritisme 35 et que dans toute nation celui qui le craint et qui pratique la justice lui est agréable. »
  
Actes 15 : 7-11 : « 7 Il y eut une longue discussion. Pierre se leva alors et leur dit: «Mes frères, vous savez que, dès les premiers jours, Dieu a fait un choix parmi nous: il a décidé que les non-Juifs entendraient par ma bouche la parole de l’Évangile et croiraient. 8 Et Dieu, qui connaît les cœurs, leur a rendu témoignage en leur donnant le Saint-Esprit comme à nous. 9 Il n'a fait aucune différence entre eux et nous, puisqu'il a purifié leur cœur par la foi. 10 Maintenant donc, pourquoi provoquer Dieu en imposant aux disciples des exigences que ni nos ancêtres ni nous n'avons été capables de remplir? 11 Nous croyons au contraire que c'est par la grâce du Seigneur Jésus que nous sommes sauvés, tout comme eux.»
 
Romains 2 : 3-11 : « 3 Et penses-tu, toi qui juges les auteurs de tels actes et qui les fais aussi, que tu échapperas au jugement de Dieu? 4 Ou méprises-tu les richesses de sa bonté, de sa patience et de sa générosité en ne reconnaissant pas que la bonté de Dieu te pousse à changer d'attitude? 5 Par ton endurcissement et ton refus de te repentir, tu t'amasses un trésor de colère pour le jour où Dieu révélera sa colère et son juste jugement. 6 Il traitera chacun conformément à ses actes : 7 à ceux qui, par leur persévérance à faire le bien, recherchent l'honneur, la gloire et l'incorruptibilité, il donnera la vie éternelle; 8 mais il réserve son indignation et sa colère à ceux qui, par esprit de révolte, rejettent la vérité et obéissent à l'injustice. 9 La détresse et l'angoisse atteindront tout être humain qui fait le mal, le Juif d'abord, mais aussi le non-Juif. 10 La gloire, l'honneur et la paix seront pour tout homme qui fait le bien, le Juif d'abord, mais aussi le non-Juif, 11 car devant Dieu il n'y a pas de favoritisme ».
 
Romains 3 : 19-25 : « 19 Or nous savons que tout ce que dit la loi, c'est à ceux qui vivent sous la loi qu'elle le dit, afin que toute bouche soit fermée et que le monde entier soit reconnu coupable devant Dieu. 20 En effet, personne ne sera considéré comme juste devant lui sur la base des œuvres de la loi, puisque c'est par l'intermédiaire de la loi que vient la connaissance du péché.
21 Mais maintenant, la justice de Dieu dont témoignent la loi et les prophètes a été manifestée indépendamment de la loi: 22 c'est la justice de Dieu par la foi en Jésus-Christ pour tous ceux qui croient. Il n'y a pas de différence: 23 tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu, 24 et ils sont gratuitement déclarés justes par sa grâce, par le moyen de la libération qui se trouve en Jésus-Christ. 25 C'est lui que Dieu a destiné à être par son sang une victime expiatoire pour ceux qui croiraient. »
 
Romains 3 : 28 : « En effet, nous estimons que l'homme est déclaré juste par la foi, indépendamment des œuvres de la loi ». 
 
Romains 4 : 4-7 : « 4 Or, si quelqu'un accomplit quelque chose, le salaire est porté à son compte non comme une grâce, mais comme un dû. 5 Par contre, si quelqu'un ne fait rien mais croit en celui qui déclare juste l'impie, sa foi lui est comptée comme justice.
6 De même, David exprime le bonheur de l'homme à qui Dieu attribue la justice sans les œuvres: 7 Heureux ceux dont les fautes sont pardonnées et dont les péchés sont couverts, 8 heureux l'homme à qui le Seigneur ne tient pas compte de son péché! »
 
Romains 5 : 1-5 : « 1 Ainsi donc, déclarés justes sur la base de la foi, nous avons la paix avec Dieu par l'intermédiaire de notre Seigneur Jésus-Christ; 2 c'est aussi par son intermédiaire que nous avons accès par la foi à cette grâce, dans laquelle nous tenons ferme, et nous plaçons notre fierté dans l'espérance de prendre part à la gloire de Dieu. 3 Bien plus, nous sommes fiers même de nos détresses, sachant que la détresse produit la persévérance, 4 la persévérance la victoire dans l'épreuve, et la victoire dans l'épreuve l'espérance. 5 Or cette espérance ne trompe pas, parce que l'amour de Dieu est déversé dans notre cœur par le Saint-Esprit qui nous a été donné ».
 
Romains 5 : 8, 9 : « 8 Mais Dieu fait éclater son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. 9 Étant donc maintenant justifiés par son sang, à plus forte raison serons-nous sauvés par lui de la colère de Dieu. »
 
Romains 5 : 21 : « Ainsi, de même que le péché a régné par la mort, de même la grâce règne par la justice pour la vie éternelle, par Jésus-Christ notre Seigneur ».
 
Romains 6 : 1, 2 : « Que dirons-nous donc ? Demeurerions-nous dans le péché, afin que la grâce abonde ? Loin de là ! Nous qui sommes morts au péché, comment vivrions-nous encore dans le péché ? »
 
Romains 6 :10, 11 : « Car il est mort, et c'est pour le péché qu'il est mort une fois pour toutes; il est revenu à la vie, et c'est pour Dieu qu'il vit. Ainsi vous-mêmes, regardez-vous comme morts au péché, et comme vivants pour Dieu en Jésus-Christ. 
Que le péché ne règne donc point dans votre corps mortel, et n'obéissez pas à ses convoitises»
 
Romains 6 : 17-23 : « 17 Mais que Dieu soit remercié: alors que vous étiez esclaves du péché, vous avez obéi de tout cœur au modèle d'enseignement auquel vous avez été confiés. 18 Et une fois libérés du péché, vous êtes devenus esclaves de la justice. 19 - Je parle à la manière des hommes, à cause de votre faiblesse naturelle. - De même que vous avez mis vos membres comme esclaves au service de l'impureté et de l'injustice pour arriver à plus d'injustice, de même maintenant, mettez vos membres comme esclaves au service de la justice pour progresser dans la sainteté. 20 En effet, lorsque vous étiez esclaves du péché, vous étiez libres par rapport à la justice. 21 Quels fruits portiez-vous alors? Des fruits dont vous avez honte aujourd'hui, car leur fin, c'est la mort. 22 Mais maintenant que vous avez été libérés du péché et que vous êtes devenus esclaves de Dieu, vous avez pour fruit la progression dans la sainteté et pour fin la vie éternelle. 23 En effet, le salaire du péché, c'est la mort, mais le don gratuit de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur. »
 
Romains 9 : 30-33 : « 30 Que dirons-nous donc? Des non-Juifs qui ne recherchaient pas la justice ont obtenu la justice, celle qui vient de la foi, 31 tandis qu'Israël, qui cherchait une loi de justice, n'est pas parvenu à cette loi. 32 Pourquoi? Parce qu'Israël l'a cherchée non par la foi, mais par les œuvres [de la loi]. Ils se sont heurtés à la pierre qui fait obstacle, 33 comme il est écrit: Je mets dans Sion une pierre qui fait obstacle, un rocher propre à faire trébucher, mais celui qui croit en lui ne sera pas couvert de honte ».
 
Romains 10 : 9-11 : « 9 Si tu reconnais publiquement de ta bouche que Jésus est le Seigneur et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité, tu seras sauvé. 10 En effet, c'est avec le cœur que l'on croit et parvient à la justice, et c'est avec la bouche que l'on affirme une conviction et parvient au salut, comme le dit l'Ecriture: 11 Celui qui croit en lui ne sera pas couvert de honte ».
 
Romains 11 : 5, 6 : « 5 De même, dans le temps présent aussi, il y a un reste conformément à l'élection de la grâce. 6 Or, si c'est par grâce, ce n'est plus par les œuvres, autrement la grâce n'est plus une grâce. [Et si c'est par les œuvres, ce n'est plus une grâce, autrement l'œuvre n'est plus une œuvre.] »
 
Romains 13 : 8-14 : « 8 Ne devez rien à personne, si ce n'est de vous aimer les uns les autres, car celui qui aime les autres a accompli la loi. 9 En effet, les commandements: Tu ne commettras pas d'adultère, tu ne commettras pas de meurtre, tu ne commettras pas de vol, [tu ne porteras pas de faux témoignage,] tu ne convoiteras pas, ainsi que tous les autres, se résument dans cette parole: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. 10 L'amour ne fait pas de mal au prochain; l'amour est donc l'accomplissement de la loi.
 
11 Cela est d'autant plus important que vous savez quel temps nous vivons: c'est l'heure de vous réveiller enfin du sommeil, car maintenant le salut est plus près de nous qu'au moment où nous avons cru. 12 La nuit est bien avancée, le jour approche. Débarrassons-nous donc des œuvres des ténèbres et revêtons les armes de la lumière. 13 Conduisons-nous honnêtement, comme en plein jour, sans orgies ni ivrognerie, sans immoralité ni débauche, sans dispute ni jalousie. 14 Mais revêtez-vous du Seigneur Jésus-Christ et ne vous préoccupez pas de votre nature propre pour satisfaire ses convoitises. »
 
1 Corinthiens 3 : 9,14, 15 : «9 En effet, nous sommes ouvriers avec Dieu. Vous êtes le champ de Dieu, la construction de Dieu.  14 Si l'œuvre que quelqu'un a construite sur le fondement subsiste, il recevra une récompense. 15 Si son œuvre brûle, il perdra sa récompense; lui-même sera sauvé, mais comme au travers d'un feu. » Voir aussi 2 Jean 1 :8 ;
 
1 Corinthiens 3 : 9,14, 15 : «9 Car nous travaillons ensemble au service de Dieu, et vous, vous êtes le champ qu'il cultive. Ou encore : vous êtes l'édifice qu'il construit. 13 Mais le jour du jugement montrera clairement la qualité de l'œuvre de chacun et la rendra évidente. En effet, ce jour sera comme un feu qui éprouvera l'œuvre de chacun pour en révéler la nature. 14 Si la construction édifiée sur le fondement résiste à l'épreuve, son auteur recevra son salaire ; 15 mais si elle est consumée, il en subira les conséquences. Lui, personnellement, sera sauvé, mais tout juste, comme un homme qui réussit à échapper au feu ».
 
1 Corinthiens 4 :5 : « C'est pourquoi ne portez aucun jugement avant le moment fixé, avant le retour du Seigneur, car il mettra en lumière ce qui est caché dans les ténèbres et il dévoilera les intentions des cœurs. Chacun recevra alors de Dieu la louange qui lui revient. »
 
1 Corinthiens 6 : 9-11 : « 9 Ne savez-vous pas que les injustes n'hériteront pas du royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas: ni ceux qui vivent dans l'immoralité sexuelle, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les travestis, ni les homosexuels, 10 ni les voleurs, ni les hommes toujours désireux de posséder plus, ni les ivrognes, ni les calomniateurs, ni les exploiteurs n'hériteront du royaume de Dieu. 11 Et c'est là ce que vous étiez, certains d'entre vous. Mais vous avez été lavés, mais vous avez été déclarés saints, mais vous avez été déclarés justes au nom du Seigneur Jésus[-Christ] et par l'Esprit de notre Dieu. »
 
1 Corinthiens 10 : 11, 12, 21: « 11 Tous ces faits leur sont arrivés pour servir d'exemples, et ils ont été écrits pour notre instruction, à nous qui sommes parvenus à la fin des temps. 12 Ainsi donc, que celui qui croit être debout fasse attention à ne pas tomber! 21 Vous ne pouvez pas boire à la coupe du Seigneur et à la coupe des démons; vous ne pouvez pas participer à la table du Seigneur et à la table des démons. »
 
1 Corinthiens 13 : 2 : « Si j'ai le don de prophétie, la compréhension de tous les mystères et toute la connaissance, si j'ai même toute la foi jusqu'à transporter des montagnes, mais que je n'ai pas l'amour, je ne suis rien. »
 
1 Corinthiens 15 : 1, 2 : « 1 Je vous rappelle, frères et sœurs, l’Évangile que je vous ai annoncé, que vous avez reçu et dans lequel vous tenez ferme. 2 C'est aussi par lui que vous êtes sauvés si vous le retenez dans les termes où je vous l'ai annoncé; autrement, votre foi aurait été inutile ».
 
1 Corinthiens 15 : 10 : « Mais par la grâce de Dieu je suis ce que je suis, et sa grâce envers moi n'a pas été sans résultat. Au contraire, j'ai travaillé plus qu'eux tous, non pas moi toutefois, mais la grâce de Dieu [qui est] avec moi. »
 
2 Corinthiens 7 :1 : « Puisque nous avons de telles promesses, bien-aimés, purifions-nous de tout ce qui souille notre corps et notre esprit et poursuivons jusqu'au bout la sainteté dans la crainte de Dieu. »
 
Galates 1 : 4 : « Il s'est donné lui-même pour nos péchés afin de nous arracher à l'actuel monde mauvais, conformément à la volonté de notre Dieu et Père»
 
Galates 2 : 21 : « Ainsi, je ne rejette pas la grâce de Dieu en revenant à la Loi. En effet, si c'est l'obéissance à la Loi qui permet d'être déclaré juste, alors le Christ est mort pour rien ! »
 
Galates 6 : 7-9 : « 7 Ne vous y trompez pas: on ne se moque pas de Dieu. Ce qu'un homme aura semé, il le récoltera aussi. 8 Celui qui sème pour satisfaire sa nature propre récoltera d'elle la ruine, mais celui qui sème pour l'Esprit récoltera de l'Esprit la vie éternelle. 9 Ne négligeons pas de faire le bien, car nous moissonnerons au moment convenable, si nous ne nous relâchons pas. »
 
Éphésiens 1 : 7 : « En lui, par son sang, nous sommes rachetés, pardonnés de nos fautes, conformément à la richesse de sa grâce. »
 
Éphésiens 2 : 8-10 : « 8 En effet, c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. 9 Ce n'est pas par les œuvres, afin que personne ne puisse se vanter. 10 En réalité, c'est lui qui nous a faits; nous avons été créés en Jésus-Christ pour des œuvres bonnes que Dieu a préparées d'avance afin que nous les pratiquions. »
 
Éphésiens 6 : 24 : « Que Dieu donne sa grâce à tous ceux qui aiment notre Seigneur Jésus-Christ d'un amour inaltérable. »
 
Philippiens 2 : 12 : « Ainsi, mes bien-aimés, vous qui avez toujours obéi, non seulement quand j'étais présent, mais bien plus encore maintenant que je suis absent, mettez en œuvre votre salut avec crainte et profond respect ». 
 
Colossiens 2 : 13 : « Vous qui étiez morts par vos offenses et par l'incirconcision de votre chair, il vous a rendus à la vie avec lui, en nous faisant grâce pour toutes nos offenses; »
 
1 Thessaloniciens 5 : 8-11 : « 8 Mais nous qui sommes du jour, soyons sobres, enfilons la cuirasse de la foi et de l'amour et ayons pour casque l'espérance du salut. 9 En effet, Dieu ne nous a pas destinés à la colère, mais à la possession du salut par notre Seigneur Jésus-Christ, 10 qui est mort pour nous afin que, soit que nous veillions, soit que nous dormions, nous vivions ensemble avec lui. 11 C'est pourquoi encouragez-vous les uns les autres et édifiez-vous mutuellement, comme vous le faites déjà. »
 
1 Thessaloniciens 5 : 23 : « Que le Dieu de la paix vous conduise lui-même à une sainteté totale et que tout votre être, l'esprit, l'âme et le corps, soit conservé irréprochable lors du retour de notre Seigneur Jésus-Christ! » 
 
1 Timothée 1 : 15-20 : « 15 Cette parole est certaine et digne d'être acceptée sans réserve: Jésus-Christ est venu dans le monde pour sauver des pécheurs. Je suis moi-même le premier d'entre eux, 16 mais il m'a été fait grâce afin que Jésus-Christ montre en moi le premier toute sa patience et que je serve ainsi d'exemple à ceux qui croiraient en lui pour la vie éternelle. 17 Au roi des siècles, au Dieu immortel, invisible et seul [sage] soient honneur et gloire aux siècles des siècles! Amen!
18 Timothée, mon enfant, voici l'instruction que je t'adresse, conformément aux prophéties faites précédemment à ton sujet: t'appuyant sur elles, combats le bon combat 19 en gardant la foi et une bonne conscience. Cette conscience, quelques-uns l'ont rejetée, et ils ont fait naufrage par rapport à la foi. 20 C'est le cas d'Hyménée et d'Alexandre, que j'ai livrés à Satan afin qu'ils apprennent à ne plus blasphémer ».
 
1 Timothée 2 : 4-8 : «  4 Car il veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité. 5 En effet, il y a un seul Dieu, et de même aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, un homme : Jésus-Christ. 6 Il a offert sa vie en rançon pour tous. Tel est le témoignage qui a été rendu au moment voulu. 7 C'est pour publier ce témoignage que j'ai été institué prédicateur et apôtre (je dis la vérité, je ne mens pas), pour enseigner aux non-Juifs ce qui concerne la foi et la vérité.
8 C'est pourquoi je veux qu'en tout lieu les hommes prient en élevant vers le ciel des mains pures, sans colère ni esprit de dispute. »
 
1 Timothée 4 : 8-10 8 car l'exercice corporel est utile à peu de chose, tandis que la piété est utile à tout, ayant la promesse de la vie présente et de celle qui est à venir. 9 C'est là une parole certaine et entièrement digne d'être reçue. 10 Nous travaillons, en effet, et nous combattons, parce que nous mettons notre espérance dans le Dieu vivant, qui est le Sauveur de tous les hommes, principalement des croyants.»
 
1 Timothée 4 : 16 : « Veille sur toi-même et sur ton enseignement. Mets-y de la persévérance, car en agissant ainsi, tu te sauveras toi-même ainsi que ceux qui t'écoutent. »
 
1 Timothée 5 :8 : « Si quelqu'un ne prend pas soin des siens, et en particulier des membres de sa famille proche, il a renié la foi et il est pire qu'un non-croyant. »
 
1 Timothée 6 : 10-12 : « 10 L'amour de l'argent est en effet à la racine de tous les maux. En s'y livrant, certains se sont égarés loin de la foi et se sont infligé eux-mêmes bien des tourments.
11 Quant à toi, homme de Dieu, fuis ces choses et recherche la justice, la piété, la foi, l'amour, la persévérance, la douceur. 12 Combats le bon combat de la foi, saisis la vie éternelle. C'est à elle que tu as été appelé et c'est pour elle que tu as fait une belle profession de foi en présence d'un grand nombre de témoins ».
 
1 Timothée 6 : 17-19 : « 17 Aux riches de ce monde, ordonne de ne pas être orgueilleux et de ne pas mettre leur espérance dans des richesses incertaines, mais dans le Dieu [vivant,] qui nous donne tout avec abondance pour que nous en jouissions. 18 Ordonne-leur de faire le bien, d'être riches en belles œuvres, de se montrer généreux, prêts à partager. 19 Ils s'assureront ainsi en guise de trésor de bonnes fondations pour l'avenir, afin de saisir la vie éternelle ».
 
2 Timothée 1 : 7-9 : « 7 Car ce n'est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d'amour et de sagesse. 8 N'aie donc point honte du témoignage à rendre à notre Seigneur, ni de moi son prisonnier. Mais souffre avec moi pour l’Évangile, par la puissance de Dieu 9 qui nous a sauvés, et nous a adressé une sainte vocation, non à cause de nos œuvres, mais selon son propre dessein, et selon la grâce qui nous a été donnée en Jésus-Christ avant les temps éternels », 
 
2 Timothée 3 : 16, 17 : « 14 Quant à toi, tiens ferme dans ce que tu as appris et reconnu comme certain, sachant de qui tu l'as appris. 15 Depuis ton enfance, tu connais les saintes Ecritures qui peuvent te rendre sage en vue du salut par la foi en Jésus-Christ. 16 Toute l'Ecriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, 17 afin que l'homme de Dieu soit formé et équipé pour toute œuvre bonne. »
 
2 Timothée 4 : 18 : « Le Seigneur me délivrera de toute œuvre mauvaise et me sauvera pour me faire entrer dans son royaume céleste. A lui soit la gloire aux siècles des siècles! Amen! »
 
Tite 2 : 11- 14 : « 11 En effet, la grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes, a été révélée. 12 Elle nous enseigne à renoncer à un mode de vie impie et aux convoitises de ce monde et à vivre dans le temps présent conformément à la sagesse, la justice et la piété 13 en attendant notre bienheureuse espérance, la manifestation de la gloire de notre grand Dieu et Sauveur Jésus-Christ. 14 Il s'est donné lui-même pour nous afin de nous racheter de toute faute et de se faire un peuple qui lui appartienne, purifié et zélé pour de belles œuvres. »
 
Tite 3 :3-8 : « 3 Car il fut un temps où nous-mêmes, nous vivions en insensés, dans la révolte contre Dieu, égarés, esclaves de toutes sortes de passions et de plaisirs. Nos jours s'écoulaient dans la méchanceté et dans l'envie, nous étions haïssables et nous nous haïssions les uns les autres. 4 Mais quand Dieu notre Sauveur a révélé sa bonté et son amour pour les hommes, il nous a sauvés. 5 S'il l'a fait, ce n'est pas parce que nous avons accompli des actes conformes à ce qui est juste. Non. Il nous a sauvés parce qu'il a eu pitié de nous, en nous faisant passer par le bain purificateur de la nouvelle naissance, c'est-à-dire en nous renouvelant par le Saint-Esprit. 6 Cet Esprit, il l'a répandu avec abondance sur nous par Jésus-Christ notre Sauveur. 7 Il l'a fait pour que, déclarés justes par sa grâce, nous devenions les héritiers de la vie éternelle qui constitue notre espérance.
8 C'est là une parole certaine ; et je veux que tu insistes fortement sur ces choses, afin que ceux qui ont cru en Dieu s'appliquent à accomplir des œuvres bonnes. Voilà ce qui est bon et utile aux hommes. » 
 
Hébreux 2 :1 : « C'est pourquoi nous devons d'autant plus nous attacher au message que nous avons entendu, de peur d'être entraînés à notre perte. »
 
Hébreux 3 : 12-14 : « 12 Faites attention, frères et sœurs: qu'aucun de vous n'ait un cœur mauvais et incrédule qui le détourne du Dieu vivant. 13 Au contraire, encouragez-vous les uns les autres chaque jour, aussi longtemps qu'on peut dire: «Aujourd'hui», afin qu'aucun de vous ne s'endurcisse, trompé par le péché. 14 En effet, nous sommes devenus les compagnons de Christ, pourvu que nous retenions fermement jusqu'à la fin notre position première, »
 
Hébreux 5 : 8-10 : « 8 Ainsi, bien qu'étant Fils, il a appris l'obéissance par ce qu'il a souffert. 9 Et parfaitement qualifié, il est devenu pour tous ceux qui lui obéissent l'auteur d'un salut éternel, 10 car Dieu l'a déclaré grand-prêtre à la manière de Melchisédek. »
 
Hébreux 6 : 4-6 : « 4 En effet, ceux qui ont été une fois éclairés, qui ont goûté au don céleste, qui ont eu part au Saint-Esprit, 5 qui ont goûté à la bonne parole de Dieu et aux puissances du monde à venir, 6 et qui pourtant sont tombés, il est impossible de les amener une nouvelle fois à changer d'attitude, puisqu'ils crucifient de nouveau pour eux-mêmes le Fils de Dieu et le déshonorent publiquement. 
 
Hébreux 6 : 7-8 : « 7 Lorsqu'une terre arrosée de pluies fréquentes produit des plantes utiles à ceux pour qui elle est cultivée, elle reçoit de Dieu sa part de bénédiction. 8 Mais si elle produit des ronces et des chardons, elle est jugée sans valeur, bien près d'être maudite, et on finit par y mettre le feu. »
 
Hébreux 6 : 10, 11 : « En effet, Dieu n'est pas injuste pour oublier votre œuvre et [le travail de] votre amour. Vous avez démontré votre amour pour son nom par les services que vous avez rendus et que vous rendez encore aux saints, 11 et nous désirons que chacun de vous fasse preuve du même zèle pour conserver jusqu'à la fin une pleine espérance. »
 
Hébreux 9 : 14 : « Si tel est le cas, le sang de Christ, qui s'est offert lui-même à Dieu par l'Esprit éternel comme une victime sans défaut, purifiera d'autant plus votre conscience des œuvres mortes afin que vous serviez le Dieu vivant! » 
 
Hébreux 9 : 15 : « Voici pourquoi il est le médiateur d'une alliance nouvelle: sa mort est intervenue pour le rachat des transgressions commises sous la première alliance afin que ceux qui ont été appelés reçoivent l'héritage éternel promis. »
 
Hébreux 10 : 14-17 : « 14 En effet, par une seule offrande il a conduit à la perfection pour toujours ceux qu'il rend saints. 15 C'est ce que le Saint-Esprit nous atteste aussi, car après avoir dit: 16 Voici l'alliance que je ferai avec eux après ces jours-là, dit le Seigneur: je mettrai mes lois dans leur cœur et je les écrirai dans leur esprit, 17 il ajoute: Je ne me souviendrai plus de leurs péchés ni de leurs fautes. » Voir aussi Héb 8 : 10, 12 ;
 
Hébreux 10 : 26, 27 : « 26 En effet, si nous péchons volontairement après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés, 27 mais une terrible attente du jugement et l'ardeur du feu qui dévorera les adversaires de Dieu. »
 
Hébreux 10 : 35-39 : « 35 N'abandonnez donc pas votre assurance, qui est porteuse d'une grande récompense. 36 Oui, vous avez besoin de persévérance pour accomplir la volonté de Dieu et obtenir ainsi ce qui vous est promis. 37 Encore bien peu, bien peu de temps, et celui qui doit venir viendra, il ne tardera pas. 38 Et le juste vivra par la foi; mais s'il revient en arrière, je ne prends pas plaisir en lui. 39 Quant à nous, nous ne faisons pas partie de ceux qui reviennent en arrière pour leur perte, mais de ceux qui ont la foi pour le salut de leur âme ».
 
Hébreux 12 : 14-17 : « 14 Recherchez la paix avec tous et la progression dans la sainteté: sans elle, personne ne verra le Seigneur. 15 Veillez à ce que personne ne se prive de la grâce de Dieu, à ce qu'aucune racine d'amertume, produisant des rejetons, ne cause du trouble et que beaucoup n'en soient infectés. 16 Veillez à ce qu'aucun de vous ne fasse preuve d'immoralité sexuelle ou ne se montre profanateur comme Esaü, qui pour un seul repas a vendu son droit d'aînesse. 17 Vous savez que plus tard il a voulu obtenir la bénédiction mais a été rejeté; en effet, il n'a pas pu amener son père à changer d'attitude, bien qu'il l'ait cherché avec larmes. »
 
Hébreux 12 : 28 : «  C'est pourquoi, puisque nous recevons un royaume inébranlable, attachons-nous à la grâce qui nous permet de rendre à Dieu un culte qui lui soit agréable, avec respect et avec piété. »
 
Hébreux 13 : 20 : « Le Dieu de la paix a ramené d'entre les morts notre Seigneur Jésus, devenu le grand berger des brebis grâce au sang d'une alliance éternelle. »
 
Jacques 1 : 5 : « Puis la convoitise, lorsqu'elle a conçu, enfante le péché; et le péché, étant consommé, produit la mort »
 
Jacques 1 :12 : « Heureux l'homme qui tient bon face à la tentation car, après avoir fait ses preuves, il recevra la couronne de la vie que le Seigneur a promise à ceux qui l'aiment. »
 
Jacques 1 : 14, 15 :  « 14 Mais chacun est tenté quand il est attiré et entraîné par ses propres désirs. 15 Puis le désir, lorsqu'il est encouragé, donne naissance au péché et le péché, parvenu à son plein développement, a pour fruit la mort. »
 
Jacques 1 : 21 : « C'est pourquoi, rejetez toute souillure et tout débordement dû à la méchanceté, et accueillez avec douceur la parole qui a été plantée en vous et qui peut sauver votre âme. »
 
Jacques 2 : 14-20 : « 14 Mes frères et soeurs, que sert-il à quelqu'un de dire qu'il a la foi, s'il n'a pas les œuvres? Cette foi peut-elle le sauver? 15 Si un frère ou une sœur sont nus et manquent de la nourriture de chaque jour, 16 et que l'un de vous leur dise: «Partez en paix, mettez-vous au chaud et rassasiez-vous» sans pourvoir à leurs besoins physiques, à quoi cela sert-il? 17 Il en va de même pour la foi: si elle ne produit pas d'œuvres, elle est morte en elle-même.
18 Mais quelqu'un dira: «Toi, tu as la foi, et moi, j'ai les œuvres.» Montre-moi ta foi sans les œuvres, et moi, c'est par mes œuvres que je te montrerai ma foi. 19 Tu crois qu'il y a un seul Dieu? Tu fais bien; les démons aussi le croient, et ils tremblent.
20 Veux-tu reconnaître, homme sans intelligence, que la foi sans les œuvres est morte? »

Jacques 4 : 6 : « Mais il donne une plus grande grâce. C'est pourquoi il dit: "Dieu résiste aux orgueilleux, mais il donne la grâce aux humbles". Soumettez-vous donc à Dieu. »
 
Jacques 5 : 15 : « La prière de la foi sauvera le malade et le Seigneur le relèvera. S'il a commis des péchés, le pardon lui sera accordé. »
 
Jacques 5 : 19, 20 : « 19 Mes frères et sœurs, si quelqu'un parmi vous s'est égaré loin de la vérité et qu'un autre l'y ramène 20 sachez que celui qui ramènera un pécheur de la voie où il s'était égaré sauvera une âme de la mort et couvrira une foule de péchés. »
 
1 Pierre 1 : 14-22 : « 14 En enfants obéissants, ne vous conformez pas aux désirs que vous aviez autrefois, quand vous étiez dans l'ignorance. 15 Au contraire, puisque celui qui vous a appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite. 16 En effet, il est écrit: Vous serez saints car moi, je suis saint.
17 Et si c'est comme à un Père que vous faites appel à celui qui juge chacun conformément à sa manière d'agir sans faire de favoritisme, conduisez-vous avec une crainte respectueuse pendant le temps de votre séjour sur la terre. 18 Vous le savez en effet, ce n'est pas par des choses corruptibles comme l'argent ou l'or que vous avez été rachetés de la manière de vivre dépourvue de sens que vous avaient transmise vos ancêtres, 19 mais par le sang précieux de Christ, qui s'est sacrifié comme un agneau sans défaut et sans tache. 20 Prédestiné avant la création du monde, il a été révélé dans les derniers temps à cause de vous. 21 Par lui, vous croyez en Dieu qui l'a ressuscité et lui a donné la gloire, de sorte que votre foi et votre espérance reposent sur Dieu.
22 Vous avez purifié votre âme en obéissant [par l'Esprit] à la vérité pour avoir un amour fraternel sincère; aimez-vous donc ardemment les uns les autres d'un cœur pur. »
 
1 Pierre 2 : 1, 2 : « 1 Débarrassez-vous donc de toute méchanceté et toute ruse, de l'hypocrisie, l'envie et toute médisance, 2 et comme des enfants nouveau-nés désirez le lait pur de la parole. Ainsi, grâce à lui vous grandirez [pour le salut], »
 
1 Pierre 2 : 24 : « lui qui a porté lui-même nos péchés en son corps sur le bois, afin que morts aux péchés nous vivions pour la justice; lui par les meurtrissures duquel vous avez été guéris »
 
1 Pierre 3 : 18 : « Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, afin de nous amener à Dieu, ayant été mis à mort quant à la chair, mais ayant été rendu vivant quant à l'Esprit »
 
1 Pierre 3 : 21 : « 21 C'était une figure: nous aussi maintenant, nous sommes sauvés par un baptême qui ne consiste pas dans la purification d'une impureté physique, mais dans l'engagement d'une bonne conscience envers Dieu. Il nous sauve à travers la résurrection de Jésus-Christ. »
 
1 Pierre 4 : 18 : « Et si le juste est sauvé avec peine, que deviendront l'impie et le pécheur? »
 
2 Pierre 1 : 3, 4 : « 3 Sa divine puissance nous a donné tout ce qui est nécessaire à la vie et à la piété en nous faisant connaître celui qui nous a appelés par sa [propre] gloire et par sa force. 4 Celles-ci nous assurent les plus grandes et les plus précieuses promesses. Ainsi, grâce à elles, vous pouvez fuir la corruption qui existe dans le monde par la convoitise et devenir participants de la nature divine ».
 
2 Pierre 1 : 10, 11 : « 10 C'est pourquoi, frères et sœurs, appliquez-vous d'autant plus à affermir l'appel et le choix dont vous avez été l'objet, car si vous faites cela, vous ne trébucherez jamais. 11 C'est ainsi en effet que l'entrée dans le royaume éternel de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ vous sera largement accordée ».
 
2 Pierre 2 : 20-22 : « 20 En effet si, après avoir échappé aux souillures du monde par la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, ils se laissent reprendre et dominer par elles, leur dernière condition est pire que la première. 21 Il aurait mieux valu pour eux ne pas connaître la voie de la justice plutôt que de la connaître et de se détourner ensuite du saint commandement qui leur avait été donné. 22 Il leur est arrivé ce que disent avec raison les proverbes: Le chien est retourné à ce qu'il avait vomi et: «La truie à peine lavée s'est vautrée dans le bourbier.»
 
2 Pierre 3 : 9 : « Le Seigneur ne tarde pas dans l'accomplissement de la promesse, comme certains le pensent; au contraire, il fait preuve de patience envers nous, voulant qu'aucun ne périsse mais que tous parviennent à la repentance ».
 
2 Pierre 3 : 10-14 : «10 Le jour du Seigneur viendra comme un voleur [dans la nuit]. Ce jour-là, le ciel disparaîtra avec fracas, les éléments embrasés se désagrégeront et la terre avec les œuvres qu'elle contient sera brûlée. 11 Puisque tout notre monde doit être dissous, combien votre conduite et votre piété doivent-elles être saintes! 12 Attendez et hâtez la venue du jour de Dieu, jour où le ciel enflammé se désagrégera et où les éléments embrasés se fondront. 13 Mais nous attendons, conformément à sa promesse, un nouveau ciel et une nouvelle terre où la justice habitera. 14 C'est pourquoi, bien-aimés, dans cette attente, faites tous vos efforts pour qu'il vous trouve sans tache et irréprochables dans la paix. » 
 
2 Pierre 3 : 17, 18 : « 17 Bien-aimés, vous voilà avertis. Tenez-vous donc sur vos gardes de peur qu'entraînés par l'égarement des impies vous ne perdiez la ferme position qui est la vôtre. 18 Mais grandissez dans la grâce et dans la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ. »
 
1 Jean 1 : 5-7 : « 5 Or, le message que nous avons reçu de lui, et que nous vous annonçons, c'est que Dieu est lumière, et qu'en lui il n'y a point de ténèbres. 6 Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons, et nous n'agissons pas selon la vérité. 7 Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes en communion les uns avec les autres, et le sang de son Fils Jésus-Christ nous purifie de tout péché. »
 
1 Jean 3 : 8, 9 : « Celui qui pèche est du diable, car le diable pèche dès le commencement. Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les œuvres du diable. 
Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui; et il ne peut pécher, parce qu'il est né de Dieu. »
 
1 Jean 3 :10, 11 : « C'est à cela que l'on reconnaît les enfants de Dieu et les enfants du diable: celui qui ne pratique pas la justice n'est pas de Dieu, tout comme celui qui n'aime pas son frère. 11 En effet, le message qui vous a été annoncé et que vous avez entendu dès le commencement, c'est que nous devons nous aimer les uns les autres. »
 
1 Jean 3 :14-18 : « 14 Quant à nous, nous savons que nous sommes passés de la mort à la vie parce que nous aimons les frères et sœurs. Celui qui n'aime pas [son frère] reste dans la mort. 15 Tout homme qui déteste son frère est un meurtrier, et vous savez qu'aucun meurtrier n'a la vie éternelle en lui. 18 Petits enfants, n'aimons pas en paroles et avec la langue, mais en actes et avec vérité ».
 
Jude 1 : 3, 4 : « 3 Bien-aimés, alors que j'avais le vif désir de vous écrire au sujet du salut qui nous est commun, j'ai été contraint de vous envoyer cette lettre afin de vous encourager à combattre pour la foi transmise aux saints une fois pour toutes. 4 Il s'est en effet glissé parmi vous certains hommes dont la condamnation est écrite depuis longtemps. Ces impies transforment la grâce de notre Dieu en débauche et renient Dieu, le seul maître, et notre Seigneur Jésus-Christ. »
 
Jude 1 : 20, 21 : 20 Quant à vous, bien-aimés, édifiez-vous vous-mêmes sur votre très sainte foi et priez par le Saint-Esprit. 21 Maintenez-vous dans l'amour de Dieu en attendant le jour où la compassion de notre Seigneur Jésus-Christ sera manifestée pour la vie éternelle. 
 
Apocalypse 2 : 10 : « 10 Ne redoute pas ce que tu vas souffrir. Voici, le diable va jeter quelques-uns d'entre vous en prison afin que vous soyez mis à l'épreuve, et vous aurez dix jours de détresse. Sois fidèle jusqu'à la mort et je te donnerai la couronne de vie. »
 
Apocalypse 22 : 14-16 : « 14 Heureux ceux qui lavent leur robe: ils auront droit à l'arbre de vie et pourront entrer par les portes dans la ville! 15 Dehors les chiens, les sorciers, ceux qui vivent dans l'immoralité sexuelle, les meurtriers, les idolâtres et tous ceux qui aiment et pratiquent le mensonge! 16 Moi Jésus, j'ai envoyé mon ange pour vous attester ces choses dans les Eglises ».

 

 De l’ensemble de ces versets, il ressort que :

 

1-    Le salut est un don gratuit de Dieu et de Jésus. C’est le sang sacrificiel parfait de Jésus-Christ qui permet de racheter nos fautes et nos manquements, aucune de nos actions aussi belles soient-elles ne pourra jamais nous racheter. Aucun de nous ne peut prétendre mériter la vie éternelle grâce à ses œuvres. 

 

Nous sommes sauvés par la grâce de Dieu – Ps 31 : 17 ;

Dieu ne nous traite pas selon nos péchés, il ne nous punit pas selon nos iniquités – Ps 103 :10 ;

Autant l'orient est éloigné de l'occident, autant il éloigne de nous nos transgressions – Ps 103 : 12 ;

Ne plaçons pas notre confiance dans les hommes qui sont incapables de sauver – Ps 146 :3, 4 ;

Les habitants de la terre doivent se tourner vers le seul vrai Dieu pour être sauvés – Esaïe 45 : 22 ;

Aucun dieu n’est semblable à Yahvé qui pardonne l’iniquité, oublie les péchés et prend plaisir à la miséricorde – Michée 7 : 18 ;

Le sang de Jésus a été répandu pour la rémission des péchés - Matthieu 26 : 28 ;

Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse pas mais ait la vie éternelle – Jean 3 :16 ;

Celui qui croit en Jésus n'est pas jugé, mais celui qui ne croit pas est déjà jugé parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu – Jean 3 :18 ;

Celui qui place sa confiance en Jésus-Christ possède la vie éternelle et n’est plus sous le coup de la colère de Dieu. - Jean 3 :36 ; Jean 6 : 46 ;

Jésus est la porte par laquelle il faut entrer pour être sauvé – Jean 19 : 7, 9 ;

Il n’y a de salut en aucun autre, il n’y a aucun autre nom par lequel nous devions être sauvés – Actes 4 : 11, 12 ;

Des personnes de toutes nations seront sauvées, pas seulement les Juifs – Actes 15 :7-11 ;

Dieu ne fait aucune différence entre les humains – Actes 15 :9 ;

Les cœurs peuvent être purifiés par la foi – Actes 15 :9 ;

Il ne sert à rien d’imposer les exigences de la Loi mosaïque – Actes 15 : 10 ; Gal 2 : 21 ;

C’est par la grâce de Dieu et du Seigneur Jésus que nous sommes sauvés - Actes 15 : 11;

Personne ne sera considéré comme juste sur la base des œuvres de la Loi puisque c'est par l'intermédiaire de la Loi que vient la connaissance du péché – Rom 3 : 20 ;

Personne n’est capable d’accomplir parfaitement toutes les exigences de la Loi ;

Tous les hommes ont péché – Rom 3 : 23;

La libération se trouve en Jésus-Christ et c’est gratuitement que nous sommes déclarés justes par sa grâce – Rom 3 : 24 ;

L’homme est déclaré juste par la foi, indépendamment des œuvres de la Loi – Rom 3 :28 ;

La foi de l’impie lui est comptée comme justice – Rom 4 : 5 ;

Heureux celui à qui Dieu attribue la justice sans les œuvres – Rom 4 : 6 ;

Heureux sont ceux dont les fautes sont pardonnées et les péchés couverts ! – Rom 4 : 7, 8 ;

Déclarés justes sur la base de la foi, nous avons la paix avec Dieu – Rom 5 : 1 ;

Dieu a fait éclater son amour envers nous car Christ est mort pour nous alors que nous étions encore pécheurs – Rom 5 : 8;

Maintenant justifiés par son sang, nous serons sauvés par lui de la colère de Dieu – Rom 5 : 9 ;

Le don gratuit de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur – Rom 6 : 23 ;

Des non-Juifs ont obtenu la justice, celle qui vient de la foi tandis qu’Israël l’a cherchée par les œuvres de la Loi et se sont heurtés à Jésus, la pierre de Sion – Rom 9 : 30-33 ;

Si c'est par la grâce, ce n'est plus par les œuvres, autrement la grâce n'est plus une grâce – Rom 11 : 6 ;

Si c'est l'obéissance à la Loi qui permet d'être déclaré juste, alors le Christ est mort pour rien – Gal 2 : 21;

Par le sang de Jésus, nous sommes rachetés, pardonnés de nos fautes – Eph 1 : 7 ;

Personne ne peut se vanter d’être racheté par ses œuvres – Eph 2 : 8-10 ;

Nous étions morts par nos offenses, il nous a rendus à la vie en nous faisant grâce pour toutes nos offenses – Col 2 : 13 ;

Jésus-Christ est venu dans le monde pour sauver des pécheurs – 1 Tim 15 ;

Jésus-Christ est le médiateur d'une alliance. Sa mort permet le rachat des transgressions commises sous la première alliance et l’héritage éternel promis – Héb 9 : 15 ;

 
 

2-    Le salut est indissociablement lié à la personne que nous sommes, à nos actes.

 

Dieu sauve ceux dont le cœur est droit – Ps 7 :11 ;

Le Dieu de notre Salut peut nous conduire dans sa vérité et nous instruire – Ps 25 : 5 ;

Dieu donnera la terre en héritage aux humbles - Ps 37 :11 ; Mat 5 :5 ; 

Celui qui veille sur sa conduite verra le salut de Dieu – Ps 50 : 23 ;

Son salut est prêt de ceux qui le craignent – Ps 85 : 10 ;

Le salut est associé à l’observation des préceptes divins – Ps 119 :94, 146, 155, 166 ; 

Le salut est accordé aux humbles  – Ps 18 : 28 ; Ps 76 : 10 ; Ps 149 : 4 ; Jacques 4 : 6 ;

Celui qui marche dans l'intégrité sera sauvé – Prov 28 :18 ;

Si l’on avertit le méchant et qu'il ne se détourne pas de voie mauvaise, il mourra dans son iniquité, mais celui qui l’aura averti sauvera son âme – Ézéchiel 3 : 19 ;

Celui qui invoquera le Nom de Yahvé sera sauvé – Joël 3 : 5 ;

Tout bon arbre produit de bons fruits mais le mauvais arbre produit de mauvais fruits – Mat 7 : 17, 18 ;

L’arbre qui ne produit pas de bons fruits est coupé et jeté au feu – Mat 7 :19 ;

Ceux qui disent: 'Seigneur, Seigneur!' n'entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais seulement celui qui fait la volonté de Dieu ; des chrétiens seront rejetés par Dieu – Mat 7 : 21-23 ;

Celui qui veut être le disciple de Jésus doit renoncer à lui-même et le suivre. Celui qui voudra sauver sa vie la perdra mais celui qui la perdra à cause de Jésus-Christ et de la bonne nouvelle la sauvera – Marc 8 : 34-38 ; Luc 9 : 24 ;

Le Royaume est enlevé à la nation d’Israël et donné à un peuple qui produit des fruits (la Foi en Jésus, en son sacrifice, la voie de l’Amour) – Mat 21 : 43 ;

Celui qui aura persévéré jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé – Mat 24 : 13; Mat 10 :22 ; Marc 13 :13 ;

Pour hériter de la vie éternelle, il nous faut aimer Dieu de toute notre âme et notre prochain comme nous-mêmes – Luc 10 : 25-28 ;

Certains diront 'Seigneur, Seigneur, ouvre-nous!' et pourtant Jésus leur dira je ne sais pas d'où vous êtes; éloignez-vous de moi, vous tous qui commettez l'injustice – Luc 13 :25-27 ;

Jésus est la lumière venue dans le monde, ceux qui font le mal détestent la lumière, celui qui agit conformément à la vérité vient à la lumière – Jean 3 : 19 ;

Quiconque écoute les paroles de Jésus ne sera pas condamné, mais il est déjà passé de la mort à la vie – Jean 5 :24 ;

Les brebis de Jésus écoutent sa voix et le suivent, elles recevront la vie éternelle – Jean 10 : 27, 28 ;

Il nous faut connaître Dieu et Jésus afin d’obtenir la vie éternelle – Jean 17 : 3 ;

Ceux qui étaient sauvés acceptaient sa parole étaient baptisés et persévéraient dans l’enseignement des apôtres et dans les prières – Actes 2 : 41, 42, 47 ;

Dieu ne fait pas de favoritisme. Dans toute nation, celui qui le craint et qui pratique la justice lui est agréable – Actes 10 : 34, 35 ;

Le salut est associé au baptême – Actes 16 : 30-33 ; Marc 16 : 16 ; 1 Pierre 3 : 21 ;

La bonté de Dieu pousse à changer d’attitude, celui qui ne reconnaît pas cela méprise les richesses de la bonté, de la patience et de la générosité de Dieu – Romains 2 :4 ;

Celui qui s’endurcit dans son refus de se repentir subira la colère de Dieu et son juste jugement – Rom 2 :5 ;

Dieu traitera chacun conformément à ses actes – Rom 2 :6 ;

Celui qui persévère à faire le bien recevra la vie éternelle, qu’il soit Juif ou non-Juif, car devant Dieu il n’y a pas de favoritisme - Rom 2 : 7, 10 ;

Nous avons accès, par l’intermédiaire de Jésus-Christ, à cette grâce dans laquelle nous tenons ferme sachant que la détresse produit la persévérance, la persévérance la victoire dans l'épreuve, et la victoire dans l'épreuve l'espérance – Rom 5 : 2-5. 

La grâce règne par la justice pour la vie éternelle – Rom 5 : 21 ;

Demeurerions-nous dans le péché afin que la grâce abonde ? Loin de là ! Nous qui sommes morts quant au péché, comment vivrions-nous encore dans le péché ? - Romains 6 : 1, 2 ;

Jésus est mort une fois pour toutes pour le péché ; revenu à la vie, c’est pour Dieu qu’il vit. Nous-mêmes, nous devons être morts quant au péché et vivants pour Dieu en Jésus-Christ. Que le péché ne règne pas dans notre corps mortel ! – Rom 6 : 10, 11 ;

Alors que nous étions esclaves du péché, nous avons obéi de tout cœur à notre modèle d’enseignement. Une fois libérés du péché, nous sommes devenus esclaves de la justice – Rom 6 : 17, 18 ;

Maintenant que nous avons été libérés du péché, nous sommes devenus esclaves de Dieu, et nous avons pour fruit la progression dans la sainteté et pour fin la vie éternelle, don gratuit de Dieu – Rom 6 : 22, 23 ; 

C’est avec le cœur que l’on croit et parvient à la justice, et c’est avec la bouche que l’on affirme une conviction et parvient au salut – Rom 10 : 9-11 ;

L’amour est l’accomplissement de la Loi. Soyons conscients de cela d’autant plus que l’heure du salut approche; – Rom 13 : 8-11 ;

Le jour approche, débarrassons-nous des œuvres des ténèbres et revêtons les armes de lumière, conduisons-nous honnêtement et sans immoralité, revêtons-nous de Jésus-Christ – Rom 13 : 12-14 ;

Les chrétiens sont l’édifice construit par Dieu. Le jour du jugement la qualité de la construction de chacun sera mise à l’épreuve comme par un feu. Si la construction résiste à l’épreuve, son auteur sera récompensé. Mais si la construction est consumée, son auteur sera sauvé de justesse comme quelqu’un qui réussit à échapper au feu – 1 Cor 3 : 9, 13-15 ; 2 Jean 1 :8 ;

On ne peut porter aucun jugement avant le retour fixé du Seigneur. Lorsqu’il dévoilera les intentions du cœur, chacun recevra la louange qui lui revient – 1 Cor 4 :5 ;

Ceux qui sont injustes et pratiquent l’idolâtrie, l’immoralité…les voleurs, calomniateurs,…  n’hériteront pas du Royaume de Dieu – 1 Cor 6 : 9-10 ;

C’est là ce que nous étions avant d’avoir été lavés et déclarés justes au nom de Jésus-Christ  – 1 Cor 6 : 11 ;

Les erreurs des Israélites ont été écrits pour notre instruction, nous qui vivons le temps de la fin. Que celui qui pense être debout prenne garde de ne pas tomber – 1 Cor 10 : 11, 12. 

Nous ne pouvons pas boire la coupe du Seigneur et la coupe des démons– 1 Cor 10 : 21.

Si j’ai toute la foi jusqu’à transporter des montagnes, mais que je n’ai pas l’amour, je ne suis rien – 1 Cor 13 : 2 ;

Il nous faut tenir ferme l’Evangile par lequel nous avons été sauvés, autrement notre foi aura été inutile – 1 Cor 15 : 1, 2 ;

La grâce de Dieu n’est pas sans résultat, elle pousse à l’action – 1 Cor 15 : 10 ;

Puisque nous avons de telles promesses, purifions-nous de tout ce qui nous souille et poursuivons jusqu’au bout la sainteté dans la crainte de Dieu – 2 Cor 7 : 1 ;

Jésus s’est donné lui-même pour nos péchés afin de nous arracher à l’actuel monde mauvais – Gal 1 :4 ;

Quoi que l’homme sème, c’est aussi ce qu’il moissonnera, la ruine ou la vie éternelle – Galates 6 :7-9 ;

Dieu donne sa grâce à tous ceux qui aiment Jésus-Christ d'un amour inaltérable - Eph 6 : 24 ;

Nous devons mettre en œuvre notre salut avec crainte et profond respect – Phil 2 : 12 ;

Enfilons la cuirasse de la foi et de l’amour et le casque du salut ; Dieu nous a destinés à la possession du salut par Jésus-Christ qui est mort afin que nous vivions ensemble avec lui. Encourageons-nous les uns les autres – 1 Thess 5 : 8-11 ;

Que le Dieu de la paix nous conduise à une sainteté totale. Que tout notre être soit conservé irréprochable lors du retour de notre Seigneur Jésus-Christ – 1 Thess 5 : 23 ;

Timothée est encouragé à combattre le beau combat, en gardant la foi et une bonne conscience. Conscience que certains ont rejetée et ils ont fait naufrage par rapport à la foi – 1 Tim 1 : 18-20 ;

Dieu veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité ; Il y a un seul Dieu et un seul médiateur entre Dieu et les hommes : Jésus-Christ ; c’est pourquoi il nous est demandé de prier en élevant vers le ciel des mains pures – 1 Tim 2 : 4-8 ;

La piété est utile à tout, ayant la promesse de la vie présente et de celle qui est à venir. En effet, nous travaillons et nous combattons parce que nous mettons notre espérance dans le Dieu vivant, qui est le Sauveur de tous les hommes, principalement des croyants - 1 Timothée 4 : 8-10 ;

Nous devons veiller sur nous-mêmes et sur notre enseignement avec persévérance car ainsi nous nous sauverons nous-mêmes et ceux qui nous écoutent – 1 Tim 4 : 16 ;

Celui qui ne prend pas soin de sa famille a renié la foi. Il est pire qu’un homme sans foi ou un incroyant – 1 Tim 5 : 8 ;

L’homme de Dieu doit fuir l’amour de l’argent et rechercher la piété, la foi, l’amour, la persévérance et la douceur. Il doit combattre le bon combat de la foi et saisir la vie éternelle – 1 Tim 6 : 10-12 ;

Le fait d’être riche en belles œuvres permet de s’assurer de bonnes fondations pour l’avenir, afin de saisir la vie éternelle – 1 Tim 6 : 17-19 ;

Souffrons pour l’Évangile par la puissance de Dieu qui nous a sauvés selon la grâce qui a été donnée en Jésus-Christ – 2 Tim 1 : 8-9 ;

Nous devons tenir ferme ce que nous avons appris, les Saintes Écritures peuvent rendre sage en vue du salut par la foi en Jésus-Christ. Tout Ecriture est inspirée de Dieu et utile pour que l’homme de Dieu soit équipé pour toute œuvre bonne – 2 Tim 3 : 16, 17 ; 

La grâce de Dieu nous enseigne à renoncer à un mode de vie impie et aux convoitises de ce monde et à vivre dans le temps présent conformément à la sagesse, la justice et la piété – Tite 2 : 11, 12 ; 

Nous attendons le retour de Jésus-Christ dans sa gloire, qui s’est donné lui-même et nous a rachetés de toute faute pour faire un peuple qui soit purifié et zélé pour de belles œuvres – Tite 2 : 13, 14 ;

Il fut un temps où nous pratiquions toutes sortes de choses condamnables, maintenant que Dieu nous a sauvés et nous a déclarés justes par sa grâce afin d’hériter de la vie éternelle, nous nous appliquons à pratiquer des œuvres bonnes – Tite 3 : 3-8 ;

Nous devons nous attacher au message que nous avons entendu de peur d’être entraînés à notre perte – Héb 2 :1 ;

Jésus est devenu pour tous ceux qui lui obéissent l’auteur d’un salut éternel – Héb 5 : 9 ;

Ceux qui ont été éclairés, ont goûté à la bonne parole, ont eu part au saint-esprit et qui pourtant sont tombés crucifient de nouveau pour eux-mêmes le Fils de Dieu et le déshonorent publiquement – Héb 6 : 4-6 ;

Si une terre arrosée produit des plantes utiles, elle reçoit de Dieu sa part de bénédictions. Mais si elle produit des rinces et des chardons, elle est jugée sans valeur, maudite et on finit par y mettre le feu – Héb 6 : 7, 8 ;

Démontrons notre amour avec le même zèle pour conserver jusqu’à la fin une pleine espérance – Héb 6 : 10, 11 ;

Le sang du Christ purifie notre conscience afin que nous servions le Dieu vivant – Heb 9 :14 ;

Par une seule offrande, Jésus conduit à la perfection ceux qu’il rend saints. Avec eux, il établira une nouvelle alliance, il mettra ses lois dans leur cœur et il les écrira dans leur esprit. Il ne se souviendra plus de leurs péchés et de leurs fautes – Héb 10 : 14-17 ; Héb 8 : 10, 12 ;

Si nous péchons volontairement après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés mais une terrible attente du jugement de Dieu – Héb 10 : 26, 27 ;

Nous avons besoin de persévérance pour accomplir la volonté de Dieu et obtenir ainsi ce qu’il nous a promis, nous ne faisons pas partie de ceux qui reviennent en arrière pour leur perte – Héb 10 :35-39 ;

Recherchons la progression dans la sainteté, sans elle personne ne verra le Seigneur. Veillons à notre conduite pour ne pas se priver de la grâce de Dieu et ne pas être un profanateur comme Esaü qui a vendu don droit d’aînesse pour un seul repas. Il a ensuite été rejeté, malgré ses larmes, son père n’a pas changé d’attitude – Héb 12 : 14-17 ;

Attachons-nous à la grâce qui nous permet de rendre un culte qui lui soit agréable, avec respect et avec piété – Héb 12 :28 ;

Chacun est tenté quand il est entraîné par ses propres désirs, le désir, lorsqu'il est encouragé, donne naissance au péché et le péché, parvenu à son plein développement, a pour fruit la mort – Jacques 1 :14, 15 ;

Celui qui tient bon face à la tentation recevra la couronne de vie que Jésus a promise à ceux qui l’aiment – Jacques 1 : 12 ;

Le péché parvenu à son plein développement a pour fruit la mort – Jacques 1 :14, 15 ;

Rejetons toute souillure et toute méchanceté et accueillons avec douceur la parole qui peut sauver notre âme – Jacques 1 :21 ;

Si quelqu’un dit qu’il a la foi sans avoir des œuvres, cela ne sert à rien, cette foi ne peut pas le sauver – Jacques 2 : 14 ;

La foi, si elle ne produit pas d’œuvres est morte en elle-même - Jacques 2 : 17 ;

La foi sans les œuvres est morte - Jacques 2 : 20;

Celui qui est malade spirituellement est sauvé par la prière de la foi – Jacques 5 :15 ;

Celui qui ramène un pécheur de la voie où il s’est égaré, loin de la vérité, sauvera une âme – Jacques 5 :19, 20 ;

Ne nous conformons pas aux désirs que nous avions autrefois quand nous étions dans l’ignorance. Au contraire, puisque celui qui nous a appelés est saint, nous aussi soyons saints dans toute notre conduite ; conduisons-nous comme des enfants obéissants, dans une crainte respectueuse ; notre Père, en effet, juge chacun selon sa manière d’agir, sans faire de favoritisme – 1 Pierre 1 : 14-17 ; 

Et ce n’est pas avec des choses corruptibles que nous avons été rachetés, nous avons été rachetés par le sang précieux de Christ, qui s'est sacrifié comme un agneau sans défaut et sans tache ; Nous avons purifié notre âme en obéissant à la vérité pour avoir un amour fraternel sincère – 1 Pierre 1 : 18- 22 ;

Jésus a porté nos péchés afin que, morts quant aux péchés, nous vivions pour la Justice – 1 Pierre 2 : 24 ;

Christ a souffert une fois pour les péchés afin de nous amener à Dieu – 1 Pierre 3 :18 ;

Nous sommes sauvés par le baptême qui consiste dans l’engagement d’une bonne conscience envers Dieu ; il nous sauve à travers la résurrection de Jésus-Christ – 1 Pierre 3 : 21 ;

L’impie et le pécheur seront difficilement sauvés - 1 Pierre 4 : 18 ;

Débarrassons-nous de toute méchanceté, hypocrisie, envie et médisance, et désirons le lait pur de la parole car grâce à lui nous grandirons pour le salut – 1 Pierre 2 : 1, 2 ;

La gloire et la force de notre Seigneur nous assurent les plus précieuses promesses. Grâce à elles nous pouvons fuir la corruption du monde – 2 Pierre 1 : 3, 4 ;

Appliquons-nous pour ne pas trébucher et l’entrée dans le royaume éternel de Jésus-Christ nous sera accordée – 2 Pierre 1 : 10, 11 ;

Si, après avoir échappé aux souillures du monde par la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, nous nous laissions à nouveau dominer par elles, notre dernière condition serait pire que la première, il aurait mieux valu pour nous ne pas connaître la voie de la justice - 2 Pierre 2 : 20-22 ;

Le Seigneur ne tarde pas dans l’accomplissement de la promesse, il fait preuve de patience envers nous, voulant qu’aucun ne périsse mais que tous parviennent à la repentance – 2 Pierre 3 :9 ;

Le jour du Seigneur viendra comme un voleur. Puisque tout notre monde doit être dissous, combien notre conduite et notre piété doivent-elles être saintes ! 2 Pierre 3 : 10, 11 ;

Nous attendons de nouveaux cieux et une nouvelle terre dans lesquels la justice habitera, c’est pourquoi faisons tout notre possible pour qu’il nous trouve sans tache et irréprochables et dans la paix – 2 Pierre 3 : 13, 14 ;

Nous devons nous tenir sur nos gardes de peur de perdre notre position, mais grandissons dans la grâce et dans la connaissance de notre Sauveur Jésus-Christ – 2 Pierre 3 :17,18 ;

Dieu est lumière, il n’y a pas de ténèbres en lui. Si nous disons être en communion avec Lui tout en marchant dans les ténèbres, nous mentons. Si nous marchons dans la lumière, le sang de son Fils Jésus-Christ nous purifie de tout péché – 1 Jean 1 : 5-7 ; 

Celui qui ne pratique pas la justice n'est pas de Dieu mais du diable – 1 Jean 3 : 10, 11;

Nous sommes passés de la mort à la vie parce que nous aimons les frères et sœurs. Celui qui déteste son frère reste dans la mort, c’est un meurtrier et n’a pas la vie éternelle en lui – 1 Jean 3 : 14, 15 ;

N’aimons pas en paroles, mais en actes et en vérité – 1 Jean 3 :18.

Des impies transforment la grâce de notre Dieu en débauche et renient Dieu et Jésus-Christ - Jude 1 : 3, 4 ;

Édifions notre foi, prions, maintenons-nous dans l’amour de Dieu en attendant le jour où Jésus manifestera sa compassion pour la vie éternelle – Jude 1 : 20, 21 ;

Si nous sommes fidèles dans l’épreuve et jusqu’à la mort, Jésus nous donnera la couronne de vie – Ap 2 : 10 ;

 

 

3-    Comment concilier le salut par la foi et l'obligation de faire la volonté de Dieu ?

 

Qu’est-ce que la grâce ?

 

Nous savons que nous sommes sauvés par la grâce de Dieu (Ps 31 : 17).

Nous savons aussi que la libération se trouve en Jésus-Christ et c’est gratuitement que nous sommes déclarés justes par sa grâce (Rom 3 : 24).

 

Mais qu’est-ce que la grâce ?

 

La grâce est remplacée par « bonté de Dieu » ou « faveur imméritée » dans au moins deux traductions.

 

Le mot « grâce » dans la plupart des versets cités ci-dessus est traduit du grec « charis » qui est associé à 4 sens possibles (voir lien Charis).

 

1.    Grâce – Ce qui fournit la joie, le plaisir, les délices, la douceur, le charme, la tendresse : Grâce du discours.

 

2.  Bonne volonté, bonté, faveur - De la bonté miséricordieuse avec laquelle Dieu, exerçant sa sainte influence sur les âmes, les tourne vers Christ, garde, fortifie, et amplifie la foi chrétienne, dans la connaissancel'affection et allume dans ces âmes les vertus chrétiennes.

 

3.    Ce qui résulte de la grâce – 

 - condition spirituelle de quelqu'un gouverné par le pouvoir de la Grâce divine

 - le signe ou la preuve de la Grâce, le bienfait (un don de Grâce, Bienfait, largesse) ;

 

4. Remerciements (pour bienfaits, faveurs…), action de Grâce, récompense.

Nous nous intéresserons surtout aux sens 2 et 3.

 

D’après sa définition même, la grâce est une faveur de la bonté miséricordieuse de Dieu qui exerce une influence positive, pousse à l’action et se manifeste par des vertus chrétiennes. La grâce exerce un pouvoir sur la condition spirituelle de quelqu’un, elle est mise en évidence par de belles qualités chrétiennes. 


C’est précisément ce que nous dit l’apôtre Paul dans le verset de Romains 5 :21 où un parallèle est fait entre le péché qui règne par la mort et la grâce qui règne par la justice:
 
« Ainsi, de même que le péché a régné par la mort, de même la grâce règne par la justice pour la vie éternelle, par Jésus-Christ notre Seigneur. » - Romains 5 : 21
 
Que signifie le fait que la grâce règne par la justice ?
Tout comme le pouvoir du péché se manifeste par la mort, le pouvoir de la grâce se manifeste par la justice qui mène à la vie éternelle.
 
Le mot « justice » vient du grec « Dikaiosune » qui signifie : 


-      Sens large : état de celui 
qui est comme il doit être, justice, la condition acceptable par Dieu
Doctrine concernant le chemin pour atteindre un état approuvé par Dieu
Intégrité, vertu, pureté de vie, droiture, pensées et actions correctes
-      Sens plus étroit : justice qui donne à chacun ce qui lui est dû
 
On peut donc dire que « De même que le péché a régné par la mort, la grâce a régné par la droiture, la vertu, l’intégrité, la pureté, la justice, les actions et pensées approuvées par Dieu".
De ces définitions, nous comprenons que 
la grâce se manifeste et règne par des vertus chrétiennes.
 
« 11 En effet, la grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes, a été révélée. 12 Elle nous enseigne à renoncer à un mode de vie impie et aux convoitises de ce monde et à vivre dans le temps présent conformément à la sagesse, la justice et la piété 13 en attendant notre bienheureuse espérance, la manifestation de la gloire de notre grand Dieu et Sauveur Jésus-Christ.» - Tite 2 : 11- 13 
 
La grâce de Dieu nous enseigne à renoncer aux voies mauvaises de ce monde et à manifester la sagesse, la justice, le respect et la piété. Attachons-nous à la grâce qui nous permet de rendre à Dieu un culte qui lui soit agréable (
Héb 12 :28). 
 
 


 Le sang du Christ nous rachète pour que nous servions Dieu
 
C’est le sang parfait de Jésus-Christ qui purifie notre conscience des œuvres mortes pour que nous servions le Dieu vivant.


« Si tel est le cas, le sang de Christ, qui s'est offert lui-même à Dieu par l'Esprit éternel comme une victime sans défaut, purifiera d'autant plus votre conscience des œuvres mortes afin que vous serviez le Dieu vivant! » - Hébreux 9 : 14 
 
Nous sommes sauvés à travers notre Foi en Jésus-Christ par la grâce, c’est un don de Dieu. Personne au monde ne peut se vanter de mériter la vie éternelle.
Ce que nous sommes, nous le devons à Dieu ; car par notre union avec le Christ, Dieu nous a créés pour une vie riche en belles œuvres pour que nous les accomplissions. 


Éphésiens 2 : 8-10 : « 8 En effet, c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. 9 Ce n'est pas par les œuvres, afin que personne ne puisse se vanter. 10 En réalité, c'est lui qui nous a faits; nous avons été créés en Jésus-Christ pour des œuvres bonnes que Dieu a préparées d'avance afin que nous les pratiquions. »
 
En étant affranchis du péché, nous devenons tout naturellement esclaves de Dieu et nous produisons des fruits de sainteté sur le chemin qui nous mène à la vie éternelle. 
 
« Maintenant que nous avons été libérés du péché, nous sommes devenus esclaves de Dieu, et nous avons pour fruit la progression dans la sainteté et pour fin la vie éternelle, don gratuit de Dieu » – Rom 6 : 22 ; 
 
Jésus nous a rachetés pour que nous lui appartenions, pour faire de nous un peuple purifié et zélé pour de belles œuvres, qui porte des fruits pour Dieu. 

« De même, mes frères et sœurs, vous aussi vous avez été mis à mort par rapport à la loi à travers le corps de Christ pour appartenir à un autreà celui qui est ressuscité afin que nous portions des fruits pour Dieu. » Romains 7 : 4
 
« 
Il s'est donné lui-même pour nous afin de nous racheter de toute faute et de se faire un peuple qui lui appartienne, purifié et zélé pour de belles œuvres» - Tite 2 : 14 
 
Jésus-Christ promet le salut éternel à tous ceux qui lui obéissent !
 
« Et parfaitement qualifié, il est devenu pour tous ceux qui lui obéissent l'auteur d'un salut éternel, » - Héb 5 : 9.
 
Par le symbole du baptême, nous nous sommes dépouillés de notre corps charnel. Nous avons été ensevelis avec le Christ, morts pour le péché, et nous avons été ressuscités avec lui par la foi, vivants pour Dieu en Jésus-Christ (
Rom 6 :6).
 
Colossiens 2 : 11, 12 : « 11 C'est en lui aussi que vous avez été circoncis d'une circoncision qui n'est pas faite par la main de l'homme, mais de la circoncision de Christ, qui consiste à vous dépouiller du corps de votre nature pécheresse12 Vous avez en effet été ensevelis avec lui par le baptême et vous êtes aussi ressuscités en lui et avec lui, par la foi en la puissance du Dieu qui l'a ressuscité. »
 
Romains 6 : 10, 11 : « 10 Christ est mort, et c'est pour le péché qu'il est mort une fois pour toutes; maintenant qu'il est vivant, c'est pour Dieu qu'il vit11 De la même manière, vous aussi, considérez-vous comme morts pour le péché et comme vivants pour Dieu en Jésus-Christ [notre Seigneur] ».
 
Par le baptême nous montrons à tous notre 
engagement d’une bonne conscience envers Dieu (1 Pierre 3 : 21).
 
1 Pierre 3 : 21 : « 21 C'était une figure: nous aussi maintenant, nous sommes sauvés par un baptême qui ne consiste pas dans la purification d'une impureté physique, mais dans l'engagement d'une bonne conscience envers Dieu. Il nous sauve à travers la résurrection de Jésus-Christ. »
 
Comme des morts revenus à la vie, mettons-nous au service de Dieu et servons-nous de notre corps comme d’un moyen pour faire ce qui est juste. Une fois libérés du péché, nous sommes en effet devenus esclaves de la justice pour progresser dans la sainteté (Rom 6 : 18, 19). 
 
Romains 6 : 13 : « Ne mettez plus vos membres au service du péché comme des instruments de l'injustice, mais au contraire livrez-vous vous-mêmes à Dieu comme des morts revenus à la vie et mettez vos membres à son service comme des instruments de la justice. » 
 
Nous sommes dès lors encouragés à 
mettre en œuvre notre salut avec crainte et profond respect (Philippiens 2 : 12).
 
Le Seigneur 
mettra ses lois dans notre cœur et il les écrira dans notre esprit. Il ne se souviendra plus de nos péchés et de nos fautes (Héb 10 : 14-17).
 
 


Sommes-nous sauvés une fois pour toutes, quelle que soit notre conduite, quelles que soient nos actions ? Ou au contraire est-il possible de perdre le salut ?
 
Avant tout, il est important de préciser que nous ne parlons pas ici de l’imperfection inhérente à tous les hommes.
Romains 3 : 23 : « Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu. »
Nous parlerons de la pratique de choses que nous savons être condamnées par Dieu. 
Romains 6 : 15 : « Quoi donc ! Pécherions-nous, parce que nous sommes, non sous la loi, mais sous la grâce ? Loin de là ! ».
 
Dieu donne sa grâce à ceux qui aiment Jésus d’un amour constant et inébranlable.
 
Éphésiens 6 : 24 : « Que Dieu donne sa grâce à tous ceux qui aiment notre Seigneur Jésus-Christ d'un amour inaltérable. »
 
Maintenant que nous avons été rachetés par le sang précieux du Christ, il serait impensable de persister dans la pratique du péché.
 
Romains 6 : 1, 2 : « 1 Que dirons-nous donc ? Allons-nous persister dans le péché afin que la grâce se multiplie? 2 Certainement pas! Nous qui sommes morts pour le péché, comment pourrions-nous encore vivre dans le péché?
 
Romains 6 : 15, 16 : « 15 Quoi donc! Allons-nous pécher parce que nous ne sommes pas sous la loi mais sous la grâce? Certainement pas! 16 Ne savez-vous pas que si vous vous livrez à quelqu'un comme esclaves pour lui obéir, vous êtes les esclaves du maître à qui vous obéissez, soit du péché qui conduit à la mort, soit de l'obéissance qui conduit à la justice? »
 
Romains 6 : 23 : « En effet, le salaire du péché, c'est la mort, mais le don gratuit de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur. » 
 
Actes 22 : 16 : « Et maintenant, que tardes-tu ? Lève-toi, sois baptisé, et lavé de tes péchés, en invoquant le nom du Seigneur. »
 
Nous devons veiller sur notre conduite et cela d’autant plus que nous avançons dans le temps et nous approchons du salut.
 
Romains 13 : 11-14 : « 11 Cela est d'autant plus important que vous savez quel temps nous vivons: c'est l'heure de vous réveiller enfin du sommeil, car maintenant le salut est plus près de nous qu'au moment où nous avons cru. 12 La nuit est bien avancée, le jour approche. Débarrassons-nous donc des œuvres des ténèbres et revêtons les armes de la lumière. 13 Conduisons-nous honnêtement, comme en plein jour, sans orgies ni ivrognerie, sans immoralité ni débauche, sans dispute ni jalousie. 14 Mais revêtez-vous du Seigneur Jésus-Christ et ne vous préoccupez pas de votre nature propre pour satisfaire ses convoitises. »
 
L’arbre qui ne produit pas de bons
 fruits est arraché et jeté au feu. La terre qui produit des ronces et des chardons est jugée sans valeur, on finit par y mettre le feu.
 
Matthieu 7 : 19, 20 : « 19 Tout arbre qui ne donne pas de bons fruits est arraché et jeté au feu. 20 Ainsi donc, c'est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. »
 
Hébreux 6 : 7-8 : « 7 Lorsqu'une terre arrosée de pluies fréquentes produit des plantes utiles à ceux pour qui elle est cultivée, elle reçoit de Dieu sa part de bénédiction. 8 Mais si elle produit des ronces et des chardons, elle est jugée sans valeur, bien près d'être maudite, et on finit par y mettre le feu. »
 
Si le juste abandonne Dieu, se met à imiter les abominations du méchant, sa justice sera oubliée, il périra. Si après avoir été lavé des souillures de ce monde, nous nous y plongions à nouveau, notre dernière condition serait pire que la première. Nous ne faisons pas partie de ceux qui reviennent 
en arrière pour leur perte, mais de ceux qui ont la foi pour le salut de leur âme 
 
Ézéchiel 18 : 24 : « Si le juste se détourne de sa justice et commet l'iniquité, s'il imite toutes les abominations du méchant, vivra-t-il ? Toute sa justice sera oubliée, parce qu'il s'est livré à l'iniquité et au péché; à cause de cela, il mourra »
 
Esaïe 1 : 28 : « Mais la ruine atteindra tous les rebelles et les pécheurs, Et ceux qui abandonnent l’Éternel périront »


Hébreux 10 : 26, 27 : « 26 En effet, si nous péchons volontairement après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés27 mais une terrible attente du jugement et l'ardeur du feu qui dévorera les adversaires de Dieu. »
 
2 Pierre 2 : 20-22 : « Si, après avoir échappé aux souillures du monde par la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, nous nous laissions à nouveau dominer par elles, notre dernière condition serait pire que la première, il aurait mieux valu pour nous ne pas connaître la voie de la justice »;
 
Hébreux 10 : 38, 39 : « 38 Et le juste vivra par la foi; mais s'il revient en arrière, je ne prends pas plaisir en lui. 39 Quant à nous, nous ne faisons pas partie de ceux qui reviennent en arrière pour leur perte, mais de ceux qui ont la foi pour le salut de leur âme ».
 
Jésus rejettera certains chrétiens qui ont pratiqué le mal. Celui qui pèche est du diable.
 
Luc 13 : 25-27 : « 25 Quand le maître de la maison se sera levé et aura fermé la porte, vous qui êtes dehors, vous commencerez à frapper à la porte en disant: 'Seigneur, [Seigneur,] ouvre-nous!' Il vous répondra: 'Je ne sais pas d'où vous êtes.' 26 Alors vous vous mettrez à dire: 'Nous avons mangé et bu devant toi, et tu as enseigné dans nos rues.' 27 Il répondra: 'Je vous le dis, je ne sais pas d'où vous êtes; éloignez-vous de moi, vous tous qui commettez l'injustice.' » 
 
Matthieu 7 : 22, 23 : « 22 Au jour du jugement, nombreux sont ceux qui me diront : « Seigneur ! Seigneur ! Nous avons prophétisé en ton nom, nous avons chassé des démons en ton nom, nous avons fait beaucoup de miracles en ton nom. » 23 Je leur déclarerai alors : « Je ne vous ai jamais connus ! Allez-vous-en, vous qui pratiquez le mal ! »
 
Galates 6 : 7-9 : « 7 Ne vous y trompez pas: on ne se moque pas de Dieu. Ce qu'un homme aura semé, il le récoltera aussi. 8 Celui qui sème pour satisfaire sa nature propre récoltera d'elle la ruine, mais celui qui sème pour l'Esprit récoltera de l'Esprit la vie éternelle. 9 Ne négligeons pas de faire le bien, car nous moissonnerons au moment convenable, si nous ne nous relâchons pas. »; 
 
1 Jean 3 : 8, 9 : « Celui qui pèche est du diable, car le diable pèche dès le commencement. Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les œuvres du diable. 
Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui; et il ne peut pécher, parce qu'il est né de Dieu. »

 
Nous devons maintenir notre vigilance, veiller sur nous-mêmes et notre enseignement, avec persévérance, nous attacher au message chrétien de peur d’être entraînés à notre perte, nous devons retenir fermement jusqu’à la fin notre position première.
 
1 Corinthiens 10 : 12, 21: « 12 Ainsi donc, que celui qui croit être debout fasse attention à ne pas tomber! 21 Vous ne pouvez pas boire à la coupe du Seigneur et à la coupe des démons; vous ne pouvez pas participer à la table du Seigneur et à la table des démons. »
 
Hébreux 3 : 12-14 : « 12 Faites attention, frères et sœurs: qu'aucun de vous n'ait un cœur mauvais et incrédule qui le détourne du Dieu vivant. 13 Au contraire, encouragez-vous les uns les autres chaque jour, aussi longtemps qu'on peut dire: «Aujourd'hui», afin qu'aucun de vous ne s'endurcisse, trompé par le péché. 14 En effet, nous sommes devenus les compagnons de Christ, pourvu que nous retenions fermement jusqu'à la fin notre position première, »
 
1 Timothée 4 : 16 : « Veille sur toi-même et sur ton enseignement. Mets-y de la persévérance, car en agissant ainsi, tu te sauveras toi-même ainsi que ceux qui t'écoutent. »
 
Jacques 5 : 20 : « qu'il sache que celui qui ramènera un pécheur de la voie où il s'était égaré sauvera une âme de la mort et couvrira une multitude de péchés. »
 
1 Corinthiens 6 : 9-10 : « 9 Ne savez-vous pas que les injustes n'hériteront pas du royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas: ni ceux qui vivent dans l'immoralité sexuelle, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les travestis, ni les homosexuels, 10 ni les voleurs, ni les hommes toujours désireux de posséder plus, ni les ivrognes, ni les calomniateurs, ni les exploiteurs n'hériteront du royaume de Dieu. 
 
Ceux qui ont été éclairés et qui pourtant son tombés 
crucifient à nouveau pour eux-mêmes le Fils de Dieu et le déshonorent publiquement.
 
Hébreux 6 : 4-6 : « 4 En effet, ceux qui ont été une fois éclairés, qui ont goûté au don céleste, qui ont eu part au Saint-Esprit, 5 qui ont goûté à la bonne parole de Dieu et aux puissances du monde à venir, 6 et qui pourtant sont tombés, il est impossible de les amener une nouvelle fois à changer d'attitude, puisqu'ils crucifient de nouveau pour eux-mêmes le Fils de Dieu et le déshonorent publiquement. 
 
Hébreux 2 :1 : « C'est pourquoi nous devons d'autant plus nous attacher au message que nous avons entendu, de peur d'être entraînés à notre perte. »
 
Nous devons 
combattre le bon combat, en gardant la foi et une bonne conscience, en nous repentant, en persévérant à faire le bien et en recherchant l’honneur, en marchant dans l’intégrité
 
1 Timothée 1 : 18-19 : « 18 (…) combats le bon combat 19 en gardant la foi et une bonne conscience. Cette conscience, quelques-uns l'ont rejetée, et ils ont fait naufrage par rapport à la foi.».
 
2 Pierre 3 : 7 : « Or, par la parole de Dieu, le ciel et la terre actuels sont gardés pour le feu, réservés pour le jour du jugement et de la perdition des hommes impies. »
 
1 Pierre 2 : 1, 2 : « 1 Débarrassez-vous donc de toute méchanceté et toute ruse, de l'hypocrisie, l'envie et toute médisance, 2 et comme des enfants nouveau-nés désirez le lait pur de la parole. Ainsi, grâce à lui vous grandirez [pour le salut], »
 
Tite 3 : 11 : « sachant qu'un homme de cette espèce est perverti, et qu'il pèche, en se condamnant lui-même »
 
Hébreux 12 : 15-16 : « 15 Veillez à ce que personne ne se prive de la grâce de Dieu, à ce qu'aucune racine d'amertume, produisant des rejetons, ne cause du trouble et que beaucoup n'en soient infectés. 16 Veillez à ce qu'aucun de vous ne fasse preuve d'immoralité sexuelle ou ne se montre profanateur comme Esaü, qui pour un seul repas a vendu son droit d'aînesse. »
 
Romains 2 : 5-7 : « 5 Par ton endurcissement et ton refus de te repentir, tu t'amasses un trésor de colère pour le jour où Dieu révélera sa colère et son juste jugement. 6 Il traitera chacun conformément à ses actes : 7 à ceux qui, par leur persévérance à faire le bien, recherchent l'honneur, la gloire et l'incorruptibilité, il donnera la vie éternelle; 8 mais il réserve son indignation et sa colère à ceux qui, par esprit de révolte, rejettent la vérité et obéissent à l'injustice».
 
1 Jean 1 : 6-7 : « 6 Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons, et nous n'agissons pas selon la vérité. 7 Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes en communion les uns avec les autres, et le sang de son Fils Jésus-Christ nous purifie de tout péché. »
 
Jacques 1 : 14, 15 : « 14 Mais chacun est tenté quand il est attiré et entraîné par ses propres désirs. 15 Puis le désir, lorsqu'il est encouragé, donne naissance au péché et le péché, parvenu à son plein développement, a pour fruit la mort. » 
 
Proverbes 28 : 18 : « Celui qui marche dans l'intégrité sera sauvé, mais celui qui suit deux voies tortueuses tombera dans l'une d'elles ».
 

 


Conclusion
 
La grâce est une expression de la bonté miséricordieuse de Dieu qui exerce une influence positive, pousse à l’action et se manifeste par des vertus chrétiennes. La grâce est indissociablement liée aux belles qualités chrétiennes. Elle nous enseigne à renoncer aux convoitises de ce monde et à vivre 
conformément à la sagesse, la justice et la piété (Tite 2 : 11-13).   
 
Jésus-Christ a versé gratuitement son sang parfait immensément précieux pour nous racheter alors que nous étions condamnés à mort.
Il a ainsi purifié notre conscience des œuvres mortes 
afin que nous servions Dieu (Heb 9 : 14). Dieu est lumière et si nous marchons dans la lumière, le sang de son Fils Jésus-Christ nous purifie de tout péché (1 Jean 1 : 5-7).
 
En nous rachetant, nous ne vivons plus pour nous-mêmes, 
nous appartenons au Christ qui nous a arrachés de l’actuel monde mauvais, nous devenons son peuple purifié et zélé pour de belles œuvres, portant des fruits pour Dieu, avec comme objectif final la vie éternelle (1 Thess 5 : 8-11 ; Gal 1 :4 ; Rom 7 :4). 
 
Nous ne sommes plus esclaves du péché, nous sommes 
esclaves de Dieu et nous nous soumettons à sa volonté, progressant dans la sainteté en invoquant son nom, avec l’espérance de la vie éternelle (Rom 6 : 22, Joël 3 :5). 
 
Par le baptême nous démontrons notre 
engagement d’une bonne conscience envers Dieu (1 Pierre 3 : 21). 
Jésus-Christ lui-même s’est chargé de nos péchés pour nous amener à Dieu et afin que, morts quant aux péchés, nous vivions pour la justice (
1 Pierre 3 :18 ; 1 Pierre 2 :24). 
Le renoncement aux œuvres mortes est l’un des fondements de la foi chrétienne (
Héb 6 :1).
 
Nous sommes sauvés à travers notre Foi en Jésus-Christ par la grâce, c’est un don de Dieu. Et, ce que nous sommes, nous le devons à Dieu ; car par notre union avec le Christ, Dieu nous a créés pour des œuvres bonnes afin que nous les pratiquions (
Eph 2 : 8-10). 
 
En effet, Jésus est l’auteur d’un salut éternel pour tous ceux qui lui 
obéissent (Heb 5 :9).
Il est notre grand berger, nous sommes ses brebis, nous le suivons et 
nous l’écoutons (Jean 10 : 27, 28 ; Héb 13 :20 ; Marc 8 :34). 
 
Les belles paroles ne serviront à rien, au jour du jugement, 
seuls ceux qui font la volonté de son Père recevront son approbation, aux autres il dira : ‘je ne sais pas d'où vous êtes;  éloignez-vous de moi, vous tous qui commettez l'injustice ! Je ne vous ai jamais connus ! Allez-vous-en, vous qui pratiquez le mal ! ’ (Luc 13 :25-27 ; Mat 7 : 19-23).
 
Nos œuvres démontrent 
notre amour inaltérable, notre attachement profond à Dieu et à Jésus-Christ. La foi sans les œuvres ne servirait à rien, elle serait morte (Eph 6 : 24 ; Jacques 2 : 20, 26). La Bible nous dit clairement que quoi que l’homme sème c’est aussi ce qu’il moissonnera (Gal 6 : 7, 9).
 
Comme le démontrent de façon récurrente l’ensemble des versets, le salut est indissociablement lié 
à la Foi, à l’Amour, à l’Humilité, à la Vérité et à la Justice. 
 
La Bible nous demande de faire le bien et d’être riches en belles œuvres afin de nous assurer, en guise de trésor, 
de bonnes fondations pour l’avenir, pour la vie éternelle (1 Tim 6 : 17-19). Attachons-nous à la grâce qui nous permet de rendre à Dieu un culte qui lui soit agréable, avec respect et avec piété (Héb 12 :28).
Soumettons-nous à Dieu qui donne la grâce aux 
humbles (Jacques 4 :6).
 
Jusqu’au retour glorieux de Jésus, il nous faut 
combattre le bon combat de la foi en aimant notre Seigneur Jésus-Christ d’un Amour inaltérable, en nous attachant à son message, en gardant la foi et une bonne conscience, en mettant en œuvre notre salut, en tenant ferme dans la grâce, en résistant aux tentations, en recherchant l’honneur, en persévérant dans l’engagement d’une bonne conscience envers Dieu et en démontrant notre fidélité jusqu’à la fin, en marchant dans l’intégrité, en saisissant la vie éternelle, sans nous relâcher… (1 Tim 1 : 18,19 ; Eph 6 : 24 ; Phil 2 : 12 ; Rom 5 :2 ; Gal 6 :9 ; Jacques 1 : 12 ; Héb 10 : 36 ; 1 Pierre 3 : 21 ; 1 Tim 6 : 12 ; Mat 24 : 13; Mat 10 :22 ; Prov 28 :18 ; Marc 13 :13). 
 
 
Olivier

 

 

Question supplémentaire: A quel moment précisément sommes-nous sauvés ?

 

Sommes-nous sauvés dès l’instant où nous acceptons Jésus, sauvés de manière définitive et irréversible ?
Ou au contraire, serons-nous sauvés lorsque le Christ interviendra au temps de la fin, au moment de la grande moisson de la terre ?

 


De nombreux versets positionnent le salut 
dans le futur, après une période de progression dans la sainteté avec persévérance, en combattant le beau combat de la foi.
La Bible parle de « grandir pour le salut » et de « grandir dans la grâce ».
 
 Rom 6 : 22: « Maintenant que nous avons été libérés du péché, nous sommes devenus esclaves de Dieu, et nous avons pour fruit la progression dans la sainteté et pour fin la vie éternelle, don gratuit de Dieu »; 
 
 1 Timothée 4 : 16 : « Veille sur toi-même et sur ton enseignement. Mets-y de la persévérance, car en agissant ainsi, tu te sauveras toi-même ainsi que ceux qui t'écoutent. »
 
 Luc 21 : 19 : « Par votre persévérance vous sauverez votre âme. »

 Hébreux 1 : 14 : « Les anges ne sont-ils pas tous des esprits au service de Dieu, envoyés pour apporter de l'aide à ceux qui vont hériter du salut? »
 
 1 Pierre 2 : 1, 2 : « 1 Débarrassez-vous donc de toute méchanceté et toute ruse, de l'hypocrisie, l'envie et toute médisance, 2 et comme des enfants nouveau-nés désirez le lait pur de la parole. Ainsi, grâce à lui vous grandirez [pour le salut], »
 
 Jacques 1 :12 : « Heureux l'homme qui tient bon face à la tentation car, après avoir fait ses preuves, il recevra la couronne de la vie que le Seigneur a promise à ceux qui l'aiment. »
 
 1 Timothée 6 : 11-12 : « 11 Quant à toi, homme de Dieu, fuis ces choses et recherche la justice, la piété, la foi, l'amour, la persévérance, la douceur. 12 Combats le bon combat de la foi, saisis la vie éternelle. C'est à elle que tu as été appelé et c'est pour elle que tu as fait une belle profession de foi en présence d'un grand nombre de témoins ».
 
 Jacques 1 : 21 : « C'est pourquoi, rejetez toute souillure et tout débordement dû à la méchanceté, et accueillez avec douceur la parole qui a été plantée en vous et qui peut sauver votre âme. »
 
 Romains 10 : 9 : « 9 Si tu reconnais publiquement de ta bouche que Jésus est le Seigneur et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité, tu seras sauvé
 
 1 Corinthiens 10 : 11, 12 : « 11 Tous ces événements leur sont arrivés pour nous servir d'exemples. Ils ont été mis par écrit pour que nous en tirions instruction, nous qui sommes parvenus aux temps de la fin. 12 C'est pourquoi, si quelqu'un se croit debout, qu'il prenne garde de ne pas tomber. »
 
 Matthieu 24 : 13 : « mais celui qui persévérera jusqu'à la fin sera sauvé. » Voir aussi Matthieu 10 : 22 et Marc 13 :13.
 
 Romains 5 : 3, 4 : « 3 Bien plus, nous sommes fiers même de nos détresses, sachant que la détresse produit la persévérance, 4 la persévérance la victoire dans l'épreuve, et la victoire dans l'épreuve l'espérance. »
 
 Romains 5 : 9 : « 9 Étant donc maintenant justifiés par son sang, à plus forte raison serons-nous sauvés par lui de la colère de Dieu. »
 
 Romains 13 : 11-12 : « 11 Cela est d'autant plus important que vous savez quel temps nous vivons: c'est l'heure de vous réveiller enfin du sommeil, car maintenant le salut est plus près de nous qu'au moment où nous avons cru. 12 La nuit est bien avancée, le jour approche. Débarrassons-nous donc des œuvres des ténèbres et revêtons les armes de la lumière.»
 
 2 Corinthiens 7 :1 : « Puisque nous avons de telles promesses, bien-aimés, purifions-nous de tout ce qui souille notre corps et notre esprit et poursuivons jusqu'au bout la sainteté dans la crainte de Dieu. »
 
 1 Timothée 4 : 10 : « 10 Nous travaillons, en effet, et nous combattons, parce que nous mettons notre espérance dans le Dieu vivant, qui est le Sauveur de tous les hommes, principalement des croyants.»
 
 1 Timothée 6 : 18-19 : « 18 Ordonne-leur de faire le bien, d'être riches en belles œuvres, de se montrer généreux, prêts à partager. 19 Ils s'assureront ainsi en guise de trésor de bonnes fondations pour l'avenir, afin de saisir la vie éternelle ».
 
 2 Timothée 3 : 15 : « 15 Depuis ton enfance, tu connais les saintes Écritures qui peuvent te rendre sage en vue du salut par la foi en Jésus-Christ. »
 
 Hébreux 3 : 13-14 : « 13 encouragez-vous les uns les autres chaque jour, aussi longtemps qu'on peut dire: «Aujourd'hui», afin qu'aucun de vous ne s'endurcisse, trompé par le péché. 14 En effet, nous sommes devenus les compagnons de Christ, pourvu que nous retenions fermement jusqu'à la fin notre position première, »
 
 Hébreux 6 : 11 : « 11 et nous désirons que chacun de vous fasse preuve du même zèle pour conserver jusqu'à la fin une pleine espérance.
 
 Hébreux 12 : 14, 15 : « 14 Recherchez la paix avec tous et la progression dans la sainteté: sans elle, personne ne verra le Seigneur. 15 Veillez à ce que personne ne se prive de la grâce de Dieu, »
 
 2 Pierre 3 : 17, 18 : « 17 Bien-aimés, vous voilà avertis. Tenez-vous donc sur vos gardes de peur qu'entraînés par l'égarement des impies vous ne perdiez la ferme position qui est la vôtre. 18 Mais grandissez dans la grâce et dans la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ. »


 
On ne peut porter aucun jugement avant le moment fixé, c’est-à-dire le retour de Jésus-Christ :
Le salut ne sera réellement effectif qu’à l’avènement du Royaume céleste de Dieu.

 1 Corinthiens 4 :5 : « C'est pourquoi ne portez aucun jugement avant le moment fixé, avant le retour du Seigneur, car il mettra en lumière ce qui est caché dans les ténèbres et il dévoilera les intentions des cœurs. Chacun recevra alors de Dieu la louange qui lui revient. »
 
 1 Thessaloniciens 5 : 23 : « Que le Dieu de la paix vous conduise lui-même à une sainteté totale et que tout votre être, l'esprit, l'âme et le corps, soit conservé irréprochable lors du retour de notre Seigneur Jésus-Christ! » 
 
 2 Pierre 3 : 13, 14 : « 13 Mais nous attendons, conformément à sa promesse, un nouveau ciel et une nouvelle terre où la justice habitera. 14 C'est pourquoi, bien-aimés, dans cette attente, faites tous vos efforts pour qu'il vous trouve sans tache et irréprochables dans la paix. » 
 
Jude 1 : 20, 21 : 20 Quant à vous, bien-aimés, édifiez-vous vous-mêmes sur votre très sainte foi et priez par le Saint-Esprit. 21 Maintenez-vous dans l'amour de Dieu en attendant le jour où la compassion de notre Seigneur Jésus-Christ sera manifestée pour la vie éternelle. 

Apocalypse 10 : 12 : « 10 Puis j'entendis dans le ciel une voix forte qui disait: «Maintenant le salut est arrivé, ainsi que la puissance, le règne de notre Dieu et l'autorité de son Messie. »
 
 
 Pourquoi certains versets parlent-ils de ceux qui SONT sauvés ?
 
Plusieurs versets bibliques emploient le présent pour parler de ceux qui sont sauvés.
 
Jean 3 : 36 : « Qui place sa confiance dans le Fils possède la vie éternelle. Qui ne met pas sa confiance dans le Fils ne connaît pas la vie ; il reste sous le coup de la colère de Dieu. »
 
Jean 5:24 : «Oui, je vous le déclare, c'est la vérité: quiconque écoute mes paroles, et croit en celui qui m'a envoyé, possède la vie éternelle. Il ne sera pas condamné, mais il est déjà passé de la mort à la vie. »
 
Jean 6 : 47 : « En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit [en moi] a la vie éternelle. »
 
Actes 2 : 47 : «  Ils louaient Dieu et avaient la faveur de tout le peuple. Le Seigneur ajoutait chaque jour à l'Eglise ceux qui étaient sauvés. »
 

L’espérance de la vie éternelle promise par Dieu au nom de Jésus-Christ est une réalité, nous ne devons avoir aucun doute à ce sujet. Tous nous avons la possibilité de nous saisir de cette merveilleuse espérance. C’est comme si nous la voyions.
 
 Romains 8 : 24, 25 : « 24 En effet, c'est en espérance que nous avons été sauvés. Or l'espérance qu'on voit n'est plus de l'espérance: ce que l'on voit, peut-on l'espérer encore? 25 Mais si nous espérons ce que nous ne voyons pas, nous l'attendons avec persévérance ».
 
C’est la raison pour laquelle, sachant que Dieu tient toujours ses promesses et que le Christ nous a réellement rachetés de nos fautes, à moins d’un abandon de notre part, à moins de tourner le dos à Dieu et à Jésus, notre foi dans le sacrifice rédempteur de Jésus et nos efforts pour faire la volonté de Dieu nous assurent l’obtention de la vie éternelle.
 
Comme le montre très bien l’illustration de celui qui marche sur l’eau et a été sauvé une première fois, cela ne signifie pas qu’il soit immunisé contre toute autre chute qui risquerait de l’entraîner dans la mort… et que de ce fait, il pourrait même se permettre de s’agiter inconsidérément dans sa petite embarcation, en croyant ne plus rien craindre…
 
Olivier

 

● Illustration de Baruq

 

Imaginons que je tombe à la mer depuis une embarcation et que je sois en train de me noyer. 

Si Jésus est sur ce bateau et qu'il me dise: viens, aie la foi et tu marcheras sur l'eau jusqu'au bateau (ça te rappelles quelque chose?), ma foi me poussera à me relever et à marcher sur l'eau. 

Si j'ai la foi et que je me dise: effectivement, je crois fermement que Jésus peut me permettre de marcher sur l'eau, mais que je ne me relève pas, ma foi ne me permettra pas d'être sauvé.

Si, au contraire, je me bouge et que je marche effectivement sur l'eau, ma foi m'aura permis d'être sauvé. Mais suis-je sauvé pour toujours?

 

Si, faisant fi des consignes de sécurité, j'adopte une conduite dangereuse sur le bord du pont du bateau et que je retombe, Jésus ne me dira certainement pas: puisque tu es retombés, débrouille-toi. Au contraire, me voyant en train de me noyer, il me dira: relève-toi et marche sur l'eau. Mais si je refuse de me relever, tout en ayant foi, vu ma première expérience, que je puisse effectivement marcher sur les flots, alors ma foi sera morte. Ce n'est pas parce que j'ai été sauvé une première fois que je ne me noierai pas la deuxième.


Peut-on aussi avoir une foi morte, sans retomber à l'eau?

Je pense que oui. Si je vois que quelqu'un est près de tomber du bord et que je ne l'averti pas du danger, ma foi serai morte, car elle ne sera pas accompagnée d'œuvres. Bien sûr que Jésus pourra sauver cette personne, mais je n'aurai rien fait en ce sens et je pense que Jésus pourra me le reprocher.

 

Ma foi en Jésus-Christ me poussera à me relever et à marcher sur l'eau en direction de Jésus. Je suis ses instructions.

 

 Pour continuer dans l’idée de la noyade, voici une autre illustration:

 

Nous sommes tous des nageurs qui devons nager dans des eaux parfois agitées, froides, troubles… Il nous faut nager avec persévérancejusqu’au bout, en fixant du regard celui qui nous tend la main.

Pour y parvenir, il nous faut nous débarrasser de tout ce qui peut nous empêcher de nager correctement (bagages, vêtements encombrants…).

 

Comme nous le demande la Bible, « débarrassons-nous de tout ce qui nous alourdit – en particulier du péché qui nous entrave si bien –, courons avec endurance l’épreuve qui nous est proposée, » - Hébreux 12:1, Bible de la liturgie.

 

Selon d’autres traductions « laissons là tout le poids mort, débarrassons-nous de tout fardeau, Rejetons donc, nous aussi, tout ce qui nous empêche d'avancer, débarrassons-nous aussi de tout poids, ».

 

Pour avancer vers Jésus, nous devons nous débarrasser des œuvres mortes condamnées par Dieu, du péché qui nous alourdit et nous empêche d’avancer.

 

Il nous faudra ensuite faire preuve de persévérance et d’endurance dans cette course chrétienne. L’objectif est d’arriver à la fin.

Matthieu 24 : 13 : « mais celui qui persévérera jusqu'à la fin sera sauvé. »

 

Qu’est-ce qui peut nous y aider ? La grâce de Dieu, la faveur divine qui nous tourne vers le Christ, nous fortifie, nous pousse vers l’avant, nous encourage, nous influence positivement (Voir déf de la Charis ).

Nous devons nous accrocher à la grâce qui nous permet de rendre à Dieu un culte qui lui soit agréable (Héb 12 :28).

Jésus sera alors l’auteur d’un salut éternel pour tous ceux qui lui obéissent (Heb 5 :9).

 

 

 

Olivier                                                                     Pour laisser un commentaire, c'est ici !

 


La foi en Jésus-Christ nous sauve à condition que nous y croyions et que nous fassions l'effort d'aller vers lui.