Les Manucrits de la Septante de Nahal Hever


 

 

Le Nahal Hever (ou Nahal Zeʾ elim) est un oued (cours d'eau intermittent) long de 17 km du désert de Judée qui naît à proximité de Hébron et se jette dans la mer Morte entre Ein Gedi et Massada. 

 

Le désert de Judée  -  wikidia commons


Près de la source du fleuve se trouvent deux grottes dans lesquelles ont été faites d'importantes découvertes archéologiques : la « Grotte aux lettres » (
מערת האיגרות), et un peu plus haut, la « Caverne des horreurs » (מערת האימה) dans laquelle des squelettes humains auraient été retrouvés. 
Les sites ont été découverts en 1953 et étudiés de 1960 à 1961 par Yigaël Yadin. Les papyrus ont été publiés en deux volumes ; en grec (1989), et en hébreu et araméen (1991).
Plusieurs anciens manuscrits bibliques ont été retrouvés à Nahal Hever, en particulier 
le rouleau des petits prophètes de la Septante (la Bible hébraïque traduite en grec) dont les différents fragments se trouvent aujourd’hui au musée Rockfeller à Jérusalem.
D’autres fragments bibliques ont aussi été retrouvés (comme le Deutéronome).


Le rouleau des petits prophètes - (8HevXII gr)

 

Le rouleau 8HevXII gr trouvé dans la Caverne des horreurs est un manuscrit révisé de la Septante écrit en grec sur du velin et datant entre 50 av J-C et 50 ap J-C. Il contient une partie des livres des petits prophètes suivants : Jonas, Michée, Nahum, Habakuk, Sophonie et Zacharie


      Jonas 1:14-2:7; 3:2-5; 3:7-4:2; 4:5.
      Michée 1:1-8; 2:7-8; 3:5-6; 4:3-5; 4:6-10; 5:1(2)-6(7).
      Nahum 1:13-14; 2:5-10; 2:13-14; 3:3; 3:6-17.
      Habakuk 1:5-11; 1:14-2:8; 2:13-20; 3:8-15.
      Sophonie 1:1-6; 1:13-18; 2:9-10; 3:6-7.
      Zacharie 1:1-4; 1:12-15; 2:2-4(1:19-21); 2:6-12(2-8.); 2:16(12)-3:2; 3:4-7; 8:19-21; 8:23-9:5.

En supposant que le rouleau contienne l’ensemble des 12 livres des petits prophètes à l’origine, il serait divisé en 80 à 94 colonnes, ce qui correspondrait à un rouleau d’une longueur d’environ 9,6-10 m.


Le rouleau des petits prophètes (8HevXII gr) et le Tétragramme

Le parchemin 
8HevXII gr contenant une partie des livres des 6 prophètes cités plus haut (Jonas, Michée, Nahum, Habakuk, Sophonie et Zacharie) possède le Tétragramme dans les versets suivants (25 fois) :
Jonas 4 :2 ; Michée 1 : 1, 3 ; 4 :4, 5, 7 ; 5 :4 (X2) ; Habakuk 2 :14, 16, 20 ; 3 :9 ; Sophonie 1 :3, 14 ; 2 :10 ; Zacharie 1 :3 (X2), 4 ; 3 :5, 6, 7 (
LXX VTS10a ); Zacharie 8 :20, 9 : 1 (X2), 4 (LXX VTS10b ) ; Jonas 3 :3 (LXX IEJ12 ).

Voici 3 des manuscrits composant le rouleau 
8HevXII gr:

 


Manuscrit LXX 8HevXIIa ou LXXVTS 10a


Habakuk 2:13-20 dans le Manuscrit LXX 8HevXIIa ou LXXVTS 10a. Le Tétragramme YHWH est en paléo-hébreu.

wikipedia commons
Habakuk 2:13-20 dans le Manuscrit LXX 8HevXIIa ou LXXVTS 10a. 
Lower part of col. 18 of the Greek Minor Prophets Scroll from Nahal Hever (8HevXII gr). 
The arrow points at the divine name in paleo-Hebrew script
(La flèche indique le Tétragramme en 
paléo-hébreu).
Le manuscrit se trouve au musée Rockfeller à Jérusalem.



Le Manuscrit LXX 8HevXII b ou LXXVTS 10b.

Manuscrit LXX 8HevXII b ou LXXVTS 10b. Les Tétragrammes YHWH sont en paléo-hébreu.

Manuscrit LXX 8HevXII b ou LXXVTS 10b.
wikipedia commons
On retrouve le Tétragramme écrit en hébreu ancien dans les versets de 
Zacharie 8:20 et 9:1 (2X). 
Col. B1–2 (according to E. Tov) of the Greek Minor Prophets Scroll from Nahal Hever (8HevXII gr). 
Le manuscrit se trouve au musée Rockfeller à Jérusalem.



Le Manuscrit correspondant aux versets de Zacharie 1 : 1-4 dans le rouleau 8HevXII gr.


Zacharie 1 : 1-4 dans le rouleau 8HevXII gr. Les Tétragrammes YHWH sont en paléo-hébreu.

 

Zacharie 1 : 1-4 dans le rouleau 8HevXII gr.
Les Tétragrammes sont en paléo-hébreu

 


Un travail de reconstitution des différents fragments des livres prophétiques de Nahal Hever avec repérage des Tétragrammes a été réalisé par un Canadien, Steve Rudd. 
Vous pouvez retrouver les 3 manuscrits appartenant au rouleau des 12 livres prophétiques 
8HevXII gr cités dans ce post. 
L'auteur met en évidence la transcription du Tétragramme hébreu par "LORD = Seigneur" dans la plupart des Bibles.
Pour plus d’informations, consulter le site :   
Bible-Manuscripts


Conclusion

Le tétragramme du Nom de Dieu est clairement présent dans les versions anciennes de la 
Septante (la Bible hébraïque traduite en grec) où il apparaît la plupart du temps en écriture hébraïque ancienne. Cela signifie que les premiers chrétiens avaient accès au Nom de Dieu tout comme les Juifs. 

Comment le Nom le plus important de l’univers, le Nom de l’Auteur de la Bible a-t-il pu ensuite disparaître ?

 


Olivier                                                                                           
Pour laisser un commentaire, c'est ici !

 


Le Tétragramme du Nom de Dieu - Détail d'un vitrail représentant le tétragramme YHWH, dans l'église épiscopalienne Grace à Decorah, Iowa, Etats-Unis
Détail d'un vitrail représentant le tétragramme YHWH, dans l'église épiscopalienne Grace à Decorah, Iowa, Etats-Unis - wikipedia commons