Apocalypse 1 : 13 : Les vêtements de Jésus-Christ


Les vêtements de Jésus-Christ



Apocalypse 1 : 13 : « et au milieu des sept chandeliers, quelqu’un qui ressemblait à un fils d’homme, vêtu d’une longue robe, et ayant une ceinture d’or sur la poitrine ; »

Alors que Jean se trouve sur l’île de 
Patmos où il a été exilé en raison de sa foi chrétienne, il entend derrière lui une voix forte comme une trompette qui lui demande décrire ce qu’il voit aux 7 églises d’Asie mineure : Éphèse, Smyrne,  Pergame, Thyatire, Sardes, Philadelphie et Laodicée (Ap 1 :9-11).
 
Quand il se retourne pour voir qui lui parle, Jean voit 7 chandeliers d’or et, 
au milieu des 7 chandeliers, quelqu’un qui ressemble à un homme.
Le verset d’Apocalypse 1 :13 nous apprend qu’il est vêtu d’une longue robe avec une ceinture d’or sur la poitrine.

Intéressons-nous de plus près aux 
vêtements de Jésus-Christ glorifié.


 On le décrit vêtu d’une longue robe, pourquoi ?


Jésus-Christ apparaît au milieu des chandeliers d'or qui nous rappellent le culte pur rendu à Yahvé au sein de la 
tente de la rencontre ou tabernacle, puis dans le Temple de Jérusalem.

 

Les chandeliers d'or du livre de l'Apocalypse nous rappellent le culte pur rendu à Yahvé au sein de la tente de la rencontre ou tabernacle, puis dans le Temple de Jérusalem. Jésus, en tant que grand prêtre se trouve au milieu des chandeliers.

Au premier siècle, les pantalons n’existaient pas en Palestine. Les hommes étaient vêtus de tuniques descendant jusqu’au genou ou plus bas. Le fait, ici, que la robe soit longue est associé à davantage de respect et de spiritualité et illustre la fonction sacerdotale de Jésus-Christ. On se souvient en effet que le grand-prêtre portait une longue robe.


  Que symbolise la ceinture d'or?

Jésus porte une ceinture d'or sur sa poitrine, sur son cœur, tout comme le pectoral du jugement était porté sur la poitrine du grand-prêtre (
Exode 28:30).
Dans le pectoral du jugement étaient placés 
l'urim et le thummim, utilisés pour connaître la volonté de Jéhovah sur des questions très importantes (Lév 8 :8.).

Exode 28 : 30 : « Dans le pectoral du jugement, tu mettras l'Urim et le Tummim, pour qu'ils soient sur le cœur d'Aaron, quand il entrera en présence de Yahweh, et ainsi Aaron portera constamment sur son cœur le jugement des fils d'Israël devant Yahweh. » - Traduction Pirot-Clamer / Liénart 
 
L'urim et le thummim, placés dans le pectoral du jugement, se trouvaient ainsi sur le cœur du grand prêtre lorsqu’il se présentait devant Jéhovah.

Cela signifie que le Christ remplira sa fonction de Grand-Prêtre de Yahvé avec fidélité et de tout son cœur et jugera avec justice.

 

Jésus porte une ceinture d'or sur sa poitrine, sur son cœur, tout comme le pectoral du jugement était porté sur la poitrine du grand-prêtre . L'urim et le thummim, placés dans le pectoral du jugement, se trouvaient ainsi sur le cœur du grand prêtre.

Ainsi, dans l'intensité de la lumière sacrée émise par les 7 chandeliers d'or, Jésus-Christ apparaît comme le Grand-Prêtre, resplendissant de gloire et d'autorité pour accomplir sa mission divine: apporter la lumière de la connaissance aux humains et leur permettre d'accéder à la vie éternelle s'ils écoutent ses avertissements.

 

Hébreux 8:1, 2: "1 Le point capital de ce qui vient d'être dit, c'est que nous avons bien un tel grand-prêtre, qui s'est assis à la droite du trône de la majesté divine dans le ciel 2 et accomplit son service dans le sanctuaire, dans le véritable tabernacle, celui qui a été dressé par Dieu et non par un être humain."

 

 

Olivier                                                

 

 

Sauf indication spéciale, les versets ont été tirés de la traduction Segond 21

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0