Apocalypse 1 : 19 : L'apôtre Jean


L'apôtre Jean


 

Apocalypse 1 : 19 : « Écris donc les choses que tu as vues, et celles qui sont, et celles qui doivent arriver ensuite, »

 

 

Celui qui s'exprime ici n'est autre que l'auteur du livre de l'Apocalypse: Jésus-Christ lui-même.  Dans ce verset, Jésus demande à Jean, alors sur l'île de Patmos, d'écrire les choses qu'il a vues. 

 

Il est fort probable que le rédacteur soit l'apôtre Jean, fils de Zébédée. 
Jean a aussi écrit l’évangile de Jean et les 3 épîtres (lettres) : 1 Jean, 2 Jean et 3 Jean. 

 

Jésus demande à Jean, alors sur l'île de Patmos, d'écrire les choses qu'il a vues. Le rédacteur est l'apôtre Jean, fils de Zébédée. Le "fils du tonnerre", l'"apôtre de l'amour".

 

Cet apôtre fait partie des 4 premiers disciples de Jésus: André et son frère Simon Pierre, Jean et son frère Jacques
Jean, et son frère Jacques, sont les fils de Salomé et de Zébédée.
Ces 4 disciples sont des 
pêcheurs du lac de Tibériade (appelé aussi « mer de Galilée »). Tous les quatre abandonnent leurs filets pour suivre Jésus. 

 

Ce sont ces 4 disciples, Pierre, Jacques, Jean et André, qui interrogent Jésus sur le mont des oliviers. 
Marc 13:3: « Puis il s'assit sur le mont des Oliviers, en face du temple. Pierre, Jacques, Jean et André lui posèrent en privé cette question: « Dis-nous: quand cela arrivera-t-il et à quel signe reconnaîtra-t-on que tous ces événements vont s'accomplir? »

Ainsi, après avoir été l'un des proches de Jésus-Christ et s'être intéressé de prêt aux signes du temps de la fin, l'apôtre Jean est très certainement le plus à même de servir de rédacteur inspiré afin de décrire l'ensemble des évènements qui vont se dérouler juste avant l'instauration du règne messianique.

Par ailleurs, Jean est considéré comme l’apôtre préféré de Jésus (Jean 13:23).

Jean était très proche de Jésus et a partagé avec lui les évènements les plus importants de sa vie: sa transfiguration, plusieurs guérisons miraculeuses (la belle-mère de Simon Pierre et la fille de Jaïrus), son agonie au jardin de Gethsémané et sa mort. Il est le premier apôtre à courir vers son tombeau après que Marie de Magdala l'a averti de la résurrection de Jésus (Jean 20: 1-4). 

Jean est surnommé 
« le fils du tonnerre » (Jean 2:17). Sans doute à cause de son caractère entier et fidèle à Jésus. Mais plus tard il est surtout connu comme « l’apôtre de l’amour » et c’est à lui que Jésus confie sa mère du haut de la croix (Jean 19:26, 27). 


Olivier                                                                                 

 

Sauf indication spéciale, les versets ont été tirés de la traduction Segond 21 et les images de Free Bible Images.


Écrire commentaire

Commentaires: 0