Apocalypse 2 : 9 : La richesse spirituelle


La richesse spirituelle


 

Apocalypse 2 :9 : « Je connais tes œuvres, ta détresse et ta pauvreté - et pourtant tu es riche - ainsi que les calomnies de ceux qui se disent juifs et ne le sont pas mais qui sont une synagogue de Satan. »


L'église de 
Smyrne est dans la détresse et la pauvreté, et pourtant Jésus lui dit qu'elle est riche. Pourquoi?


 La richesse

Il existe deux types de richesse : la 
richesse matérielle et la richesse spirituelle.

 

La première dépend de la situation économique : emploi, héritage, investissements, dépenses, bénéfices, économies, crédits, taxes, frais imprévus…

La seconde dépend de la 
conscience de nos besoins spirituels, de notre croyance en Dieu,  de notre sensibilité pour le monde de l’invisible, de notre foi, de notre espérance future, de notre connaissance des enseignements spirituels profonds, de nos conversations et centres d’intérêt...

 
Jésus a conseillé ses auditeurs de s’amasser des richesses spirituelles qui ne peuvent rouiller ni être dérobées.
Matthieu 6 : 19-21 : « 19 »Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où les mites et la rouille détruisent et où les voleurs percent les murs pour voler, 20 mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où les mites et la rouille ne détruisent pas et où les voleurs ne peuvent pas percer les murs ni voler! 21 En effet, là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur. »


 Qu’est-ce que la spiritualité ? 
 
C’est l’intérêt et les efforts que nous consacrons aux choses spirituelles, c’est-à-dire les choses et les êtres invisibles (Dieu, esprits…). C’est une démarche qui vise l’élévation du niveau de conscience. Elle implique les grandes questions universelles propres aux êtres humains.   
La spiritualité est liée à la 
recherche du sens de la vie, de notre place dans l’univers, de nos liens avec les êtres supérieurs (Dieu, Jésus, anges, démons…). Elle caractérise la personne attachée aux choses de l’esprit, aux valeurs morales et religieuses. Elle fait briller l’espérance et la promesse du salut. La spiritualité pousse à développer des qualités profondes comme l’Amour du prochain, la Foi, la persévérance, l’endurance…
 
Lien - La Foi

Jésus avait déclaré : 
«Heureux ceux qui reconnaissent leur pauvreté spirituelle, car le royaume des cieux leur appartient! » - Mat 5 :3
En étant conscient de notre pauvreté spirituelle, nous ressentirons un vide que nous chercherons à combler, à enrichir en consacrant du temps et de l’énergie pour construire notre Foi.

La spiritualité induit une satisfaction et un bonheur profonds qui ne dépend pas de nos richesses matérielles.

 

L’apôtre Paul encourage les chrétiens à ne pas rester dans l’ignorance…
1 Corinthiens 12 :1 : « En ce qui concerne les réalités spirituelles, je ne veux pas, frères et sœurs, que vous soyez dans l'ignorance. »

Le Proverbes 22 :1 déclare quant à lui : «  Une bonne réputation vaut mieux que de grandes richesses: l'estime des autres est préférable à l'or et à l'argent.» - Bible en Français courant
 

 Riches en belles œuvres
 
Le livre des Psaumes nous explique que les richesses ne peuvent nous apporter le salut.
Psaumes 49 : 7, 8 : « 7 Ils ont confiance en leurs biens et se vantent de leur grande richesse, 8 mais ils ne peuvent se racheter l'un l'autre ni donner à Dieu le prix de leur rançon. »
Le Psaumes 67 :11 nous dit : « Quand les richesses augmentent, n'y attachez pas votre cœur! » 
 

Afin de nous faire prendre conscience de l’absurdité de celui qui passe sa vie à amasser des biens matériels plutôt que d’être riche pour Dieu, Jésus nous raconte la parabole suivante :
 
Luc 12 :15-21 : « 15 Puis il leur dit: «Gardez-vous avec soin de toute soif de posséder, car la vie d'un homme ne dépend pas de ses biens, même s'il est dans l'abondance.» 16 Il leur dit cette parabole: «Les terres d'un homme riche avaient beaucoup rapporté. 17 Il raisonnait en lui-même, disant: 'Que vais-je faire? En effet, je n'ai pas de place pour rentrer ma récolte. 18 Voici ce que je vais faire, se dit-il: j'abattrai mes greniers, j'en construirai de plus grands, j'y amasserai toute ma récolte et tous mes biens, 19 et je dirai à mon âme: Mon âme, tu as beaucoup de biens en réserve pour de nombreuses années; repose-toi, mange, bois et réjouis-toi.' 20 Mais Dieu lui dit: 'Homme dépourvu de bon sens! Cette nuit même, ton âme te sera redemandée, et ce que tu as préparé, pour qui cela sera-t-il?' 21 Voilà quelle est la situation de celui qui amasse des trésors pour lui-même et qui n'est pas riche pour Dieu.»

 

L’apôtre Paul demandait aux riches de ne pas être orgueilleux et de ne pas placer leur confiance dans les richesses de ce monde. Au contraire, il leur conseille d’être riches en belles œuvres et à partager.
 
Leurs belles œuvres seraient alors 
des trésors de bonnes fondations pour l’avenir et leur permettraient de se saisir de la vie véritable, la vie éternelle.
 
1 Timothée 6 : 17-19 : « 17 Aux riches de ce monde, ordonne de ne pas être orgueilleux et de ne pas mettre leur espérance dans des richesses incertaines, mais dans le Dieu [vivant,] qui nous donne tout avec abondance pour que nous en jouissions. 18 Ordonne-leur de faire le bien, d'être riches en belles œuvres, de se montrer généreux, prêts à partager. 19 Ils s'assureront ainsi en guise de trésor de bonnes fondations pour l'avenir, afin de saisir la vie éternelle »


 Comment enrichir notre spiritualité ?

- En faisant une pause dans notre vie quotidienne trépidante pour 
nous poser les questions essentielles qui donnent un but à notre existence ;
- En 
étudiant la Parole de Dieu, la Bible ;
- En 
priant régulièrement Dieu et en lui demandant d’éveiller notre discernement et notre compréhension des choses spirituelles ;
- En 
échangeant avec d’autres personnes qui partagent la même sensibilité pour les choses spirituelles ;
- En 
méditant, dans le silence, sur les choses apprises, les questions encore sans réponse…

- Etre riche en belles œuvres afin de rendre vivante notre Foi et être en harmonie avec notre spiritualité.

 

Soyons convaincus que Dieu entend nos questionnements et nous ouvre des portes pour que nous trouvions les réponses.
L’Eglise de Smyrne était pauvre matériellement mais 
riche spirituellement, ce qui lui permettait d’obtenir la faveur de Dieu.
Cette richesse spirituelle a bien 
plus de valeur, permet d'apporter une satisfaction profonde et une belle espérance que n'apportera jamais l'argent.

 

Olivier                      


Écrire commentaire

Commentaires: 0