Apocalypse 2 : 28 : L'étoile du matin


 

L'étoile du matin

 

Apocalypse 2 : 28 : « et je lui donnerai l'étoile du matin ».

 

Que signifie "l’étoile du matin"?

 


 Les étoiles sont associées aux anges.

► Dans le livre de Job, est relatée la création de la terre et la joie des anges qui étaient témoins des œuvres extraordinaires de Dieu.
Job 38:7: "alors que les étoiles du matin éclataient ensemble en chants d'allégresse et que tous les fils de Dieu poussaient des cris de joie?"

► Rappelons-nous aussi le verset d'Apocalypse 1:20: " Quant au mystère des sept étoiles que tu as vues dans ma main droite et des sept chandeliers d'or, le voici: les sept étoiles sont les anges des sept Eglises et les sept chandeliers sont les sept Eglises."

► Lorsque Satan a entraîné avec lui de nombreux anges, il est écrit que la queue du dragon a entraîné le tiers des étoiles:
"Sa queue entraîna le tiers des étoiles du ciel et les jeta sur la terre. Le dragon se plaça devant la femme qui allait accoucher, afin de dévorer son enfant dès qu'il serait né." Apocalypse 12:4

L’étoile du matin semble être une étoile particulière, spéciale. 

 Pourquoi dit-on qu’elle est du matin ? 

Le matin est le début de la journée ou en tout cas 
le début de quelque chose. 

L’étoile du matin est un ange qui était là au début. Au début de quoi ? On imagine très bien le début de la Création. Il s’agit donc de toute évidence de 
Jésus-Christ.

Cela est confirmé par le passage d'
Apocalypse 22:16: " Moi Jésus, j'ai envoyé mon ange pour vous attester ces choses dans les Eglises. Je suis le rejeton de la racine de David et son descendant, l'étoile brillante du matin.»

Dans le verset d'Apocalypse 2:28, il est dit du 
vainqueur : « Je lui donnerai l’étoile du matin ». 

 Qu’est-ce que cela veut dire ? 

Celui qui est vainqueur dirigera, tout comme Jésus, les nations, avec un sceptre de fer, et on lui donnera l’étoile du matin c’est-à-dire 
une position élevée semblable à celle de Jésus-Christ qui est l’Etoile du matin, avec une majuscule. 

Olivier

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0