· 

Apocalypse 3 : 16 : L'intensité de notre engagement

 

Apocalypse 3 :16 : « Mais puisque tu es tiède, puisque tu n'es ni froid, ni bouillant, je vais te vomir de ma bouche. »

 

 Aujourd’hui, vendredi 22 décembre, je vais vous parler de l’intensité de notre engagement.

 

Il n’est pas facile d’être chrétien dans le monde actuel et surtout dans nos sociétés éloignées de la spiritualité où la religion est souvent tournée en dérision.

Il n’est pas facile non plus de suivre un code de moralité quand, autour de nous, tous font l’inverse.

Il n’est pas facile d’être différent des autres.

 

Cependant, le plan de Dieu ne sera pas retardé. Tout se passera comme il l’a prévu et au moment précis où il l’a décidé.

Il nous faut nous demander si notre amour pour Dieu et pour Jésus est réel et si nos œuvres démontrent notre foi dans le dessein qu’ils ont prévu pour nous.

 

Comment démontrer notre engagement ?

 

Il ne s’agit pas de s’isoler, de se retirer dans un couvent ou un monastère pour prier à longueur de journée. Il ne s’agit pas non plus de s’éloigner de notre entourage.

Notre engagement est intérieur, profond, il vient du cœur. Et il en résulte tout naturellement des qualités visibles aussi de l’extérieur. 

Dans notre vie de tous les jours nos convictions sont présentes et accompagnent toutes nos décisions. Elles donnent du sens à notre vie.

Lorsque Jésus interviendra pour instaurer son Royaume, nous voudrons qu’il nous trouve entier, « bouillant » comme le dit le verset de l’Apocalypse. Mais ni tiède, ni froid…

 

 

Olivier

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0