· 

Apocalypse 3 : 19 : Repris et corrigé par Jésus


L'enseignement de Jésus touche les coeurs

 

Repris et corrigé par Jésus

 

Apocalypse 3 : 19 : « Moi, ceux que j'aime, je les reprends et je les corrige. Fais donc preuve de zèle, et change ! »

 

Aujourd’hui, je vais vous parler du fait d’être repris et corrigé par Jésus.

 

Le mot « corrigé » est souvent associé à la punition ou à la dureté. Cependant, Jésus n’a jamais agi de la sorte. Sa façon d’agir faisait appel à la compréhension d’esprit et de cœur. 

 

Pour quelle raison serions-nous repris ou corrigé par Jésus ?

 

Nous serions repris par Jésus si nos intentions profondes sont mauvaises. Qu’entend-on par « intentions » ? Il s’agit des mobiles profonds de notre cœur. 

 

L’enseignement de Jésus visait avant tout à toucher les cœurs des personnes et à faire émerger les meilleures intentions qui pousseraient ensuite à des actions concrètes. Pour cela il utilisait des paraboles. 

 

Qu’est-ce qu’une parabole ?

 

Il s’agit d’une histoire courte qui se déroule dans un contexte connu de la personne. Ainsi elle en comprend tout le sens et dégage elle-même la morale ou la leçon de vie

 

Par exemple, dans sa parabole du débiteur impitoyable (Matthieu 8 : 21-35), Jésus nous parle de deux débiteurs : le premier doit une grosse somme d’argent : 60 millions de pièces d’argent au roi. De façon étonnante, le roi est pris de pitié pour ce débiteur et lui remet généreusement sa dette. Cependant, quand, à son tour ce premier débiteur réclame les 100 pièces d’argent que lui doit le deuxième débiteur, il se montre impitoyable et le fait jeter en prison.  En retour, le roi revient sur sa remise de dette car le premier débiteur s’est comporté de façon odieuse.

 

La leçon à tirer pour nous chrétiens : il est de notre devoir de pardonner tout comme notre créateur le fait pour nous. De façon générale, l’addition de la totalité de nos fautes et nos manquements serait plus importante que ce que nous pardonnons à notre entourage.

 

Jésus a ici utilisé une parabole permettant de comprendre l’importance du pardon de Dieu qui nous remet toutes nos fautes et nos manquements, à la différence des petites sommes symboliques que nous doivent ceux qui nous offensent.

 

Comment espérer être pardonné si soi-même l’on ne pardonne pas ? 

 

En lisant les paraboles de Jésus, nous serons touchés par ses messages et nous comprendrons comment agir sans qu’on ait à nous l’imposer…

 

 

Olivier

 

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0