· 

Apocalypse 8 : 8 : La montagne embrasée


La montagne embrasée

 

Apocalypse 8 : 8 : « Le deuxième ange sonna de la trompette, et quelque chose qui ressemblait à une grande montagne embrasée [par le feu] fut précipité dans la mer. Le tiers de la mer devint du sang, »

 

Aujourd’hui, lundi 5 mars, je vais vous parler de la montagne embrasée.

 

Lorsque le deuxième ange sonne de la trompette, une sorte de grande montagne est jetée dans la mer.

 

Que symbolise cette grande montagne ?

 

Tout au long de la Bible, nous retrouvons à de nombreuses reprises l'expression « la montagne » utilisée comme symbole. Du fait de son altitude, elle est associée à une position élevée et honorable, à l'autorité, à l'adoration, à l'origine céleste, à la présence de Dieu et à la haute pureté de son culte.

 

 La montagne est parfois associée aux pouvoirs politique et religieux des peuples et nations. 

 

♣ Jérémie 51 : 24-26 : « 24 Sous vos yeux, je rendrai à Babylone et à tous les habitants de la Babylonie tout le mal qu'ils ont fait à Sion, déclare l'Eternel. 25Oui, je m'en prends à toi, montagne de destruction, déclare l'Eternel, toi qui détruis toute la terre! Je déploierai ma puissance contre toi, je te précipiterai du haut des rochers et je ferai de toi une montagne carbonisée. 26 On ne pourra tirer de toi ni pierres angulaires ni pierres de fondation, car tu seras un désert pour toujours, déclare l'Eternel. »

 

Le prophète Jérémie annonce la fin prochaine de Babylone qui sera détruite comme une montagne carbonisée. 

 

♣ Luc 4 : 5 : « Le diable l'emmena plus haut, [sur une haute montagne,] et lui montra en un instant tous les royaumes de la terre. »

Le Diable emmène Jésus sur une haute montagne

 

Satan emmène Jésus plus haut, sur une haute montagne. Cette position très élevée est propice pour lui  montrer le pouvoir et la gloire de tous les royaumes ou puissances du monde (qu'il se propose de lui donner en échange d'un seul acte d'adoration).

 

♣ Apocalypse 6: 14-17: "14 Le ciel se retira comme un livre qu'on enroule et toutes les montagnes et les îles furent écartées de leur place. 15 Les rois de la terre, les grands, les chefs militaires, les riches, les puissants, tous les esclaves et les hommes libres se cachèrent dans les cavernes et dans les rochers des montagnes. 16 Et ils disaient aux montagnes et aux rochers: «Tombez sur nous et cachez-nous loin de celui qui est assis sur le trône et loin de la colère de l'Agneau. 17 En effet, le grand jour de sa colère est venu, et qui peut résister?»

 

Au temps de la fin, les hommes chercheront à se réfugier dans les organisations politiques symbolisées par les montagnes. 

 

♣ Deutéronome 12 : 2, 3 : « Vous détruirez tous les endroits où les nations que vous allez chasser servent leurs dieux, sur les hautes montagnes, sur les collines et sous tout arbre vert. 3 Vous démolirez leurs autels, vous briserez leurs statues, vous livrerez aux flammes leurs poteaux sacrés, vous abattrez les sculptures sacrées de leurs dieux et vous ferez disparaître leur nom de ces endroits-là. »

 

Les cananéens voyaient dans ces sommets le lieu favori de la résidence et des manifestations de leurs divinités, et ils en firent par excellence l'emplacement de leurs cultes. 

Les Israélites devaient détruire tous les hauts-lieux ou sanctuaires consacrés au faux culte, avec leurs idoles et symboles phalliques. Les divinités associées à ces hautes montagnes, collines et arbres, ne recevaient pas toutes la même vénération, elles étaient plus ou moins importantes selon le lieu et les croyances.

 

♣ Jérémie 3 : 6, 23: « 6 A l'époque du roi Josias, l'Eternel m'a dit: «As-tu vu ce qu'a fait l'infidèle Israël? Elle est allée sur toute montagne élevée et sous tout arbre vert, et là elle s'est prostituée. 23 Oui, ce qui se passe sur les collines, le vacarme qu'on entend sur les montagnes, tout cela n'est que mensonge. Oui, c'est en l'Eternel, notre Dieu, qu'est le salut d'Israël. »

 

Les Israélites se sont montrés à de nombreuses reprises infidèles à Jéhovah Dieu et sont tombés dans l'idolâtrie généralisée de l'époque. Ils ont préféré les mensonges des croyances polythéistes plutôt que d'écouter la voix de l'Eternel. 

A nouveau ici, le verset parle des montagnes, des collines et des arbres: des hauteurs variables correspondant à des dieux et des cultes d'importance inégale.

 

♣ Esaïe 2: 12-16: "12 En effet, l'Eternel, le maître de l'univers, s'est réservé un jour contre tout homme orgueilleux et hautain, contre tous ceux qui s'élèvent, afin qu'ils soient abaissés, 13 contre tous les cèdres du Liban, quelles que soient leur taille et leur hauteur, et tous les chênes du Basan, 14 contre toutes les hautes montagnes et toutes les collines élevées, 15 contre toutes les hautes tours et toutes les murailles fortifiées, 16 contre tous les bateaux long-courriers et tous les navires splendides. 17 L'orgueil de l'homme devra s'incliner, sa grandeur sera abaissée: l'Eternel seul sera élevé, ce jour-là."

 

Ceux qui se prétendent les plus grands et les plus puissants seront d'autant plus humiliés le jour de l'intervention de Dieu qui a l'orgueil en horreur.

 

 La montagne est souvent associée au vrai culte de Jéhovah

 

Tout comme la montagne, le vrai culte a une position élevée, il est comparé à la lumière placée en hauteur afin d'éclairer l'humanité. La montagne sainte de Jéhovah témoigne de sa grandeur et de sa pureté extrêmement élevée. 

 

Zacharie 1 :3 : « Voici ce que dit l'Eternel: Je retourne à Sion, et je veux habiter au milieu de Jérusalem. Jérusalem sera appelée 'ville de la vérité', et la montagne de l'Eternel, le maître de l'univers, 'montagne sainte'. »

Psaumes 2 : 6 : « C'est moi qui ai établi mon roi sur Sion, ma montagne sainte!».

Matthieu 5 : 14 : « Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut pas être cachée, »

Psaumes 24 : 3 : « Qui pourra monter à la montagne de l'Eternel? Qui pourra se tenir dans son lieu saint? »

Psaumes 48 : 2 : « L'Eternel est grand, il est l'objet de toutes les louanges dans la ville de notre Dieu, sur sa montagne sainte. »

Esaïe 65 : 11 : « Quant à vous qui abandonnez l'Eternel, qui oubliez ma montagne sainte, qui dressez une table pour le dieu de la chance et remplissez une coupe pour le dieu du destin, »


 La montagne symbolise la présence de Dieu

 

♣ Lorsque Moïse a reçu les tablettes de la Loi sur le mont Horeb, la gloire de Dieu resplendissait et brillait tel un feu ardent. Cette lumière symbolisant la présence de Dieu était si éclatante que le peuple en a eu peur.

 

 

 

Exode 24 : 17-18 : « 17 La gloire de l'Eternel avait l'apparence d'un feu dévorant au sommet de la montagne, aux yeux des Israélites. 18 Moïse pénétra au milieu de la nuée et continua de gravir la montagne. Il y resta 40 jours et 40 nuits. »

Deutéronome 5 :4 : « L'Eternel vous a parlé face à face sur la montagne, du milieu du feu. »
Deutéronome 5 : 2- 7: « 2 L'Eternel, notre Dieu, a conclu une alliance avec nous à Horeb. 3 Ce n'est pas avec nos ancêtres que l'Eternel a conclu cette alliance, c'est avec nous, qui sommes ici aujourd'hui, tous vivants. 4 L'Eternel vous a parlé face à face sur la montagne, du milieu du feu. 5 Je me suis alors tenu entre l'Eternel et vous pour vous annoncer la parole de l'Eternel. En effet, vous aviez peur du feu et vous n'êtes pas montés sur la montagne. Il a dit: 
6 Je suis l'Eternel, ton Dieu, qui t'ai fait sortir d'Egypte, de la maison d'esclavage. 7 Tu n'auras pas d'autres dieux devant moi. 
» 

Deutéronome 9 : 10 : « L'Eternel m'a donné les deux tables de pierre écrites du doigt de Dieu et contenant toutes les paroles que l'Eternel vous avait dites sur la montagne du milieu du feu, le jour de l'assemblée. »

 

♣ C'est dans une haute montagne que Jésus a été transfiguré devant Pierre, Jacques et Jean. La gloire qui se dégageait alors du messie était extrêmement resplendissante et ses vêtements d'une blancheur éclatante! Et à ce moment-là, la voix de Dieu se fait entendre: "Celui-ci est mon fils, mon bien aimé. Ecoutez-le!".

Marc 9 : 2, 3 : « 2 Six jours après, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques et Jean, et il les conduisit seuls à l'écart sur une haute montagne. Il fut transfiguré devant eux; 3 ses vêtements devinrent resplendissants et d'une telle blancheur que personne sur la terre ne peut blanchir ainsi. »

 

♣ Au temps de la fin, des gens de toutes nations afflueront vers la montagne de Jéhovah symbolisant le vrai culte. 

Le connaissance de Jéhovah est pure et élevée, sa lumière de vérité éclaire tous les humains sincères pour les conduire à sa montagne sainte. C'est en effet au sommet des montagnes les plus hautes que le culte de Jéhovah sera solidement établi.

 

Esaïe 2 : 2 : « Il arrivera, dans l'avenir, que la montagne de la maison de l'Eternel sera fondée au sommet des montagnes. Elle s'élèvera au-dessus des collines et toutes les nations y afflueront. »
Psaumes 43 : 3, 4 : « 3 Envoie ta lumière et ta vérité! Qu'elles me guident et me conduisent à ta montagne sainte et à ta demeure! 4 J'irai vers l'autel de Dieu, vers Dieu, ma joie et mon allégresse, et je te célébrerai sur la harpe, ô Dieu, mon Dieu! »

Michée 4:1, 2 : « Il arrivera, dans l'avenir, que la montagne de la maison de l'Eternel sera fondée au sommet des montagnes. Elle s'élèvera au-dessus des collines et des peuples y afflueront. 2 Des nations s'y rendront en foule et diront: «Venez, montons à la montagne de l'Eternel, à la maison du Dieu de Jacob! Il nous enseignera ses voies et nous marcherons dans ses sentiers.» En effet, c'est de Sion que sortira la loi, et de Jérusalem la parole de l'Eternel. »


 La montagne symbolise aussi le Royaume de Dieu

 

Le Royaume de Dieu mettra fin à tous les autres Royaumes. Les bienfaits dont bénéficieront alors les humains seront inestimables! La Terre sera remplie de la connaissance de Dieu, il en résultera paix et justice pour tous.

 

Daniel 2 : 44, 45 : « 44 A l'époque de ces rois, le Dieu du ciel fera surgir un royaume qui ne sera jamais détruit et qui ne passera pas sous la domination d'un autre peuple; il pulvérisera tous ces royaumes-là et y mettra fin, tandis que lui-même subsistera éternellement. 45 C'est ce qu'indique la pierre que tu as vue se détacher de la montagne sans aucune intervention extérieure et qui a pulvérisé le fer, le bronze, l'argile, l'argent et l'or. Le grand Dieu a fait connaître au roi ce qui doit arriver par la suite. Le rêve est vrai et son explication est digne de confiance.» 

Le Royaume de Dieu va détruire les Royaumes statue Daniel

Esaïe 11:9 : « On ne commettra ni mal ni destruction sur toute ma montagne sainte, car la terre sera remplie de la connaissance de l'Eternel, tout comme le fond de la mer est recouvert par l'eau. »
Psaumes 72: 3: "Que les montagnes apportent la paix au peuple, et les collines aussi, par l'effet de ta justice!"

 

 La montagne peut exprimer quelque chose de très grand et de très imposant


♣ Matthieu 17 : 20 : « C'est parce que vous manquez de foi, leur dit Jésus. Je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi comme un grain de moutarde, vous diriez à cette montagne: 'Déplace-toi d'ici jusque-là', et elle se déplacerait; rien ne vous serait impossible. »

 

Avec une foi aussi petite qu'un grain de moutarde, on pourrait accomplir des choses aussi grandes que déplacer une montagne!  

 

♣ 1 Corinthiens 13:2: « Si j'ai le don de prophétie, la compréhension de tous les mystères et toute la connaissance, si j'ai même toute la foi jusqu'à transporter des montagnes, mais que je n'ai pas l'amour, je ne suis rien. »

 

Combien même nous accomplirions des choses extraodinaires et nous aurions une foi jusqu'à transporter des montagnes, si nous n'avons pas l'amour, nous se sommes rien.

 

Que symbolise la montagne embrasée par le feu d'Apocalypse 8:8 ?

 

Apocalypse 8 : 8 : « Le deuxième ange sonna de la trompette, et quelque chose qui ressemblait à une grande montagne embrasée [par le feu] fut précipité dans la mer. Le tiers de la mer devint du sang, »

 

La montagne embrasée est lancée dans la mer. Cette montagne symbolise l'autorité et le pouvoir de Dieu. Elle est embrasée car c'est la colère de Dieu qui l'accompagne et qui provoque sa précipitation dans la mer. 


Deutéronome 32 : 22 : « car le feu de ma colère s'est allumé et il brûlera tout jusqu'au fond du séjour des morts. Il dévorera la terre et ses produits, il embrasera les fondements des montagnes. »

 

Que symbolise la mer ?

 

On se souvient que la mer correspond à l’humanité agitée et opposée à Dieu.  

A nouveau, on retrouve la proportion un tiers, ce qui indique qu’une grosse partie de l’humanité agitée va périr lorsque la colère de Dieu se manifestera. 

 

Olivier

 

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0