Apocalypse 16 : 21 : Des grêlons pesant 40 kilos tombent sur les hommes


 

Des grêlons pesant 40 kilos tombent sur les hommes

 

Apocalypse 16 : 21 : « Une grosse grêle, dont les grêlons pesaient environ 40 kilos, tomba du ciel sur les hommes. Et les hommes blasphémèrent Dieu à cause du fléau de la grêle, parce que ce fléau était terrible. »

Après l’intronisation du Royaume de Dieu, un immense tremblement de terre a détruit complètement Babylone la grande, l’empire mondial de la fausse religion, a ébranlé l’organisation de la société, des peuples, a fait disparaître les puissants de ce monde.
Maintenant, une grêle meurtrière s’abat sur les hommes. En effet, les grêlons pèsent 
40 kilogrammes, ce qui cause de façon certaine des dégâts considérables. 


 La grêle 

La grêle est une précipitation atmosphérique constituée de grains de glace formés dans les nuages à la suite d’un brusque abaissement de température.
Le diamètre de ces grains sphériques peut varier de quelques millimètres à une vingtaine de centimètres, mais il est en général de 5 à 50 millimètres. 
La grêle peut provoquer des 
dégâts importants sur les récoltes, les troupeaux, les habitations, les véhicules…


 La grêle dans la Bible

 La grêle est l’une des 10 plaies d’Egypte envoyées par Dieu afin de contraindre le pharaon de laisser partir le peuple d’Israël alors en esclavage. La grêle correspond à la 7ème plaie d’Egypte. Elle est suivie de la 8ème plaie correspondant aux sauterelles; toutes les cultures qui échappent à la destruction par la grêle sont ensuite dévorées par les sauterelles.

Exode 9 : 22-26 : « 22 L’Éternel dit à Moïse: «Tends ta main vers le ciel et qu'il tombe de la grêle dans toute l'Egypte. Qu'elle tombe sur les hommes, sur les animaux et sur toutes les herbes des champs en Egypte.» 23 Moïse tendit son bâton vers le ciel et l’Éternel envoya des coups de tonnerre et de la grêle; la foudre s'abattit sur la terre. L’Éternel fit pleuvoir de la grêle sur l'Egypte. 24 Il tomba de la grêle accompagnée de foudre; elle était tellement forte qu'il n'y en avait pas eu de pareille dans toute l'Egypte depuis qu'elle existe en tant que nation. 25 Dans toute l'Egypte, la grêle frappa tout ce qui se trouvait dans les champs, hommes ou animaux; elle frappa aussi toute la végétation et brisa tous les arbres. 26 Ce fut seulement dans la région de Gosen, là où se trouvaient les Israélites, qu'il n'y eut pas de grêle. »

 

 A  la première sonnerie de trompette, dans le livre de l’Apocalypse, de la grêle et du feu mêlés de sang s’abattent sur la terre. 
Apocalypse 8 : 7 : « Le premier sonna de la trompette, et de la grêle et du feu mêlés de sang s'abattirent sur la terre. Le tiers de la terre fut brûlé, le tiers des arbres fut brûlé et toute herbe verte fut brûlée. »

La grêle va détruire les moyens de subsistance des humains tout comme elle l’avait fait pour les Égyptiens en détruisant leurs cultures. Le sang apporte en même temps la mort. 


 A la septième sonnerie de trompette, une forte grêle accompagne les éclairs, les voix, les coups de tonnerre et le tremblement de terre lorsque l’arche de l’alliance de Dieu apparaît dans son temple céleste.

Apocalypse 11 : 19 : « Alors le temple de Dieu qui est dans le ciel fut ouvert et l'arche de son alliance apparut dans son temple. Il y eut des éclairs, des voix, des coups de tonnerre, [un tremblement de terre] et une forte grêle. »

Le verset 18 indique que le moment est venu pour Dieu de détruire ceux qui saccagent la terre. L’apparition de l’arche de l’alliance indique que Dieu va faire la démonstration de sa puissance (comme par le passé lorsque l’arche était associée à la victoire lors des batailles) ; il pourrait, à cette occasion, utiliser des manifestations célestes et météorologiques saisissantes ne laissant aucun doute quant à l’origine divine de cette intervention.

Nous avons aussi vu que la septième sonnerie de trompette correspond à la 
septième coupe de la colère de Dieu au cours de laquelle les grêlons de 40 kg tombent du ciel. 

Apocalypse 16 : 21 : « Une grosse grêle, dont les grêlons pesaient environ 40 kilos, tomba du ciel sur les hommes. Et les hommes blasphémèrent Dieu à cause du fléau de la grêle, parce que ce fléau était terrible. »

Il est intéressant de noter que 
la grêle est présente pour la 7ème trompette, la 7ème coupe et la 7ème plaie d’Egypte. 


 Les grêlons pèsent environ 40 kg.

Le nombre 40 est employé à de nombreuses reprises dans la Bible:
- La pluie tombe pendant 
40 jours et 40 nuits lors du déluge ;
- Jonas prévient les habitants de Ninive de la destruction prochaine de leur ville dans 
40 jours ;
- Le prophète Ézéchiel doit se coucher 
40 jours sur le côté droit afin de porter symboliquement la faute de Juda.
- Moïse est prince d’Egypte pendant 
40 ans, il reste sur le mont Sinaï pendant 40 jours et 40 nuits afin de recevoir les instructions de Dieu.
- Les 12 espions explorent le pays de Canaan pendant 
40 jours, les Israélites ont peur et manquent de confiance, ils sont condamnés à errer pendant 40 ans dans le désert.
- Pendant 
40 ans, les Israélites mangent de la manne, leurs vêtements ne s’usent pas.
- Othniel, Gédéon et Eli sont juges pendant 
40 ans.
- Les rois Saül, David, Salomon et Joas ont régné pendant 
40 ans.
- Le prophète Elie s’enfuit
 40 jours et 40 nuits dans le désert afin de fuir la colère de la reine Jézabel.
- Jésus reste seul 
40 jours et 40 nuits dans le désert où il est tenté.
- Après sa résurrection, Jésus passe 
40 jours avec ses disciples pour leur communiquer les dernières instructions.

Pour plus d’informations, voir : 
Lien - Nombre 40

Le nombre 40 désigne  
l’efficacité maximale d’une action ou d’un évènement. 

Le fait que les grêlons pèsent 40 kg indique l’efficacité maximale de la pluie de grêle. La destruction atteindra sans faute son objectif final. 


 Les hommes blasphèment Dieu à cause du fléau de la grêle qui est terrible.

Que signifie 
blasphémer Dieu ?
Les hommes profèrent des paroles arrogantes, injurieuses, irrespectueuses et insultantes envers Dieu qui leur envoie un fléau des plus terribles. 

Olivier

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0