La chauve-souris n’est pas un oiseau


La chauve-souris n’est pas un oiseau


 

La Bible parle à 3 reprises de la chauve-souris : en Lévitique 11 : 19, en Deutéronome 14 :18 et en Esaïe 2:20.
Les deux premiers versets sont identiques. Ils énumèrent quelques uns des 
oiseaux impurs interdits à la consommation dont la chauve-souris, ce qui peut surprendre sachant que la chauve-souris est un mammifère.
Certaines personnes en ont conclu que la Bible contient des erreurs et qu’elle est inexacte du point de vue scientifique.
Comment expliquer la présence de la chauve-souris dans la liste consacrée aux oiseaux impurs ?


 Quelles sont les espèces d’oiseaux considérées comme impures dans la Bible ?

Le livre du Lévitique au chapitre 11 énonce de nombreuses espèces d’oiseaux considérées comme impures que les Israélites ne pouvaient pas consommer.
Parmi ces oiseaux, nous avons de nombreux 
rapaces : l’aigle, le milan, l’orfraie (Balbuzard pêcheur), les vautours, le hibou, la chouette, l’épervier, l’aigle de mer (pygargue), le Chat-huant (chouette hulotte).
Nous avons des 
échassiers comme la cigogne et le héron et des corvidés comme le corbeau.  
Son listés aussi des 
palmipèdes comme le cygne, la mouette, le pélican, le cormoran, le plongeon qui se nourrissent essentiellement de poissons (piscivores).
Nous trouvons également la huppe et l’autruche.

Lévitique 11 : 13-18 : « 13 »Voici, parmi les oiseaux, ceux que vous considérerez comme abominables et dont on ne mangera pas: l'aigle, l'orfraie, l'aigle de mer, 14 le milan, les diverses espèces de vautours, 15 toutes les espèces de corbeaux, 16 l'autruche, le hibou, la mouette, les diverses espèces d'éperviers, 17 le chat-huant, le plongeon, la chouette, 18 le cygne, le pélican, le cormoran, 19 la cigogne, les diverses espèces de hérons, la huppe et la chauve-souris. »

De manière étonnante le livre du Lévitique inclut la 
chauve-souris dans sa liste des oiseaux interdits.
Sachant que la chauve-souris est un mammifère, pourquoi ne le trouve-t-on pas en compagnie des autres mammifères interdits à la consommation ?
La Bible renfermerait-elle une erreur scientifique ?

En effet, n’importe qui dira :
« La chauve-souris n’est pas un oiseau ».

Il va de soit que le Créateur des différentes espèces animales avec les caractéristiques qui leur sont propres ne pourrait confondre un mammifère et un oiseau.
Comment expliquer le verset du 
Lévitique 11 :19 ?

 

La chauve-souris est citée dans la liste des oiseaux impurs interdits à la consommation dans le livre du Lévitique. La Bible est-elle inexacte scientifiquement?
Pxhere

 

Les animaux impurs de la terre

Lisons ce qui est écrit pour l’ensemble des animaux interdits :

Lévitique 11 :9 : « Voici les animaux que vous pourrez manger parmi tous ceux qui vivent dans l'eau. Vous pourrez manger de tous ceux qui ont des nageoires et des écailles et qui vivent dans l'eau, soit dans les mers, soit dans les rivières. »

Lévitique 11 :20 : « Vous considérerez comme abominable tout reptile qui vole et qui marche sur quatre pattes.»

Lévitique 11 :29 : « Voici, parmi les animaux qui rampent sur la terre, ceux que vous considérerez comme impurs: la taupe, la souris, les diverses espèces de lézards, 30 le gecko, la salamandre, la tortue, la limace et le caméléon. »

Lévitique 11 :41 : « Vous considérerez comme abominable tout reptile qui rampe sur la terre. On n'en mangera pas. »

Lévitique 11 : 46 et 47 : « 46 »Telle est la loi concernant les animaux, les oiseaux, tous les êtres qui vivent dans l'eau et tous ceux qui rampent sur la terre, 47 afin que vous distinguiez ce qui est impur et ce qui est pur, l'animal qui se mange et celui qui ne se mange pas.»

Il ressort de ces versets que les animaux ont été  
rangés d’après leur mode de déplacement. Certains se déplaçant dans les airs, d’autres dans l’eau, d’autres encore sur la terre en marchant et enfin plusieurs espèces rampant sur le sol. De ce fait, la chauve-souris, le seul mammifère volant, se retrouve en compagnie des oiseaux puisqu’elle se déplace dans les airs.



Le mot « oiseau » est traduit de l’hébreu "Owph"

Regardons d’un peu plus près le mot qui est traduit par « 
oiseau » dans la Bible. Il s’agit de  "Owph" qui peut être traduit par : Créatures volantes, volaille, insectes, oiseaux.

C’est ce même mot "
Owph" qui est retrouvé dans les versets suivants :

Lévitique 11 : 20, 21, 23 : « 20 »Vous considérerez comme abominable tout reptile qui vole ("Owph") et qui marche sur quatre pattes. 21 En revanche, parmi tous les reptiles qui volent ("Owph") et qui marchent sur quatre pattes, vous pourrez manger ceux qui ont sur leurs pattes des articulations qui leur permettent de sauter sur la terre. 23 Vous considérerez comme abominables tous les autres reptiles qui volent ("Owph") et qui ont quatre pattes. »

Etant donné que la plupart des créatures volantes sont des oiseaux, le terme hébreu ("
Owph") est généralement traduit par « oiseau ». Pour quelques exceptions cependant, le terme ("Owph") correspond à des reptiles ou à la chauve-souris, le seul mammifère volant.

Il n’y a donc aucune inexactitude scientifique concernant la chauve-souris dans le verset du 
Lévitique 11 : 19.


Pourquoi ces créatures volantes étaient-elles considérées comme impures ?

La raison principale à ces interdictions alimentaires est le fait que le sang de l’animal consommé devait d’abord être versé en offrande à Dieu et seul le sang de certains animaux était accepté par Dieu (
Lévitique 17 :2-6).

Les oiseaux impurs sont essentiellement des 
carnassiers, des oiseaux qui se nourrissent de chair crue vivante ou morte, souvent avec une grande voracité.

Quels oiseaux étaient acceptés en offrande à Yahvé ?
On peut citer 
les tourterelles et les pigeons offerts en holocauste (Lévitique 1 :14).
Nous remarquons que ces deux espèces d’oiseaux sont granivores, elles se nourrissent de graines, elles sont donc 
végétariennes.
Les mammifères offerts en holocauste à Yahvé sont d’ailleurs tous végétariens, plus précisément herbivores (ce sont 
des bovidés et des cervidés).

Voir article « Les animaux considérés comme impurs ».  Lien - Animaux impurs


Les faux-dieux jetés aux chauves-souris

Le 3e verset faisant allusion aux chauves-souris cité au début de cet article est Esaïe 2 :20.
Ce verset déclare :

Esaïe 2 :20 : « Ce jour-là, les hommes jetteront aux taupes et aux chauves-souris leurs faux dieux en argent et en or, qu'ils s'étaient fabriqués pour les adorer. »

Que signifie jeter les faux-dieux aux taupes et aux chauves-souris ?
Pour le comprendre analysons le contexte.

Esaïe 2 : 10-12 : « 10 Entre dans les grottes, cache-toi dans la poussière pour échapper à la terreur que provoque l’Éternel et à la splendeur de sa majesté! 11 L'être humain sera abaissé, avec son regard hautain, la grandeur des hommes devra s'incliner. L’Éternel seul sera élevé, ce jour-là.
12 En effet, l’Éternel, le maître de l'univers, s'est réservé un jour contre tout homme orgueilleux et hautain, contre tous ceux qui s'élèvent, afin qu'ils soient abaissés, »


Yahvé, le Souverain de l’univers, a réservé un jour où il viendra juger le monde. Tous les orgueilleux seront abaissés ce jour-là.
Ils chercheront alors de manière symbolique à se cacher de la colère de Dieu
 dans les grottes et dans la poussière de la terre, dans les fentes des falaises et les creux des rochers.

Esaïe 2 : 19-21 : « 19 On entrera dans les grottes des rochers et on s'enfoncera dans la poussière pour échapper à la terreur que provoquera l’Éternel et à la splendeur de sa majesté, quand il se lèvera pour terrifier la terre.
20 Ce jour-là, les hommes jetteront aux taupes et aux chauves-souris leurs faux dieux en argent et en or, qu'ils s'étaient fabriqués pour les adorer. 21 Ils se glisseront dans les fentes des falaises et dans les creux des rochers pour échapper à la terreur de l’Éternel et à la splendeur de sa majesté, quand il se lèvera pour terrifier la terre. »


Quels sont les habitants des grottes et des profondeurs de la terre ? Ce sont
 les chauves-souris et les taupes.

Symboliquement parlant, ceux qui fuient la colère de Dieu leur jettent leurs idoles afin de les cacher à ses yeux.

Les hommes orgueilleux penseront, à tort, qu’en se cachant Dieu ne les verra pas.

Olivier

 

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0