Le salut chrétien est basé sur la Foi en Jésus-Christ


 

 

Le sang parfait de Jésus-Christ d’une valeur inestimable permet aux humains d’accéder au salut

 

Tous les humains sont imparfaits et condamnés à vieillir et à mourir. La Bible déclare que le salaire que paie le péché, c’est la mort. Afin de racheter nos péchés et nous permettre d’accéder à la vie éternelle, Jésus-Christ a versé son sang précieux et parfait pour nous !

 

Romains 6 :23 : « En effet, le salaire du péché, c'est la mort, mais le don gratuit de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur. »

 

Colossiens 2 : 13, 14 : « 13 Vous qui étiez morts en raison de vos fautes et de l'incirconcision de votre corps, il vous a rendus à la vie avec lui. Il nous a pardonné toutes nos fautes, 14 il a effacé l'acte rédigé contre nous qui nous condamnait par ses prescriptions, et il l'a annulé en le clouant à la croix. »

 

Jean 3 : 16 : « En effet, Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse pas mais ait la vie éternelle. »

 

Jean 17 :3 : «  Or, la vie éternelle consiste à te connaître, toi le Dieu unique et véritable, et celui que tu as envoyé : Jésus-Christ.  » - Semeur

 

 

Pendant environ 1500 ans d’histoire du peuple juif, c’était le sang des animaux sacrifiés rituellement (surtout bovins, caprins et ovins) qui permettait d’obtenir le pardon de Dieu pour une faute commise.

 

Chez les Israélites, c’était le sang des animaux sacrifiés rituellement (surtout bovins, caprins et ovins) qui permettait d’obtenir le pardon de Dieu pour une faute commise. Le sang sacrificiel était la base du culte juif.

 

 

Lorsque Jésus est venu sur la terre et a offert sa vie parfaite en sacrifice pour tous les humains, les sacrifices d’animaux n’avaient plus de raison d’être. Désormais, le sang de la nouvelle alliance permettait de racheter tous les péchés de tous ceux qui auraient une Foi sincère dans le sacrifice de Jésus (Héb 9 :11-15). 

Matthieu 26 : 28 : « ceci est mon sang, par lequel est scellée l’alliance. Il va être versé pour beaucoup d’hommes, afin que leurs péchés soient pardonnés.» Semeur

Jésus est venu sur la terre et a offert sa vie parfaite en sacrifice pour tous les humains, il est le seul moyen de Salut . Le sang de la nouvelle alliance rachète tous les péchés de tous ceux qui auraient une Foi sincère dans le sacrifice de Jésus.

 

 

 Il n’existe aucun autre moyen d’accéder au salut.

 

D’après la Parole de Dieu, Jésus est le seul moyen d’accéder au salut.

 

Jésus est la porte des brebis pour accéder à la vie éternelle

Jean 10 : 7, 9 : « Jésus leur dit encore: «En vérité, en vérité, je vous le dis, je suis la porte des brebis. 9 C'est moi qui suis la porte. Si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé; il entrera et sortira, et il trouvera de quoi se nourrir.  »

Jean 10 : 27, 28 : « 27 Mes brebis écoutent ma voix, je les connais et elles me suivent. 28 Je leur donne la vie éternelle. Elles ne périront jamais et personne ne pourra les arracher à ma main. »

 

Jésus est la pierre angulaire et il n’y a de salut en aucun autre

Actes 4 : 11, 12 : « 11 Jésus est la pierre rejetée par vous qui construisez et qui est devenue la pierre angulaire. 12 Il n'y a de salut en aucun autre, car il n'y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés.»

 

Il y a un seul médiateur entre Dieu et les hommes : Jésus-Christ

1 Timothée 2 : 4-6: «  4 Car il veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité. 5 En effet, il y a un seul Dieu, et de même aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, un homme : Jésus-Christ. 6 Il a offert sa vie en rançon pour tous. » - Semeur

 

C’est la foi dans le sang sacrificiel de Jésus qui nous sauvera de la colère de Dieu qui éclatera au temps de la fin.

Romains 5 : 8, 9 : « 8 Mais Dieu fait éclater son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. 9 Étant donc maintenant justifiés par son sang, à plus forte raison serons-nous sauvés par lui de la colère de Dieu. » - Ostervald

Jean 3 : 36 : « Qui place sa confiance dans le Fils possède la vie éternelle. Qui ne met pas sa confiance dans le Fils ne connaît pas la vie ; il reste sous le coup de la colère de Dieu. »

 

Pour être sauvé il faut croire en Jésus-Christ

Actes 16 : 30-33 : « 30 Il les a fait sortir et a dit: «Seigneurs, que faut-il que je fasse pour être sauvé?» 31 Paul et Silas ont répondu: «Crois au Seigneur Jésus-Christ et tu seras sauvé, toi et ta famille.» 32 Et ils lui ont annoncé la parole du Seigneur, ainsi qu'à tous ceux qui étaient dans sa maison. 33 A cette heure-là de la nuit, le gardien les a emmenés pour laver leurs plaies. Il a immédiatement été baptisé, lui et tous les siens. »

 

La foi dans le sacrifice de Jésus suffit-elle pour accéder au salut ?

 

Les chrétiens enseignent que le salut est un don gratuit de Dieu résultant de notre foi dans le sacrifice rédempteur de Jésus-Christ et qu’aucune de nos œuvres aussi belle soit-elle ne pourra jamais l’acheter ou le mériter.

Quel que soit notre passé, nous avons la possibilité de bénéficier du salut éternel proposé par le Messie car son sang immensément précieux couvre nos fautes et nos manquements.

 

Romains 3 : 23, 24 : 23 tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu, 24 et ils sont gratuitement déclarés justes par sa grâce, par le moyen de la libération qui se trouve en Jésus-Christ. »

 

Éphésiens 1 : 7 : « En lui, par son sang, nous sommes rachetés, pardonnés de nos fautes, conformément à la richesse de sa grâce. »

 

Parmi les chrétiens, deux conceptions divergent quant à l’obtention finale du salut.

 

Certains mouvements chrétiens enseignent le salut par la foi seule, indépendamment de toute action ou œuvre, présente ou future, accomplie par la personne. Ainsi quoi qu’une personne fasse ou dise, cela ne change rien au fait qu’elle est déjà sauvée, de manière définitive et irréversible.

 

D’autres mouvements chrétiens enseignent qu’après avoir été rachetés par le sang de Jésus, nous appartenons à Dieu et nous nous engageons à une vie chrétienne conforme à la volonté divine.  

Celui qui rejette cette foi ou qui décide délibérément de pratiquer des actes clairement condamnés par Dieu perd cette espérance du salut.

 

Les questions soulevées par ces deux compréhensions différentes sont de la plus haute importance.

 

Le salut qu’on nous offre avec tant d’amour et de générosité, gratuitement, grâce à notre FOI dans le plus précieux des sacrifices que l’on puisse imaginer, peut-il, en même temps être lié de manière indissociable à notre mode de vie, donc au final dépendre de nous et des décisions que nous prendrons dans le futur ?

 

C’est ce que nous allons essayer de comprendre en analysant ce que la Bible nous enseigne au sujet du salut promis par Dieu.

 
Suite ...

 

 

Olivier                                                                        Pour laisser un commentaire, c'est ici !

 

Sauf indication spéciale, les versets ont été tirés de la traduction Segond 21 et les images de Free Bible Images.


Analysons ce que la Bible nous enseigne au sujet du salut promis par Dieu. Le Salut n'est possible qu'en ayant la FOI dans le sacrifice rédempteur de Jésus-Christ.