Apocalypse 2 : 2 : Les faux apôtres


Reconnaître les vrais apôtres


 

Apocalypse 2 : 2 : « Je connais tes œuvres, ton travail et ta persévérance. Je sais que tu ne peux pas supporter les méchants. Tu as mis à l'épreuve ceux qui se prétendent apôtres sans l'être, et tu les as trouvés menteurs. »

 

Jésus félicite l'église d’Éphèse pour ses œuvres, son travail, sa persévérance et son discernement à reconnaître les faux apôtres. 

 

 

 Qu'est-ce qu'un apôtre ?  

Le mot
 apôtre vient du grec « Απόστολος - Apostolos » qui désigne un « envoyé » chargé d’une mission. 

 
Dans son sens premier, le terme "apôtre" s’applique donc à  Jésus-Christ lui-même qui a été envoyé sur la terre par son Père pour nous permettre d’obtenir la vie éternelle.

 

Jean 17 :3 : « Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ. »

 
Hébreux 3:1: « portez vos pensées sur l'apôtre et le grand-prêtre de la foi que nous professons, Jésus-Christ. »

 

 

 Jésus envoie à son tour ses apôtres dans le monde.

 

Jean 17 :18 : « Tout comme tu m'as envoyé dans le monde, je les ai moi aussi envoyés dans le monde, »

(Voir aussi Jean 20 :21).


Les Évangiles précisent que Jésus a institué douze apôtres – littéralement "envoyés" – chargés d’annoncer avec lui et après lui la bonne nouvelle du Royaume et de la résurrection. 

Ce nombre 12 correspond au nombre des tribus d'Israël et symbolise les 12 tribus de la nouvelle Alliance (Ap 7 :4-8).

Matthieu 10 :5 : « Ce sont les douze que Jésus envoya »

 

Jésus a appelé à sa suite Simon Pierre et son frère AndréJacques, fils de Zébédée, et son frère JeanPhilippeBarthélémyThomasMatthieuJacquesJude appelé aussi ThaddéeSimon le Cananite et Judas l’Iscariote.

 

Marc 3 :14-19 : « 14 Il en établit douze [auxquels il donna le nom d'apôtres,] pour qu'ils soient avec lui, et pour les envoyer prêcher 15 avec le pouvoir [de guérir les maladies et] de chasser les démons. 16 [Voici les douze qu'il établit:] Simon, qu'il appela Pierre; 17 Jacques, fils de Zébédée, et Jean, frère de Jacques, auxquels il donna le nom de Boanergès, qui signifie «fils du tonnerre»; 18 André; Philippe; Barthélémy; Matthieu; Thomas; Jacques, fils d'Alphée; Thaddée; Simon le Cananite; 19 et Judas l'Iscariot, celui qui trahit Jésus. »

      

On retrouve cette liste en Matthieu 10 :2-5 et en Luc 6 :12-16.

 

Jésus a appelé à sa suite Simon Pierre et son frère André, Jacques, fils de Zébédée, et son frère Jean, Philippe, Barthélémy, Thomas, Matthieu, Jacques, Jude appelé aussi Thaddée, Simon le Cananite et Judas l’Iscariote.

 

Peu après sa mort, en l’an 33, Matthias qui a accompagné Jésus dans son ministère et à été témoin de sa résurrection sera choisi pour remplacer Judas Iscariote, le traître (Actes 1 :21-26).

 

Jésus choisira également l’apôtre Paul d’une manière extraordinaire et fera de lui l’apôtre des nations chargé de la mission divine de prêcher l’Évangile aux non-Juifs.

 

1 Corinthiens 1 :1 : « Paul, appelé à être apôtre de Jésus-Christ par la volonté de Dieu ».

(voir aussi Éphésiens 1 :1, Colossiens 1 :1, 1 Timothée 1 :1 ; Tite 1 :1).

 

Galates 1 :1 : « Paul, apôtre, non de la part des hommes, ni par un homme, mais par Jésus-Christ et Dieu le Père, qui l'a ressuscité des morts. »

 

 

Les apôtres de Jésus ont tous été choisis directement par le Christ et ont tous vécu au premier siècle. Le dernier apôtre, l’apôtre Jean est mort vers l’an 100 ap J-C.

On peut donc dire que seuls 13 chrétiens ont réellement été apôtres, 11 ont été choisis par Jésus au début de son ministère, 2 ont été choisis après la résurrection du Christ.

 

L’Âge apostolique de l’histoire du christianisme est la période allant de la résurrection du Christ en l’an 33 jusqu’à la mort du dernier apôtre vers l’an 100.

 

Pour en savoir plus sur les apôtres voir Lien – Les apôtres

 

 

 

 Le rôle des apôtres

 

La principale activité des apôtres est de prêcher la bonne nouvelle du Royaume tout en faisant des guérisons miraculeuses. Jésus leur donne, en effet, le pouvoir miraculeux de guérir les malades et d’expulser les démons.

 

Matthieu 10 :1-8 : « 1 Puis Jésus appela ses douze disciples et leur donna le pouvoir de chasser les esprits impurs et de guérir toute maladie et toute infirmité. (…) 7 En chemin, prêchez en disant: 'Le royaume des cieux est proche.' 8 Guérissez les malades, [ressuscitez les morts,] purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement. »

 

Marc 6 :12, 13 : « Ils partirent et prêchèrent en appelant chacun à changer d'attitude. Ils chassaient beaucoup de démons, appliquaient de l'huile à beaucoup de malades et les guérissaient. »

 

Luc 9 :6 : « Ils partirent et allèrent de village en village; ils annonçaient la bonne nouvelle et faisaient partout des guérisons. »

 

 

 

 

 Les apôtres sont chargés de diriger l’œuvre chrétienne après la mort du Christ

 

Les apôtres occupent au sein de l’église la position la plus élevée. Ils sont chargés de transmettre le véritable enseignement du Christ et de prendre les décisions importantes. Seuls les apôtres de Jésus ont le pouvoir de transmettre les dons miraculeux.

 

1 Corinthiens 12 :28 : « Et Dieu a établi dans l'Eglise premièrement des apôtres, secondement des prophètes, troisièmement des docteurs, ensuite ceux qui ont le don des miracles, puis ceux qui ont les dons de guérir, de secourir, de gouverner, de parler diverses langues. »

 

 

 Les apôtres assurent la transmission de l’enseignement du Christ. Ils sont attachés à la vérité.

 

1 Timothée 2:7 : « C’est pour ce témoignage que j’ai été, moi, établi prédicateur et apôtre — je dis la vérité, je ne mens pas —, c’est-à-dire enseignant des nations au sujet de la foi et de la vérité. » 

 

Actes 2 :42 : « Ils persévéraient dans l'enseignement des apôtres. »

 

Éphésiens 2 : 20 : « Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus-Christ lui-même étant la pierre angulaire. »

 

Jude 1 :17 : « Mais vous, bien-aimés, souvenez-vous des choses annoncées d'avance par les apôtres de notre Seigneur-Jésus Christ. »

 

Les chrétiens d’Éphèse ont mis à l’épreuve ceux qui se prétendent apôtres sans l’être et les ont trouvés menteurs (Ap 2 :2).

Le mensonge ne peut être associé aux envoyés du Christ !

Ce raisonnement peut s’étendre à toute personne qui prétend apporter le vrai message chrétien.

 

 

 Les vrais apôtres ne recherchent ni le pouvoir, ni la gloire. Ils n’essaient pas de s’enrichir en étant apôtre. Ils s’adaptent à toutes sortes de personnes pour communiquer efficacement la parole de Dieu (Matthieu 20 :25-28 ; Luc 18 :14 ; Mat 10 :8 ; 1Cor 9 :19-26).

Ils sont principalement motivés par l’amour du prochain (1Cor 13 :2 ; Colossiens 3 :12).

 

1 Corinthiens 13 :2 : « Si j'ai le don de prophétie, la compréhension de tous les mystères et toute la connaissance, si j'ai même toute la foi jusqu'à transporter des montagnes, mais que je n'ai pas l'amour, je ne suis rien. »

 

 

 Les apôtres prennent les décisions importantes. Ils mettent fin aux débats en apportant une réponse claire aux questions qui sont soulevées. Ils collaborent avec les anciens, des chrétiens expérimentés considérés aussi comme des piliers. Ils organisent le fonctionnement de certaines activités au sein de l’église (Actes 6 :2-4).

 

Actes 15 :2 : « Paul et Barnabas eurent un vif débat et une vive discussion avec eux. Les frères décidèrent alors que Paul, Barnabas et quelques-uns d'entre eux monteraient à Jérusalem vers les apôtres et les anciens pour traiter cette question. »

 

Des anciens travaillent avec les apôtres afin de prendre part à l’enseignement et aux décisions importantes, c’est le cas de Jacques, le frère de Jésus, considéré comme un pilier (Actes 15 :13, Galates 2 :9).

 

Actes 16 :4,5 : « 4 En passant par les villes, ils recommandaient aux frères d'observer les décisions des apôtres et des anciens de Jérusalem. 5 Les Eglises se fortifiaient dans la foi, et augmentaient en nombre de jour en jour. »

 

 

 

 Les apôtres font barrière à l’apostasie qui s’infiltre dans les églises dès le premier siècle. Après leur mort, les faux enseignements se propagent et frelatent l’enseignement pur du Christ ainsi qu’il l’avait lui-même prophétisé dans sa parabole du blé et de la mauvaise herbe (Matthieu 13 : 24-30 ; Matthieu 13 : 36-43).

 

Matthieu 24 : 11 : « De nombreux faux prophètes surgiront et ils tromperont beaucoup de gens. » Semeur 

 

L’apôtre Paul nous a également prévenus en ces termes :

Actes 20 : 29-30 : «  29 Je le sais : quand je ne serai plus là, des loups féroces se glisseront parmi vous, et ils seront sans pitié pour le troupeau. 30 De vos propres rangs surgiront des hommes qui emploieront un langage mensonger pour se faire des disciples.» - Semeur

 

Colossiens 2 :8 : « Faites attention: que personne ne vous prenne au piège par la philosophie, par des tromperies sans fondement qui s'appuient sur la tradition des hommes, sur les principes élémentaires qui régissent le monde, et non sur Christ. »

 

2 Timothée 4 : 3-4 : «3 Car le temps viendra où les hommes ne voudront plus rien savoir de l'enseignement authentique. Au gré de leurs propres désirs, ils se choisiront une foule de maîtres à qui ils ne demanderont que de leur caresser agréablement les oreilles. 4 Ils détourneront l'oreille de la vérité pour écouter des récits de pure invention.» Semeur

 

Le dernier apôtre encore en vie a écrit :

1 Jean 4 : 1 : « Bien-aimés, ne croyez pas toute parole inspirée, mais éprouvez les paroles inspirées pour voir si elles viennent de Dieu, parce que beaucoup de faux prophètes sont sortis dans le monde. » TMN

 

La rapide propagation de l’apostasie à la mort des apôtres avec l’intrusion de fausses doctrines et de pratiques erronées dans l’enseignement originel du Christ montre combien l’esprit saint était attaché aux apôtres de Jésus. Les prétendus successeurs des apôtres n’ont pas su ou n’ont pas voulu préserver la pureté du christianisme.

 

 

 Les apôtres font de nombreux miracles et peuvent transmettre ce don à d’autres chrétiens par l’intermédiaire de l’esprit saint.

 

Actes 10 :44-46 : « 44 Pierre parlait encore quand le Saint-Esprit descendit sur tous ceux qui écoutaient la parole. 45 Tous les croyants circoncis qui étaient venus avec Pierre furent stupéfaits de ce que le don du Saint-Esprit était déversé même sur les non-Juifs. 46 En effet, ils les entendaient parler en langues et célébrer la grandeur de Dieu. »

 

Actes 19 :6,7 : « 6 Lorsque Paul posa les mains sur eux, le Saint-Esprit vint sur eux et ils se mirent à parler en langues et à prophétiser. 7 Il y avait une douzaine d'hommes en tout. »

 

L'apôtre Pierre ressuscite Dorcas          -   L'apôtre Paul guérit un infirme de naissance - les apôtres transmettent les dons miraculeux

 

Puisque seuls les apôtres pouvaient transmettre les dons miraculeux au travers de l’effusion de l’esprit-Saint, ces dons allaient par conséquent disparaître à la mort des apôtres et de ceux qui les avaient reçus par leur intermédiaire.

 

1 Corinthiens 13 :8 : « L'amour ne meurt jamais. Les prophéties disparaîtront, les langues cesseront, la connaissance disparaîtra. »

 

Et en effet, on ne retrouve aucun récit relatant des pouvoirs miraculeux dans l’histoire du christianisme du IIe siècle.

 

 

Les apôtres ont rédigé les livres du Nouveau Testament.

 

La plupart des 27 livres du Nouveau Testament ont été rédigés par les apôtres sous inspiration.

En effet, l’apôtre Paul a rédigé 14 livres (Romains, 1 et 2 corinthiens, Galates, Ephésiens, Philippiens, Colossiens, 1 et 2 Thessaloniciens, 1 et 2 Timothée, Tite, Philémon, Hébreux).

Deux de ses collaborateurs ont aussi rédigé plusieurs livres ; Luc, médecin, a rédigé l’Evangile de Luc et le livre des Actes. Et Marc ou Jean Marc, le cousin de Barnabas, missionnaire avec Paul et Barnabas, a rédigé l’Evangile de Marc.

L’apôtre Jean a rédigé 5 livres (l’Evangile de Jean, les épîtres 1, 2 et 3 Jean et le livre de l’Apocalypse).

L’apôtre Pierre en a rédigé deux (1 et 2 Pierre).

L’apôtre Matthieu a rédigé l’Evangile portant son nom.

Les frères de Jésus, Jacques et Jude, ont rédigé chacun un livre portant leur nom.

 

 

 Les apôtres ont comme mission première d’enseigner, ils apportent une réelle espérance aux personnes sincères :

Luc 9 :6 : « Ils partirent et allèrent de village en village; ils annonçaient la bonne nouvelle et faisaient partout des guérisons. »


Matthieu 28 :19,20 : « 19 Allez [donc], faites de toutes les nations des disciples, baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit 20 et enseignez-leur à mettre en pratique tout ce que je vous ai prescrit. (…).»


Actes 13:48: « En entendant cela, les païens étaient dans la joie et rendaient gloire à la parole du Seigneur ; tous ceux qui étaient destinés à la vie éternelle devinrent croyants.»

 

Allez [donc], faites de toutes les nations des disciples, baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit et enseignez-leur à mettre en pratique tout ce que je vous ai prescrit.

 

 

 

 Les apôtres ont démontré leur endurance face aux persécutions

 

La haine des Juifs à l’égard de Jésus s’est aussi étendue à ses disciples et les chrétiens subissent de terribles persécutions dans de très nombreuses villes.

 

Pierre et Jean ont été mis en prison par les chefs religieux juifs (Actes 4 :1-3 ; 16-18).

 

Actes 5 :17-18 : « 17 Alors le grand-prêtre et tous ceux qui étaient avec lui, c'est-à-dire le parti des sadducéens, se levèrent, remplis de jalousie. 18 Ils firent arrêter les apôtres et les jetèrent dans la prison publique. 

 

Courageusement, les apôtres répondent à ceux qui les menacent : « Il faut obéir à Dieu plutôt qu'aux hommes » - Actes 5 :29

 

Les apôtres Jean et Pierre sont arrêtés et amenés devant le sanhédrin

 

 

Jacques, fils de Zébédée et frère de Jean, est le premier apôtre à mourir en martyr en 44. Le roi Hérode qui l’a fait mettre à mort emprisonne ensuite l’apôtre Pierre car il voit que cela plaît aux Juifs.

 

Actes 12 :1,2 : « 1 A cette époque-là, le roi Hérode se mit à maltraiter des membres de l'Eglise, 2 et il fit mourir par l'épée Jacques, le frère de Jean. » 

 

 

L’apôtre Paul a été insulté, chassé de la ville, battu, lapidé… Il a été victime de complots, d’émeutes… Il a passé plusieurs années en prison, subi trois naufrages... Il a souffert de la faim, de la soif, du froid, de nuits sans sommeil… Il a été confronté à toutes sortes de dangers au cours de ses voyages (Actes 14 :19 ; 16 :19-34 ; 2 Corinthiens 6 :4-5 ; 7 :5 ; 11 :23-28).

 

En plus de toutes ces épreuves, l’apôtre est assailli chaque jour du souci qu’’il a pour toutes les églises. Il souffre également d’une écharde dans le corps, peut-être une maladie des yeux (2Cor 12 :7 ; Gal 4 :15 ; 6 :11).

 

 

 

 

 Il existe de faux apôtres 

 

Jésus parle de l’existence de faux apôtres dans sa lettre à l’église d’Éphèse. Cela signifie que certains prétendraient être envoyés par Jésus lui-même et essaieraient d’égarer ou de profiter des chrétiens.

 

Apocalypse 2 : 2 : « Je connais tes œuvres, ton travail et ta persévérance. Je sais que tu ne peux pas supporter les méchants. Tu as mis à l'épreuve ceux qui se prétendent apôtres sans l'être, et tu les as trouvés menteurs. »

 

Jésus félicite l'église d’Éphèse pour ses œuvres, son travail, sa persévérance et son discernement à reconnaître les faux apôtres. Ces personnages ont en effet été trouvés menteurs.

Souvenons-nous de l'objectif des apôtres qui est d'enseigner la vérité, de défendre la vérité et de représenter le Christ en toute vérité.

Les apôtres combattent les faux enseignements, les fausses doctrines et constituent une barrière inébranlable devant l'apostasie toujours plus menaçante. Ils ne pourraient en aucun cas être associés au mensonge !

 

L’apôtre Paul avait aussi parlé des faux apôtres :

2 Corinthiens 11 :13-15 : « 13 Ces hommes-là sont de prétendus apôtres, des ouvriers trompeurs déguisés en apôtres de Christ. 14 Et ce n'est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière. 15 Il n'est donc pas étrange que ses serviteurs aussi se déguisent en serviteurs de la justice. Leur fin sera conforme à leurs actes. »

 

Au sein de l’église certains auraient l’apparence d’apôtres au service de la justice mais ne serviraient en réalité que leurs propres intérêts et leur gloire.

 

 

La Didachè qui a été rédigée entre 70 et 150 met en garde les chrétiens contre les abus de ceux qui profitent de l’hospitalité et de la fraternité chrétienne et qui cherchent à s’enrichir.

 

Didachè 11 :2 : « Que tout apôtre venant à vous soit reçu comme le Seigneur ; mais il ne restera qu’un jour, deux s’il est besoin ; s’il reste trois jours, c’est un faux prophète. En partant, que l’apôtre ne prenne rien sinon le pain suffisant pour atteindre l’endroit où il passera la nuit ; s’il demande de l’argent, c’est un faux prophète ».

Didachè 11 :7 : « Mais si quelqu’un vous dit, parlant en esprit : Donne-moi de l’argent ou autre chose, ne l’écoutez pas.

 

Un autre passage parle de trafiquants du Christ.

 

Didachè 12 : 2-4 : « 2 Si l’arrivant est de passage, aidez-le autant que vous pouvez ; mais il ne restera chez vous que deux ou trois jours s’il y a nécessité. 3 S’il veut, ayant un métier, se fixer parmi vous, qu’il travaille et qu’il mange, s’il n’a pas de métier, veillez selon votre intelligence à ce qu’un chrétien ne vive pas parmi vous sans rien faire. 4 mais s’il ne veut pas agir ainsi, c’est un trafiquant du Christ ; tenez-vous en garde contre de tels gens».

 

Lien - Didachè

Le fait que de telles règles aient été écrites dès la fin du 1er/début du 2e siècle montre que les abus n’étaient pas rares et que certains essayaient de s’octroyer une place supérieure pour profiter de leurs compagnons chrétiens.

 

 

Cela nous rappelle l’avertissement que Jésus avait donné quand il était encore sur terre.


Matthieu 7:15: « Méfiez-vous des prétendus prophètes! Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais au-dedans ce sont des loups voraces. »

Méfiez-vous des prétendus prophètes! Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais au-dedans ce sont des loups voraces. Vous les reconnaîtrez à leurs fruits. Cueille-t-on des raisins sur des ronces ou des figues sur des chardons?

IMGBIN_ burner994

 

 

De façon générale, il appartient à chacun de vérifier tout enseignement qui lui est transmis voire imposé.

 

Ne nous laissons pas aveugler par de faux guides, de faux apôtres et de faux enseignements.
Nous disposons déjà, dès maintenant, de toute la connaissance nécessaire, mise par écrit dans les 
Saintes Écritures par les vrais prophètes dans l’Ancien Testament et les vrais apôtres eux-mêmes dans le Nouveau Testament. L'enseignement salutaire qui nous mènera véritablement jusqu'à la vie éternelle ne se trouve pas ailleurs. 

N’oublions pas que chacun devra rendre des comptes à Dieu pour soi-même, de manière individuelle, et ne pourra se cacher derrière un leader, un guide spirituel, un groupe de prières, un clergé influent, une religion aussi importante soit-elle !

 

Confions-nous dans les paroles transmises par les véritables apôtres du Christ !

 

Pour aller plus loin:  Lien – Apôtres

 

 

Olivier                                                             

 

Sauf indication spéciale, les versets ont été tirés de la traduction Segond 21 et les images de Free Bible Images.


Écrire commentaire

Commentaires: 4
  • #1

    Ricardo (vendredi, 22 novembre 2019 02:49)

    D'après ce que j'ai lu au chap 2, je comprends que la vrai connaissance se trouve dans les saintes écritures, et le vrai apôtres dois ressembler à jésus christ, qui lui même à laissé l'exemple. Mais comment trouver des apôtres semblables !!! Vers qui se tourner ? Si je m'en tiens aux critères du chapitre, ça s'annonce difficile !!! Ou alors il y a de bon apôtres dans chaque religion ?

  • #2

    Olivier (vendredi, 22 novembre 2019 08:23)

    Bonjour Ricardo

    Après la mort de Jésus-Christ, ses fidèles disciples se sont réunis en églises ou congrégations qui suivaient l’enseignement pur du Messie, avec une seule vérité.
    Par ailleurs les nombreux miracles qu’ils accomplissaient démontraient que la puissance de Dieu et de Jésus était avec eux.

    Très rapidement, l’influence des faux enseignements, des fausses croyances omniprésentes, l’ingérence politique ont fait que l’enseignement initial a été corrompu.

    Dès le IVe siècle, des doctrines comme la Trinité se sont imposées (par la force) et ont constitué l’une des bases des principales religions chrétiennes. C’est la grande apostasie qui s’est répandue comme de la mauvaise herbe sur toute la terre.

    Certaines religions ont réussi à se débarrasser de nombreuses fausses doctrines et c’est très bien, mais souvent elles ont dérivé vers une forme de totalitarisme où les dirigeants se sont hissés au rang de Dieu et de la Bible ont imposé de nombreuses règles (pharisianisme) ne tolérant aucune remise en cause de leur interprétation biblique (les sanctions pouvant être destructrices).

    J’ai bien peur que la seule vraie certitude aujourd’hui ne restent la Bible et les prières sincères adressées à Dieu. "L'étiquette" ne suffit pas.
    Bien que les religions chrétiennes dans leur ensemble aient permis d’apporter la croyance en un Sauveur de l’humanité : Jésus-Christ, il appartient à chaque chrétien de ne pas se soumettre à ce qu’il sait être faux ou injuste. Il ne suffit pas de choisir la voie de la facilité en n’ayant de chrétiens que le nom, ne pensant à la religion qu’aux mariages et aux enterrements.
    Chacun doit essayer de lire la Bible et se laisser imprégner par son enseignement, en observant avec ses propres yeux.
    Ne remettons pas aveuglément notre vie entre les mains d’un homme ou d’un groupe d’hommes. Chacun devra rendre des comptes à Dieu pour lui-même, individuellement.
    Romains 14 :12 : « Ainsi donc, chacun de nous rendra compte à Dieu pour lui-même. »

    Les explications qu’on nous donne (qui peuvent être tout à fait justes) doivent être étayées par des versets qui expliquent de manière logique une croyance. Ceux qui enseignent doivent pouvoir répondre aux questions, aux inquiétudes des personnes sincères qui s’adressent à eux.

    Avec mes encouragements les plus sincères

    Olivier

  • #3

    Carole (jeudi, 16 avril 2020 15:37)

    Pourquoi les dons et miracles n'existeraient plus? baser sur un seul verset, pas convainquant .Mercii :)

  • #4

    Olivier (lundi, 20 avril 2020 12:30)

    Bonjour Carole,

    ►Au premier siècle, les miracles accomplis par les apôtres renforçaient leur position et leur autorité et favorisaient l’œuvre immense d’évangélisation du pourtour méditerranéen. Aujourd'hui, nous savons que nous pouvons nous fier à la Bible, en l'occurrence au Nouveau Testament car les différents rédacteurs sont tous des apôtres ou des frères de Jésus qui avaient reçu la puissance de Dieu. Leurs œuvres de puissance se manifestaient sous la forme de guérisons, de résurrections, de sagesse et d'art oratoire exceptionnel...

    ►Aujourd'hui, nous attendons la venue du Royaume de Dieu qui mettra fin à la souffrance et à l'injustice.
    Matthieu 6:9, 10: « 9 Voici donc comment vous devez prier : Notre Père qui es aux cieux ! Que ton nom soit sanctifié; 10 que ton règne vienne; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. »

    Apocalypse 21:4 : « Il essuiera toutes les larmes de leurs yeux. La mort n'existera plus, il n'y aura plus ni deuil, ni cris, ni souffrance. Oui, le monde ancien a disparu. »

    C'est Jésus, le Roi établi par Yahvé qui règnera avec justice sur toute la terre, avec ses cohéritiers et mettra fin à la maladie et à la souffrance. Pour l'instant, il ne règne pas encore.

    ►Par ailleurs, les démons sont aussi capables d’utiliser les guérisons miraculeuses pour détourner les gens de Dieu (guérisseurs, marabouts et autres).

    Jésus a clairement dit que certains accompliraient des guérisons et des miracles mais qu’ils seraient rejetés par lui malgré tout :
    Matthieu 7 : 22, 23 : « 22 Beaucoup me diront ce jour-là: 'Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé en ton nom? N'avons-nous pas chassé des démons en ton nom? N'avons-nous pas fait beaucoup de miracles en ton nom?' 23 Alors je leur dirai ouvertement: 'Je ne vous ai jamais connus. Eloignez-vous de moi, vous qui commettez le mal!' ».

    ►Ainsi, nous disposons aujourd’hui de la connaissance de Dieu contenue dans la Bible.
    Nous savons que seul le Royaume de Dieu qui sera dirigé par le Christ mettra réellement fin à la maladie et à la souffrance sur la terre.
    Nous savons que les démons sont capables de se transformer en « anges de lumière » et d’attirer les gens vers d’autres solutions que les promesses de Dieu (2 Cor 11 :14).
    Il est donc préférable de se tenir à l’écart de toute manifestation surnaturelle et d’attendre avec Foi la venue du Royaume de Dieu.

    Amicalement