Apocalypse 3 : 4 : La dignité


La dignité et les vêtements blancs


 

 

Apocalypse 3 : 4 : « Cependant, tu as à Sardes quelques personnes qui n'ont pas souillé leurs vêtements; elles marcheront avec moi en vêtements blancs parce qu'elles en sont dignes

 

 

Jésus vient de mettre en garde l’église de Sardes contre sa conduite non conforme à son engagement et la considère comme morte spirituellement. Il lui demande d’être vigilante et de fortifier ce qui lui reste car ses œuvres ne sont pas pleinement accomplies devant Dieu. Il l’exhorte à se repentir et à mettre en pratique ce qu’elle a entendu et accepté (Ap 3 : 1-4).

 

Quelques chrétiens, cependant, n’ont pas souillé leurs vêtements et ont été trouvés dignes de marcher en vêtements blancs aux côtés de Jésus.

 
 

 

 Des vêtements souillés

 

Du point de vue figuré, la Bible compare certains sentiments et comportements à des vêtements.

 

La violence, la justice, la vengeance, la jalousie… sont comparées à un vêtement :

 

Psaumes 73 :6 : « Aussi l'orgueil leur sert de collier, La violence est le vêtement qui les enveloppe; » - Louis Segond

 

Esaïe 59 : 17 : « Il s'est vêtu de justice comme d'une cuirasse, et il a mis sur sa tête le casque du salut; il a pris des habits de vengeance pour vêtement, et il s'est enveloppé de jalousie comme d'un manteau. » Bible Annotée de Neufchâtel

 

Les péchés et les fautes sont comparés à des vêtements souillés :

 

Esaïe 64 : 5, 6 : « 5 (…) Mais tu as été irrité, parce que nous avons péché; Et nous en souffrons longtemps jusqu'à ce que nous soyons sauvés. 6 Nous sommes tous comme des impurs, Et toute notre justice est comme un vêtement souillé; Nous sommes tous flétris comme une feuille, Et nos crimes nous emportent comme le vent. » - Louis Segond

 

Zacharie 3 : 4-5 : « 4 L'ange a pris la parole et a dit à ceux qui se tenaient devant lui: «Enlevez-lui les habits sales!» Puis il a dit à Josué: «Regarde, je t'enlève ta faute et je te mets des habits de fête.» 5 J'ai dit: «Qu'on mette sur sa tête un turban pur!» Ils ont placé un turban pur sur sa tête et lui ont mis des habits. L'ange de l’Éternel était là. » - Segond 21

 
 

 

 Les vêtements blancs sont associés à la sainteté

 

Dans les saintes Écritures, Jéhovah Dieule Tout Puissant apparaît d’une blancheur éblouissante.

 

Daniel 7 :9 : « Pendant que je regardais, on a placé des trônes et l'Ancien des jours s'est assis. Son vêtement était aussi blanc que la neige et les cheveux de sa tête pareils à de la laine pure. Son trône était de flammes et ses roues étaient un feu dévorant. » 

 

 

Jésus et les anges apparaissent également d’une blancheur resplendissante.

 

Jésus glorifié apparaît d’une blancheur lumineuse et éclatante lors de sa transfiguration (Marc 9 :2,3). Dans la vision que reçoit Jean, sa tête et ses cheveux sont d’une blancheur extrême.

Apocalypse 1 : 13, 14 : « 13 et au milieu des [sept] chandeliers quelqu'un qui ressemblait à un fils d'homme. Il était habillé d'une longue robe et portait une écharpe en or sur la poitrine. 14 Sa tête et ses cheveux étaient blancs comme de la laine blanchecomme de la neige. Ses yeux étaient comme une flamme de feu, »

 

Après la résurrection de Jésus, deux anges habillés de vêtements blancs resplendissants s’adressent aux femmes venues voir Jésus.

Matthieu 28 : 2,3 : « 2 Soudain, il y eut un grand tremblement de terre, car un ange du Seigneur descendit du ciel, vint rouler la pierre [de devant l'ouverture] et s'assit dessus. 3 Il avait l'aspect de l'éclair et son vêtement était blanc comme la neige. »

 

Luc 24 : 3, 4 : « 3 Elles entrèrent, mais elles ne trouvèrent pas le corps du Seigneur Jésus. 4 Comme elles ne savaient que penser de cela, voici que deux hommes leur apparurent, habillés de vêtements resplendissants ».

 

La couleur blanche symbolise la sainteté et la pureté. Après la résurrection de Jésus, deux anges habillés de vêtements blancs resplendissants s’adressent aux femmes venues voir Jésus.

 FBI  

 

Quand Jésus est remonté au ciel, deux anges habillés de blanc s’adressent aux disciples qui fixent le ciel.

 

Actes 1 :10 : « Et comme ils avaient les regards fixés vers le ciel pendant qu'il s'en allait, deux hommes habillés de blanc leur apparurent 11 et dirent: «Hommes de Galilée, pourquoi restez-vous à regarder le ciel? Ce Jésus qui a été enlevé au ciel du milieu de vous reviendra de la même manière que vous l'avez vu aller au ciel.»

 


 

 Les vêtements blancs sont associés à la pureté

 

La blancheur est associée à la purification :

 

Psaumes 51 : 9 : « Purifie-moi avec l'hysope, et je serai pur, lave-moi, et je serai plus blanc que la neige! »

 

Esaïe 1 :18 : « Allez, discutons, dit Yahvé. Si vos fautes sont rouges comme l’écarlate, elles deviendront blanches comme la neige. Si elles sont rouges comme la pourpre, elles deviendront comme la laine. » - Bible des Peuples

 

Les 144'000 chrétiens cohéritiers du Christ (symbolisés par 24 anciens) et les chrétiens appartenant à la grande foule sont vêtus de robes blanches qui ont été blanchies dans le sang de l’Agneau Jésus-Christ.

 

Apocalypse 4 :4 : « Autour du trône se trouvaient vingt-quatre trônes, et sur ces trônes vingt-quatre anciens étaient assis. Ils étaient habillés de vêtements blancs et portaient des couronnes d'or sur la tête. »

 

Apocalypse 6 :11 : «  Une robe blanche fut donnée à chacun d'eux et ils reçurent l'ordre de rester en repos un petit moment encore, jusqu'à ce que le nombre de leurs compagnons de service et de leurs frères et sœurs qui devaient être mis à mort comme eux soit au complet. »

 

Les 144'000 chrétiens oints cohéritiers du Christ (symbolisés par 24 anciens) et les chrétiens membres de la grande foule sont vêtus de robes blanches qui ont été blanchies dans le sang de l’Agneau Jésus-Christ.

Les membres de la grande foule sont vêtus de robes blanches

 

Apocalypse 7 :9, 14 : « Après cela, je regardai et je vis une foule immense que personne ne pouvait compter. C'étaient des hommes de toute nation, de toute tribu, de tout peuple et de toute langue. Ils se tenaient debout devant le trône et devant l'Agneau, habillés de robes blanches, des feuilles de palmiers à la main,  (…) Ce sont ceux qui viennent de la grande tribulation. Ils ont lavé leur robe, ils l'ont blanchie dans le sang de l'Agneau. » 

 

Aux chrétiens de Laodicée, Jésus conseille d’acheter, chez lui, des vêtements blancs afin de se couvrir et de ne plus voir la honte de leur nudité.

 

Apocalypse 3 :18 : « C'est pourquoi je te donne un conseil : achète chez moi (…) des vêtements blancs pour te couvrir afin qu'on ne voie pas ta honteuse nudité, et un collyre pour soigner tes yeux afin que tu puisses voir clair. » Semeur

 

Lien - La couleur blanche dans la Bible

 

 

 Qu’est ce que la dignité ?

 

La dignité est le respect, la considération que mérite quelqu'un. Elle est liée à la conscience de sa valeur profonde. La dignité résulte d’une bonne conscience, de la conviction de faire la volonté de Dieu. Elle est liée à la blancheur, symbole de pureté

 

La dignité, dans le sens être digne de quelque chose, est le respectla considération que mérite quelqu’un.

La dignité peut aussi indiquer l’attitude de respect et d'estime de soi-même, la fierté et le comportement qui exprime ce respect. Le respect de soi est lié à la conscience de sa valeur profonde.

 

 

 Comment expliquer le verset d’Apocalypse 3 :4, que signifie marcher en vêtements blancs ? 

 

Apocalypse 3 : 4 : « Cependant, tu as à Sardes quelques personnes qui n'ont pas souillé leurs vêtements; elles marcheront avec moi en vêtements blancs parce qu'elles en sont dignes.»

Les chrétiens qui n’ont pas souillé leurs vêtements méritent respect et considération et sont dignes de marcher en vêtements blancs aux côtés de Jésus.

 

Les vêtements sont, dans le sens figuré, comparés aux sentiments et au comportement de la personne (Ps 73 : 6 ; Esaïe 59 : 17).

Les péchés et les fautes sont comparés à des vêtements souillés (Esaïe 64 : 5, 6 ; Zacharie 3 : 4-5).

 

Il est évident que Jésus ne parle pas, dans le verset d’Apocalypse 3 :4, de salissure physique.

Il s’agit de souillures spirituelles ou morales qui tachent l’enseignement pur de Dieu et Jésus. Il peut s’agir d’un comportement immoral mais aussi d’adultère spirituel si nous acceptons des doctrines opposées à la vérité et à la volonté de Dieu.

 

Les personnes qui restent attachées à l’enseignement des Saintes Écritures en rejetant toute conduite immorale et en refusant les fausses doctrines et enseignements éloignés de la vérité biblique, seront comparables aux chrétiens de Sardes qui marchent en vêtements blancs parce qu’ils en sont dignes. La blancheur étant associée à sainteté et à la pureté (Ps 51 :9 ; Esaïe 1 :18 ; Ap 7 :14).

La dignité résulte ici d’une bonne conscience, de la conviction de faire ce qu’il faut selon notre esprit et notre cœur (ce qui peut parfois nous amener à ne plus suivre notre groupe religieux initial), de la satisfaction profonde d’obéir aux commandements de Dieu.

 

Jésus a promis de ne pas effacer du livre de vie le nom du fidèle chrétien qui est habillé de vêtements blancs et de le reconnaître devant son Père et devant ses anges (Ap 3 :5).

 

Jésus a promis de ne pas effacer du livre de vie le nom du fidèle chrétien qui est habillé de vêtements blancs et de le reconnaître devant son Père et devant ses anges.

 

 

Olivier                                                                     

 

Sauf indication spéciale, les versets ont été tirés de la traduction Segond 21 


Écrire commentaire

Commentaires: 0