Apocalypse 3 : 20 : L'accueil que nous réservons à Jésus


L’accueil que nous réservons à Jésus


Peu de temps après sa résurrection Jésus a commencé à rassembler parmi les premiers chrétiens, ses cohéritiers qui exerceront les fonctions de Rois et Prêtres à ses côtés. Ce rassemblement s'est fait jusqu’à la mort du dernier apôtre à la fin du 1er siècl

 

 

Apocalypse 3 : 20 : « Voici : je me tiens devant la porte et je frappe. Si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui et je dînerai avec lui et lui avec moi. »

 

 Jésus choisit ses cohéritiers qui seront Rois et Prêtres à ses côtés
 
Peu de temps après sa résurrection, Jésus a commencé à rassembler, 
parmi les premiers chrétiens, ses cohéritiers qui exerceront les fonctions de Rois et Prêtres à ses côtés (Ap 5 :10 ; 20 :6). Ce rassemblement s'est terminé avant la mort du dernier apôtre, à la fin du premier siècle. Les 144'000 chrétiens oints ont été choisis à une époque où le vrai christianisme n’était pas encore contaminé par les faux enseignements et fausses doctrines de l’apostasie (Ap 14 : 1).

 

 

Jésus vient frapper à la porte des chrétiens de l'église de Laodicée. Il entrera chez celui qui entendra sa voix et lui ouvrira (Ap 3 :20).
Cette porte est symbolique bien sûr. Elle représente
 l'accueil que chaque chrétien est prêt à faire à Jésus.
Au premier siècle, Jésus a réuni ses cohéritiers appelés à régner avec lui au sein de la 
Jérusalem  céleste ou nouvelle Jérusalem, l’épouse spirituelle de Jésus-Christ.
Les chrétiens qui étaient soucieux d’obéir à Jésus et étaient zélés pour les œuvres chrétiennes se sont préparés à faire partie de la Jérusalem céleste et ainsi devenir Rois et Prêtres aux côtés de Jésus-Christ (Ap 5 : 9,10).
Les autres n’ont pas été choisis pour cette immense responsabilité.
L’apôtre Paul avait déclaré : 
« si nous persévérons, nous régnerons aussi avec lui » (2 Tim 2 :12).
Jésus dira du vainqueur de la course chrétienne : 
« J'écrirai sur lui le nom de mon Dieu, celui de la ville de mon Dieu, la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel » (Ap 3 :12).
Et encore : 
« Au vainqueur, à celui qui accomplit mes œuvres jusqu'à la fin, je donnerai autorité sur les nations. » (Ap 2 :26).
 

 
 La parabole des jeunes filles sottes et avisées

Jésus, l’époux, s’unira spirituellement aux chrétiens fidèles qui auront accompli les œuvres chrétiennes afin de constituer le Royaume céleste de Dieu.
 
Apocalypse 19 :7, 8 : « 7 Réjouissons-nous, soyons dans la joie et rendons-lui gloire, car voici venu le moment des noces de l'Agneau, et son épouse s'est préparée. 8 Il lui a été donné de s'habiller d'un fin lin, éclatant, pur.» En effet, le fin lin, ce sont les œuvres justes des saints. »

Quand il était sur terre, Jésus a enseigné en utilisant de nombreuses paraboles.

Lien - Ap 3: 19 - L'utilisation des paraboles

Dans l’évangile de Matthieu au chapitre 25, nous pouvons lire 
la parabole des jeunes filles sottes et avisées qui encourage et exhorte les chrétiens à écouter les conseils de Jésus et à agir en conséquence pour être prêt à l’accueillir quand il viendrait et ainsi entrer avec lui dans la salle de noces.

Matthieu 25 : 1-12 : « 1 Alors le royaume des cieux ressemblera à dix jeunes filles qui ont pris leurs lampes pour aller à la rencontre du marié. 2 Cinq d'entre elles étaient folles et cinq étaient sages. 3 Celles qui étaient folles ne prirent pas d'huile avec elles en emportant leurs lampes, 4 tandis que les sages prirent, avec leurs lampes, de l'huile dans des vases. 5 Comme le marié tardait, toutes s'assoupirent et s'endormirent. 6 Au milieu de la nuit, on cria: 'Voici le marié, allez à sa rencontre!' 

 

 

Matthieu 25 : 7-13 : « 7 Alors toutes ces jeunes filles se réveillèrent et préparèrent leurs lampes. 8 Les folles dirent aux sages: 'Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s'éteignent.' 9 Les sages répondirent: 'Non, il n'y en aurait pas assez pour nous et pour vous. Allez plutôt chez ceux qui en vendent et achetez-en pour vous.' 10 Pendant qu'elles allaient en acheter, le marié arriva. Celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces et la porte fut fermée. 11 Plus tard, les autres jeunes filles vinrent et dirent: 'Seigneur, Seigneur, ouvre-nous!' 12 mais il répondit: 'Je vous le dis en vérité, je ne vous connais pas.' 13 Restez donc vigilants, puisque vous ne savez ni le jour ni l'heure [où le Fils de l'homme viendra]. »

 

 

Dans cette parabole, nous avons 10 jeunes filles qui attendent l’époux. Seule la moitié d’entre elles sont assez prévoyantes pour prendre de l’huile pour leur lampe.

L’huile symbolise l’esprit saint que Dieu donne à ceux qui le lui demandent et qui leur permet de comprendre le dessein de Dieu. Cet esprit saint est comme une lumière qui éclaire notre compréhension et affine notre discernement, guidant ainsi nos pas au quotidien sur le sentier de la vie.
Seule la moitié de ces jeunes filles sont suffisamment prêtes pour accueillir l’époux.
L’autre moitié des jeunes filles se retrouvent sans rien, elles ne se sont pas inquiétées de la venue de l’époux (Jésus) et ne se sont pas préparées en conséquence.

A la fin du premier siècle Jésus a fini de choisir ses cohéritiers (l’apôtre Jean est mort vers l’an 100).
Ceux qui étaient prêts ont eu l’immense privilège de faire partie du royaume céleste de Dieu et occuperont de très grandes responsabilités à ses côtés.
 
 
 Un second accomplissement pour nous qui vivons au temps de la fin
 
Jésus doit 
revenir au temps de la fin et instaurer son règne de justice sur la terre.

 

Matthieu 24 : 30 : « Alors le signe du Fils de l'homme apparaîtra dans le ciel; tous les peuples de la terre se lamenteront et ils verront le Fils de l'homme venir sur les nuées du ciel avec beaucoup de puissance et de gloire. »
Matthieu 16 : 27 : « En effet, le Fils de l'homme va venir dans la gloire de son Père, avec ses anges, et alors il traitera chacun conformément à sa manière d'agir. »

Quand aura lieu le retour du Christ ? Personne ne le sait, il faut donc rester aux aguets, prêts à l'accueillir.
Matthieu 24:42: "Restez donc vigilants, puisque vous ignorez à quel moment votre Seigneur viendra."

Sommes-nous préparés à la venue de Jésus ?
Le chrétien avisé reste dans l’attente du retour de Jésus. Il est donc être prêt à lui ouvrir symboliquement la porte et à l’accueillir dès qu’il arrivera.
Le chrétien négligeant peut être pris par d’autres centres d’intérêt jusqu’à oublier ou négliger le retour du Christ qui trouvera porte close à son arrivée.
 
Avons-nous appris 
à le connaître et à comprendre le sens profond de ses enseignements ?
Notre cœur est-il 
sensibilisé et rempli d’amour au point de modeler notre vie conformément à la volonté de Jésus et de son Père ?

Sommes-nous 
conscients que le monde dans lequel nous vivons a une durée de vie limitée et que sa fin est prévue dans le calendrier de Dieu ?
Préparons-nous dès maintenant pour nous présenter avec un cœur pur devant Jésus quand il viendra.

 

Olivier                                                                         

 

Sauf indication spéciale, les versets ont été tirés de la traduction Segond 21 et les images de Free Bible Images. 


Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Etienne Boussassi (dimanche, 22 décembre 2019 06:22)

    Merci

  • #2

    Olivier (mardi, 11 février 2020 14:45)

    Bonjour Etienne

    J'ai apporté quelques modifications à l'article initial notamment en parlant du rôle important des chrétiens du premier siècle dans la composition du gouvernement céleste du Christ qui va intervenir afin de régner avec justice sur la terre.