· 

Apocalypse 4 : 8 : Suite de la description des êtres vivants


 Suite de la description des 4 êtres vivants

 

Apocalypse 4 : 8 : « Les quatre êtres vivants ont chacun six ailes et ils sont couverts d'yeux tout autour et à l'intérieur. Ils ne cessent de dire, jour et nuit: «Saint, saint, saint est le Seigneur Dieu, le Tout-Puissant, celui qui était, qui est et qui vient!»

 

Aujourd’hui, nous poursuivons la description des 4 êtres vivants.

 

Il est dit qu’ils ont chacun 6 ailes.

Les ailes représentent l’appartenance céleste et sont associées à la vitesse de réaction. Le chiffre 3 indique l’insistance, donc 3 paires d’ailes indiquent combien ces créatures sont d’origine céleste et agissent rapidement si nécessaire.

 

Ces 4 êtres vivants sont couverts d’yeux tout autour et à l’intérieur.

 

Les yeux sont associés à la vision, la compréhension, la clarté, la clairvoyance…Ces créatures ont donc la capacité de tout voir et donc de tout savoir. On peut aussi dire qu’elles connaissent tous les passés, tous les contextes, toutes les difficultés, toutes les erreurs, toutes les intentions et émotions profondes, toutes les épreuves traversées de chaque être humain.

 

Ces créatures qui sont des représentations des qualités divines, démontrent que Dieu possède une science largement supérieure à la notre. Il a une connaissance et une compréhension bien plus approfondie que ce que nous pourrions imaginer.

 

Les 4 créatures représentent l’Amour, le discernement ou sagesse, la justice et la puissance, des qualités qui s’équilibrent parfaitement et qui agissent en toute connaissance de cause et avec une grande rapidité d’action.

 

D’autre part, si l’on associe la justice et l’amour, on obtient la miséricorde de Dieu qui efface nos transgressions si nous demandons pardon au nom de Jésus-Christ. En effet, notre créateur prend en compte nos faiblesses et le contexte lié à notre vécu afin de juger avec bienveillance, compassion et longanimité, et toujours dans le but d’améliorer une situation. Dieu voit au-delà des apparences, il voit les cœurs et les intentions.

 

Rappelons-nous la parabole de la prière : un collecteur d’impôts prie en se frappant la poitrine avec beaucoup d’humilité tandis qu’un pharisien prie en se tenant debout et en disant qu’il est bien meilleur que tous les autres… Celui qui a la faveur de Dieu, malgré sa vie « peu spirituelle » est le collecteur d’impôts car Dieu voit les cœurs et non les étiquettes. Il voit les intentions et non les apparences. 

 

De même, en associant l’Amour et le discernement, on obtient l’empathie, la capacité de se mettre à la place de l’autre et à considérer les choses de son point de vue, à comprendre ses émotions et sa douleur. 

Ainsi, nous pouvons être rassurés, tout comme Jésus a tendu la main aux pécheurs, émus par tant d’amour à leur égard, Dieu aussi nous tend la main pour que nous venions à lui – sans culpabilisation extrême mais plutôt avec l’intention de nous améliorer et de faire de notre mieux.

 

Enfin, si l’on associe la puissance et l’Amour, nous obtenons les miracles qui vont soulager les humains de leur souffrance et de leur douleur. C’est ce que Jésus va bientôt réaliser au nom de son Père dès qu’il règnera au travers de son Royaume. 

 

 

Olivier

 

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0