Le nombre 4


 

 

Symbolisme du nombre 4

Le nombre 4 symbolise les 
4 directions de l’espace, les 4 points cardinaux et donc la totalité de l’étendue géographique. Par extension, il symbolise la totalité des effets d’une action. Toute la Terre, par exemple, peut-être concernée.
Le chiffre 4 indique aussi 
l’équilibre et la symétrie.

Le nombre 4 est par exemple associé à deux reprises au moins à des anges. Ceux-ci ont reçu comme mission d’appliquer les jugements de Dieu sur la Terre. 
Le nombre 4 indique l’étendue de leur action : elle est totale et étendue comme les 
4 points cardinaux. Toute la Terre sera concernée. 


Le nombre 4 se retrouve dans la Bible à plusieurs reprises :

- Les 4 vents des cieux et les 4 grands animaux qui sortent de la mer   (
Daniel 7 : 1-3) ;
- Les 4 évangiles : Mathieu, Marc, Luc et Jean. 
- Les 4 créatures animales qui se tiennent devant le trône   (
Apocalypse 4 : 6) ;
- Les 4 chérubins de la vision d’Ézéchiel (
Ézéchiel 1 :5-11, 10 :20-22)
- Les 4 cavaliers de l’Apocalypse   (
Apocalypse 6 : 1-8 );
- Les 4 anges qui tiennent les 4 vents prêts à s’abattre sur la Terre   (
Apocalypse 7 : 1);
- Les 4 anges qui se trouvent liés au fleuve Euphrate prêts pour tuer le tiers des hommes  (
Apocalypse 9 : 14) ;


Quelques explications des versets correspondants


 Daniel 7 : 2, 3 : « 2 Daniel commença son récit: «Je regardais pendant ma vision nocturne, et voici que les quatre vents du ciel ont fait irruption sur la grande mer. 3 Quatre bêtes énormes sont sorties de la mer, différentes les unes des autres. »

Les
 4 vents des cieux annoncent des évènements qui vont concerner toute la terre : 4 créatures énormes sortent de la mer. La mer agitée, houleuse et tumultueuse symbolise la masse instable des humains éloignés de Dieu et l’instabilité de leurs systèmes religieux, politiques, sociaux… 


 

Les 4 bêtes énormes de Daniel correspondent à 4 puissances politiques
La bête ressemblant à un lion symbolise l’empire babylonien, la deuxième qui ressemble à un ours symbolise la double puissance médo-perse, la troisième qui ressemble à un léopard symbolise la Grèce et enfin, la quatrième, la terrible bête aux dents de fer et aux ongles en bronze qui piétine toute la terre symbolise l’empire romain.

 


 Les 4 évangiles ont été écrites par Mathieu, collecteur d’impôts – Marc, compagnon de Paul dans son premier voyage missionnaire – Luc, médecin – Jean, pêcheur de métier, apôtre entier et plein d’amour, le préféré de Jésus.

 


 Apocalypse 4 : 6-8 : « 6  Au milieu et autour du trône se tiennent quatre êtres vivants couverts d'yeux devant et derrière. 7 Le premier être vivant ressemble à un lion, le deuxième à un taureau, le troisième a le visage d'un homme et le quatrième ressemble à un aigle en plein vol. »

Les 4 créatures animales qui se tiennent devant le trône représentent les
 4 attributs de Dieu : l’homme représente l’Amour, l’aigle représente le Discernement et la sagesse, le taureau représente la Puissance et le lion représente le courage et la Justice. Ces qualités s’équilibrent parfaitement.


 Ézéchiel 1 : 5, 6, 10, 11 : « 5 Au centre encore, quelque chose ressemblait à quatre êtres vivants. Leur aspect était proche de celui des hommes. 6 Chacun d'eux avait quatre visages et quatre ailes.  10 Un de leurs visages ressemblait à celui des hommes, mais tous les quatre avaient aussi une face de lion à droite, une face de taureau à gauche et une face d'aigle. 11 Voilà pour leurs visages. Leurs ailes étaient déployées vers le haut. Deux de leurs ailes touchaient celle d'un autre et deux couvraient leur corps. »


Dans la vision d’Ézéchiel les 4 chérubins ont 4 faces et 4 ailes

 

Le prophète Ézéchiel qui fait partie des exilés près du fleuve Kébar reçoit une vision dans laquelle apparaissent 4 chérubins ressemblant aux 4 créatures d’Apocalypse 4. (C’est Ézéchiel 10 :20 qui explique l’identité des créatures). 
Chaque chérubin a
 4 faces : un visage d’homme, une face de lion à droite, une face de taureau à gauche et une face d'aigle. Et chacun a aussi 4 ailes.

Apocalypse 6 :1-8 : « 2 Je regardai et je vis apparaître un cheval blanc. Celui qui le montait avait un arc; une couronne lui fut donnée et il partit en vainqueur et pour remporter la victoire.
4 Et un autre cheval, rouge feu, apparut. Celui qui le montait reçut le pouvoir d'enlever la paix de la terre afin que les hommes s'entretuent, et une grande épée lui fut donnée.
5 Je regardai et je vis apparaître un cheval noir. Celui qui le montait tenait une balance à la main. 6 Et j'entendis [comme] une voix dire, au milieu des quatre êtres vivants: «Une mesure de blé pour une pièce d'argent et trois mesures d'orge pour une pièce d'argent, mais ne touche pas à l'huile et au vin.»
8 Je regardai et je vis un cheval verdâtre. Celui qui le montait avait pour nom «la Mort», et le séjour des morts l'accompagnait. Ils reçurent le pouvoir, sur le quart de la terre, de faire mourir les hommes par l'épée, par la famine, par la peste et par les bêtes sauvages de la terre. »


Les 4 cavaliers de l'Apocalypse annoncent la venue de Jésus-Christ, de la guerre, de la famine et de la mort.

 

La chevauchée des 4 cavaliers de l’Apocalypse suit l’ouverture des 4 premiers sceaux par l’Agneau, Jésus-Christ.
Dans l’ordre apparaissent : un 
cheval blanc associé à la venue de Jésus, un cheval rouge-feu associée à la guerre et à la violence, un cheval noirassocié à la famine et un cheval verdâtre associé à la maladie et à la mort. Cette chevauchée indique ce qui va se passer juste après l’intronisation de Jésus-Christ comme Roi du Royaume de Dieu et décrivent les conditions qui règneront durant la grande tribulation précédant l’intervention de Dieu.


 Apocalypse 7 :1 : « Après cela, je vis quatre anges debout aux quatre coins de la terre. Ils retenaient les quatre vents de la terre afin qu'il ne souffle pas de vent, ni sur la terre, ni sur la mer, ni sur aucun arbre. »

Le fait que ces 
4 anges se tiennent debout aux 4 coins de la Terre indique qu’ils englobent la totalité de la planète, de là où ils se tiennent, ils ont une vision qui couvre toute la surface de la Terre. Personne ne peut échapper à leur action.
Le fait que
 les 4 anges retiennent les 4 vents, cela signifie que ces 4 vents exercent une pression contenue et qu’ils s’exprimeront avec force dès qu’ils seront lâchés.
On peut donc dire que les 4 anges debout aux 4 coins de la Terre représentent l’ensemble des anges qui sont prêts à lancer l’offensive exprimant la colère de Dieu sur la totalité de la surface de la Terre dès que le signal leur sera donné. 
Pour l’instant ils retiennent les 
4 vents c’est-à-dire la colère de Dieu afin qu’elle ne souffle ni sur la terre, ni sur la mer, ni sur aucun arbre.


Le nombre 4 est retrouvé dans les articles suivants :

Lien - Ap 4 : 6 : Les 4 êtres vivants. (et la mer de verre)

Lien - Ap 4 : 7 : Les 4 attributs de Dieu

Lien - Ap 4 : 8 : Suite de la description des 4 êtres vivants

Lien - Ap 7 : 1 : Les 4 anges qui tiennent les 4 vents.

Lien - Ap 8 : 10 : Les fleuves et les sources d'eau (Vision d’Ézéchiel au bord du fleuve Kébar).

Lien - Ap 9 : 13 : Les 4 cornes de l’autel d’or

Lien - Ap 9 : 14 : Les 4 anges près du fleuve Euphrate

Lien - AP 9 : 15 : L’heure et le jour (Les 4 anges se tiennent prêts)

Lien - Daniel - 4 bêtes qui montent de la mer : Les 4 bêtes effrayantes qui montent de la mer dans la vision de Daniel.

Lien - 1ère bête - lion : Les 4 bêtes effrayantes qui montent de la mer : le lion.

Lien - 2ème bête - ours :  Les 4 bêtes effrayantes qui montent de la mer : l’ours.

Lien - 3ème bête - léopard :  Les 4 bêtes effrayantes qui montent de la mer : le léopard ailé.

Lien - 4ème bête terrifiante : Les 4 bêtes effrayantes qui montent de la mer : la bête terrifiante.

Lien - cornes 4ème bête: Les 4 bêtes effrayantes qui montent de la mer : les cornes de la bête terrifiante et l'antichrist.

Olivier