Apocalypse 9 : 13 : Les 4 cornes de l'autel d'or


Les 4 cornes de l'autel d'or

 

 

Apocalypse 9 : 13 : «  Le sixième ange sonna de la trompette, et j'entendis une voix venant des quatre cornes de l'autel d'or qui est devant Dieu. »

 

Retentit maintenant la 6ème sonnerie de trompette. Jean entend une voix provenant des 4 cornes de l'autel qui se trouve devant le trône de Dieu.
Cela nous rappelle les autels construits par les Israélites d'après les instructions de Dieu lui-même. Dans le culte pur prescrit à la nation d'Israël, un autel était consacré aux 
sacrifices d'animaux et un deuxième autel était consacré à l'offrande d'encens ou de parfums au Tout-Puissant . Les 2 autels avaient 4 cornes à chaque angle.


Lien - Autel

 L’autel des sacrifices dans le parvis du tabernacle

Dans le désert, Dieu ordonne à 
Moïse de construire un autel pour les sacrifices d'animaux

Il se trouve dans le parvis, placé devant l’entrée de la tente de la rencontre ou tabernacle. Il est carré et mesure 2,50 cm de côté.  Sa hauteur est de 1,5 m. Il est fait en bois d'acacia recouvert de bronze. Sa grille et tous les ustensiles sont également en bronze. 
4 cornes sortent aux 4 angles.
Les prêtres y feront brûler les holocaustes et les sacrifices d’animaux (agneau, brebis, mouton, chevreau, chèvre, bouc, taureau, pigeon, tourterelle).

Exode 27:1, 2 : « 1 Tu feras l'autel en bois d'acacia. Sa longueur et sa largeur seront de 2 mètres et demi, il sera carré. Sa hauteur sera d'un mètre et demi. 2 Aux 4 coins, tu feras des cornes qui sortiront de l'autel et tu le couvriras de bronze. »

 

Nous voyons que des cornes sortent des 4 coins de l'autel de forme carrée. 


 A quoi servaient ces 4 cornes ?

Psaumes 118 : 27 : « L’Éternel est Dieu, et il nous éclaire. Attachez la victime de la fête avec des liens aux cornes de l'autel! »

Les cornes permettaient d'attacher et d'immobiliser l'animal qui allait être sacrifié. 

Exode 29 : 11, 12 : « 11 Tu égorgeras le taureau devant l’Éternel, à l'entrée de la tente de la rencontre. 12 Tu prendras de son sang, tu en mettras avec ton doigt sur les cornes de l'autel, puis tu verseras tout le sang au pied de l'autel. »

Du sang de l'animal sacrifié, ici un taureau, devait être déposé sur les cornes ; le reste du sang étant versé au pied de l'autel.
Ce rite était indispensable afin de
 faire propitiation pour les fautes. Faire propitiation signifie « couvrir les fautes », donner en échange de ses fautes de façon à obtenir le pardon divin. Faire propitiation signifiait donc faire un sacrifice pour couvrir ses fautes de façon à s’attirer la faveur divine. 


 Pourquoi le sang de l’animal sacrifié devait-il être déposé sur ces 4 cornes de l’autel ?

Les cornes symbolisent 
la puissance car elles sont associées au taureau. Le chiffre 4 symbolise l’équilibre et l’étendue d’action dans les 4 directions de l’espace, on peut dire la totalité de l’action. 

Lien - Nombre 4

Le fait de déposer du sang sur les 4 cornes de l’autel indiquait 
la puissance du sacrifice propitiatoire afin de couvrir toutes sortes de péchés. 


 Adonija s’accroche aux cornes de l’autel

Adonija, fils de David, avait comploté afin de prendre la pouvoir de son père alors que le trône avait été promis à Salomon. Il se réfugie dans le tabernacle et s'accroche aux cornes de l'autel. 

1 Rois 1 : 5, 6 : « 5 Adonija, le fils de Haggith, se laissa emporter par l'orgueil au point de dire: «C'est moi qui serai roi!» Il se procura un char et des cavaliers, ainsi que 50 hommes qui couraient devant lui. 6 Son père ne lui avait pas adressé un reproche de sa vie en lui disant: «Pourquoi agis-tu de cette manière?» De plus, Adonija était très beau et il était né après Absalom. »

 

1 Rois 1:11-13 : « Nathan dit à Bath-Shéba, la mère de Salomon: «N'as-tu pas appris qu'Adonija, le fils de Haggith, est devenu roi sans que notre seigneur David le sache? 12 Va maintenant! Je vais te donner un conseil, afin que tu sauves ta vie et celle de ton fils Salomon. 13 Va, entre chez le roi David et dis-lui: 'Mon seigneur le roi, ne m'avais-tu pas juré, à moi ta servante, que ce serait mon fils Salomon qui régnerait après toi et que ce serait lui qui s'assiérait sur ton trône? Pourquoi donc Adonija est-il devenu roi?' »


1 Rois 1:29, 30 : « 29 Le roi prêta alors ce serment: «L’Éternel qui m'a délivré de toutes les détresses est vivant! 30 Je vais agir aujourd'hui conformément à ce que je t'ai juré par l’Éternel, le Dieu d'Israël, lorsque j'ai dit: 'C'est ton fils Salomon qui régnera après moi, c'est lui qui s'assiéra sur mon trône à ma place.'» 

 

 

1 Rois 1 : 49-53 : «49 Tous les invités d'Adonija furent terrifiés. Ils se levèrent et partirent, chacun de son côté. 50 Adonija eut peur de Salomon. Il se leva aussi et partit s'accrocher aux cornes de l'autel. 51 On vint dire à Salomon: «Voici qu'Adonija a peur de toi. Il tient les cornes de l'autel en disant: 'Que le roi Salomon me jure aujourd'hui qu'il ne me fera pas mourir, moi son serviteur, par l'épée!'» 52 Salomon dit: «S'il se comporte en homme de valeur, pas un de ses cheveux ne tombera par terre; mais si l'on trouve en lui de la méchanceté, il mourra.» 53 Puis le roi Salomon envoya des hommes le faire descendre de l'autel. Il vint se prosterner devant le roi Salomon et Salomon lui dit: «Va chez toi!» 

   Pour quelle raison Adonija tient-il les cornes de l'autel ? 

Les cornes de l'autel servait à déposer le sang du sacrifice afin de faire propitiation c'est à dire de couvrir les péchés. Le fait de tenir ces cornes pouvait symboliser une demande  de pardon afin de couvrir ses erreurs. En l'occurrence la trahison car Adonija s'était autoproclamé roi pour remplacer son père alors que le trône devait revenir à Salomon. Il déclare lui-même  'Que le roi Salomon me jure aujourd'hui qu'il ne me fera pas mourir, moi son serviteur, par l'épée!'  et il se prosterne devant son frère Salomon en signe de soumission. 

   Le péché de Juda gravé sur les cornes de l’autel

Le péché du royaume de Juda était si grand qu'il était symboliquement gravé de manière permanente sur les cornes de l'autel avec une pointe de diamant, la matière naturelle la plus dure qui existe sur Terre.

Jérémie 17 : 1 : «Le péché de Juda est inscrit avec un burin en fer, avec une pointe de diamant. Il est gravé sur la table de leur cœur et sur les cornes de vos autels. »


Plus tôt Dieu avait déclaré :  « 
3 J'interviendrai contre eux de quatre manières, déclare l’Éternel: l'épée pour les tuer, les chiens pour les déchiqueter, les oiseaux du ciel et les bêtes de la terre pour les dévorer et les faire disparaître. 4 Je ferai d'eux un exemple effrayant pour tous les royaumes de la terre à cause de Manassé, fils d'Ezéchias, roi de Juda, et de tout ce qu'il a fait dans Jérusalem. »

  Quel grand péché ont commis les Israélites sous le règne de Manassé ?

Manassé plonge rapidement dans les profondeurs de l'idolâtrie, agissant plus mal que tous les rois d'Israël et de Juda qui l'avaient précédé. Et il a tout loisir d'entraîner Juda dans cette descente vertigineuse, puisqu'il accède au trône à l'âge de 12 ans et s'y maintient jusqu'à l'âge de 67 ans. Manassé règne donc sur Juda pendant 55 ans.
Au cours de son long règne, il rebâtit les lieux de culte païens  que son père 
Ézéchias, à qui il a succédé, avait détruits. Il construit des autels au dieu phénicien Baal, et érige un poteau sacré en l'honneur de la déesse Ashera ou Astarté, qu'il installe à l'intérieur du temple de Salomon. Là, il bâtit aussi des autels consacrés aux astres célestes. Il répand beaucoup de sang innocent jusqu’à remplir Jérusalem. Il encourage les pratiques de l’occultisme, de la magie et de la sorcellerie. Et comble de l’horreur, il va même jusqu’à brûler son propre fils en sacrifice !
Le roi de Juda, représentant du peuple de Dieu sur Terre s’est livré aux pires atrocités et pratiques que l’on puisse imaginer !! Il a rempli le pays de pratiques abominables que Dieu avait formellement interdites ! (
Deutéronome 18:9-14).

 

 

2 Rois 21 : 1-7 : « 1 Manassé avait 12 ans lorsqu'il devint roi et il régna 55 ans à Jérusalem. Sa mère s'appelait Hephtsiba.
2 Il fit ce qui est mal aux yeux de l’Éternel en imitant les pratiques abominables des nations que l’Éternel avait dépossédées devant les Israélites. 3 Il reconstruisit les hauts lieux que son père Ézéchias avait détruits, il érigea des autels en l'honneur de Baal et il fit un poteau sacré, comme l'avait fait le roi d'Israël Achab. Il se prosterna devant tous les corps célestes et les servit. 4 Il construisit des autels dans la maison de l’Éternel, alors que l’Éternel avait dit: «C'est à Jérusalem que j'établirai mon nom.» 5 Il construisit des autels en l'honneur de tous les corps célestes dans les deux parvis de la maison de l’Éternel. 6 Il fit passer son fils par le feu, il pratiqua la divination et l'occultisme, et il mit en place des gens capables d'invoquer les esprits et des spirites. Il fit de plus en plus ce qui est mal aux yeux de l’Éternel, provoquant ainsi sa colère. 7 Il mit la statue d'Astarté qu'il avait fabriquée dans le temple. »

 

 

Les péchés commis par la nation d’Israël étaient si grands que 2 Rois au verset 9 déclare que les Israélites « firent le mal plus encore que les nations que l'Eternel avait détruites devant eux ».

C’est la raison pour laquelle, leur péché a été symboliquement gravé avec le diamant sur les cornes de l’autel. 
Aucun sacrifice ne pourrait effacer le mal qu’ils ont fait en se détournant à ce point des lois de Dieu. 
Il est triste de constater à quel point cette nation qui a eu l’immense privilège de connaître le Dieu Vivant et d’assister à certaines de ses interventions miraculeuses ait pu choisir de suivre des dieux et déesses païens, produits par la main de l’homme et  pratiquer des choses abominables en leur honneur !!
Soyons vigilants à ne pas sombrer dans le même travers. Nous pourrions aujourd’hui avoir la chance de connaître le véritable Dieu Jéhovah, son fils Jésus-Christ et leur dessein à notre égard et choisir de suivre la voie de la majorité de nos contemporains comme l’avaient fait les Israélites. 
Ne nous laissons pas entraîner par le courant…

Jésus nous a prévenus : 
Matthieu 7 : 13, 14 : « 13 Entrez par la porte étroite ; en effet, large est la porte et facile la route qui mènent à la perdition. Nombreux sont ceux qui s'y engagent.
14 Mais étroite est la porte et difficile le sentier qui mènent à la vie ! Qu'ils sont peu nombreux ceux qui les trouvent ! »


 L'autel des parfums

Un deuxième autel a été construit, il s'agit de l'
autel des parfums dont la fumée de l'encens monte vers Dieu comme des prières de dévotion.
Il se trouve dans la tente de la rencontre, en face du voile qui cache le propitiatoire et l'arche du témoignage.
Il est carré et mesure 50 cm de côté. Il est fait en bois d'acacia recouvert d'or pur. Comme pour l'autel des sacrifices, 4 cornes sortent aux 4 angles.
Le grand prêtre fait brûler le parfum odoriférant chaque matin et chaque soir au coucher du soleil quand il s’occupe des lampes.
Une fois par an, il fait des expiations sur les cornes de l’autel avec le sang de la victime expiatoire. 

Psaumes 141: 2: « Que ma prière soit devant toi comme de l'encens, et mes mains tendues vers toi comme l'offrande du soir!»

Apocalypse 5 : 8: « Chacun tenait une harpe et des coupes d'or remplies de parfums, qui sont les prières des saints,».

L'autel des parfums en or pur le grand-prêtre offre tous les jours des parfums à Jéhovah Dieu

 

 L'autel d'or qui se trouve devant le trône de Dieu

L'autel d'or qui se trouve devant le trône de Dieu regroupe les 2 fonctions de l'autel, 
offrant au Tout-Puissant à la fois les sacrifices et les parfums de dévotion liés aux prières des saints.

 Apocalypse 8 : 3 : « Un autre ange vint. Il se plaça vers l'autel, tenant un encensoir d'or. On lui donna beaucoup de parfums afin qu'il les offre, avec les prières de tous les saints, sur l'autel d'or qui est devant le trône.»

 Dans sa vision au chapitre 4, Jean voit un agneau qui a été offert en sacrifice:  « Puis je vis, au milieu du trône et des quatre êtres vivants et au milieu des anciens, un agneau debout comme offert en sacrifice.» (Ap 5 : 6). 
Il s'agit de Jésus-Christ, l'Agneau de Dieu. Jean le Baptiste lui-même avait déclaré en parlant de Jésus : «
Voici l'Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde.» (Jean 1:29)
Dans la vision, les 24 anciens se prosternent devant l'agneau et lui adressent un cantique: 
«Tu es digne de prendre le livre et d'en ouvrir les sceaux, car tu as été offert en sacrifice et tu as racheté pour Dieu par ton sang des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple et de toute nation. 10 Tu as fait d'eux des rois et des prêtres pour notre Dieu, et ils régneront sur la terre.» (Ap 5: 9, 10).

Lien - Agneau

 Qui s’exprime à travers la voix qui vient des 4 cornes de l’autel d'or dans  le verset d’Apocalypse 9 : 13 ?

Apocalypse 9 : 13 : « Le sixième ange sonna de la trompette, et j'entendis une voix venant des quatre cornes de l'autel d'or qui est devant Dieu.»

 On se rappelle que les 4 cornes de l’autel symbolisent la puissance du sacrifice propitiatoire
Qui a été sacrifié sur l’autel d’or qui se trouve devant le trône ?
Il s’agit de 
Jésus-Christ l’agneau de Dieu
La voix qui sort de ces 4 cornes s’exprime donc sur la base du sacrifice de Jésus qui rachète tous les humains repentants exerçant la foi dans le sang parfait du Christ. 

On se souvient aussi que l’autel d’or fait référence aux parfums de dévotion qui sont offerts sur l’autel et qui montent vers Dieu avec les prières des saints (Ap 8 :3). Ces prières glorifient Dieu et constituent un acte d’adoration reconnaissant la souveraineté du souverain de l’univers : Yahvé, le Tout-Puissant.
Ce qui se joue dans le livre de l’Apocalypse est d’une importance extrême. Il s’agit de la 
justification de la souveraineté du Créateur de l’Univers. En effet, le temps accordé par Dieu aux nations arrive à sa fin. Il est temps de mettre un terme à la souffrance des humains.
L’objectif ultime de Jésus est de faire reconnaître à l’univers entier la souveraineté de son Père et Dieu suprême. 


 La voix de Jésus s’adresse au 6ème ange

Jésus s’adresse au 6ème ange qui tient la trompette et lui demande de 
libérer les 4 anges qui sont enchaînés au bord du fleuve Euphrate. 
Juste après, une 
armée de chevaux exterminera le tiers de l’humanité. 
Cependant, malgré cette puissante démonstration de force, les hommes ne changent pas de comportement, et nous retrouvons certaines pratiques condamnées :

Apocalypse 9 : 20, 21 : » 20 Mais le reste des hommes qui avaient survécu à ces fléaux, ne renoncèrent pas à leurs façons d'agir ; ils ne cessèrent pas d'adorer les démons ainsi que les idoles d'or, d'argent, de bronze, de pierre et de bois, bien qu'elles soient incapables de voir, d'entendre et de bouger. 21 Ils ne renoncèrent pas à leurs meurtres, à leurs pratiques magiques, à leur immoralité et à leur malhonnêteté. »

Le sacrifice propitiatoire ne peut s’appliquer que quand il y a repentance sincère, ce qui n’est pas le cas dans ce verset.
Mais nous verrons cela plus en détail dans les prochains versets.


Olivier

 


Écrire commentaire

Commentaires: 5
  • #1

    Wilkens (lundi, 28 janvier 2019 00:00)

    Je suis clair et précis mon ami vs avez tout dis sur l'autel
    C très intéréssant! Bon travail mon ami Tenez fermes car le retour de notre seigneur est proche accéptez Christ comme sauveur personnel et vs ne le regrettera pas

  • #2

    Olivier (lundi, 28 janvier 2019 07:41)

    Merci pour votre commentaire.
    Je vous encourage également dans cette belle voie qui mène à la vie éternelle...

  • #3

    aubedestemps (mardi, 15 octobre 2019 01:36)

    Que trouveriez vous à traduire si , de part une écriture automatique j'aurais écrit ( ce pourquoi ensuite je suis tombé ici en cherchant le lien avec les 4 cornes cités dans mon écriture ) , je cite :

    "Toi qui possède les 4 cornes et le souffles énergique du dragon , toi qui te dresse entre le ciel et la Terre sans que l'on puisse te distinguer , toi qui dans la chair d'un être d'argile à la capacité de déployer également des ailes arrachées jadis , sens rentrer ta force dormante dans ce réceptacle , sens rentrer ta force dormante dans ce réceptacle , sens rentrer ta force éveillé en Toi , ténèbres abyssales du vide créateur , tu es celui qui à prit le contrôle sur l'infini pour l'amener à tes objectifs dans la finition , Amen "

    Peut-être votre parole saurez me libérer de grandes question mon ami

  • #4

    Olivier (mardi, 15 octobre 2019 11:47)

    Je vous remercie pour votre message.

    Vous êtes totalement conscient de l'existence d'un monde spirituel très puissant.
    Communiquer avec le monde des esprits n'est pas toujours sans risque, je vous engage à la plus grande prudence.
    Des évènements très importants se préparent et les esprits seront présents à ce moment-là.
    Jésus lui-même a parlé de la moisson de la terre qui sera réalisée par les anges (ou esprits), les moissonneurs du temps de la fin.
    Jésus est celui qui a tout pouvoir sur les esprits qu'ils soient bons ou mauvais. Quand il était sur terre, il a chassé des esprits très puissants.
    Dans les cieux, il dirige une armée d'anges prêts à intervenir sur terre le jour où il instaurera son Royaume, futur gouvernement céleste qui rétablira la justice et la sécurité sur la terre.
    Plutôt que de chercher à résoudre votre énigme, je préfère attirer votre attention sur Jésus-Christ dont le sacrifice va permettre à de nombreux humains d'obtenir le salut.

    Je vous souhaite très sincèrement un réel épanouissement spirituel vous permettant de bénéficier des promesses que le Messie faites à tous les humains qui l'écoutent.

    Amicalement

  • #5

    Marie (mercredi, 23 octobre 2019 08:16)

    Bien repondu.
    Si je peux me permettre Jesus-Christ a dechu celui qui est decrit par "aubedestemps". Il n' est plus a craindre juste a chasser.
    Le Tout-Puissant , le Veritable Createur regne avec Amour et bonté venez et vous trouverez un refuge sous ses ailes et du repos pour votre âme. IL vous accueille les bras ouverts et gratuitement. Soyez benis!