· 

Apocalypse 12 : 2 : La femme est sur le point d'accoucher


La femme est sur le point d’accoucher

 


Apocalypse 12 : 2 : «  Elle était enceinte, sur le point d'accoucher, et ses douleurs lui arrachaient des cris. »

Comme nous l’avons vu, la femme céleste symbolise
 la femme spirituelle de Dieu. Elle est sur le point d’accoucher. 
Les douleurs qu’elle ressent lui arrachent des cris. 

Qu’est-ce que cela signifie sachant que cet accouchement n’est pas réel et n’a rien à voir avec l’accouchement d’une femme sur terre ?

L’accouchement correspond à 
une mise au monde, une naissance.
De cette grande organisation céleste universelle composée en grande partie d’anges, va naître quelqu’un de spécial. 
Le verset d’Apocalypse 12 :5 nous dévoile de qui il s’agit :

Apocalypse 12 :5 : « Elle mit au monde un fils, un enfant mâle qui doit diriger toutes les nations avec un sceptre de fer, et son enfant fut enlevé vers Dieu et vers son trône. »

Il s’agit bien évidemment de 
Jésus-Christ, le Roi du Royaume céleste qui sera bientôt instauré.

C’est d’ailleurs ce que Jésus a lui-même déclaré en 
Apocalypse 2 : 26, 27 : «  26 Au vainqueur, à celui qui accomplit mes œuvres jusqu'à la fin, je donnerai autorité sur les nations. 27 Il les dirigera avec un sceptre de fer, comme on brise les vases d'argile, ainsi que moi-même j'en ai reçu le pouvoir de mon Père, »

Jésus a promis à ceux qui seront amenés à régner avec lui qu’ils auront autorité sur les nations, et que tout comme lui, ils les dirigeront avec un sceptre de fer.
L’organisation spirituelle de Jéhovah s’apprête à mettre au monde celui qui dirigera toute la Terre.

Pourquoi la femme crie-t-elle de douleur ?

La venue de ce grand Roi est 
associée à beaucoup de douleur et de souffrance car ce Roi va d’abord devoir donner sa vie pour les humains qu’il s’apprête à diriger…
Cette mort dans des conditions ignominieuses de l’Etre le plus important de l’Univers après Dieu est cause de douleur extrême pour l’ensemble de la famille spirituelle. 

Une créature effrayante va apparaître maintenant, nous verrons demain de qui il s’agit.

Olivier 

 

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0