Apocalypse 13 : 6 : La bête profère des blasphèmes contre Dieu


 

La bête profère des blasphèmes contre Dieu

 


Apocalypse 13 : 6 : « Elle ouvrit la bouche pour proférer des blasphèmes contre Dieu, pour insulter son nom et son tabernacle, ceux qui habitent dans le ciel. »

Nous avons vu avec le verset précédent qu'au sein des pays dérivant de l’empire romain, doit apparaître un roi arrogant qui humiliera 3 autres rois et les écartera de sa route : 
l’antichrist.
Ce roi « 
projettera de changer les temps et la loi». Il sera suffisamment puissant pour changer les lois existantes (démocratiques pour la plupart) et imposer des restrictions aux libertés, notamment la liberté de culte dans le cadre d’une dictature.
Le fait que la corne arrogante de la vision de Daniel représentant l’antichrist ait «
les yeux d’un homme» démontre qu’il aura accès aux informations concernant beaucoup d’entre nous, probablement au travers de la technologie de la communication de plus en plus performante. 


 Des paroles blasphématoires contre Dieu

Par ses paroles blasphématoires l’antichrist s'opposera au Très-Haut.
Que signifie «
 paroles blasphématoires » ? Ce sont des paroles insultantes envers Dieu. 
L’antichrist pourrait par exemple prétendre apporter la paix mondiale et être le messie promis tant attendu encore aujourd’hui par certaines religions.
Rappelons-nous aussi que les chrétiens attendent le retour du Christ. Se pourrait-il qu’ils soient trompés en pensant qu’il s’agisse réellement de Jésus ?
Que se passera-t-il pour ceux qui ne lui apporteront pas l’admiration voire l’adoration qu’il exigera ? Ils devront subir des privations et des persécutions pendant 3 temps ou demi ou 42 mois.

Daniel 7 : 24, 25 : « Un autre surgira après eux. Il sera différent des premiers et abaissera trois rois. 25 Par ses paroles il s'opposera au Très-Haut. Il opprimera les saints du Très-Haut et projettera de changer les temps et la loi. Les saints seront livrés à son pouvoir pendant un temps, deux temps et la moitié d'un temps. »

Cela signifie que pendant 
42 mois, l’activité des vrais chrétiens sera réduite à néant.
Cela correspond précisément au verset d’
Apocalypse 13 : 5 : « Il lui fut donné une bouche qui proférait des paroles arrogantes et des blasphèmes, et elle reçut le pouvoir de faire la guerre pendant 42 mois. » 


 Que signifie insulter le nom de Dieu ?

« 
pour insulter son nom et son tabernacle, ceux qui habitent dans le ciel ».
Insulter le nom de Dieu, c’est affirmer ouvertement son rejet de Dieu, de son autorité, de ce qu’il propose pour les humains. Quel est le nom de Dieu ? 
YHWH traduit par Yahvé, Yahwé ou Jéhovah. Selon les traductions, ce nom signifie : « Je serai, je que je serai » ou « Je me révèlerai être ce que je me révèlerai être » ou encore « Je suis ce que je suis ». Au travers de ce nom se dégagent plusieurs qualités divines. YHWH est un Dieu qui ne change pas, il reste fidèle à ce qu’il dit, à ses promesses. 
Il est aussi un Dieu d’action qui a un dessein, un plan qu’il réalisera sans faute.
Ainsi insulter le nom de Dieu revient à dire que nous sommes bien plus heureux sans Lui, bien plus heureux sans aucune religion, nous n’avons pas besoin de ses promesses, du Royaume de Dieu. 
Cela peut aussi revenir à dire que Dieu ne réalisera pas ses promesses et qu’il ne sert à rien de mettre notre confiance en lui. 

Daniel 11 : 36 : « Le roi fera ce qu'il voudra. Il sera plein d'arrogance, se grandira au-dessus de tous les dieux et prononcera des paroles extraordinaires contre le Dieu des dieux. Il prospérera jusqu'à ce que la colère soit à son comble, car ce qui est décidé s'accomplira. 37 Il ne prêtera attention ni aux dieux de ses ancêtres, ni à celui que désirent les femmes. Il ne prêtera attention à aucun dieu, car il se grandira au-dessus de tous ». 


 Que signifie insulter son tabernacle ?

Le tabernacle était le lieu de culte des Israélites avant la construction du temple. Le tabernacle constituait un lien entre Dieu et les hommes. Une nuée symbolisait la présence de Jéhovah et l’arche de l’alliance symbolisait la puissance de Dieu. C’est au tabernacle que les sacrifices propitiatoires et les holocaustes étaient offerts à Dieu.
Insulter le tabernacle revient à rejeter tout ce qu’il représente : le lien entre Dieu et les hommes, la puissance du Créateur et la valeur du rachat sacrificiel. 


 Que signifie insulter ceux qui habitent dans le ciel ?

Qui habite dans le ciel ? Le souverain de l’univers, son Fils Jésus-Christ, les membres oints constituant le Royaume céleste, les anges.
Insulter ceux qui habitent dans le ciel revient à mépriser la sainteté, la pureté et la fidélité des êtres spirituels proches de Dieu. Cela signifie aussi rejeter le Royaume de Dieu, le moyen que Dieu a prévu afin d’instaurer sa volonté sur terre, et son Roi Jésus-Christ qui a donné sa vie en sacrifice pour nous.


 Que faire ?

Profitons du temps de paix dont nous disposons afin de renforcer notre foi dans les promesses de Dieu et de nous préparer à démontrer notre fidélité à notre Créateur dans les difficultés et les privations.
Préparons-nous à reconnaître celui qui s’opposera au Très-Haut, l’antichrist qui égarera de très nombreuses personnes.

Olivier

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0