Apocalypse 14 : 15 : L’heure de moissonner est venue, la récolte de la terre est mûre.


 

L’heure de moissonner est venue, la récolte de la terre est mûre.



Apocalypse 14 : 15 : « Un autre ange sortit alors du temple et cria d'une voix forte à celui qui était assis sur la nuée: ‘Lance ta faucille et moissonne, car l'heure de moissonner est venue, la récolte de la terre est mûre.’»

Nous avons vu au verset 14 que Jésus, le fils de l’homme assis sur une nuée et portant une couronne d’or, a dans sa main une 
faucille tranchante.
La faucille est prête à être utilisée efficacement puisqu’il est précisé qu’elle est tranchante et tenue dans la main.


 Un autre ange sort du temple

Nous nous souvenons des 3 anges précédents :
Le premier ange qui vole haut dans le ciel annonce un Évangile éternel aux habitants de la terre et les exhorte à craindre Dieu et à lui rendre gloire.
Le deuxième ange annonce que Babylone la grande est tombée.
Le troisième ange prévient que celui qui adorera la bête et son image et qui reçoit sa marque boira du vin de la colère de Dieu et sera tourmenté dans le feu et le soufre devant l’Agneau et les saints anges.

Maintenant, un quatrième ange sort du temple et dit à Jésus de lancer sa faucille car l’heure de la moisson est venue.

Nous avions vu au chapitre 11 de l’Apocalypse que le temple de Dieu dans les cieux représente
 la présence même de Dieu et le culte pur qui lui est consacré
Tout comme le temple de Jérusalem symbolisait la présence officielle et le pouvoir de Dieu sur Terre, le temple céleste symbolise la présence officielle et le pouvoir de Dieu dans les cieux. Dieu va donc prendre officiellement
le pouvoir et se préparer à intervenir sur la Terre. 

Lien - Ap 11 : 1 - La mesure du temple et de l'autel


  L'heure de moissonner est venue, la récolte de la terre est mûre

On se souvient de la 
parabole de Jésus sur le blé et la mauvaise herbe :

 

Matthieu 13 : 24-30 : « 24 Il leur proposa une autre parabole: «Le royaume des cieux ressemble à un homme qui avait semé une bonne semence dans son champ. 25 Mais, pendant que les gens dormaient, son ennemi vint, sema de la mauvaise herbe parmi le blé et s'en alla. 26 Lorsque le blé eut poussé et donné du fruit, la mauvaise herbe apparut aussi. 27 Les serviteurs du maître de la maison vinrent lui dire: 'Seigneur, n'as-tu pas semé une bonne semence dans ton champ? Comment se fait-il donc qu'il y ait de la mauvaise herbe?' 

28 Il leur répondit: 'C'est un ennemi qui a fait cela.' Les serviteurs lui dirent: 'Veux-tu que nous allions l'arracher?' 29 'Non, dit-il, de peur qu'en arrachant la mauvaise herbe vous ne déraciniez en même temps le blé. 30 Laissez l'un et l'autre pousser ensemble jusqu'à la moisson et, au moment de la moisson, je dirai aux moissonneurs: Arrachez d'abord la mauvaise herbe et liez-la en gerbes pour la brûler, mais amassez le blé dans mon grenier.'»

Les disciples ont alors voulu comprendre le sens de cette parabole : «Explique-nous la parabole de la mauvaise herbe dans le champ.»

Matthieu 13 : 37-43 : « 37 Il [leur] répondit: «Celui qui sème la bonne semence, c'est le Fils de l'homme; 38 le champ, c'est le monde; la bonne semence, ce sont les enfants du royaume; la mauvaise herbe, ce sont les enfants du mal; 39 l'ennemi qui l'a semée, c'est le diable; la moisson, c'est la fin du monde; les moissonneurs, ce sont les anges. 40 Tout comme on arrache la mauvaise herbe et la jette au feu, on fera de même à la fin du monde: 41 le Fils de l'homme enverra ses anges; ils arracheront de son royaume tous les pièges et ceux qui commettent le mal, 42 et ils les jetteront dans la fournaise de feu où il y aura des pleurs et des grincements de dents. 43 Alors les justes resplendiront comme le soleil dans le royaume de leur Père. Que celui qui a des oreilles [pour entendre] entende. »

Qui sont les moissonneurs ?
Matthieu 13 :49 : « Il en ira de même à la fin du monde: les anges viendront séparer les méchants d'avec les justes ».

La moisson de la terre au temps de la fin. Jésus-Christ est le Semeur, Satan l'ennemi qui a planté de la mauvaise herbe.

Ainsi, Jésus explique que le champ c’est le monde.
Le 
semeur qui sème la bonne semence c’est Jésus-Christ.
L’
ennemi qui sème la mauvaise herbe, c’est Satan.
Le temps de la moisson, c’est le temps de la fin.
Les 
moissonneurs sont les anges.
La mauvaise herbe est 
détruite, brûlée dans le feu, tandis que le bon blé est récolté.
De la même façon, ceux qui commettent le mal seront détruits de manière définitive, dans la Géhenne ou le lac de feu qui symbolise la condamnation, la destruction totale et définitive sans espoir de résurrection.
Les justes resplendiront comme le soleil.

Lien - Géhenne

Écoutons donc l’exhortation du premier ange qui vole haut dans le ciel pour annoncer un Évangile éternel aux habitants de la terre et qui nous exhorte à 
craindre Dieu et à lui rendre gloire.

Olivier

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0