Apocalypse 16 : 2 : La première coupe est versée sur la terre


 

La première coupe est versée sur la terre



Apocalypse 16 : 2 : « Le premier ange partit et versa sa coupe sur la terre, et un ulcère mauvais et douloureux frappa les hommes qui portaient la marque de la bête et qui adoraient son image. »

L’ordre a été donné par Jésus, la première coupe remplie de la colère de Dieu est versée sur la terre. 


 Qui sera touché par le fléau envoyé par le premier ange ? 

Lorsque le premier des 7 anges verse sa coupe d’or remplie de la colère de Dieu sur la terre, les premiers humains à être frappés par le fléau l’accompagnant sont 
ceux qui portent la marque de la bête et qui adorent son image

Nous avons vu, tout au long des versets du chapitre 13 de l’Apocalypse, que l’image de la bête est d’inspiration satanique. A sa tête se hissera l’antichrist qui s’opposera ouvertement à Dieu et à tout ce qui est saint et qui opprimera les fidèles chrétiens. 

Un ange a clairement averti les humains : celui qui adore la bête et son image et reçoit la marque sur son front ou sur sa main boira du vin de la fureur de Dieu - Ap 14:9.

Lien - Ap 14 : 9


 Les effets de la première coupe remplie de la colère de Dieu 

Lorsque le premier ange verse sa coupe d’or remplie de la colère de Dieu, ceux qui portent la marque de la bête et qui adorent son image sont frappés d’un 
ulcère mauvais et douloureux.

Un 
ulcère est une lésion ouverte, une plaie accompagnée de nécrose ou décomposition des tissus. Les symptômes sont assez douloureux. La plaie de l’ulcère est généralement entretenue dans le temps par une inflammation, une infection et des conditions de santé qui empêchent la cicatrisation normale. L’ulcère a alors tendance à s’étendre et à suppurer. En effet, la peau (ou les muqueuses) ne jouant plus son rôle protecteur, les ulcères s’infectent facilement, avec parfois apparition de pus. Les ulcères peuvent toucher la peau ou un organe.

On se souvient du fidèle 
Job qui a été frappé par Satan d’un « ulcère purulent, depuis la plante des pieds jusqu'au sommet du crâne ». Job souffre tellement qu’il finit même par préférer la mort.

Lien - Ap 6 : 11 – endurance de Job


Le fait que l’ulcère infligé par le premier fléau soit qualifié de 
mauvais et douloureux
 indique une difficulté ou une impossibilité à le soigner et à en guérir. 
Cet ulcère est-il réel ou imagé ? Bien qu'on puisse l'associer simplement à un grand stress en raison de l’intervention de Dieu sur terre, cet ulcère sera bien réel tout comme les autres fléaux qui suivront le déversement des coupes de la colère de Dieu.

Olivier

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0