Apocalypse 16 : 9 : Les hommes brûlés par une grande chaleur ne changent pas d’attitude


 

Les hommes brûlés par une grande chaleur

ne changent pas d’attitude



Apocalypse 16 : 9 : « Les hommes furent brûlés par une grande chaleur et ils blasphémèrent le nom du Dieu qui a autorité sur ces fléaux, ils ne changèrent pas d'attitude pour lui rendre gloire. »

Malgré l’intensité de la condamnation de Dieu, les hommes ne changent pas d’attitude.


 Ils sont brûlés par une grande chaleur

Nous avons vu avec le verset précédent que
 la chaleur et le feu sont généralement associés à la culpabilité et à la condamnation divine

La colère et la condamnation de Dieu se produisent lorsque les hommes commettent le mal en toute conscience, en connaissance de cause. 

Hébreux 10 : 26, 27 : « 26 En effet, si, après avoir reçu la connaissance de la vérité, nous vivons délibérément dans le péché, il ne reste plus pour nous de sacrifice pour les péchés. 27 La seule perspective est alors l'attente terrifiante du jugement et le feu ardent qui consumera tous ceux qui se révoltent contre Dieu.»

Après l’activité de témoignage intense accomplie par les 2 témoins au temps de la fin, juste avant la venue de l’antichrist et l’interdiction de l’œuvre chrétienne, les hommes devront faire un choix et se préparer pour l’intervention brûlante de Dieu.

Malachie 3 :2 : « Qui pourra supporter le jour de sa venue? Qui restera debout quand il apparaîtra? En effet, il sera pareil à un feu purificateur, à la lessive des blanchisseurs. »

Ézéchiel 22 :31 : « Je déverserai mon indignation sur eux, je les achèverai par le feu de ma fureur. Je ferai retomber leur conduite sur leur tête, déclare le Seigneur, l’Éternel. »

Luc 3 :9 : « tout arbre qui ne porte pas de bon fruit sera coupé et jeté au feu. »

2 Pierre 3 :7 : « Quant à la terre et aux cieux actuels, ils sont réservés par cette même parole pour être livrés au feu : ils sont gardés en vue du jour du jugement où tous ceux qui n'ont aucun respect pour Dieu périront. » 

Le feu, c’est le jugement, l’épreuve de purification.

Les  hommes impies qui vivent délibérément dans le péché seront détruits. 


 Ils ne se repentent pas de leurs actes

Nous avons vu, au chapitre 9 de l’Apocalypse, que le tiers des hommes ont été tués par 3 fléaux, le feu, le soufre et la fumée sortant de la bouche des 200 millions de chevaux. Ces chevaux ont été libérés par les 4 anges enchaînés près de l’Euphrate. Cela se passe après la sixième sonnerie de trompette. Ap 9 : 13-21.

Apocalypse 9 : 18 : « Le tiers des hommes fut tué par ces trois fléaux: le feu, la fumée et le soufre, qui sortaient de leur bouche. »

Le reste des hommes qui n’avaient pas été tués par ces fléaux 
ne se repentent pas pour autant. Ils ne se détournent pas de leurs mauvaises pratiques.

Apocalypse 9 : 20, 21 : « 20 Les autres hommes, ceux qui n'avaient pas été tués par ces fléaux, ne se détournèrent pas de ce que leurs mains avaient fait: ils ne cessèrent pas d'adorer les démons et les idoles en or, en argent, en bronze, en pierre et en bois qui ne peuvent ni voir, ni entendre, ni marcher, 21 et ils ne se repentirent pas de leurs meurtres, ni de leur sorcellerie, ni de leur immoralité sexuelle, ni de leurs vols.»

Nous voyons qu’ici, tout comme pour le verset d’Apocalypse 16 :9, la chaleur brûlante de la condamnation divine ne fait pas changer le comportement de la plupart des hommes.


Nous verrons que lorsque le cinquième ange versera, à son tour, sa coupe de la colère de Dieu, il se produira la même chose : les hommes blasphèment Dieu mais ne changent pas d’attitude.

Apocalypse 16 : 10, 11 : « 10 Le cinquième ange versa sa coupe sur le trône de la bête et son royaume fut plongé dans les ténèbres. Les hommes se mordaient la langue de douleur, 11 et ils blasphémèrent le Dieu du ciel à cause de leurs douleurs et de leurs ulcères, ils ne se repentirent pas de leurs actes ».

Ces versets démontrent que la plupart des hommes, bien qu’ayant reçu le témoignage de l’intervention  prochaine de leur Créateur dans les affaires humains, ne changent pas pour autant de comportement et 
persistent dans leur mauvaise conduite.
 Ils ne cherchent pas à plaire à Dieu.
Cela sera ainsi jusqu’à la guerre finale de Dieu le Tout-Puissant.

Olivier

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0