La femme est assise sur 7 montagnes


La femme est assise sur 7 montagnes


 


Apocalypse 17 :9 : « C'est ici l'intelligence qui a de la sagesse. - Les sept têtes sont sept montagnes, sur lesquelles la femme est assise. »


 Que symbolisent les montagnes dans la Bible ?

La Montagne est une importante élévation de terrain ou une région de haute altitude.
Elle rappelle des notions d’élévation, d’éminence, de hauteur, de haut lieu, de sommet…

Du fait de son altitude, la montagne est associée à une position élevée et honorable, à l'autorité, à l'adoration, à l'origine céleste, à la présence de Dieu et à la haute pureté de son culte. Elle peut aussi parfois représenter l’orgueil des puissants de ce monde.
On peut dire que 
la montagne est associée au culte, à la puissance et à l’orgueil.


 La montagne symbolisant le pouvoir politique.

Dans les versets suivants, les montagnes sont associées aux rois ou puissances politiques.

Lorsque Salomon est devenu roi, il a prié Dieu afin que les montagnes et les collines apportent la paix au peuple. Les montagnes et les collines correspondent à l’organisation politique qui exerçait son pouvoir sur les Israélites.

Psaumes 72 : 1-3 : « 1 De Salomon. O Dieu, donne au roi de juger comme toi, donne ton esprit de justice au fils du roi!
2 Qu'il juge ton peuple avec justice, et les malheureux qui t'appartiennent conformément au droit. 3 Que les montagnes apportent la paix au peuple, et les collines aussi, par l'effet de ta justice! »
Il est demandé à Dieu que le roi, en l’occurrence le roi Salomon, juge avec justice. Puis il est dit « Que les montagnes apportent la paix au peuple, et les collines aussi !».


Le prophète Jérémie appelle Babylone « montagne de destruction » et annonce le fin prochaine de l’orgueilleuse ville qui sera détruite et deviendra une montagne brûlée.

Jérémie 51 : 24-26 :« 24 Mais je rendrai à Babylone et à tous les habitants de la Chaldée tout le mal qu'ils ont fait dans Sion, sous vos yeux, - oracle de Yahweh.
25 Me voici contre toi, montagne de destruction, - oracle de Yahweh qui détruis toute la terre; j'étends ma main sur toi, je te roule du haut des rochers et je fais de toi une montagne brûlée. On ne tirera de toi ni pierres d'angle, ni pierres pour les fondements, car tu seras à jamais une ruine, - oracle de Yahweh. »
 - Crampon

Satan emmène Jésus plus haut, sur une haute montagne. Cette position très élevée est propice pour lui  montrer le pouvoir et la gloire de tous les royaumes ou puissances du monde (qu'il se propose de lui donner en échange d'un seul acte d'adoration).

Luc 4 : 5 : « Le diable l'emmena plus haut, [sur une haute montagne,] et lui montra en un instant tous les royaumes de la terre. 6 Puis il lui dit: «Je te donnerai toute cette puissance et la gloire de ces royaumes, car elle m'a été donnée et je la donne à qui je veux. 7 Si donc tu te prosternes devant moi, elle sera toute à toi.»

La Montagne est associée au pouvoir politique - Satan le diable a proposé à Jésus tous les royaumes du monde en échange d'un acte d'adoration

 

Au moment de l’intervention de Dieu, les hommes chercheront à se réfugier dans les organisations politiques puissantes, stables et rassurantes symbolisées par les montagnes.

Apocalypse 6: 14-17: "14 Le ciel se retira comme un livre qu'on enroule et toutes les montagnes et les îles furent écartées de leur place. 15 Les rois de la terre, les grands, les chefs militaires, les riches, les puissants, tous les esclaves et les hommes libres se cachèrent dans les cavernes et dans les rochers des montagnes. 16 Et ils disaient aux montagnes et aux rochers: «Tombez sur nous et cachez-nous loin de celui qui est assis sur le trône et loin de la colère de l'Agneau. 17 En effet, le grand jour de sa colère est venu, et qui peut résister?»

Ceux qui se prétendent les plus grands et les plus puissants seront d'autant plus humiliés le jour de l'intervention de Dieu qui a l'orgueil en horreur.

Esaïe 2: 12-16: « Car Yahweh des armées aura un jour contre tout orgueil et toute hauteur,
et contre tout ce qui s'élève, pour l'abaisser; contre tous les cèdres du Liban, hauts et élevés, et contre tous les chênes de Basan;
contre toutes les hautes montagnes, et contre toutes les collines élevées;
contre toute tour superbe, et contre toute forte muraille;
contre tous les vaisseaux de Tarsis, et contre tout ce qui charme les yeux. 
» - Crampon


 La montagne associée au culte idolâtrique

Les cananéens voyaient dans les sommets des collines et des monts le lieu favori de la résidence et des manifestations de leurs divinités, et ils en firent par excellence l'emplacement de leurs cultes.
Les Israélites devaient détruire tous les hauts-lieux ou sanctuaires consacrés au faux culte, avec leurs idoles et symboles phalliques. Les divinités associées à ces hautes montagnes, collines et arbres, ne recevaient pas toutes la même vénération, elles étaient plus ou moins importantes selon le lieu et les croyances.

Deutéronome 12 : 2, 3 : « Vous détruirez tous les endroits où les nations que vous allez chasser servent leurs dieux, sur les hautes montagnes, sur les collines et sous tout arbre vert. 3 Vous démolirez leurs autels, vous briserez leurs statues, vous livrerez aux flammes leurs poteaux sacrés, vous abattrez les sculptures sacrées de leurs dieux et vous ferez disparaître leur nom de ces endroits-là. »

 

Les Israélites se sont montrés à de nombreuses reprises infidèles à Jéhovah Dieu et sont tombés dans l'idolâtrie généralisée de l'époque. Ils ont préféré les mensonges des croyances polythéistes plutôt que d'écouter la voix de leur Créateur et Souverain de l'univers. Le prophète Jérémie parle de l’infidélité d’Israël qui s’est prostituée sur toute montagne élevée.
A nouveau ici, le verset parle des montagnes, des collines et des arbres: des hauteurs variables correspondant à des dieux et des cultes d'importance inégale.

Jérémie 3 : 6, 23: « 6 Yahweh me dit aux jours du roi Josias: As-tu vu ce qu'à fait Israël l'infidèle? Elle est allée sur toute montagne élevée et sous tout arbre vert, et s'y est prostituée. 23 Oui, c'est en vain que retentissait sur les hauteurs, sur les montagnes le tumulte des fêtes idolâtres. Oui, c'est en Yahweh, notre Dieu, qu'est le salut d'Israël. » - Crampon


Pour aller plus loin dans le symbolisme de la montagne :
Lien - Montagne


 Les 7 montagnes sur lesquelles la femme est assise

Les montagnes sont associées ici aux puissances politiques. Les 7 têtes de la bête ou 7 montagnes correspondent aux 
7 puissances mondiales qui se sont succédé tout au long de l’histoire biblique : l’Egypte, l’Assyrie, Babylone, l’empire médo-perse, la Grèce, Rome, les gouvernements du temps de la fin.

C’est d’ailleurs ce que confirme le verset d’Apocalypse 17 :10 qui vient juste après :

« 
Ce sont aussi sept rois ».

Au moment où l’Apocalypse a été rédigée (au premier siècle après J-C), c’est l’empire romain qui dominait tout le pourtour méditerranéen, la sixième puissance dominante selon l’histoire biblique.
C’est pourquoi le verset 10 déclare concernant les 7 montagnes : «
 Ce sont aussi sept rois: cinq sont tombés, l'un règne, l'autre n'est pas encore venu. Et quand il sera venu, il ne doit rester que peu de temps. »

Mais les montagnes sont aussi être associées au culte idolâtrique car les habitants de la terre sont 
en admiration  devant la bête qui monte de l’abîme et qui reprend vie. Ils lui accordent leur confiance et leurs espoirs. Ils vont jusqu’à l’adorer :

« (…) Remplie d'admiration, la terre entière suivit alors la bête. »- Ap 13 :3
« on adora aussi la bête en disant: "Qui est semblable à la bête et qui peut combattre contre elle? »- Ap 13 :4
«  et tous les habitants de la terre l'adoreront, tous ceux dont le nom n'a pas été inscrit dans le livre de vie de l'Agneau offert en sacrifice, et ce dès la création du monde. »- Ap 13 :8.


Accorder toute sa confiance dans un système politique ou organisation internationale plutôt que de dans le futur Royaume messianique revient à adorer un faux dieu, revient à tomber dans l’idolâtrie.

Porter allégeance à la bête revient au lieu de porter allégeance au Royaume céleste de Dieu nous place directement en opposition avec Dieu.

Olivier

Remarque : Sauf indication, les références bibliques renvoient à la traduction Segond 21

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0