607 ou 587 ? La destruction de Jérusalem et la prophétie des 70 années.


607 ou 587 ?

La destruction de Jérusalem et la prophétie des 70 années.


 

 Il est important de connaître la Vérité

Remontons dans l’Antiquité au temps où Babylone était un empire puissant et grandiose. Cela se passe au 6e siècle avant J-C.

La nation juive s’est à nouveau écartée du culte pur qu’elle doit à son Créateur. Jéhovah Dieu, après de nombreux avertissements, prédit la destruction de Jérusalem. Pour cela, il va se servir de la puissance dominante: Babylone afin de détruire son Temple si magnifique, si réputé, démontrant ainsi sa colère envers le peuple qu’il s’était choisi.

Jérémie 25: 8-9 »: 8 C'est pourquoi, voici ce que dit l’Éternel, le maître de l'univers: Puisque vous n'avez pas écouté mes paroles, 9 je vais prendre et envoyer tous les peuples du nord, déclare l’Éternel, ainsi que mon serviteur Nebucadnetsar, roi de Babylone; je vais les faire venir contre ce pays, contre ses habitants et contre toutes les nations qui l'entourent. Je vais les vouer à la destruction et faire d'eux un sujet de consternation et de moquerie; il n'en restera que des ruines, et ce pour toujours. »Segond 21.

Jéhovah Dieu annonce, dans plusieurs prophéties, une période de 
70 ans qui va s’accomplir de manière étonnante de plusieurs façons.

L’interprétation liée à cette prophétie est d’une grande importance. En effet, l’organisation des Témoins de Jéhovah affirme depuis longtemps que la destruction de Jérusalem a eu lieu en 
607 av J-C et base toute sa chronologie sur cette date. Elle s’oppose ainsi aux historiens pour qui cette destruction a eu lieu en 587 avant J-C.

Sachant que Jéhovah est un Dieu de 
Vérité, il est extrêmement important de s’assurer, individuellement, que nos croyances ne sont pas basées sur un mensonge ou une incompréhension.

« Car il veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la pleine connaissance de la vérité. » - 

1 Timothée 2:4Bible de la Liturgie

« Vérifiez toutes choses ; tenez ferme ce qui est excellent. » - 1 Thessaloniciens 5:21TMN

J’ai conscience que ce sujet est sensible pour de nombreux chrétiens. Je leur demande simplement de lire les différents arguments en toute objectivité et sincérité. Finalement, seule la Vérité compte…

En considérant la Bible dans son ensemble, on se rend compte que la prophétie des 70 années a 
trois accomplissements !


 Premier accomplissement: 70 ans de suprématie babylonienne

Le premier accomplissement de la prophétie des 70 ans concerne la puissance babylonienne elle-même. 
Sa suprématie doit durer 70 ans, après quoi, Dieu interviendrait afin de la réduire à néant.
La domination babylonienne s’étend sur plusieurs nations qui lui sont asservies.

« Tout ce pays sera réduit en ruine et en désolation, et ces nations seront asservies au roi de Babylone pendant 70 ans. »- Jérémie 25:11, Bible de Jérusalem

«  6 Et maintenant, c'est moi qui donne tous ces pays à mon serviteur Nebucadnetsar, roi de Babylone; je lui donne même les animaux sauvages pour qu'ils soient à son service. 7 Toutes les nations lui seront asservies, à lui, à son fils et à son petit-fils, jusqu'à ce que le moment fixé pour son pays arrive aussi et que des nations puissantes et de grands rois l'asservissent. » - Jérémie 27 : 6, 7Segond 21

« Mais quand seront accomplis les 70 ans, je visiterai le roi de Babylone et cette nation - oracle de Yahvé - à cause de leur crime, ainsi que le pays des Chaldéens, pour en faire une désolation éternelle. » - Jérémie 25:12, Bible de Jérusalem

« Car ainsi parle Yahweh: C'est lorsque soixante-dix ans se seront accomplis pour Babylone que je vous visiterai et que j'exécuterai pour vous ma bonne parole, en vous ramenant en ce lieu. » - Jérémie 29:10Crampon

Ainsi, d’après la prophétie (70 ans pour Babylone), l’empire babylonien prédominerait pendant 70 années, et c’est exactement ce qui s’est passé puisque l’empire babylonien a été une puissance mondiale 
de 609 à 539 av ne, exactement 70 ans, avant de céder la place aux  Perses.


 Deuxième accomplissement: 70 ans de désolation pour Jérusalem et son Temple

Un autre accomplissement de la prophétie des 70 ans a lieu sur la 
destruction de Jérusalem et son Temple hautement symbolique. En effet, le Temple qui représente la présence de Jéhovah, n’a pu être totalement reconstruit qu’en 517 av J-C, la 6e année de Darius. Il avait été détruit 70 ans plus tôt, c’est-à-dire en 587 av J-C par les armées babyloniennes.

Le conquérant de Babylone, en 539 av J-C, Cyrus le Perse ou Cyrus II le Grand, fils de Cambyse 1er, de la dynastie des achéménides, est celui qui va permettre le retour à Jérusalem des Israélites en captivité à Babylone. Cyrus promulgue un édit ordonnant la reconstruction du Temple de Jéhovah.

Fait remarquable, le nom de ce grand conquérant avait été prédit dans la Bible – par le prophète 
Esaïe, plus de 150 ans avant sa naissance !
« Je dis à propos de Cyrus: «Il est mon berger et il accomplira toute ma volonté. Il dira à Jérusalem: 'Sois reconstruite!' et au temple: 'Que tes fondations soient posées!'» - Esaïe 44 : 28Segond 21

Comme cela avait été annoncé, Cyrus publie, la première année de son règne, en 
538 av J-C, un décret qui autorise les Juifs exilés à retourner dans leur pays pour reconstruire le Temple de Jéhovah.

« La première année de Cyrus, roi de Perse, pour accomplir la parole de Yahweh, qu'il avait dite par la bouche de Jérémie. Yahweh excita l'esprit de Cyrus, roi de Perse, qui fit faire de vive voix et par écrit cette proclamation dans tout son royaume: "Ainsi dit Cyrus, roi de Perse: Yahweh, le Dieu du ciel, m'a donné tous les royaumes de la terre, et il m'a dit de lui bâtir une maison à Jérusalem, qui est en Juda. » - Esdras 1:1,2, Crampon

« Ainsi parle Cyrus, roi de Perse : Yahvé, le Dieu des Cieux, m’a donné tous les royaumes de la terre ; et voici qu’il me charge de rebâtir sa Maison à Jérusalem de Juda. Quiconque parmi vous appartient à son peuple, que Yahvé son Dieu soit avec lui, et qu’il monte ! » - 2 Chroniques 36:23Bible des Peuples

Un tel décret est totalement conforme à la politique de ce monarque, comme le confirme une inscription sur le cylindre de Cyrus. Nous pouvons y lire :
« De Babylone à Assur et de Suze, Agade, Eshnunna, Zamban, Me-Turnu, Der, d'aussi loin que la région de Gutium, les centres sacrés de l'autre côté du Tigre, dont les sanctuaires avaient été abandonnés pendant longtemps, je retournai les images des dieux, qui avaient résidé [à Babylone], à leur place et je les laissai résider en leurs demeures éternelles. Je rassemblai tous leurs habitants et leur redonnai leurs résidences. »  
Lien - wikipedia - cylindre de Cyrus


Cylindre de Cyrus - Cyrus autorise les Juifs à reconstruire le Temple de Jérusalem accomplissant ainsi une prophétie biblique. La prophétie des 70 ans a 3 accomplissements.

Cylindre de Cyrus - wikipedia commons

 

 Cyrus permet aux Juifs, alors en captivité à Babylone, de retourner chez eux et de reconstruire le temple de Jérusalem accomplissant ainsi la prophétie biblique énoncée deux siècles plus tôt par le prophète Esaïe.


Les Juifs entreprennent avec beaucoup d’enthousiasme la reconstruction du Temple de Jérusalem. Seulement ils se heurtent vite à une opposition farouche de la part des populations locales, à tel point que les travaux sont arrêtés suite à de fausses accusations.
Jusqu'à la 2e année de Darius, ils ne peuvent avancer dans la construction de la Maison de Dieu à Jérusalem.

« A ce moment-là donc, le travail effectué pour la maison de Dieu à Jérusalem s'arrêta, et ce jusqu'à la deuxième année du règne de Darius sur la Perse.» - Esdras 4: 24Segond 21


La 2e année de Darius Ier (522-486), les prophètes Aggée et  Zacharie reçoivent des visions prophétiques indiquant que les 70 ans de désolation ne sont pas terminés.

«1 On était dans la deuxième année du roi Darius, le premier jour du sixième mois ; la parole de Yahvé fut adressée par le prophète Aggée à Zorobabel fils de Chéaltiel, gouverneur de Juda, et à Josué fils de Yosadak, le grand prêtre, pour qu’il leur dise : 2 Voici une parole de Yahvé Sabaot* au sujet de ce que dit ce peuple, que ce n’est pas le moment de rebâtir le Temple de Yahvé. » 3 La parole de Yahvé fut donc adressée par l’intermédiaire du prophète en ces termes : 4 Est-ce donc pour vous le moment d’habiter de bonnes maisons quand ce Temple est en ruines ? » - Aggée 1:1-4Bible des Peuples

* Yahvé Sabaot = Yahvé des armées

«Et pour vous, est-ce bien le temps d’être installés dans vos maisons luxueuses, alors que ma Maison est en ruine ?» - Aggée 1:4, Bible de la liturgie

Ces versets indiquent clairement que, 
la 2e année de Darius, la Maison de Jéhovah n’est toujours pas reconstruite.

« Le vingt-quatrième jour du onzième mois (le mois de Shebat), la deuxième année de Darius, la parole de Yahvé fut adressée au prophète Zacharie, (fils de Bérékya), fils de Iddo, en ces termes. » - Zacharie 1:7Bible de Jérusalem.

« L'ange de Yahweh prit la parole et dit: " Yahweh des armées, jusques à quand n'auras-tu pas pitié de Jérusalem et des villes de Juda contre lesquelles tu es irrité voilà soixante-dix ans?" - Zacharie 1:12Crampon

« C’est pourquoi ainsi dit Yahweh: Je reviens plein de compassion pour Jérusalem. Ma maison y sera reconstruite
oracle de Yahweh des armées,
et sur Jérusalem le cordeau sera tendu » - Zacharie 1:16
Pirot-Clamer / Liénart

«
 Pousse des cris d'allégresse et réjouis-toi, fille de Sion! En effet, je viens habiter au milieu de toi, déclare l’Éternel.- Zacharie 2 : 14 », Segond 21

Jéhovah Dieu promet de revenir avec compassion vers Jérusalem, sa colère touche à sa fin. Il annonce que sa maison va être reconstruite et qu'il vient habiter au milieu de son peuple.
La reconstruction du Temple de Jérusalem signifiera la fin de cette période de 70 ans de colère divine.

A la demande des Juifs, 
Darius 1er fait rechercher dans les archives royales à Ecbatane l’ordre donné par Cyrus concernant la reconstruction du Temple.
Après avoir retrouvé le rouleau de Cyrus, il prend à cœur de faire appliquer à la lettre tout ce qui y est consigné. Il fournit même les animaux et offrandes pour les holocaustes.

« 
Maintenant donc, toi Tatenaï, le gouverneur de la région de l’Au-Delà-du-Fleuve, et toi Shétar-Boznaï, vous et vos collègues, les préfets de la région de l’Au-Delà-du-Fleuve, ne vous occupez plus de cette affaire. N’empêchez pas les travaux de cette maison de Dieu. Le gouverneur des Juifs et les anciens des Juifs reconstruiront cette maison de Dieu sur son emplacement initial. De plus, je donne un ordre indiquant ce que vous devez faire en faveur des anciens des Juifs, afin que cette maison de Dieu soit reconstruite : C’est par la trésorerie royale, par l’impôt collecté dans la région de l’Au-Delà-du-Fleuve, que les dépenses seront payées rapidement à ces hommes, afin qu’ils puissent poursuivre les travaux sans interruption. Que le Dieu qui a fait résider là son nom renverse tout roi et peuple qui tenterait de transgresser cet ordre en détruisant cette maison de Dieu, qui est à Jérusalem. Moi, Darius, j’ai donné cet ordre. Qu’il soit exécuté rapidement.» - Esdras 6 :6-8, 12, TMN

Après l’ordre de reconstruction donné par Darius Ier, les travaux reprennent enfin en 421 av J-C.


La 4e année de Darius Ier (522-486), Zacharie reçoit une autre vision prophétique indiquant que les 70 ans de désolation ne sont toujours pas terminés.
Le Temple de Jérusalem n’est pas encore reconstruit. Il le sera 2 ans plus tard, en 517 av J-C.

« La quatrième année du roi Darius, la parole de Yahvé fut adressée à Zacharie, le quatrième jour du neuvième mois (c’est le mois de Kisleu). » - Zacharie 7:1Bible des Peuples

« Jéhovah des armées m’a de nouveau parlé. Il m’a dit : « Dis à tous les gens du pays et aux prêtres : “Quand pendant 70 ans vous avez jeûné et poussé des lamentations le cinquième mois et le septième mois, est-ce vraiment pour moi que vous avez jeûné ? » - Zacharie 7:4,5, TMN


La 6e année de Darius, le Temple est enfin reconstruit.

Après l'ordre donné par Darius, dans sa 2e année, les travaux progressent très rapidement et le Temple est complètement reconstruit au mois d’Adar,
 la 6ème année de Darius Ier (522-486).

Esdras 6 :14, 15 :  « 14 Les anciens des Juifs continuèrent de construire et firent avancer les travaux, encouragés par les déclarations prophétiques du prophète Aggée et de Zacharie petit-fils d’Ido. Ils achevèrent la construction suivant l’ordre du Dieu d’Israël et l’ordre de Cyrus, de Darius et du roi Artaxerxès de Perse. 15 Ils terminèrent le Temple le troisième jour du mois d’adar, dans la sixième année du règne du roi Darius.» - TMN

Le Temple est enfin reconstruit en 517 av J-C, après 70 ans de désolation. Il avait été détruit 70 ans plus tôt, en 587 av J-C.

Dans la 6ème année de Darius (522-486), le temple est achevé, nous sommes alors en 
517 av J-C.
Le culte de Jéhovah est rétabli. Les prêtres et les lévites reprennent leurs fonctions pour le service de Dieu au Temple.

La prophétie des 70 de désolation sur Jérusalem et son Temple (587-517 av J-C) s’accomplit de manière précise.
En effet, les 
70 ans de désolation ont commencé en 587 av J-C lors de la destruction de Jérusalem par les armées babyloniennes et ont pris fin en 517 av J-C, précisément 70 ans plus tard, lorsque le Temple de Jérusalem a pu être enfin entièrement reconstruit et fonctionnel au mois d’Adar, la 6e année de Darius Ier (522-486).

Nous avons donc bien une période de 70 ans de désolation pour le Temple, 70 ans pendant laquelle Jéhovah est absent de Jérusalem. 70 ans de colère de Jéhovah.

« accomplissant ainsi ce que Yahvé avait dit par la bouche de Jérémie: "Jusqu'à ce que le pays ait acquitté ses sabbats, il chômera durant tous les jours de la désolation, jusqu'à ce que 70 ans soient révolus."- 

2 Chroniques 36:21, Bible de Jérusalem

Nous avons un accomplissement extraordinaire d’une prophétie biblique qui avait été annoncée aux prophètes Jérémie et Zacharie.


 Troisième accomplissement: 70 ans de captivité à Babylone suite à plusieurs déportations antérieures à la destruction de Jérusalem

2 chroniques 36: 20, 21: «20 Nebucadnetsar exila à Babylone ceux qui échappèrent à l'épée et ils lui furent asservis, à lui et à ses fils, jusqu'à ce que le royaume de Perse prenne le pouvoir. 21 Ainsi s'accomplit la parole de l’Éternel prononcée par Jérémie: jusqu'à ce que le pays ait compensé ses sabbats, durant toute la période où il fut dévasté, il se reposa, jusqu'à la fin des 70 ans. »

Finalement, il existe un troisième accomplissement à la prophétie des 70 ans. 
Entre les premières déportations (605 av J-C) et la libération de Babylone suite au décret de Cyrus (538 av J-C), il y a environ 70 ans. On peut dire que les Juifs ont été déportés environ 70 ans à Babylone.

Contrairement à ce que pensent beaucoup de Témoins de Jéhovah, la plus grande partie de la population a été déportée 
avant la destruction de Jérusalem sur plusieurs vagues successives et la ville de Jérusalem a été assiégée plusieurs fois.

Les Témoins de Jéhovah expliquent que les Juifs sont restés 70 ans en captivité, jusqu’en 537, date à laquelle Cyrus ordonne la reconstruction de Jérusalem et de son Temple. La soustraction de 70 ans à partir de cette date nous donne 607 av J-C.
Or, l’exil des Israélites à Babylone n’a pas commencé à la destruction de Jérusalem, il a commencé 
20 ans plus tôt ! En effet, le livre de Daniel parle clairement d'un exil débutant la 3ème année de Jojakim, c’est-à-dire en 606/605 av J-C.
En fait, on peut compter trois déportations des Juifs à Babylone avant la destruction de Jérusalem en 587 avant J-C.


Le premier siège de Jérusalem a lieu en 605 av J-C, la première année du règne de Nébucanetsar (605-462), la 3e année du règne de Jojakim (608-597) .

Daniel 1:1-7 : « 1 La troisième année du règne de Jojakim, roi de Juda, Nebucadnetsar, roi de Babylone, marcha contre Jérusalem, et l'assiégea. 2 Le Seigneur livra entre ses mains Jojakim, roi de Juda, et une partie des ustensiles de la maison de Dieu. Nebucadnetsar emporta les ustensiles au pays de Schinear, dans la maison de son dieu, il les mit dans la maison du trésor de son dieu.
3 Le roi donna l'ordre à Aschpenaz, chef de ses eunuques, d'amener quelques-uns des enfants d'Israël de race royale ou de famille noble, 4 de jeunes garçons sans défaut corporel, beaux de figure, doués de sagesse, d'intelligence et d'instruction, capables de servir dans le palais du roi, et à qui l'on enseignerait les lettres et la langue des Chaldéens. 5 Le roi leur assigna pour chaque jour une portion des mets de sa table et du vin dont il buvait, voulant les élever pendant trois années, au bout desquelles ils seraient au service du roi. 6 Il y avait parmi eux, d'entre les enfants de Juda, Daniel, Hanania, Mischaël et Azaria. 7 Le chef des eunuques leur donna des noms, à Daniel celui de Beltschatsar, à Hanania celui de Schadrac, à mischaël celui de Méschac, et à Azaria celui d'Abed-Nego. »
 Segond 21

Après le premier siège de Jérusalem, la 3e année du règne de Jojakim, en 606/605, 
l’élite de la société juive, les notables, sont emmenés captifs à Babylone avec une partie des ustensiles de la maison de Dieu. Parmi les premiers captifs, se trouvent Daniel et ses 3 compagnons Shadrak, Meshah et Abednego (d’après leur nom perse).

On peut donc dire qu’à la libération du peuple juif en 537 av J-C, ces Juifs choisis parmi les plus prometteurs seront restés environ 
70 ans en captivité à Babylone.

Mais Jéhovah annonce d'autres sièges et déportations à venir par l'intermédiaire du prophète Jérémie, puisque tous les ustensiles du Temple doivent être emmenés à Babylone.

Jérémie 27 : 19-22 : « 19 Voici ce que dit l’Éternel, le maître de l'univers, au sujet des colonnes, de la grande cuve, des bases et des autres ustensiles restés dans cette ville,  20 ceux qui n'ont pas été pris par Nebucadnetsar, roi de Babylone, lorsqu'il a exilé loin de Jérusalem, à Babylone, Jéconia, fils de Jojakim, roi de Juda, et tous les notables de Juda et de Jérusalem, 21 voici ce que dit l’Éternel, le maître de l'univers, le Dieu d'Israël, au sujet des ustensiles restés dans la maison de l’Éternel, dans le palais du roi de Juda et à Jérusalem: 22 Ils seront amenés à Babylone et ils y resteront jusqu'au jour où je m'en occuperai, déclare l’Éternel. Alors je les ferai remonter et revenir ici.»Segond 21


Le deuxième siège de Jérusalem a lieu la 7e année du règne de Nebucadnetsar (605-562), la 11e année du règne de Jojakim (608-597) : en 598/597 av J-C

2 Chroniques 36:5-7 : « Joïaqim avait 25 ans quand il monta sur le trône, il régna 11 ans à Jérusalem. Il fit ce qui est mal au regard de Yahvé son Dieu.
Nabukodonozor, roi de Babylone monta contre lui et l’emmena à Babylone, enchaîné d’une double chaîne de bronze.
Nabukodonozor emporta à Babylone une partie du mobilier de la Maison de Yahvé et le déposa dans son palais à Babylone. »
Bible des Peuples

Jérémie 52 :28 : « 28 Voici la population que Nebucadnetsar emmena en exil: la septième année de son règne, 3023 Juifs; »

Nous constatons ici que 
3023 Juifs sont emmenés en exil et que le mobilier de la maison de Yahvé se retrouve à Babylone.


Le troisième siège de Jérusalem a lieu en 597, la 8e année du règne de Nebucadnetsar (605-562), la 1e année du règne de Jojakin (597).

Jojakin, fils de Jojakim, n’a régné que 3 mois, lorsque Nébucadnetsar marche à nouveau contre Jérusalem et en fait le siège en 597. Il déporte à Babylone plus de 10’000 Juifs appartenant à l’élite de Jérusalem dont le roi Jojakin et sa famille. Il établit à la place de Jojakin son oncle Sédécias, fils de Josias et dernier roi de Juda.

2 Rois 24 : 8, 10 : «  Jojakin avait 18 ans lorsqu'il devint roi et il régna 3 mois à Jérusalem.
10 C'est à cette époque que les serviteurs de Nebucadnetsar, le roi de Babylone, montèrent contre Jérusalem, et la ville fut en état de siège.»- 
Segond 21

2 Chroniques 36:10 : « Joïakin avait 18 ans lorsqu’il monta sur le trône, il régna trois mois et dix jours à Jérusalem. Il fit ce qui est mal au regard de Yahvé.
Au retour de l’année, le roi Nabukodonozor le fit saisir pour l’emmener à Babylone où se trouvaient déjà les objets précieux de la Maison de Yahvé, et il établit comme roi sur Juda et Jérusalem son oncle Sédécias.
 »-  Bible des Peuples

2 Rois 24 : 10-17 : « 10 C'est à cette époque que les serviteurs de Nebucadnetsar, le roi de Babylone, montèrent contre Jérusalem, et la ville fut en état de siège. 11 Nebucadnetsar, le roi de Babylone, arriva devant la ville pendant que ses serviteurs en faisaient le siège. 12 Alors Jojakin, le roi de Juda, sortit vers le roi de Babylone avec sa mère, ses serviteurs, ses chefs et ses eunuques et le roi de Babylone le fit prisonnier. C'était la huitième année de son règne. 13 Il emporta de là tous les trésors de la maison de l’Éternel ainsi que ceux du palais royal, il brisa tous les ustensiles en or que Salomon, le roi d'Israël, avait faits dans le temple de l’Éternel. Cela se passa comme l’Éternel l'avait annoncé. 14 Il emmena en exil tout Jérusalem, tous les chefs et tous les hommes vaillants. Il y eut 10'000 exilés, avec tous les charpentiers et les serruriers. Il ne resta que les pauvres du pays. 15 Il exila Jojakin à Babylone et il emmena en exil de Jérusalem à Babylone la mère du roi, ses femmes, ses eunuques et les grands du pays, 16 tous les guerriers au nombre de 7000, ainsi que les charpentiers et les serruriers au nombre de 1000, tous ceux qui étaient des hommes vaillants, aptes à la guerre. Le roi de Babylone les fit venir en exil à Babylone, 17 et il établit roi à la place de Jojakin son oncle Matthania, dont il changea le nom en Sédécias». Segond 21

Il s'agit là du plus important exil des Juifs à Babylone. Selon les Chroniques, 
10'000 personnes sont exilées, et seule la population pauvre reste dans le pays.

Le prophète 
Ézéchiel faisait très certainement partie des exilés du siège de 597 av J-C. En effet, voici ce qu’il déclare lui-même :

Ézéchiel 40 :1 : La vingt-cinquième année de notre captivité, au commencement de l'année, le dixième jour du mois, la quatorzième année après que la ville eut été ruinée, ce jour-là même, la main de Yahweh fut sur moi, et il m'emmena en ce lieu-là. » - Crampon.

Ainsi, 14 ans après la chute de Jérusalem nous amène à l’an 573 av J-C, 25 ans de captivité à partir de 573, fait remonter le début de la captivité à 573 + 14 = 
597 av J-C, ce qui correspond bien à la fin du règne de Jojakim (608-597) et au début du règne de son fils, Jojakin (3 mois en 597).


Le quatrième siège de Jérusalem a lieu en 586/587 av J-C, le Temple est totalement  détruit

10 ans après la grande déportation de 597 av J-C, Jérusalem est détruite par les armées babyloniennes après 2 années de siège. La famine est terrible et le roi Sédécias est capturé alors qu’il tente de s’enfuir. Plusieurs centaines de personnes sont à nouveau déportées à Babylone.

2 Rois 25 : 1-3 : « 1 Alors, la neuvième année du règne de Sédécias, le dixième jour du dixième mois, Nebucadnetsar, le roi de Babylone, vint avec toute son armée attaquer Jérusalem; il installa son camp devant elle et construisit des retranchements tout autour d'elle. 2 Le siège de la ville dura jusqu'à la onzième année du règne de Sédécias. 3 Le neuvième jour du quatrième mois, la famine était si forte dans la ville qu'il n'y avait plus de pain pour la population du pays.»Segond 21

Jérémie 52 : 29 : «  la dix-huitième année de son règne, il emmena de Jérusalem 832 personnes; » Segond 21

2 Rois 25:8-10: « Au cinquième mois, le sept du mois — c'était en la dix-neuvième année de Nabuchodonosor, roi de Babylone —, Nebuzaradân, commandant de la garde, officier du roi de Babylone, fit son entrée à Jérusalem.
Il incendia le Temple de Yahvé, le palais royal et toutes les maisons de Jérusalem.
Les troupes chaldéennes qui étaient avec le commandant de la garde abattirent les remparts qui entouraient Jérusalem. 
» -  Bible de Jérusalem

Ainsi, en 587-586, le Temple de Jérusalem est totalement détruit, incendié, ainsi que les remparts et une grande partie de la ville.

Nébuzaradan emmène en exil à Babylone le reste de la population. Nous constatons, toutefois, que le nombre de Juifs déportés ici (
832) est bien inférieur aux déportations précédentes (contrairement à ce que pensent la plupart des TJ).

2 Rois 25 : 11, 12 : « 11 Nebuzaradan, le chef des gardes, emmena en exil les membres du peuple qui étaient restés dans la ville, ceux qui s'étaient déjà rendus au roi de Babylone et tout le reste de la population. 12 Toutefois, le chef des gardes laissa comme vignerons et comme agriculteurs une partie des pauvres du pays.»


Une cinquième déportation est mentionnée dans la Bible

La dernière déportation mentionnée a lieu après la destruction de Jérusalem, durant la 23e année de Nébucanetsar (605-462), c’est-à-dire en 
582 av J-C.

Jérémie 52 :30 : « la vingt-troisième année de son règne, Nebuzaradan, le chef des gardes, emmena en exil 745 Juifs. »

Ainsi, nous constatons que plusieurs déportations ont eu lieu. Le groupe des premiers Juifs déportés (dont faisait partie le prophète Daniel) sera resté 
70 ans en captivité à Babylone.

Le nombre de Juifs déportés après la destruction de Jérusalem est loin de correspondre à la déportation majoritaire, il n’est donc pas logique que l’on calcule, comme les TJ, une durée de captivité à partir de cette date pour l’ensemble des Juifs, quand nombre d’entre eux, plus nombreux, sont déjà en captivité à Babylone depuis plusieurs années !


 Conclusion

Les prophéties de la Bible en lien avec Babylone s’accomplissent de manière spectaculaire et renforcent notre foi en la Bible et en Dieu.

Nous avons 3 accomplissements de la prophétie des 70 années:

► 70 ans de désolation pour le Temple de Jérusalem qui représente le culte pur et la présence de Jéhovah, de 587 à 517 av J-C, confirmé par les prophètes Zacharie, Esdras et Aggée.
► 70 ans de captivité à Babylone pour de nombreux Juifs. La première déportation ayant eu lieu une vingtaine d'années avant la destruction de Jérusalem comme l'indique le prophète Daniel. D'autres déportations antérieures à 587 av J-C étant décrites aussi par les prophètes Jérémie et Ézéchiel.
► 70 ans de suprématie babylonienne, Babylone ayant été une grande puissance durant la dynastie des rois néo-babyloniens (de Nabopolassar à Nabonide), de 609 à 539 av J-C. Ce qui correspond exactement aux prophéties de Jérémie.

Pour comprendre toute la profondeur des prophéties bibliques, il faut tenir compte de l’ensemble des versets de la Bible et ne pas s’accrocher désespérément à une première interprétation (537 – 70 ans = 607) qui finalement est totalement démentie par la Bible elle-même, et comme nous allons le voir dans un prochain article par l’Histoire et l’archéologie qui apportent de nombreuses preuves incontestables de la destruction de Jérusalem en 
587 av J-C.

Continuer à dire que la date de 607 dérive de la Bible elle-même, c’est décrédibiliser la Bible, la Parole de Dieu et manquer de respect envers son Auteur. Car une erreur historique suffit à détourner les gens de la Bible qui finissent par ne plus la prendre au sérieux.

Soyons très prudents dans ce que nous affirmons, car devant Dieu seule la 
Vérité compte.

 

Olivier                                                    

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0