Apocalypse 18 : 6: Payez-lui le double salaire de ses actes


Payez-lui le double salaire de ses actes


 

Apocalypse 18 : 6 : « Payez-la comme elle a payé et donnez-lui le double salaire de ses actes. Dans la coupe où elle a versé, versez-lui le double. »

 

Babylone la grande prétend représenter Dieu sur terre, mais elle est bien loin de suivre le modèle de sincérité, de vérité et d’Amour laissé par Jésus-Christ. Elle va devoir payer pour ses crimes.

 

On se souvient que les précieuses coupes d’or que tenaient les 24 anciens ou cohéritiers du Christ étaient remplies de parfums qui sont les prières des saints montant vers Dieu.

La coupe d’or tenue par Babylone la grande est, elle, remplie d’abominations et des souillures de sa prostitution. (Apocalypse 5 :8 ; 17 :4).

 
 

 Les Israélites sont payés le double pour leurs fautes.

 

« Je leur paierai d’abord au double le salaire que méritent leur crime et les fautes qu’ils ont commises, car ils ont profané mon pays avec leurs idoles qui n’ont pas plus de vie que des cadavres, et ils ont rempli mon domaine de leurs horreurs abominables. » - Jérémie 16:18, Semeur

 

Pour quelle raison les Israélites devaient-ils recevoir un double salaire pour leur crime et leurs fautes ?

 

En raison de leur idolâtrie. Le verset dit qu’ils ont profané le pays de Dieu avec d’horribles, monstrueuses, abominables, détestables, exécrables, hideuses idoles (selon les traductions de Jérémie 16 : 18).

 

Les Israélites avaient le privilège incommensurable d’être le peuple du seul Vrai Dieu, le Souverain Suprême de l’univers, de le connaître, de le servir, de communiquer avec Lui. Ils ont été témoins de miracles impressionnants, des grandes démonstrations de puissance de Dieu, de la réalisation de ses promesses. Et pourtant, ils retombaient sans cesse dans la plus basse adoration d’idoles qui ont autant de vie que des cadavres et qui ne sont que des morceaux de bois, de pierre ou de métal.

 

Ils avaient reçu à de nombreuses reprises des Lois, des Commandements et des avertissements concernant l’interdiction totale d’adorer, de se prosterner devant les idoles des nations qui ne connaissent pas Dieu.

Mais leur manque d’attachement et de fidélité à Dieu les entraînait vers les pratiques les plus abominables des peuples idolâtres (adoration d’images sculptées, prostitution sacrée, sacrifices d’enfants…).

 

C’est pourquoi, à travers le prophète Jérémie, Dieu s’exprime en ces termes :

 

« En effet, c'est un double mal que mon peuple a commis: ils m'ont abandonné, moi qui suis une source d'eau vive, pour se creuser des citernes, des citernes fissurées qui ne retiennent pas l'eau. » - Jérémie 2:13Segond 21

 

Leur désobéissance est inexcusable, impardonnable. Ils ont reçu un salaire double pour le mal qu’ils auront commis.

 
 

 Babylone la grande recevra un double salaire pour ses actes

 

Babylone la grande qui prétend être la représentante de Dieu sur terre va devoir rendre des comptes.

L’Empire mondial de la fausse religion possède les Saintes Écritures, dont elle a privé la population pendant des siècles. Cependant, elle préfère suivre des enseignements et des doctrines qui ont été imposées par des empereurs romains païens davantage soucieux de maintenir la cohésion de l’Empire que d’enseigner la vérité du Christ (comme la doctrine de la Trinité). Elle est bien plus attachée aux traditions qu’aux enseignements profonds de Jésus et des apôtres.

Elle a supprimé le Nom de Dieu de la Bible dont il est l’Auteur par respect pour la superstition juive et la tradition des Pères de l’Eglise.

Elle se complaît encore dans l’idolâtrie.

 

 

 

Elle porte la responsabilité de la dénaturation des enseignements originels de Dieu et de Jésus adressés à tous les humains.

 

 

Olivier                                                                              Pour revenir à Apocalypse chapitre 18 c'est ici

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0