Conclusion: Salut par la foi seule ou par la foi accompagnée d’œuvres ?


Conclusion: Salut par la foi seule ou par la foi accompagnée d’œuvres ?


 

Jésus-Christ a versé gratuitement son sang parfait immensément précieux pour nous racheter alors que nous étions condamnés à mort.

 

Il a ainsi purifié notre conscience des œuvres mortes afin que nous servions Dieu (Héb 9:14). Dieu est lumière et si nous marchons dans la lumière, le sang de son Fils Jésus-Christ nous purifie de tout péché (1 Jean 1 : 5-7).

 

Jésus-Christ a versé gratuitement son sang parfait immensément précieux pour nous racheter alors que nous étions condamnés à mort. Il a ainsi purifié notre conscience des œuvres mortes afin que nous servions Dieu.

 

 

En nous rachetant, nous ne vivons plus pour nous-mêmes, nous appartenons au Christ qui nous a arrachés de l’actuel monde mauvais, nous devenons son peuple purifié et zélé pour de belles œuvres, portant des fruits pour Dieu, avec comme objectif final la vie éternelle (1 Thess 5 : 8-11 ; Gal 1 :4 ; Rom 7 :4). 

 

Nous ne sommes plus esclaves du péché, nous sommes esclaves de Dieu et nous nous soumettons à sa volonté, progressant dans la sainteté en invoquant son nom, avec l’espérance de la vie éternelle (Rom 6 : 22, Joël 3 :5). 

 

Par le baptême nous démontrons notre engagement d’une bonne conscience envers Dieu (1 Pierre 3 : 21). 

Jésus-Christ lui-même s’est chargé de nos péchés pour nous amener à Dieu et afin que, morts quant aux péchés, nous vivions pour la justice (1 Pierre 3 :18 ; 1 Pierre 2 :24). 

Le renoncement aux œuvres mortes est l’un des fondements de la foi chrétienne (Héb 6 :1).

 

Nous sommes sauvés à travers notre Foi en Jésus-Christ par la grâce, c’est un don de Dieu. Et, ce que nous sommes, nous le devons à Dieu ; car par notre union avec le Christ, Dieu nous a créés pour des œuvres bonnes afin que nous les pratiquions (Eph 2 : 8-10). 

 

En effet, Jésus est l’auteur d’un salut éternel pour tous ceux qui lui obéissent (Héb 5 :9).

Il est notre grand berger, nous sommes ses brebis, nous le suivons et nous l’écoutons (Jean 10 : 27, 28 ; Héb 13 :20 ; Marc 8 :34). 

 

Jésus est notre grand berger, nous sommes ses brebis, nous le suivons et nous l’écoutons. Jésus est l’auteur d’un salut éternel pour tous ceux qui lui obéissent.

 

Les belles paroles ne serviront à rien, au jour du jugement, seuls ceux qui font la volonté de son Père recevront son approbation, aux autres il dira : " Je ne sais pas d'où vous êtes;  éloignez-vous de moi, vous tous qui commettez l'injustice ! Je ne vous ai jamais connus ! Allez-vous-en, vous qui pratiquez le mal ! " (Luc 13 :25-27 ; Mat 7 : 19-23).

 

Nos œuvres démontrent notre amour inaltérable, notre attachement profond à Dieu et à Jésus-Christ. La foi sans les œuvres ne servirait à rien, elle serait morte (Eph 6 : 24 ; Jacques 2 : 20, 26). La Bible nous dit clairement que quoi que l’homme sème c’est aussi ce qu’il moissonnera (Gal 6 : 7, 9).

 

Comme le démontrent de façon récurrente l’ensemble des versets, le salut est indissociablement lié à la Foi, à l’Amour, à l’Humilité, à la Vérité et à la Justice. 

 

La Bible nous demande de faire le bien et d’être riches en belles œuvres afin de nous assurer, en guise de trésor, de bonnes fondations pour l’avenir, pour la vie éternelle (1 Tim 6:17-19). Attachons-nous à la grâce qui nous permet de rendre à Dieu un culte qui lui soit agréable, avec respect et avec piété (Héb 12 :28).

 

Soumettons-nous à Dieu qui donne la grâce et la terre en héritage aux humbles (Mat 5 :5 ; Jacques 4 :6).

 

Jusqu’au retour glorieux de Jésus, il nous faut combattre le bon combat de la foi en aimant notre Seigneur Jésus-Christ d’un Amour inaltérable, en nous attachant à son message, en gardant la foi et une bonne conscience, en mettant en œuvre notre salut, en tenant ferme dans la grâce, en résistant aux tentations, en recherchant l’honneur, en persévérant dans l’engagement d’une bonne conscience envers Dieu et en démontrant notre fidélité jusqu’à la fin, en marchant dans l’intégrité, en saisissant la vie éternelle, sans nous relâcher…

(1 Tim 1:18,19 ; Eph 6:24 ; Phil 2:12 ; Rom 5:2 ; Gal 6:9 ; Jacques 1:12 ; Héb 10:36 ; 1 Pierre 3:21 ; 1 Tim 6:12 ; Mat 24:13; Mat 10:22 ; Prov 28:18 ; Marc 13:13). 

 

 

Olivier                       

                                    


Écrire commentaire

Commentaires: 0