L’étonnante prophétie des 70 semaines d’années


L’étonnante prophétie des

70 semaines d’années


 

Le prophète Daniel est en exil à Babylone depuis la première déportation de l’élite judéenne en 605 av J-C.

Mais depuis, la ville prestigieuse a été prise en 539 av J-C par les Perses et c’est durant la première année de Darius de la dynastie des Mèdes que Daniel reçoit, de la part de l’ange Gabriel, la prophétie dite « des 70 semaines d’années ». En réalité plusieurs évènements très importants et concernant tous les humains sont annoncés à cette prophétie (Daniel 9 :1).

 

 

 

 Daniel adresse une supplication à Dieu

 

Après avoir compris que la période prophétique des 70 ans de colère divine et de dévastation de Jérusalem touche à sa fin, Daniel, soucieux de la réputation son Dieu, lui adresse une prière pleine d’humilité et de repentir au nom du peuple, en jeûnant et en se couvrant d’un sac et de cendre (Daniel 9 :2,3).

Il termine sa prière en disant :

 

Daniel 9 :17 :18 : « 17 »Maintenant donc, notre Dieu, écoute la prière et les supplications de ton serviteur et fais briller ton visage au-dessus de ton sanctuaire dévasté, pour l'amour du Seigneur! 18 Mon Dieu, tends l'oreille et écoute! Ouvre les yeux et regarde nos ruines, regarde la ville à laquelle ton nom est associé! En effet, ce n'est pas en nous appuyant sur nos actes de justice que nous te présentons nos supplications, mais en nous appuyant sur ta grande compassion. 19 Seigneur, écoute! Seigneur, pardonne! Seigneur, sois attentif et agis sans tarder par amour pour toi, mon Dieu! En effet, ton nom est associé à ta ville et à ton peuple.»

 

Le prophète Daniel est en exil à Babylone depuis la première déportation de l’élite judéenne en 605 av J-C. Daniel reçoit, de la part de l’ange Gabriel, la prophétie dite « des 70 semaines d’années » alors qu'il est en train de prier Jéhovah avec humilité

 

 

Daniel présente encore sa supplication à Dieu quand l’ange Gabriel se présente à lui et dit :

Daniel 9 :22,23 : « 22 Daniel, je suis venu maintenant pour ouvrir ta compréhension. 23 Lorsque tu as commencé à prier, une parole est sortie et je viens pour te l'annoncer, car tu es considéré comme précieux. Sois attentif à la parole et comprends la vision! » 

 

Les paroles de l’ange nous montrent combien il est important d’être attentifs afin de bien comprendre les paroles prophétiques transmises par Dieu aux humains.

 

 

 

 L’objectif de la prophétie des 70 semaines d’années:

 

Daniel 9 : 24 : « Ce sont 70 semaines qui ont été fixées pour ton peuple et pour ta ville sainte pour faire cesser la révolte et mettre un terme aux péchés, pour expier la faute et amener la justice éternelle, pour marquer d'un sceau la vision et le prophète et pour consacrer par onction le lieu très saint. »

 

La prophétie, dans sa globalité, concerne une totalité de 70 semaines qui permettront d’atteindre l’objectif final du dessein de Dieu à l’égard des humains : une réconciliation parfaite avec leur Créateur, Jéhovah Dieu.

 

Ces 70 semaines sont, en effet, nécessaires pour faire cesser la révolte (faire cesser la rébellion vis-à-vis de Dieu), mettre un terme aux péchés (mettre fin à l’imperfection humaine), expier la faute (grâce au sacrifice rédempteur de Jésus) et amener la justice éternelle (grâce au Royaume messianique). Tout cela est uniquement possible grâce à Jésus-Christ qui a versé son sang pour nous racheter, qui va remplacer les gouvernements corrompus de ce monde par son Royaume messianique et qui va nous mener vers la perfection.

 

 

 

 La prophétie des 70 semaines de façon un peu plus détaillée

 

La prophétie des 70 semaines d’années de Daniel annonçait, environ 570 ans avant, le moment de la venue du Messie, et plus particulièrement, le moment de sa mort sacrificielle (Daniel 9 :25,26a).

 

« Depuis le moment où la parole a annoncé que Jérusalem serait restaurée et reconstruite jusqu'au Messie, au conducteur, il y a 7 semaines et 62 semaines. (…) Après les 62 semaines, le Messie sera exclu et il n'y aura personne pour lui venir en aide. »

 

 

Elle annonçait également la destruction de Jérusalem par les armées romaines sous le commandement de Titus. L’Empire romain lui-même s’effondrerait suite aux nombreuses invasions barbares. Ce sont les Romains qui mettraient à mort Jésus-Christ au milieu de la semaine d’années (après 3 ans et demi de ministère) faisant ainsi cesser le sacrifice et l’offrande devenus inutiles (Daniel 9 :26b, 27a).

 

« Le peuple d'un prince qui viendra détruira la ville et le sanctuaire, puis sa fin arrivera comme par une inondation. »

 

« au milieu de la semaine il fera cesser le sacrifice et l'offrande. »

 

Les Romains ont crucifié Jésus-Christ - La invasion de los barbaros, Ulpiano Checa, 1887

 

 

Enfin, elle annonce toujours la venue de l’antichrist.

 

« Il imposera une alliance d'une semaine à beaucoup, et au milieu de la semaine il fera cesser le sacrifice et l'offrande. Le dévastateur commettra les pires monstruosités jusqu'à ce que l'anéantissement et ce qui a été décidé se déversent sur lui.»

 

 

Il est intéressant de constater une harmonie totale entre l’Ancien et le Nouveau testament. Nous ne pouvons qu’être impressionnés par la vision globale du dessein divin englobant des milliers d’années d’histoire.

 

Intéressons-nous plus particulièrement à la prophétie des 69 semaines d’année jusqu’à Jésus-Christ.

 

 

Olivier

 

Sauf indication spéciale, les versets ont été tirés de la traduction Segond 21 et les images de Free Bible Images.


Écrire commentaire

Commentaires: 0