· 

Apocalypse 2 : 3 : La persécution des chrétiens

Les persécutions des premiers chrétiens

 

Apocalypse 2 :3 :« que tu as de la persévérance, que tu as souffert à cause de mon nom, et que tu ne t'es point lassé. »

 

Aujourd’hui, jeudi 9 novembre, je vais vous parler de la persécution des chrétiens

 

Les persécutions des premiers chrétiens par les Romains débutent dès le premier siècle de notre ère. La domination romaine s'étend sur tout le pourtour méditerranéen, et Ephèse n'est pas épargnée. 

 

Les Juifs aussi sont la cible des persécutions, on sait que l'empereur Claude (41 à 54 ap. J-C)  promulgue un décret pour expulser les Juifs de Rome.

 

Actes 18 : 1-2 : « 1 Après cela, Paul partit d'Athènes et se rendit à Corinthe. 2 Il y trouva un Juif du nom d'Aquilas, originaire du Pont, qui venait d'arriver d'Italie avec sa femme Priscille parce que Claude avait ordonné à tous les Juifs de quitter Rome. Il se lia avec eux ».

 

Néron succède à Claude (54-68) et c’est à lui que Paul en appelle lorsqu’il est accusé par les Juifs de Jérusalem devant Festus, procurateur de Judée. 

 

Actes 25: 6-8, 21: «Le lendemain, il prit place au tribunal et donna l'ordre d'amener Paul.  7 Quand celui-ci fut arrivé, les Juifs venus de Jérusalem l'entourèrent et portèrent contre lui de nombreuses et graves accusations qu'ils n'étaient pas en mesure de prouver. 8 Paul présenta sa défense en disant: «Je n'ai commis aucune faute, ni contre la loi des Juifs, ni contre le temple, ni contre l'empereur.21 mais Paul a fait appel pour que sa cause soit portée à la connaissance d'Auguste; j'ai donc donné l'ordre de le garder jusqu'à ce que je l'envoie à l'empereur.»


Pourquoi les Romains persécutent-ils les chrétiens?

 

Rome tolère tous les cultes, du moment que leurs adeptes adorent également l’empereur, considéré comme un dieu. Le culte impérial mis en place par Auguste est le lien le plus puissant entre les différentes parties de l'empire et l'agent le plus solide de la Pax Romana. En effet, tous les peuples du monde méditerranéen, toutes les classes sociales, toutes les religions sont unis dans un culte commun. Le culte de l’empereur est la religion officielle de l’empire. Ainsi, celui qui refuse d’y participer menace l’unité de l’empire.

 

Bien que respectueux des autorités, les chrétiens ne peuvent accorder d’adoration à personne d’autre que Dieu lui-même. C'est principalement à cause de leur refus de rendre un culte à l'empereur que les chrétiens sont victimes d’une persécution cruelle dans l'empire romain. La cruauté des romains n’a pas de limites et les souffrances qu’ont eu à subir les chrétiens sont indescriptibles. Au nombre des instigateurs de ces persécutions, figurent les empereurs Néron, Domitien, Marc Aurèle et Dioclétien.

 

Les premiers chrétiens refusent de brûler de l’encens en l’honneur de l’empereur, quand bien même leur refus leur coûte la vie. Daniel Mannix fait remarquer : “ Les chrétiens qui se rétractaient étaient en petit nombre, bien qu’on gardât généralement à leur intention, dans l’arène, un autel sur lequel brûlait un feu. Déposer une pincée d’encens sur l’autel, voilà tout ce qui était requis d’un prisonnier ; on lui donnait alors un certificat de sacrifice et il était libre. On lui expliquait aussi, avec soin, qu’il n’adorait pas l’empereur, mais qu’il lui reconnaissait simplement un caractère divin lié à sa position de chef de l’État romain. Cependant, presque aucun chrétien ne saisissait cette occasion d’échapper. ” — Those About to Die, 1958, p. 137.

 

Qu’aurions-nous fait à leur place ? Que sommes-nous prêts à perdre ? Jusqu’où sommes-nous prêts à aller ? C’est difficile à dire n’est-ce pas ?

 

La fidélité à Dieu requiert parfois des sacrifices. 

 

Comme l’indique le verset d'Apocalypse 2:3, l’Eglise d’Ephèse a enduré les persécutions mais elle est restée fidèle au Christ. C'est la raison pour laquelle Jésus leur dit: "Tu as de la persévérance, tu as souffert à cause de mon nom".

 

Prions pour que rien de tel ne nous éprouve avec une telle intensité ! Cependant, d’après le livre de l’Apocalypse, des épreuves difficiles nous attendent. 

Alors, affermissons notre foi, notre confiance en l’avenir pour que nous puissions tenir debout devant l’adversité.

 

Olivier

 

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Le fait est que les chrétiens refusaient d’adorer l’empereur comme un dieu. Cela leur valut de très nombreuses et horribles persécutions qu’il serait difficile de décrire tant la souffrance est inimaginable. Qu’aurions-nous fait à leur place ? C’est difficile à dire n’est-ce pas ? La fidélité à Dieu requiert parfois des sacrifices. Que sommes-nous prêts à perdre ? Jusqu’où sommes-nous prêts à aller ?Prions pour que rien de tel ne nous éprouve avec une telle intensité ! Cependant, d’après le livre de l’Apocalypse, des épreuves difficiles nous attendent. l’Eglise d’Ephèse a enduré les persécutions et est restée fidèle au Christ. C’est ainsi que l’empereur Dioclétien a promulgué un arrêté interdisant l’œuvre des chrétiens et plus tard, l’empereur Auguste réitéra l’interdiction avec des conséquences encore plus terribles pour les chrétiens qui demeuraient fidèles.Prions pour que rien de tel ne nous éprouve avec une telle intensité. Alors, affermissons notre foi, notre confiance en l’avenir pour que nous puissions tenir debout devant l’adversité. affermissons notre foi, notre confiance en l’avenir. Les persécutions contre les chrétiens débutèrent dès le premier siècle de notre ère.Cependant, d’après le livre de l’Apocalypse, des épreuves difficiles nous attendent.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0