Apocalypse 13 : 1 : La bête à 7 têtes et 10 cornes qui monte de la mer


 

La bête à 7 têtes et 10 cornes qui monte de la mer

 


Apocalypse 13 :1 : « Puis je vis monter de la mer une bête qui avait sept têtes et dix cornes, et sur ses cornes dix diadèmes, et sur ses têtes des noms blasphématoires. »

 

(Bible_Illustrations_by_Sweet_Media) 

Le chapitre 13 débute par la vision d’une créature effrayante qui sort de la mer. La bête que voit Jean a 7 têtes et 10 cornes.


 Que symbolise la mer ?

La mer, caractérisée par l'agitation, l'instabilité, le grondement, le déchaînement des vagues, le mugissement des flots,  symbolise 
l'humanité agitée et éloignée de Dieu.

Esaïe 17 : 12, 13 : « 12 Oh ! Quel mugissement de peuples innombrables et qui mugissent comme mugit la mer! Et quel grondement des nations semblable au grondement des eaux impétueuses : 13 les nations font entendre des grondements pareils à ceux des grandes eaux.» 
Esaïe 57 : 20, 21 : « 20 Mais les méchants ressemblent à la mer agitée qui ne peut se calmer et dont les flots agitent la vase et le limon. 21 « Mais, a dit Dieu, il n'y a pas de paix pour les méchants.» 
Jérémie 6 : 23 : «  Ils empoignent l'arc et la lance, ils sont cruels et sans pitié, et ils mugissent comme la mer. Ils sont montés sur des chevaux, rangés en ordre de bataille tout comme des soldats pour te combattre, toi, population de Sion ! » 


 Que symbolise la bête ?

Les bêtes sont généralement utilisées dans la Bible pour décrire des
 organisations politiques puissantes et éloignées de Dieu

Daniel 7 : 17 : « Ces quatre bêtes énormes, ce sont quatre rois qui surgiront de la terre ». 


 Que symbolisent les 7 têtes ?

Les 7 têtes correspondent aux 
7 puissances mondiales qui se sont succédé et qui ont été liées d’une manière ou d’une autre au peuple de Dieu (Israël puis les chrétiens): l’Egypte, l’Assyrie, l’empire médo-perse, la Grèce, Rome, les gouvernements du temps de la fin. Au moment où l’Apocalypse a été rédigée, c’est l’empire romain qui dominait tout le pourtour méditerranéen (le 6ème roi). 

Apocalypse 11 :7 : « 9 C'est ici qu'il faut une intelligence éclairée par la sagesse. Les sept têtes sont sept montagnes (lieux élevés symbolisant le pouvoir) sur lesquelles la femme est assise. 10 Ce sont aussi sept rois: cinq sont tombés, l'un règne, l'autre n'est pas encore venu. Et quand il sera venu, il ne doit rester que peu de temps. »


 Que symbolise le nombre 10 ? 

Le nombre 10 apparaît ailleurs dans la Bible : 
 Les 10 plaies d'Egypte (Exode 7 à Exode 12)
 Les 10 commandements  (Exode 34 :28) ;
 Les 10 fois où les Israélites ont provoqué Dieu, ne l’ont pas écouté et sont venus à bout de sa patience ; ils ne verront pas la terre promise. (Nombres 14 :22, 23) ;
 10 mesures de grains n’en produiront qu’une, la famine est annoncée (Esaïe 5 :10)
 10 femmes cuiront le pain dans un seul four, les Israélites ne seront pas rassasiés (Esaïe 26 :26)
 Le roi de Babylone trouvait Daniel et ses 3 compagnons 10 fois supérieurs en sagesse et en intelligence que tous les magiciens et astrologues du royaume (Daniel 1 :20)
 Les 10 jours de tribulation en prison ;   (Apocalypse 2 : 10)


Dans tous les cas, le
 nombre 10 est de manière symbolique associé à ce qui est complet et total (la totalité des plaintes des Israélites, la totalité des grains, du pain, l’ensemble des jours de persécution…).


 Que symbolisent les 10 cornes portant 10 diadèmes ?

Généralement, dans les prophéties,
 les cornes symboliques sont associées aux rois.
Daniel 8 :21 : « Le bouc, c'est le roi de Grèce. La grande corne entre ses yeux, c'est le premier roi. »
Daniel 7 :24 : « Les dix cornes, ce sont dix rois qui surgiront de ce royaume. »
Zacharie 2 :2 : « J'ai dit à l'ange qui me parlait: «Qu'est-ce que ces cornes?» Et il m'a répondu: «Ce sont les puissances qui ont dispersé Juda, Israël et Jérusalem.» 

Ainsi l’ensemble des 10 cornes représente l’ensemble des rois qui ont dirigé les différents royaumes de la bête à 7 têtes.
Sur ces cornes se trouvent des 
diadèmes, signe distinctif de royauté.

Les diadèmes ont déjà été trouvés chez le dragon couleur rouge-feu d’Apocalypse 12 :3. 
Il est à noter que diadèmes et couronnes sont différents.
Dans la Bible, les couronnes d’or symboliques ne sont portées que par les véritables serviteurs de Dieu (comme Jésus, les 24 anciens ou 144 000, les sauterelles, le cavalier du cheval blanc).


 Pourquoi cette bête a-t-elle sur ses têtes des noms blasphématoires ?

Qu’entend-on par ‘noms blasphématoires’ ? Ce sont des 
noms injurieux, irrespectueux, calomniateurs qui insultent et outragent Dieu ou ce qui est considéré comme sacré et respectable. 

Le terme blasphème vient du latin blasphemia, lui-même emprunté au grec 
βλασφημία, substantif correspondant au verbe βλασφημέω « parler mal de quelqu'un, injurier, calomnier ».

Ainsi, la bête a sur ses têtes représentant les puissances mondiales des noms qui insultent le Créateur.

En quel sens ? Les humains ont prétendu pouvoir se gouverner seuls sans l’aide de Dieu. Ils ont expérimenté plusieurs types de gouvernements. Cette bête est le résultat de leurs réalisations politiques. 
Cette bête à 7 têtes et 10 cornes symbolise 
le rejet total de Dieu, les noms blasphématoires vont dans ce sens et démontrent un manque de respect absolu pour le souverain de l’univers et ses lois.


 Que symbolise le verset d’Apocalypse 13 :1 ?

Apocalypse 13 :1 : « Puis je vis monter de la mer une bête qui avait sept têtes et dix cornes, et sur ses cornes dix diadèmes, et sur ses têtes des noms blasphématoires. »
Jean voit surgir de l’humanité agitée et éloignée de Dieu l’ensemble des systèmes politiques et leurs dirigeants qui ont dominé le monde et qui insultent Dieu.

La suite des versets nous permettra de faire des liens directs avec les prophéties de Daniel, ce qui mettra une fois de plus en évidence l’unité de la Bible.

Olivier

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0