La bête à 7 têtes et 10 cornes d’Apocalypse 13 est-elle la somme des 4 bêtes de Daniel 7 ?


La bête à 7 têtes et 10 cornes d’Ap 13 est-elle la somme des 4 bêtes de Daniel 7 ?


 

 

 Le parallèle entre Apocalypse 13 et Daniel 7

 

A la fin du premier siècle, l’apôtre Jean, alors exilé sur l’île de Patmos, reçoit une vision dans laquelle une bête impressionnante avec 7 têtes et 10 cornes monte de la mer.

 

Apocalypse 13 : 1-2 : « 1 Puis je vis monter de la mer une bête qui avait sept têtes et dix cornes, et sur ses cornes dix diadèmes, et sur ses têtes des noms blasphématoires. 2 La bête que je vis ressemblait à un léopard; ses pattes étaient comme celles d'un ours et sa gueule comme une gueule de lion. Le dragon lui donna sa puissance, son trône et une grande autorité. »

 

Des Trésors cachés dans le Sable 

 

La bête d'Apocalypse 13 décrite par l'apôtre Jean à la fin du 1er siècle est directement liée à la vision que le prophète Daniel a reçue environ 650 ans plus tôt alors qu'il était en exil à Babylone.

Cela se passe la première année du règne de Belshatsar, roi de Babylone, vers 550 av J-C. 

Dans cette vision, Daniel voit se succéder plusieurs puissances politiques mondiales sous les traits de 4 bêtes énormes qui sortent également de la mer (Daniel 7 : 2-8). La première ressemble à un lion, la seconde à un ours, la troisième à un léopard et enfin, la quatrième, est une bête terrible et puissante d'où seront issus les nations des temps de la fin. 

 

Daniel 7 : 3-7 : « 3 Quatre bêtes énormes sont sorties de la mer, différentes les unes des autres. 4 La première ressemblait à un lion et avait des ailes d'aigle. Pendant que je regardais, ses ailes ont été arrachées. Elle a été soulevée de terre et mise debout sur ses pattes, comme un homme, et un cœur d'homme lui a été donné. 5 Puis est apparue une deuxième bête, qui ressemblait à un ours. Elle se dressait sur un côté; elle avait trois côtes dans la gueule, entre les dents. On lui disait: 'Lève-toi, mange beaucoup de viande!' 6 Après cela, j'ai vu une autre bête, qui ressemblait à un léopard. Elle avait quatre ailes sur le dos, comme celles d'un oiseau. Cette bête avait quatre têtes et la domination lui a été donnée. 7 Après cela, j'ai vu dans mes visions nocturnes une quatrième bête, redoutable, terrible et extraordinairement puissante. Elle avait de grandes dents en fer. Elle mangeait, brisait et piétinait ce qui restait. Elle était différente de toutes les bêtes précédentes et avait dix cornes. »

 

Ces 4 bêtes symbolisent les Empires babylonien, médo-perse, grec et romain qui se sont succédé depuis l’époque de Daniel.

 

 

Ce sont les caractéristiques physiques des 3 premières bêtes qui sont reprises dans la description de la bête d’Apocalypse 13.

 

Apocalypse 13 : 2 : « La bête que je vis ressemblait à un léopard; ses pattes étaient comme celles d'un ours et sa gueule comme une gueule de lion. Le dragon lui donna sa puissance, son trône et une grande autorité. »


L’apôtre Jean voit monter de la mer une bête impressionnante avec 7 têtes et 10 cornes. Le corps de la bête ressemble à un léopard, ses pattes sont comme celles d’un ours et sa gueule ressemble à un lion.

 

Les deux visions décrivent une succession de puissances politiques.

 

Bible Illustrations by Sweet Media       -      Yves Langevin

 

 

 

 Au moment où Jean reçoit la vision, c’est l’Empire romain qui domine

 

Apocalypse 17 : 7-10 : « 7 L'ange me dit: « Pourquoi t'étonnes-tu? Je te dirai le mystère de la femme et de la bête qui la porte, celle qui a les sept têtes et les dix cornes. 9 C'est ici qu'il faut une intelligence éclairée par la sagesse. Les sept têtes sont sept montagnes sur lesquelles la femme est assise. 10 Ce sont aussi sept rois: cinq sont tombés, l'un règne, l'autre n'est pas encore venu. Et quand il sera venu, il ne doit rester que peu de temps. »

Au moment où l’Apocalypse est rédigée, c’est l’empire romain qui domine tout le pourtour méditerranéen.

L’Empire romain correspond à la 6ème tête. Il correspond aussi aux jambes de la statue immense reçue par le roi Nebucadnetsar.

 

Ainsi les jambes en fer de la statue de la vision de Nébucadnetsar = la 6ème tête = la bête terrible qui écrase tout sur son passage = l’Empire romain.

 

Au moment où l’Apocalypse est rédigée, c’est l’empire romain qui domine tout le pourtour méditerranéen.  L’Empire romain correspond à la 6ème tête. Il correspond aussi aux jambes de la statue immense reçue par le roi Nebucadnetsar.

 

 

 

 La bête d’Apocalypse 13 est-elle la somme des 4 bêtes de Daniel 7 ?

 

Certaines personnes, conscientes de l’harmonie interne de la Bible entre l’Ancien Testament et le Nouveau Testament affirment que les deux visions expriment exactement la même chose ; les animaux étant séparés dans la vision de Daniel et amalgamés en une seule entité dans la vision de Jean.

De ce fait, si l’on additionne les têtes et les cornes de la prophétie de Daniel, on les retrouve dans la vision de Jean.

 

La tête du lion + la tête de l’ours + les 4 têtes du léopard + la tête de la bête terrible  =  Les 7 têtes de la bête d’Apocalypse 13.

Les 10 cornes de la bête terrible  =  Les 10 cornes de la bête d’Apocalypse 13.

 

 

De ce fait voici ce que me propose un ami qui croit fermement dans cette interprétation :

 

Certains affirment que les visions de Daniel et de Jean expriment exactement la même chose ; les animaux étant séparés dans la vision de Daniel (Daniel 7) et amalgamés en une seule bête dans la vision de Jean (Apocalypse 13).

 

Bien que mathématiquement tentante, cette interprétation est-elle exacte ?

 

 

 

 La chute des Empires

 

Tout le monde s’accorde pour donner des dates assez précises de la chute des différents empires.

 

Ainsi, Babylone est tombée en Octobre 539 av J-C quand elle a été prise par Cyrus le Perse.

 

L'Empire Médo-Perse est, lui, définitivement vaincu par Alexandre le Grand lors de la bataille de Gaugamèles en 331 av JC, défaite annoncée dans une prophétie de Daniel écrite 200 ans plus tôt (Daniel 8 : 1-8).

 

A la mort d’Alexandre le grand, ses 4 Diadoques ou généraux se sont partagé son empire.

Alexandre le Grand meurt du paludisme en 323 av J-C à Babylone, à l’âge de 32 ans. A sa mort, son royaume est divisé entre ses 4 principaux généraux ou Diadoques, Lysimaque, Cassandre, Séleucus et Ptolémée qui s’autoproclament rois. Ces derniers sont symbolisés par les 4 cornes du bouc et les 4 têtes du léopard ailé, agile et rapide, des visions de Daniel.

 

Séleucus Nicator règne alors sur la Mésopotamie et de la Syrie (à l’Est); Cassandre, sur la Macédoine et la Grèce (à l’Ouest); Ptolémée Lagus, sur l’Égypte et la Palestine (au Sud); et Lysimaque, sur la Thrace et l’Asie Mineure (au Nord). 

 

 

A la mort d’Alexandre le grand, ses 4 Diadoques ou généraux se sont partagé son empire.  Ils correspondent aux 4 têtes du léopard ailé et aux 4 cornes du bouc. Lysimaque, Cassandre, Séleucus et Ptolémée s’autoproclament rois.

Les royaumes des Diadoques 

 

C’est Lysimaque, général macédonien et Diadoque d’Alexandre le grand, qui domine l’Asie mineure. Le royaume de Lysimaque, la 4ème tête du léopard appartient entièrement à l’Empire grec.

 

Pourquoi affirmer que le royaume de Lysimaque, la 4ème tête du léopard, est romain ?

L’argument apporté est le suivant :

 

Je cite : "6eme tête = le léopard tête 4 = la Rome civilisation grecque = Pergame à règne au moment où Jean reçoit la révélation.
Écris à l'ange de l'Église de Pergame: Voici ce que dit celui qui a l'épée aiguë, à deux tranchants:
Je sais où tu demeures, je sais que là est le trône de Satan.

Apocalypse 2: 12-13"


Pourquoi la 4ème tête du léopard correspondrait-elle à la 6 ème tête de la bête d'Apocalypse 13 ?

 

Je cite: "Le roi Attale III (171-133 av J-C) de la dynastie hellénistique des Attalides est le dernier roi du royaume de Pergame. Dans son testament, Attale III lègue son royaume au peuple romain. De ce fait, Pergame qui était déjà sous l’influence de Rome, devient réellement romaine en 133 av J-C.

Cent ans plus tard, en -29, un temple est dédié à César et sera ensuite utilisé pour le culte impérial (c’est Auguste, le fils adoptif de César qui instaure le culte impérial).

Ainsi, au moment où Jean rédige l’Apocalypse, l’Empire romain est bien implanté et Pergame est même un centre du culte impérial romain ! C’est bien la 4ème bête terriblement féroce qui domine !"

 

 

Pour quelle raison le trône de Satan se trouve-t-il à Pergame ?

Pergame est un concentré d'influences sataniques s'opposant directement à Dieu: la fausse religion dans laquelle les gens mettent de faux espoirs, le pouvoir politique qui s'érige en dieu (culte impérial), l'idolâtrie, le dieu-médecine/science, le matérialisme, l'immoralité, l'attrait de nouvelles croyances ou philosophies (notamment les Nicolaïtes qui prônent une certaine "tolérance" pour des pratiques condamnables), la violence des persécutions contre les fidèles chrétiens... De ce fait la ville de Pergame représente bien les façons de procéder de Satan. De manière symbolique, Satan y a son trône.

 

Lien – Ap 2 :12 : Jésus se présente avec une épée à l'église de Pergame

 

Lien – Ap 2 :13 : Le trône de Satan à Pergame

 

Après avoir détruit Carthage au printemps 146 après un siège de 3 ans (troisième guerre punique), Rome se concentre sur la Grèce. C’est la bataille de Corintheen 146 av J-C, aboutissant à la destruction totale de Corinthe par les Romains, qui marque le début de la période de domination romaine dans l'histoire grecque.

 

A partir de 146 av J-C, c’est l’Empire romain qui est la puissance dominante. 

 

 

La bataille de Corinthe, en 146 av J-C, aboutit à la destruction totale de Corinthe par les Romains et marque le début de la période de domination romaine dans l'histoire grecque.  A partir de 146 av J-C, l’Empire romain est la puissance dominante.

Carte de l'Empire romain en 118 après J.-C. avec découpage des provinces et principales villes - Olivier Henry

 

 

L’empire romain lui-même va se scinder en deux : l’empire romain d’occident (capitale = Rome) et l’empire romain d’orient (capitale = Constantinople).

Face aux rois barbares, les empereurs perdent peu à peu de leur pouvoir. Le dernier d'entre eux, Romulus Augustule, est déposé en 476 par le chef des Hérules, Odoacre

L’an 476 marque la fin de l’Empire romain d’occident.
L’empire romain d’orient ou 
empire byzantin, dont la capitale est Constantinople sera vaincue 1000 ans plus tard, en 1453, par les troupes ottomanes conduites par Mehmed II. 

 

 

 

Récapitulatif – les dates des débuts et fins des empires babylonien, médo-perse, grec et romain :

L’an 476 marque la fin de l’Empire romain d’occident. L’empire romain d’orient ou empire byzantin, dont la capitale est Constantinople sera vaincue 1000 ans plus tard, en 1453, par les troupes ottomanes conduites par Mehmed II.

 

 

Au moment où Jean rédige l’Apocalypse, l’Empire romain domine clairement le pourtour méditerranéen.

 

Ce sont bien les Romains qui ont crucifié Jésus en 33 et ce sont les Romains qui ont détruit Jérusalem en 70 ap J-C (et non les Grecs).

La 6ème tête de la bête correspond à l’Empire romain, la 4ème bête terrible de la vision de Daniel.

 

 

Par ailleurs, aujourd’hui, nous vivons sous la 7ème tête de la bête et, clairement, l’Empire romain ne domine plus depuis bien longtemps ! 

La 7ème tête de la bête ne correspond pas à la 4ème bête terrible de Daniel qui doit "dévorer toute la terre et tout piétiner sur son passage" . Aujourd'hui, il n'existe plus de grand royaume ou Empire qui domine d'autres nations comme l'ont fait les empires babylonien, perse, grec et romain par exemple. 

 

Voici comme est décrite la période que nous vivons par Daniel suite au rêve prophétique reçu par Nébucadnestar:

 

Daniel 2 :41-43 : « 41 Tu as vu les pieds et les orteils en partie en argile de potier et en partie en fer. De même, ce royaume sera divisé, mais il y aura en lui quelque chose de la force du fer, parce que tu as vu le fer mélangé à l'argile. 42 Les doigts des pieds étaient en partie en fer et en partie en argile. De même, ce royaume sera en partie fort et en partie fragile. 43 Tu as vu le fer mélangé à l'argile parce qu'ils feront des alliances tout humaines. Cependant, ils ne seront pas vraiment unis l'un à l'autre, de même qu'on ne peut allier le fer à l'argile. »

 

Ainsi, notre époque ne verrait pas l'émergence d'un grand empire qui dominerait les autres mais un ensemble de nations de puissances inégales, certaines fortes comme le fer et d'autres fragiles comme l'argile, associées par des alliances humaines mais sans réelle unité (voir l'image de la statue plus haut).

 

 

Si l’on récapitule:

 

Au moment où Jean reçoit la révélation de Jésus-Christ, à la fin du 1er siècle, 5 puissances sont tombées, l’une règne et la 7ème est encore à venir (Apocalypse 17 : 7-10).

 

1ère tête = l’Egypte à est tombée

2ème tête = l’Assyrie à est tombée

3ème tête = le lion = Babylone à est tombé

4ème tête = l’ours = l’Empire médo-perse à est tombé

5ème tête = le léopard = la Grèce à est tombé

6ème tête = la bête terrible = Rome à règne

7ème tête = les nations de notre époque, de puissance inégale, liées par des alliances et des accords à à venir

 

 

 La bête qui sort de la mer concrétise les efforts politiques de toutes les nations de la terre

 

La bête qui sort de la mer en Apocalypse 13 représente l’aboutissement de 6000 ans d’histoire humaine, un idéal s'imposant de manière unanime à l'ensemble des habitants de la terre.  

Dans sa description, l’apôtre Jean nous dit que le corps de la bête ressemble à un léopard, ses pattes sont comme celles d’un ours et sa gueule ressemble à un lion. Il ne dit à aucun moment que les 10 cornes sont celles d’une bête terrible.

 

Par ailleurs, serait-il logique que cette bête symbolisant le pouvoir de Satan sur la terre ait 4 têtes sur 7 consacrées à la Grèce, la puissance qui est le moins citée dans la Bible ?

Dans la Bible, la Grèce n'est, en effet, citée que 6 fois, contre 566 fois pour l'Egypte et 264 fois pour Babylone. L'Egypte et l'Assyrie ont eu d'importantes interactions et une influence considérable sur le peuple de Dieu. C'est, en effet, l'Assyrie, dirigée à l'époque par Salmanazar qui détruit le royaume d'Israël en 722 av J-C. 

Comment pourrait-on occulter ces deux grandes puissances ? 

 

Voici comment se répartissent les 10 cornes sur la bête d’Apocalypse 13 , en tenant compte des 6000 ans d'histoire et des descriptions de Daniel et de l'apôtre Jean :

 

 L’Egypte : 1 corne ;
 L’Assyrie : 1 corne ;
 Babylone : 1 corne ;
 L’Empire médo-perse : 2 cornes (la Médie et la Perse) ;
 La Grèce : 1 corne ;
 L'Empire romain : 1 corne
 Nations du temps de la fin : 3 cornes (de multiples pays, nombre 3 symbole de multiplicité et de répétition).

La totalité de ces 10 cornes symbolise 
l’ensemble de tous les dirigeants de l'histoire de l'humanité jusqu'à aujourd'hui. On peut dire que la bête représente l’aboutissement politique de 6000 ans d'histoire humaine. Le pouvoir de Satan sur la terre. 

 

Lien – Ap 13 :1 : La bête à 7 têtes et 10 cornes qui monte de la mer

 

Lien Le nombre 3 dans la Bible

 

 

Olivier

 

Sauf indication spéciale, les versets ont été tirés de la traduction Segond 21 


Écrire commentaire

Commentaires: 0