Apocalypse 14 : 18 : Les raisins sont mûrs pour la vendange


 

Les raisins sont mûrs pour la vendange



Apocalypse 14 : 18 : « Puis un autre ange, qui avait autorité sur le feu, sortit de l'autel et s'adressa d'une voix forte à celui qui avait la faucille tranchante en disant: ‘Lance ta faucille tranchante et vendange les grappes de la vigne de la terre, car ses raisins sont mûrs’.»

Un autre ange apparaît dans ce verset, 
il sort de l’autel et a autorité sur le feu.


 Les anges jouent un rôle important au temps de la fin

Tout au long du chapitre 18 du livre de l’Apocalypse, nous voyons intervenir plusieurs anges :

Le premier ange qui vole haut dans le ciel annonce un Évangile éternel aux habitants de la terre et les exhorte à craindre Dieu et à lui rendre gloire.
Le deuxième ange annonce que Babylone la grande est tombée.
Le troisième ange prévient que celui qui adorera la bête et son image et qui reçoit sa marque boira du vin de la colère de Dieu et sera tourmenté dans le feu et le soufre devant l’Agneau et les saints anges.
Un quatrième ange sort du temple et dit à Jésus de lancer sa faucille car l’heure de la moisson est venue.
Un cinquième ange sort du temple et tient à sa main, comme Jésus-Christ assis sur la nuée, une faucille tranchante.
Un sixième ange sort de l’autel, il a autorité sur le feu et dit à l’ange qui a la faucille tranchante de vendanger les grappes de la vigne de la terre car les raisins sont mûrs.


 Qui est le sixième ange qui sort de l’autel ?

Au chapitre 8 du livre de l’Apocalypse, nous avons vu que 
l’autel d’or qui se trouve devant le trône de Dieu symbolise le sacrifice précieux de l’Agneau de Dieu : Jésus-Christ dont le sang parfait a permis de racheter tous les humains qui exercent la foi en Jésus.
A Jésus sont associés tous les 
chrétiens oints, ses futurs cohéritiers qui ont démontré leur fidélité jusqu’à la mort. La plupart en effet sont morts en martyrs lors des persécutions des deux premiers siècles. C’est pourquoi Jean voit « sous l'autel,  les âmes de ceux qui avaient été égorgés à cause de leur fidélité à la Parole de Dieu et du témoignage qu'ils avaient rendu » Apocalypse 6 : 9.

Lien - L'autel devant le trône

Le 6ème ange qui 
sort de l’autel d’or a une certaine autorité, il dit à l’ange qui tient la faucille de vendanger la vigne de la terre.

Il s’agit très certainement du
 maître de la moisson : Jésus-Christ lui-même. C’est lui qui supervise la moisson et la vendange de la terre.

Nous avions vu avec l’étude du verset d’Apocalypse 9 :13 que 
la voix qui sort des 4 cornes de l’autel d’or qui est devant Dieu s’adresse au 6ème ange qui tient la trompette et lui demande de libérer les 4 anges enchaînés au bord du fleuve Euphrate. Cela entraîne de grands bouleversements pour la terre.

Lien - Ap 9:13

La voix qui donne ainsi des ordres aux anges est celle du 
chef des anges, Jésus-Christ. « En effet, le Fils de l'homme va venir dans la gloire de son Père, avec ses anges, et alors il traitera chacun conformément à sa manière d'agir. » Matthieu 16 :27. 
Pierre nous dit que « 
Jésus-Christ qui est monté au ciel, a reçu la soumission des anges, des autorités et des puissances et se trouve à la droite de Dieu.» 1 Pierre 3 :22


 Pourquoi a-t-il autorité sur le feu ?

Le feu dont il est question ici fait à la fois référence au feu de l’autel et au feu du jugement.

Le feu de l’autel symbolise le lien entre Dieu et les hommes. La fumée des sacrifices et offrandes montait jusqu’à Dieu, et cela lui était agréable. Souvenons-nous aussi que le feu est associé au jugement de Dieu et à la destruction.
Dans le verset d’Apocalypse 8 :6, le feu de l’autel est jeté sur la terre. Dieu intervient directement dans les affaires humaines afin de semer la destruction. 
« Il y eut alors des coups de tonnerre, des voix, des éclairs et un tremblement de terre. » Ap 8 :5.

Lien - Le feu de l'autel

Ainsi, c’est 
Jésus qui supervise les différents évènements du temps de la fin sur la terre : la moisson, les vendanges, puis le feu de l’autel qui est jeté sur la terre et qui initie de grands bouleversements. On se souvient aussi que le premier cavalier de l’Apocalypse chevauchant un cheval blanc représente Jésus-Christ venu pour vaincre mais il est accompagné de 3 autres cavaliers qui vont semer la destruction.


  ‘Lance ta faucille tranchante et vendange les grappes de la vigne de la terre, car ses raisins sont mûrs’.»

Lorsque les raisins de la vigne sont mûrs, il faut les récolter ou les vendanger pour en faire du vin

Pour cela les raisins triés sont 
foulés ou écrasés, en les piétinant dans une grande cuve pour obtenir le moût, du jus de raisin fraichement pressé qui contient les peaux, les graines et les débris solides.

 

Le raisin est mur pour la vendange, il est foulé dans la cuve de la colère de Dieu

 

A peine quelques heures après, le moût commence à fermenter naturellement grâce aux levures sauvages présentes dans l’air. La fermentation continue jusqu’à ce que tous les sucrent se soient transformés en alcool (éthanol) et qu’un vin sec soit alors produit, cela peut prendre de 10 jours à 1 mois ou plus.

Suit alors l’étape de 
clarification au cours de laquelle, les résidus solides sont retirés. Le vin est transféré dans un réservoir, en général un fût de chêne. Enfin, la maturation ou vieillissement du vin va améliorer et finaliser son goût. 

Nous verrons au prochain verset que la vendange est versée dans 
la grande cuve de la colère de Dieu et nous comprendrons ce que cela signifie.

Olivier

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0