Les travaux de reconstruction de Jérusalem et du temple rencontrent de l'opposition


Malgré le décret de Cyrus II, les travaux de reconstruction de Jérusalem et du temple rencontrent de l'opposition


 

 

 Les travaux de reconstruction de Jérusalem sont arrêtés  

Malgré le décret de Cyrus le Perse autorisant la reconstruction de la ville de Jérusalem et de son Temple, les travaux avancent très difficilement jusqu’au règne de Darius 1er.

 
En effet, les Juifs, sous l’autorité de 
Zorobabel, petit-fils de Jojakin et gouverneur de Judée, rencontrent beaucoup d’opposition de la part des populations locales (les Samaritains) qui ont recours à tous les moyens possibles pour empêcher les Juifs de reconstruire Jérusalem et son Temple.

Esdras 4 :4, 5 : « 4 Alors les populations du pays découragèrent le peuple juif; elles l'intimidèrent pour l'empêcher de construire 5 et elles soudoyèrent des conseillers pour faire échouer son entreprise. Ces manœuvres durèrent toute la vie de Cyrus, roi de Perse, et jusqu'au règne de Darius sur la Perse. »

 

 

Ces ennemis des Juifs vont jusqu’à envoyer des lettres aux rois Cambyse II (529-522) et Bardiya (522-522), nommés Assuérus et Artaxerxès dans la Bible, pour porter de fausses accusations contre le peuple de Dieu.

 

Dans la lettre envoyée à Bardiya, ils parlent des Juifs qui reconstruisent Jérusalem, la ville rebelle et mauvaise qui a toujours abrité des révoltes et qui ne paiera plus aucun impôt ni taxe une fois les murailles relevées. Ils ajoutent que la reconstruction de cette ville le priveront de toute possession à l’ouest de l’Euphrate (Esdras 4 :6-24).

 

Le roi va prendre en compte les fausses accusations et les mises en garde de ces populations et faire arrêter immédiatement les travaux de reconstruction.


Esdras 4 :21 : « 21 Ordonnez donc de faire cesser les travaux de ces hommes, afin que cette ville ne soit pas reconstruite tant que je n'en aurai pas donné l'autorisation. 24 A ce moment-là donc, le travail effectué pour la maison de Dieu à Jérusalem s'arrêta, et ce jusqu'à la deuxième année du règne de Darius sur la Perse. »

Les opposants reçoivent la réponse du roi et s’empressent de se rendre à Jérusalem pour imposer, par la violence et la force, l’arrêt des travaux. La reconstruction du temple est interrompue jusqu’à la 2ème année du règne de 
Darius Ier (522-486) sur la Perse (Esdras 4 : 23, 24).




 Les prophètes Aggée et Zacharie encouragent la reprise des travaux

 

Pendant le règne de Darius Ier (522-486), Zorobabel, fils de Shealthiel, et Josué, grand-prêtre et fils de Jotsadak reprennent la reconstruction de la maison de Dieu à Jérusalem sous l’impulsion des prophètes Aggée et Zacharie (Esdras 5 : 1, 2)

 

Le gouverneur de la région située à l’ouest de l’Euphrate, Thathnaï, envoie alors un rapport au roi Darius IerOn peut lire cette lettre en Esdras 5 :6-17.

 

 

 

Dans ce rapport, Thathnaï indique que les travaux de reconstruction de la maison du grand Dieu progressent avec soin et rapidement.

A la question « Qui vous a donné l'autorisation de reconstruire ce temple et de relever ces murs? », les Juifs ont répondu qu’ils sont les serviteurs du Dieu du ciel et de la terre et ils reconstruisent le Temple qui avait été détruit par le roi Nébucadnestar en raison de l’infidélité de leurs ancêtres. Toutefois, la première année de son règne sur Babylone, le roi Cyrus a donné l’ordre de reconstruire la maison de Dieu.


A l’époque, le gouverneur Sheshbatsar avait posé les fondations du temple et devait plus tard y déposer tous les ustensiles de la maison de Jéhovah récupérés à Babylone. 
Seulement, jusqu’à aujourd’hui, la maison de Dieu n’a pas encore été reconstruite. 

 

Thatnaï conclut sa lettre adressée au roi en disant : « Maintenant, si le roi le juge bon, que l'on fasse des recherches dans le dépôt des trésors royaux à Babylone, pour vérifier si le roi Cyrus a effectivement donné l'ordre de reconstruire cette maison de Dieu à Jérusalem. Que le roi nous fasse connaître ensuite quelle est sa volonté concernant cette affaire.» - Esdras 5: 9-17.

 



 Les travaux de reconstruction reprennent avec Darius Ier 

Après la lecture de ce rapport, Darius Ier donne ordre de faire des recherches dans les archives. On trouve alors à 
Ecbatane, un rouleau sur lequel est consigné l’ordre de Cyrus :

Esdras 6 : 3-5 : « 3 La première année de son règne, le roi Cyrus a donné l'ordre que voici concernant la maison de Dieu à Jérusalem: 'Que le temple soit reconstruit pour être un endroit où l'on offre des sacrifices et qu'il ait de solides fondations. Il aura 30 mètres de haut et de large,  4 trois rangées de pierres de taille et une rangée de bois neuf. Les frais seront pris en charge par le palais royal. 5 De plus, on rendra les ustensiles en or et en argent de la maison de Dieu que Nebucadnetsar avait enlevés du temple de Jérusalem et amenés à Babylone. Chacun retrouvera sa place au temple de Jérusalem, on les déposera dans la maison de Dieu.'»

 

Darius Ier établit un nouveau décret dans lequel il ordonne la reprise des travaux et s’engage à rembourser tous les frais afin qu’il n’y ait plus d’interruption des travaux ainsi que tout ce qui est nécessaire pour les holocaustes au Dieu du ciel (jeunes taureaux, béliers et agneaux, blé, sel, vin et huile).

 

Il demande aux opposants au projet de se tenir loin de cet endroit et met fortement en garde quiconque modifierait ce décret royal. Thatnaï, gouverneur de la région à l’ouest de l’Euphrate se conforme fidèlement à l’ordre du roi. 

 

 

 

Après l’ordre de reconstruction donné par Darius Ier, les travaux progressent rapidement sous Zorobabel, gouverneur de Judée et avec le soutien des prophètes Aggée et Zacharie. Le Temple de Jérusalem est entièrement reconstruit le 3ème jour du mois d’Adar, de la 6ème année de règne du roi Darius (522-486), c’est-à-dire en février 516 av J-C - (Esdras 6 :1-15).


Esdras 6 :14, 15: « 14 Quant aux anciens des Juifs, ils progressèrent rapidement dans la construction, encouragés par les prophéties du prophète Aggée et de Zacharie, fils d'Iddo. Ils finirent de construire le temple suivant l'ordre du Dieu d'Israël et suivant l'ordre des rois de Perse Cyrus, Darius et Artaxerxès. 15 Il fut terminé le troisième jour du mois d'Adar, la sixième année de règne du roi Darius. »


Dans la 6ème année de Darius le temple est achevé, nous sommes alors en 
516 av J-C. 

La prophétie des 
70 ans de dévastation sur Jérusalem (587-516 av J-C) s’accomplit de manière précise. En effet, le temple a été détruit en Juillet 587 av J-C, et sa reconstruction s’est achevée en février 516 av J-C.

Nous avons donc bien une période de 
70 ans (et demie) entre la destruction de temple et la fin de sa reconstruction.

Ces 70 années correspondent au temps nécessaire pour obtenir le pardon de Jéhovah Dieu.

La prophétie des 70 années de dévastation pour le Temple de Jérusalem s’accomplit admirablement et renforce notre foi dans les Saintes Ecritures.

 

 Lien - Prophétie 70 ans


Olivier                                                                                

 

Sauf indication spéciale, les versets ont été tirés de la traduction Segond 21 et les images de Free Bible Images.


Écrire commentaire

Commentaires: 0