Apocalypse 17 : 13 : Les 10 rois donnent leur puissance et leur autorité à la bête


Les 10 rois donnent leur puissance et leur autorité à la bête


 

Apocalypse 17 : 13 : «  Ils ont un même dessein, et ils donnent leur puissance et leur autorité à la bête. »


 Ils ont un même dessein

Les 
10 rois désignent l’ensemble des dirigeants de la terre. Ils doivent régner pendant une heure, donc une courte période de temps, avec la bête au temps de la fin. Toutes les nations de la terre sont unies dans un même dessein.

Cela nous rappelle la prophétie de Daniel annonçant que les nations du temps de la fin, sur lesquelles le Royaume de Dieu doit s’abattre comme une pierre immense, seraient unies par des accords et des alliances humaines.

 

FBI

 

Dans la vision que le roi Nébucadnetsar de Babylone a reçue en rêve, la dernière puissance politique du temps de la fin correspond aux orteils de la statue géante.

Daniel 2 : 42-43 : «42 Les doigts des pieds étaient en partie en fer et en partie en argile. De même, ce royaume sera en partie fort et en partie fragile. 43 Tu as vu le fer mélangé à l'argile parce qu'ils feront des alliances tout humaines. Cependant, ils ne seront pas vraiment unis l'un à l'autre, de même qu'on ne peut allier le fer à l'argile. »

La description de Daniel montre des pouvoirs politiques hétérogènes unis entre eux par des alliances tout humaines (donc inefficaces). Bien que différentes les unes des autres, les nations s’unissent dans un même dessein: créer une organisation internationale qui se charge de maintenir la paix dans le monde.



 Ils donnent leur puissance et leur autorité à la bête. »

Ayant été incapables d’assurer la paix dans le monde, les nations ont créé une organisation internationale, l’ONU (qui a pris la suite de la SDN) afin de gérer les conflits, d’intervenir dans les régions troublées ou sinistrées, de faire appliquer certaines règles et certaines lois internationales. En signant la charte des nations unies, 
les nations s’engagent à respecter les accords internationaux et les décisions de l’ONU.

 

Apocalypse 17 : 13 : « Ils ont un même dessein, et ils donnent leur puissance et leur autorité à la bête. »

Apocalypse 13 :7,8 : « 7 (…) Et il lui fut donné autorité sur toute tribu, tout peuple, toute langue, et toute nation. 8 Et tous les habitants de la terre l'adoreront »

C’est ainsi que le Conseil de sécurité des Nations unies peut par exemple décider d’intervenir militairement dans une région. La Cour internationale de Justice peut rendre un verdict sur un différend entre Etats.
Le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés propose des solutions aux millions de réfugiés qui émigrent chaque année dans le monde ( 68,5 millions de déplacés en 2017).

C’est au sein des Nations Unies qu’ont été créées les plus grandes institutions mondiales: OMS (Organisation mondiale de la santé), UNESCO (Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture), PNUE (Programme des Nations unies pour l'environnement), UNICEF (Fonds des Nations unies pour l'enfance), UNHCR (Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés), etc.

À la base, il y avait, en 1945, 
51 pays fondateurs, dont la France. Aujourd'hui, l'ONU compte 193 Etats membres, soit la quasi-totalité des 197 Etats actuellement reconnus par l'ONU. Le dernier État à avoir intégré l’institution est le Soudan du Sud, en 2011. Il n'y a désormais plus que quatre États sur la planète reconnus par l'ONU, mais qui n'en sont pas membres : la Palestine, le Vatican, les Îles Cook et une île du Pacifique sud.

 

 Les objectifs de l’ONU

Les objectifs de l’ONU font appel aux aspirations humaines les plus élevées :

- Maintenir la paix partout dans le monde. Fournir une base de dialogue à tous les pays.
- Développer des relations amicales entre les nations.
- Collaborer pour améliorer la qualité de la vie, éradiquer la misère, les endémies et l’analphabétisme.
- Mettre fin à la dévastation de l'environnement.
- Faire régner un climat de tolérance et de respect des droits et libertés fondamentaux.

Citons également les 17 objectifs pour le développement durable (ODD) dans le monde :

 

17 objectifs pour sauver le monde
« Les objectifs de développement durable nous donnent la marche à suivre pour parvenir à un avenir meilleur et plus durable pour tous. Ils répondent aux défis mondiaux auxquels nous sommes confrontés, notamment ceux liés à la pauvreté, aux inégalités, au climat, à la dégradation de l’environnement, à la prospérité, à la paix et à la justice. Les objectifs sont interconnectés et, pour ne laisser personne de côté, il est important d’atteindre chacun d’entre eux, et chacune de leurs cibles, d’ici à 2030. »

 

Les objectifs défendus par l’ONU font l’unanimité car ils concernent les besoins fondamentaux et les aspirations de chaque être humain. Ils font appel aux sentiments les plus nobles et visent un idéal planétaire.

 

Les objectifs défendus par l’ONU font l’unanimité car ils concernent les besoins fondamentaux et les aspirations de chaque être humain. Ils font appel aux sentiments les plus nobles et visent un idéal planétaire.
Il n’est pas étonnant que 
la terre entière soit en admiration devant la bête dont la blessure mortelle a été guérie !

Apocalypse 13 : 8 : « et tous les habitants de la terre l'adoreront (…) »
Apocalypse 13 :3 
: « Remplie d'admiration, la terre entière suivit alors la bête ».



 Pourquoi l’ONU serait-elle qualifiée de « bête » ?

Au vu des objectifs connus de l’ONU, on peut à juste titre se demander pour quelle raison l’ONU serait-elle qualifiée de bête ? Et même une bête terrifiante avec 7 têtes et 10 cornes couverte de noms blasphématoires !

Tout simplement parce que peu à peu cette organisation internationale va devenir 
de plus en plus totalitaire jusqu’à instaurer un système politique oppressif notamment envers les chrétiens fidèles qui ne voudront pas lui porter allégeance.

Le verset d’Apocalypse 13 :14 parle d’une « image de la bête » qui imposerait ses lois et qui opprimerait tous ceux qui refusent la marque sur leur main droite ou sur leur front (Apocalypse 13 :14-18).

L’expression « image de la bête » exprime l’idée d’une structure semblable à l’ONU mais 
avec des objectifs ou des idéaux différents ou prête à utiliser d’autres moyens (comme des moyens oppressifs) pour imposer ses lois.

L’image de la bête en viendra à persécuter les fidèles chrétiens car ils refuseront de lui porter allégeance. La grande persécution du temps de la fin va durer 
42 mois ou 3 ans et demi.

Apocalypse 13 : 5, 6 : « 5 Il lui fut donné une bouche qui proférait des paroles arrogantes et des blasphèmes, et elle reçut le pouvoir de faire la guerre pendant 42 mois. 6 Elle ouvrit la bouche pour proférer des blasphèmes contre Dieu, pour insulter son nom et son tabernacle, ceux qui habitent dans le ciel. »

Ces versets indiquent que la Bête
 s’opposera à Dieu et à tout ce qui est saint. Il est fort probable qu’elle s’oppose à toute forme de religion organisée et à toute dévotion spirituelle.

Pour aller plus  loin : 
Lien – Ap 13 :16 : Une marque sur la main droite et sur le front

 


Il nous faudra alors démontrer notre fidélité à Dieu et à son gouvernement mondial céleste, le seul capable d’instaurer véritablement une paix et une sécurité durables sur terre.

Matthieu 6:10 : « Vous donc, priez ainsi : Notre Père, qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. » - Bible de la Liturgie

Daniel 2:44 : « Aux jours de ces rois, le Dieu du ciel suscitera un royaume qui ne sera jamais détruit, et ce royaume ne passera pas sous la domination d'un autre peuple; il pulvérisera et anéantira tous ces royaumes-là, et lui-même subsistera toujours. » - Nouvelle Bible Segond

 


Olivier                                                                           

 

Sauf indication, les versets cités renvoient à la traduction Segond 21


Écrire commentaire

Commentaires: 0