"pour" ou "à" Babylone ?


"pour" ou "à" Babylone ?


 

 La prophétie de Jérémie 29 :10 :

Le verset de Jérémie 29 :10 parle d’une 
période prophétique de 70 années en lien avec Babylone au terme de laquelle Jéhovah permettrait aux exilés de revenir dans leur ville en Juda.  

 Selon la TMN, il est écrit : « Car voici ce qu’a dit Jéhovah : ‘ Conformément à l’accomplissement des soixante-dix ans à Babylone, je m’occuperai de vous, et vraiment je réaliserai à votre égard ma bonne parole, en vous ramenant dans ce lieu. » Jérémie 29 :10TMN.

Selon ce verset, on comprend que les Juifs doivent être 
exilés durant 70 ans à Babylone avant de pouvoir repartir chez eux.

Ce verset est généralement utilisé par les Témoins de Jéhovah afin de démontrer que la date de destruction de Jérusalem est 
607 av J-C. Pour cela, ils soustraient 70 années à 537 av J-C (l’exil étant supposé commencer à la destruction de Jérusalem).

Selon la version Crampon, il est écrit : « Car ainsi parle Yahweh: C'est lorsque soixante-dix ans se seront accomplis pour Babylone que je vous visiterai et que j'exécuterai pour vous ma bonne parole, en vous ramenant en ce lieu. » - Jérémie 29 :10Crampon.

Selon ce verset, on comprend qu’une période de 70 années doit s’accomplir 
sur l’empire babylonien avant que les exilés puissent repartir chez eux.


 Différentes versions de la Bible dont le verset de Jérémie 29 :10 est rendu par « à Babylone » :

TMN, « Conformément à l’accomplissement des soixante-dix ans à Babylone, »

Bible des Peuples, « Lorsque vous serez restés 70 ans à Babylone, » ;

Bible de Jérusalem, « Quand seront accomplis les 70 ans à Babylone, »

Traduction Abbé Fillion, « Lorsque soixante-dix ans se seront écoulés à Babylone »

David Martin, « lorsque les soixante-dix ans seront accomplis à Babylone, »

King James, « Lorsque soixante-dix ans seront accomplis à Babylone »

Lemaistre de Sacy, « Lorsque soixante et dix ans se seront passés à Babylone, »

Cette liste n’est pas exhaustive, elle correspond à toutes les Bibles que j’ai pu lire en ligne.


 Les différentes versions de la Bible dont le verset de Jérémie 29 :10 rendu par « pour Babylone » :

Bible de la Liturgie, « Dès que les soixante-dix ans seront révolus pour Babylone »

Bible Segond 21, « Dès que 70 ans seront passés pour Babylone »

Nouvelle Bible Segond, « Dès que soixante-dix ans seront écoulés pour Babylone »

Bible à la Colombe, « Dès que 70 ans seront écoulés pour Babylone »

Traduction Œcuménique de la Bible, « Quand soixante-dix ans seront écoulés pour Babylone »

Traduction Pirot-Clamer / Liénart, « Quand soixante-dix ans seront passés pour Babylone »

Traduction Abbé Crampon, « C'est lorsque soixante-dix ans se seront accomplis pour Babylone »

Traduction Louis Segond, « Dès que soixante-dix ans seront écoulés pour Babylone »

Bible Annotée de Neufchâtel, « Lorsque soixante-dix ans seront accomplis pour Babylone »

Traduction John Nelson Darby, « Lorsque soixante-dix ans seront accomplis pour Babylone »

Bible d'Ostervald, « Dès que soixante et dix ans seront accomplis pour Babylone »

Bible de Jésus, « Car ainsi parle Yahweh : Lorsque les 70 ans seront accomplis pour Babylone, »

Segond Nouvelle Édition de Genève, « Mais voici ce que dit l’Éternel: Dès que soixante-dix ans seront écoulés pour Babylone, »

John Nelson Darby, « Lorsque soixante-dix ans seront accomplis pour Babylone »

Bible du Semeur : « des soixante–dix années allouées à Babylone »

Chouraqui : « quand seront remplis les soixante-dix ans de Babèl, je vous sanctionnerai »

Bible du rabbinat : « Quand Babylone sera au terme de soixante-dix ans pleinement révolus »

Samuel Cahen : « Dès que soixante-dix ans seront révolus sur Babel je vous visiterai, »

J.P. Green Literal Translation : « For so says Jehovah, When according to My mouth seventy years have been fulfilled for Babylon”.

Mais les deux traductions qui rendent le mieux le lien avec Babylone sont:

La Bible Parole de vie : « Quand le pouvoir de Babylone aura duré 70 ans

Bible en Français courant : « Quand le royaume de Babylone aura duré soixante-dix ans »

Cette liste n’est pas exhaustive, elle correspond à toutes les Bibles que j’ai pu lire en ligne.


 Comment savoir si l’on doit utiliser “pour” ou “à ?

De toute évidence, les Bibles qui ont choisi de traduire « pour Babylone » sont environ trois fois plus nombreuses que celles qui ont choisi « à Babylone ».
Même si cela peut conforter une opinion, c’est insuffisant pour faire un choix éclairé entre les deux expressions.
Comment y parvenir alors ?

Tout simplement en se servant du 
contexte et en faisant le lien avec d’autres versets qui parlent également de Babylone et d’une période de temps déterminée.
Toujours dans le livre prophétique de Jérémie, nous pouvons lire :
« Tout ce pays sera réduit en ruine et en désolation, et ces nations seront asservies au roi de Babylone pendant 70 ans. »- Jérémie 25:11Bible de Jérusalem

«  6 Et maintenant, c'est moi qui donne tous ces pays à mon serviteur Nebucadnetsar, roi de Babylone; je lui donne même les animaux sauvages pour qu'ils soient à son service. 7 Toutes les nations lui seront asservies, à lui, à son fils et à son petit-fils, jusqu'à ce que le moment fixé pour son pays arrive aussi et que des nations puissantes et de grands rois l'asservissent. » - Jérémie 27 : 6, 7, Segond 21

« Mais quand seront accomplis les 70 ans, je visiterai le roi de Babylone et cette nation - oracle de Yahvé - à cause de leur crime, ainsi que le pays des Chaldéens, pour en faire une désolation éternelle. » - Jérémie 25:12Bible de Jérusalem

Ces versets annoncent que 
de nombreuses nations seront asservies au  roi de Babylone pendant 70 ans.

Il est en effet clairement écrit : « ces nations seront asservies au roi de Babylone pendant 70 ans ».
« Toutes les nations lui seront asservies, à lui, à son fils et à son petit-fils, jusqu'à ce que le moment fixé pour son pays arrive ».
« quand seront accomplis les 70 ans, je visiterai le roi de Babylone ».

La domination babylonienne a-t-elle vraiment duré 70 années ?
OUI ! La domination des rois néo-babyloniens a débuté avec le roi Nabopolassar lorsqu’il a vaincu les Assyriens en 
609 av J-C et s’est terminée exactement 70 ans plus tard, en 539 av J-C, lors de la prise de Babylone par les Perses.


 « pour » ou « à », est-ce important ?

En fait, il se trouve que, même si l’on choisit la version de la TMN, cela ne nous empêche pas de retrouver la date de destruction de Jérusalem et ce n’est pas 607. Pourquoi ?

Tout simplement parce que les Juifs n’ont pas tous été déportés en même temps. 
Jérusalem a été assiégée plusieurs fois et 3 déportations ont eu lieu AVANT la destruction de Jérusalem.

Ainsi, le début de l’exil serait antérieur de presque 
20 ans à l’an 607.


 Comment la Bible décrit-elle le premier exil des Juifs à Babylone ?

Alors que Jojakim est dans sa 3e année de règne, Jérusalem est assiégée par les armées babyloniennes.

Daniel 1: 1 : « La troisième année du règne de Jojakim, roi de Juda, Nebucadnetsar, roi de Babylone, marcha contre Jérusalem, et l'assiégea ». , Segond 21

Cela se passe presque 
20 ans avant la destruction de Jérusalem qui correspond à la 11e année de Sédécias.
En effet, Jojakim règne 11 ans, son fils Jojakin, 3 mois puis son oncle Sédécias 11 ans.

Le roi Nébucadnetsar décide d’emmener à Babylone
 l’élite de la société juive à Jérusalem : les notables, les nobles, les prophètes, les chefs, la famille royale et de jeunes garçons beaux et intelligents qui serviraient à la cour du roi de Babylone.
Parmi eux se trouvent 
Daniel et ses 3 compagnons Hanania, Mishaël et Azaria dont les noms sont changés respectivement en Beltshatsar, Shadrak, Méshak et Abed-Nego par le chef des eunnuques.

Daniel 1: 3, 4 : «3 Le roi donna l'ordre à Aschpenaz, chef de ses eunuques, d'amener quelques-uns des enfants d'Israël de race royale ou de famille noble, 4 de jeunes garçons sans défaut corporel, beaux de figure, doués de sagesse, d'intelligence et d'instruction, capables de servir dans le palais du roi, et à qui l'on enseignerait les lettres et la langue des Chaldéens.»  Segond 21


 Dieu écrit une lettre aux premiers exilés à Babylone

Jérémie 29 : 1-2 et 4-7 : « 1 Voici le contenu de la lettre que le prophète Jérémie envoya de Jérusalem au reste des anciens en exil, aux prêtres, aux prophètes et à tout le peuple, à ceux que Nebucadnetsar avait emmenés en exil de Jérusalem à Babylone. 2 C'était après le départ de Jérusalem du roi Jéconia, de la reine, des eunuques, des chefs de Juda et de Jérusalem, des charpentiers et des serruriers. »

4 «Voici ce que dit l’Éternel, le maître de l'univers, le Dieu d'Israël, à tous les exilés que j'ai emmenés de Jérusalem à Babylone: 5 Construisez des maisons et habitez-les, plantez des jardins et mangez-en les fruits! 6 Mariez-vous et ayez des fils et des filles, donnez des femmes en mariage à vos fils et des maris à vos filles, pour qu'elles mettent au monde des fils et des filles! Augmentez en nombre là où vous êtes et ne diminuez pas! 7 Recherchez le bien-être de la ville où je vous ai exilés et intercédez auprès de l’Éternel en sa faveur, parce que votre propre bien-être est lié au sien."


Nous voyons dans ces versets que Jéconia, le fils du roi, la reine, les eunuques, les chefs de Juda, des charpentiers et des serruriers faisaient aussi partie des premiers exilés.

Jéhovah Dieu adresse à ces exilés une lettre d’encouragement leur disant de vivre au mieux leur vie à Babylone.

Jérémie 29 :10, 11 : « 10 En revanche, voici ce que dit l’Éternel: Dès que 70 ans seront passés pour Babylone, j'interviendrai en votre faveur, j'accomplirai ce que je vous ai promis en vous ramenant ici. 11 En effet, moi, je connais les projets que je forme pour vous, déclare l’Éternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l'espérance. »

Ces premiers exilés devraient attendre que la période de 70 années allouée à Babylone soit terminée. Ils pourraient à la fin de cette période repartir chez eux en Juda.

Jérémie 30 : 2, 3 : « 2 «Voici ce que dit l’Éternel, le Dieu d'Israël: Écris dans un livre toutes les paroles que je t'ai dites. 3 En effet, voici que les jours viennent, déclare l’Éternel, où je ramènerai les déportés de mon peuple, d'Israël et de Juda. Voilà ce que dit l’Éternel. Je les ferai revenir dans le pays que j'ai donné à leurs ancêtres, et ils en prendront possession.»


 D’autres déportations ont lieu avant la destruction de Jérusalem

Entre temps se produiraient d’autres déportations qui amèneraient des Juifs et le reste des ustensiles du Temple à Babylone. C’est ce qu’annonce Dieu lui-même :

Jérémie 27 : 19-22 : « 19 Voici ce que dit l’Éternel, le maître de l'univers, au sujet des colonnes, de la grande cuve, des bases et des autres ustensiles restés dans cette ville,  20 ceux qui n'ont pas été pris par Nebucadnetsar, roi de Babylone, lorsqu'il a exilé loin de Jérusalem, à Babylone, Jéconia, fils de Jojakim, roi de Juda, et tous les notables de Juda et de Jérusalem, 21 voici ce que dit l’Éternel, le maître de l'univers, le Dieu d'Israël, au sujet des ustensiles restés dans la maison de l’Éternel, dans le palais du roi de Juda et à Jérusalem: 22 Ils seront amenés à Babylone et ils y resteront jusqu'au jour où je m'en occuperai, déclare l’Éternel. Alors je les ferai remonter et revenir ici.», Segond 21


Le deuxième siège de Jérusalem a lieu la 7e année du règne de Nebucadnetsar (605-562), la 11e année du règne de Jojakim (608-597) : en 598/597 av J-C

2 Chroniques 36:5-7 : « Joïaqim avait 25 ans quand il monta sur le trône, il régna 11 ans à Jérusalem. Il fit ce qui est mal au regard de Yahvé son Dieu.
Nabukodonozor, roi de Babylone monta contre lui et l’emmena à Babylone, enchaîné d’une double chaîne de bronze.
Nabukodonozor emporta à Babylone une partie du mobilier de la Maison de Yahvé et le déposa dans son palais à Babylone. »
Bible des Peuples

Jérémie 52 :28 : « Voici la population que Nebucadnetsar emmena en exil: la septième année de son règne, 3023 Juifs; »

Nous constatons ici que 
3023 Juifs sont emmenés en exil et que le mobilier de la maison de Yahvé se retrouve à Babylone.


Le troisième siège de Jérusalem a lieu en 597, la 8e année du règne de Nebucadnetsar (605-562), la 1e année du règne de Jojakin (597).

Jojakin, fils de Jojakim, n’a régné que 3 mois, lorsque Nébucadnetsar marche à nouveau contre Jérusalem et en fait le siège en 597. Il déporte à Babylone 
plus de 10’000 Juifs appartenant à l’élite de Jérusalem dont le roi Jojakin et sa famille. Il établit à la place de Jojakin son oncle Sédécias, fils de Josias et dernier roi de Juda.

2 Rois 24 : 8, 10 : «  Jojakin avait 18 ans lorsqu'il devint roi et il régna 3 mois à Jérusalem.
10 C'est à cette époque que les serviteurs de Nebucadnetsar, le roi de Babylone, montèrent contre Jérusalem, et la ville fut en état de siège.»
Segond 21

2 Chroniques 36:10 : « Joïakin avait 18 ans lorsqu’il monta sur le trône, il régna trois mois et dix jours à Jérusalem. Il fit ce qui est mal au regard de Yahvé.
Au retour de l’année, le roi Nabukodonozor le fit saisir pour l’emmener à Babylone où se trouvaient déjà les objets précieux de la Maison de Yahvé, et il établit comme roi sur Juda et Jérusalem son oncle Sédécias. 
»-  Bible des Peuples

2 Rois 24 : 10-17 : « 10 C'est à cette époque que les serviteurs de Nebucadnetsar, le roi de Babylone, montèrent contre Jérusalem, et la ville fut en état de siège. 11 Nebucadnetsar, le roi de Babylone, arriva devant la ville pendant que ses serviteurs en faisaient le siège. 12 Alors Jojakin, le roi de Juda, sortit vers le roi de Babylone avec sa mère, ses serviteurs, ses chefs et ses eunuques et le roi de Babylone le fit prisonnier. C'était la huitième année de son règne. 13 Il emporta de là tous les trésors de la maison de l'Eternel ainsi que ceux du palais royal, il brisa tous les ustensiles en or que Salomon, le roi d'Israël, avait faits dans le temple de l'Eternel. Cela se passa comme l'Eternel l'avait annoncé. 14 Il emmena en exil tout Jérusalem, tous les chefs et tous les hommes vaillants. Il y eut 10'000 exilés, avec tous les charpentiers et les serruriers. Il ne resta que les pauvres du pays. 15 Il exila Jojakin à Babylone et il emmena en exil de Jérusalem à Babylone la mère du roi, ses femmes, ses eunuques et les grands du pays, 16 tous les guerriers au nombre de 7000, ainsi que les charpentiers et les serruriers au nombre de 1000, tous ceux qui étaient des hommes vaillants, aptes à la guerre. Le roi de Babylone les fit venir en exil à Babylone, 17 et il établit roi à la place de Jojakin son oncle Matthania, dont il changea le nom en Sédécias ». Segond 21

Il s'agit là du plus important exil des Juifs à Babylone. Selon les Chroniques, 10'000 personnes sont exilées, et seule la population pauvre reste dans le pays.

Le prophète 
Ézéchiel faisait très certainement partie des exilés du siège de 597 av J-C. En effet, voici ce qu’il déclare lui-même :

Ézéchiel 40 :1 : La vingt-cinquième année de notre captivité, au commencement de l'année, le dixième jour du mois, la quatorzième année après que la ville eut été ruinée, ce jour-là même, la main de Yahweh fut sur moi, et il m'emmena en ce lieu-là. » - Crampon.

Ainsi, 14 ans après la chute de Jérusalem nous amène à l’an 573 av J-C, 25 ans de captivité à partir de 573, fait remonter le début de la captivité à 573 + 14 = 597 av J-C, ce qui correspond bien à la fin du règne de Jojakim (608-597) et au début du règne de son fils, Jojakin (3 mois en 597).


Le quatrième siège de Jérusalem a lieu en 586/587 av J-C, le Temple est totalement  détruit

10 ans après la grande déportation de 597 av J-C, Jérusalem est détruite par les armées babyloniennes après 2 années de siège. La famine est terrible et le roi Sédécias est capturé alors qu’il tente de s’enfuir. Plusieurs centaines de personnes sont à nouveau déportées à Babylone.

2 Rois 25 : 1-3 : « 1 Alors, la neuvième année du règne de Sédécias, le dixième jour du dixième mois, Nebucadnetsar, le roi de Babylone, vint avec toute son armée attaquer Jérusalem; il installa son camp devant elle et construisit des retranchements tout autour d'elle. 2 Le siège de la ville dura jusqu'à la onzième année du règne de Sédécias. 3 Le neuvième jour du quatrième mois, la famine était si forte dans la ville qu'il n'y avait plus de pain pour la population du pays.»Segond 21

Jérémie 52 : 29 : «  la dix-huitième année de son règne, il emmena de Jérusalem 832 personnes; » Segond 21

2 Rois 25:8-10: « Au cinquième mois, le sept du mois — c'était en la dix-neuvième année de Nabuchodonosor, roi de Babylone —, Nebuzaradân, commandant de la garde, officier du roi de Babylone, fit son entrée à Jérusalem.
Il incendia le Temple de Yahvé, le palais royal et toutes les maisons de Jérusalem.
Les troupes chaldéennes qui étaient avec le commandant de la garde abattirent les remparts qui entouraient Jérusalem. »
 - Bible de Jérusalem

Ainsi, en 587-586, le Temple de Jérusalem est totalement détruit, incendié, ainsi que les remparts et une grande partie de la ville.

Nébuzaradan emmène en exil à Babylone le reste de la population. Nous constatons, toutefois, que le nombre de Juifs déportés ici (
832) est bien inférieur aux déportations précédentes (contrairement à ce que pensent la plupart des TJ).

2 Rois 25 : 11, 12 : « 11 Nebuzaradan, le chef des gardes, emmena en exil les membres du peuple qui étaient restés dans la ville, ceux qui s'étaient déjà rendus au roi de Babylone et tout le reste de la population. 12 Toutefois, le chef des gardes laissa comme vignerons et comme agriculteurs une partie des pauvres du pays.»


Il y aura encore une déportation en 582 av J.C. 745 Juifs seront exilés.


 Comparaison du nombre d’exilés

1ère déportation : la 3e année de Jojakim. La Bible ne donne pas de nombre d’exilés, mais ce sont très certainement des centaines de Juifs occupant des postes importants dans la société. Parmi eux se trouve le prophète Daniel.

2ème  déportation : la 11e année de Jojakim - 3023 exilés.

3ème  déportation : la 1e année de Jojakin – 10 000 exilés . Il s’agit là de la plus grande déportation. Parmi eux se trouve le prophète Ezéchiel. Il reste encore 10 années avant la destruction de Jérusalem et plus de 13 000 Juifs sont déjà en captivité à Babylone.

4ème  déportation : la 11e année de Sédécias – destruction de Jérusalem, 832 exilés.

Cela faisait donc presque 
20 ans que les premiers exilés étaient en captivité à Babylone et 10 ans que plus de 13 000 Juifs étaient en captivité lorsque Jérusalem a été détruite. Les exilés ramenés de Jérusalem après sa destruction n’étaient que 832, donc beaucoup moins nombreux que les précédents.


Conclusion

Les TJ comptent 70 années de captivité ou d’exil à partir de la destruction de Jérusalem.
Or, seuls
 832 exilés ont été emmenés à Babylone à ce moment-là.

La grande majorité des Juifs, 
plus de 13 000, étaient déjà en captivité depuis plus de 10 ans.

Est-il logique de comptabiliser une durée de captivité de 70 ans à partir de l’arrivée de ces 832 Juifs à Babylone et d’ignorer ceux qui, beaucoup plus nombreux, étaient là depuis au moins 10 ans ?
Ceux à qui Jéhovah lui-même a adressé une lettre d’encouragement (par l’intermédiaire du prophète Jérémie) et qui comptaient parmi eux des prophètes comme 
Daniel et Ézéchiel ?

Pourquoi ne pas comptabiliser les 70 ans de captivité à partir des premiers déportés?
Ils ne peuvent être éludés comme s'ils n'existaient pas, ou comme si leur captivité à eux n'avait pas d'importance.

Si les Témoins de Jéhovah décidaient de prendre en compte les premiers exilés dont ils dateraient la déportation de l'an 607 av J-C, il leur suffirait ensuite d'ajouter une vingtaine d’années (correspondant aux années de règne) pour obtenir la date la destruction de Jérusalem. Nous serions alors presque en 587 av J-C, et en accord avec les historiens et toutes les preuves archéologiques…

Olivier

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0