Notre recherche du bonheur et sa préservation


 

« Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir ». Jésus
« 
Heureux l'homme qui a trouvé la sagesse et l'homme qui possède l'intelligence ! » (Proverbes 3 :13). 
«
Gardez-vous avec soin de toute soif de posséder, car la vie d'un homme ne dépend pas de ses biens, même s'il est dans l'abondance.» Jésus – Luc 12 :15.
« 
Beaucoup disent: «Qui nous fera voir le bonheur?» Fais briller la lumière de ton visage sur nous, Eternel! » (Psaumes 4 :7).
« 
J'ai autant de joie à suivre tes instructions que si je possédais tous les trésors.» (Psaumes 119 :14). 
« 
Le Bonheur vient de l’intérieur et non de l’extérieur, car il ne dépend pas de ce que tu possèdes; il dépend de ce que tu es. »  
«
Partage ton bonheur. De cette façon, il se multiplie !»
« 
La source du vrai bonheur est en nous, et il ne dépend pas des hommes de rendre vraiment misérable celui qui sait vouloir être heureux. » Jean-Jacques Rousseau


 Qu’est-ce que le bonheur ?

Le bonheur est 
un sentiment profond de sérénité face à la vie. Il est généré de l’intérieur de soi et procure joie et plaisir. Il se caractérise par une sensation de bien-être général, par un état de satisfaction face au moment présent
Le bonheur se construit sur l’estime de soi et une bonne conscience.
La Bible associe le bonheur à la sagesse, à l’intelligence et à l’intégrité vis-à-vis de son Créateur. Elle déclare : «
 1 Heureux ceux dont la conduite est intègre, ceux qui marchent suivant la loi de l’Éternel! 2 Heureux ceux qui gardent ses instructions, qui le cherchent de tout leur cœur» Ps 119 :1 , 2. 
Proverbes 19 :8 : « Celui qui acquiert du bon sens s'aime lui-même; celui qui garde l'intelligence trouve le bonheur »
Proverbes 3 :13 : « Heureux l'homme qui a trouvé la sagesse et l'homme qui possède l'intelligence ! »
De façon générale, les gens heureux ont de l’estime pour eux-mêmes et ont conscience de leur valeur. Ils sont aussi 
conscients de leurs besoins spirituels ce qui donne un sens à leur vie. Leur richesse est surtout intérieure, leur sincérité et leur intégrité leur procure une paix profonde. 


 Le bonheur ne dépend pas de ce que nous possédons, mais de ce que nous réalisons.

Le bonheur est lié à la réussite, à la persévérance, à la fierté d’avoir réalisé quelque chose de difficile, d’utile – à la confiance qu’on nous a fait pour réaliser cet objectif: 
au sentiment de réalisation de soi.
Ecclésiaste 5 :11 : « Le sommeil du travailleur est doux, qu'il ait peu ou beaucoup à manger, tandis que la satiété dont jouit le riche ne le laisse pas dormir. »
Psaumes 128 :2 : « Tu profites alors du travail de tes mains, tu es heureux, tu prospères. »
Colossiens 3 :23 : « Tout ce que vous faites, faites-le de tout votre cœur, comme pour le Seigneur et non pour des hommes, ».
Proverbes 22 :29 : « Si tu vois un homme habile dans son travail, c'est au service des rois qu'il se tiendra, il ne restera pas au service de gens obscurs. »
1 Corinthiens 15 :58 : « Ainsi, mes frères et sœurs bien-aimés, soyez fermes, inébranlables. Travaillez de mieux en mieux à l'œuvre du Seigneur, sachant que votre travail n'est pas sans résultat dans le Seigneur. »
Les personnes heureuses ont 
conscience de leur valeur et ont confiance en leurs compétences. Elles se fixent des objectifs réalisables et mettent tout en œuvre  pour les atteindre. Elles retirent ainsi un sentiment de satisfaction de leur travail et de leurs réalisations. 
Elles ne se laissent pas abattre par les difficultés de la vie. Au contraire, elles tirent profit de chaque situation pour s’améliorer et pour favoriser leur évolution personnelle. Elles évitent de se faire souffrir par la culpabilisation ou la frustration en ressassant leurs erreurs de parcours. Elles 
persévèrentpour atteindre leurs objectifs. 


 Le bonheur est simple.

Le bonheur est simple, il se contente de peu : se réveiller et voir le soleil briller sur fond de ciel bleu, entendre les rires d’un enfant en train de jouer, observer les fleurs de son jardin, écouter un morceau de musique entraînante, recevoir une lettre d’un ami, déguster une glace par temps de chaleur… 
Vivons l’instant présent en pleine conscience, vivons pleinement nos sensations et nos émotions.
Ecclésiaste 5 :17 : « Il est bon et beau pour l'homme de manger et de boire et de prendre du plaisir dans le travail qu'il accomplit sous le soleil, pendant la durée de vie que Dieu lui accorde, car c'est sa part. »


 Le bonheur est lié à un sentiment d’appartenance

Les personnes heureuses sont optimistes et ont de l’estime pour elles-mêmes. Elles vivent pleinement chaque moment de la vie et ont confiance en elles. Elles partagent leur bonheur avec les membres de leur famille ou leurs amis et entourage qui en retour leur renvoient un sentiment d’amitié et d’appartenance. 
Le bonheur est lié à l’Amour, à l’amitié, au sentiment d’unité et de partage avec les autres : au 
sentiment d’appartenance.
Actes 20 : 35 : « En tout, je vous ai montré qu'il faut travailler ainsi pour soutenir les faibles et se rappeler les paroles du Seigneur Jésus, puisqu'il a lui-même dit: 'Il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir.'»
Psaumes 133 : 1 : « Qu'il est agréable, qu'il est doux pour des frères de demeurer ensemble ! »
Le sentiment d’appartenance repose sur les liens que nous établissons avec les autres, sur nos relations d’amour et d’amitié. Il résulte de notre capacité à 
communiquer avec notre entourage et entretenir une relation basée sur l’échange positif et le partage
Les gens heureux sont en paix avec eux-mêmes et avec les autres.


 Préservons notre bonheur

Nous n’avons bien sûr pas toujours le choix des évènements ou des situations que nous sommes amenés à vivre mais nous avons toujours la liberté de choisir notre façon de réagir et notre attitude.
Soyons 
vigilants quant à notre conduite et à nos paroles lorsque nous nous retrouvons dans un environnement qui ne respecte pas les lois de Dieu ou lorsque nous nous retrouvons en compagnie de moqueurs.
1 Pierre 3 :10 : « Si quelqu'un, en effet, veut aimer la vie et voir des jours heureux, qu'il préserve sa langue du mal et ses lèvres des paroles trompeuses, 11 qu'il se détourne du mal et fasse le bien, qu'il recherche la paix et la poursuive » 
1 Corinthiens 15 :33 : « Ne vous y trompez pas : « Les mauvaises compagnies sont la ruine d'une bonne conduite. »
Proverbes 13 : 20 : « Celui qui marche en compagnie des sages devient sage et celui qui fréquente des hommes stupides se retrouvera en mauvaise posture. »
Psaumes 1 : 1-3 : « 1 Heureux l'homme qui ne suit pas le conseil des méchants, qui ne s'arrête pas sur la voie des pécheurs et ne s'assied pas en compagnie des moqueurs, 2 mais qui trouve son plaisir dans la loi de l’Éternel et la médite jour et nuit! 3 Il ressemble à un arbre planté près d'un cours d'eau: il donne son fruit en sa saison, et son feuillage ne se flétrit pas. Tout ce qu'il fait lui réussit.»

 


Olivier                                                                                
 Pour laisser un commentaire, c'est ici !

 


La Bible nous aide à trouver le vrai bonheur