Apocalypse 3 : 1 : Sardes


Sardes


 

Apocalypse 3 : 1 : « Écris à l'ange de l'Eglise de Sardes : Voici ce que dit celui qui a les sept esprits de Dieu et les sept étoiles : Je connais tes œuvres. Je sais que tu passes pour être vivant, et tu es mort. »

 

Jésus-Christ se présente à nouveau comme celui qui a les sept esprits de Dieu et les 7 étoiles. On se souvient que les 7 esprits sont les anges qui veillent sur les 7 églises et les 7 étoiles sont les anges fidèles à Dieu, dans leur globalité. 
Jésus reproche aux chrétiens de l'église de 
Sardes d’être vivants mais morts. Ils sont en effet vivants mais morts spirituellement
Avant de voir aux versets suivants pour quelle raison Jésus les considère comme morts, intéressons-nous à la ville de Sardes.

 

 

 La ville de Sardes

 

Sardes est citée en cinquième position parmi les 7 églises d’Asie mineure qui reçoivent les lettres de Jésus-Christ. Sardes était la capitale de l’empire Lydien et l’une des plus grandes villes du monde ancien. 
Elle est située à 100 km d'Éphèse et de Smyrne à l’intérieur des terres.

Sardes possédait un très grand temple dédié à Artémis, une synagogue au centre de la ville, les chrétiens de Sardes sont repris par Jésus car ils sont morts spirituellement.
Temple d'Artémis à Sardes

Artémis était la déesse principale de la ville et le temple lui étant dédicacé à Sardes était l’un des sept plus grands temples Grecs (plus du double de la taille du Parthénon).
Artémis, connue sous le nom de Diane pour les Romains, était la déesse de la chasse, de la lune et de la fertilité.

La 
synagogue de Sardes est notable pour sa taille et son emplacement. De taille, elle est l’une des plus grandes des anciennes synagogues excavées. 
Elle se trouvait également au centre de la ville, au lieu d’être en périphérie comme les synagogues l’étaient typiquement. Cela atteste la force et la richesse de la communauté Juive de la ville de l’époque. 

 

 

 En quel sens les chrétiens de Sardes sont-ils comme morts par Jésus ?
 
De façon générale, la vie est associée à l’activité, à l’animation, au dynamisme, à l’expression de ses émotions et sentiments, à l’expression de ses convictions, au travail, à la créativité…
 
Jésus considère les chrétiens de Sardes comme morts, spirituellement bien sûr, car il connaît leurs œuvres.
De toute évidence, leurs œuvres ne démontrent pas leur attachement à Dieu, voire se retrouvent en opposition avec ses principes.
Ces chrétiens se sentent-ils influencés par les religions dominantes, le culte d’Artémis et le judaïsme, ou par la moralité de leurs contemporains ?


Il n’est pas toujours facile de mener une vie digne d’un chrétien dans certains contextes. Cependant, il faut apprendre à se détacher des influences diverses qui nous entourent, religieuses, culturelles, sociales, afin de suivre, sans dévier, la route que nous avons choisie, en marchant sur les traces du Christ. Pour y parvenir, fortifions notre foi par une étude approfondie des Saintes Écritures et la prière régulière.

 


Olivier                                              
                          


Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Brouzes Didier Didier (samedi, 04 avril 2020 15:41)

    Bonjour, j'ai un soucis avec le respect du sabbat comme le commande l'Eternel et j'avoue que j'ai du mal à laisser de coter mon fils âgé de 12 ans lorsqu'il a besoin de moi et de m'organiser le vendredi avant le coucher du soleil pour ne pas être tenté de faire le ménage et je ne peux pas imposer à mon fils ni à ceux qui vivent avec moi ce en quoi et en qui ils ne croient pas ou si peu.. C'est aussi une transgression de la Loi. Me voilà donc bien ennuyé surtout quand par Son Esprit le Seigneur m'amène souvent sur Sa Parole dans Apocalypse 3 versets 15 à 20. Amen Je suis dans une drôle de situation. Soyez béni d'autant plus le Seigneur vous donne une parole de connaissance ! Gloire à Dieu

  • #2

    Olivier (samedi, 04 avril 2020 23:23)

    Bonsoir Didier

    Pour quelle raison voulez-vous observer le sabbat ?
    Le sabbat était une exigence de la Loi mosaïque. Les chrétiens ne sont plus soumis à la Loi.
    D’ailleurs, dans le Nouveau Testament, on ne trouve aucune trace de chrétiens qui se seraient conformés à cette coutume.

    Le respect des exigences de la Loi a fait l’objet de nombreux débats au premier siècle et il a fallu faire comprendre aux Juifs chrétiens qu’ils n’étaient plus tenus de se conformer à ces préceptes.
    Le salut serait désormais basé sur la Foi en Christ et dans la valeur de son sacrifice.

    Galates 2 : 21 : « Ainsi, je ne rejette pas la grâce de Dieu en revenant à la Loi. En effet, si c'est l'obéissance à la Loi qui permet d'être déclaré juste, alors le Christ est mort pour rien ! » - Semeur

    Alors que les Juifs chrétiens restaient attachés à la circoncision, les apôtres se sont réunis pour en discuter à Jérusalem, après le premier voyage missionnaire de Paul, leur débat est contenu en Actes chapitre 15.
    A cette occasion, l’apôtre Pierre déclare :
    Actes 15 :10-11 : « 10 Maintenant donc, pourquoi provoquer Dieu en imposant aux disciples des exigences que ni nos ancêtres ni nous n'avons été capables de remplir? 11 Nous croyons au contraire que c'est par la grâce du Seigneur Jésus que nous sommes sauvés, tout comme eux.» - Segond 21

    Les apôtres décident alors d’un commun accord de n’imposer aux disciples du Christ que ce qui est nécessaire : s’abstenir de l’idolâtrie, du sang et de l’immoralité sexuelle.
    Aucune exigence liée à la Loi n’est requise.

    Actes 15 : 25-29 : « 25 C'est pourquoi nous avons décidé, d'un commun accord, de choisir des délégués et de vous les envoyer avec nos bien-aimés Barnabas et Paul, 26 ces hommes qui ont livré leur vie pour le nom de notre Seigneur Jésus-Christ. 27 Nous avons donc envoyé Jude et Silas qui vous annonceront de vive voix les mêmes choses. 28 En effet, il a paru bon au Saint-Esprit et à nous de ne pas vous imposer d'autre charge que ce qui est nécessaire: 29 vous abstenir des viandes sacrifiées aux idoles, du sang, des animaux étouffés et de l'immoralité sexuelle. Vous agirez bien en évitant tout cela. Adieu.»

    Ainsi, que ce soit la circoncision, le sabbat, les sacrifices d’animaux, les divers interdits alimentaires… et autres exigences de la Loi, tout cela n’a plus lieu d’être.

    Voici par contre quelques conseils qui ont été donnés aux chrétiens et que nous sommes donc exhortés à suivre :

    ► 1 Pierre 2 : 1, 2 : « 1 Débarrassez-vous donc de toute méchanceté et toute ruse, de l'hypocrisie, l'envie et toute médisance, 2 et comme des enfants nouveau-nés désirez le lait pur de la parole. Ainsi, grâce à lui vous grandirez [pour le salut], » - Segond 21

    ►1 Timothée 5 :8 : « Si quelqu'un ne prend pas soin des siens, et en particulier des membres de sa famille proche, il a renié la foi et il est pire qu'un non-croyant. » - Segond 21

    ►1 Corinthiens 6 : 9-10 : « 9 Ne savez-vous pas que les injustes n'hériteront pas du royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas: ni ceux qui vivent dans l'immoralité sexuelle, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les travestis, ni les homosexuels, 10 ni les voleurs, ni les hommes toujours désireux de posséder plus, ni les ivrognes, ni les calomniateurs, ni les exploiteurs n'hériteront du royaume de Dieu. » - Segond 21

    En espérant avoir répondu à votre préoccupation…