Apocalypse 12 : 14 : La femme s'envole eu désert pendant 3 temps et demi


 

La femme s’envole au désert pendant 3 temps et demi

 


Apocalypse 12 : 14 : « Mais les deux ailes du grand aigle furent données à la femme, afin qu'elle s'envole au désert, vers l'endroit où elle doit être nourrie un temps, des temps et la moitié d'un temps, loin du serpent. »

Satan le Diable, le dragon, le serpent ancien, l’accusateur de nos frères et sœurs, celui qui séduit tout le monde a été chassé du ciel et précipité sur la terre avec ses anges. Animé d’une grande colère il s’est mis à poursuivre la femme, épouse spirituelle de Dieu, représentée sur terre par les chrétiens fidèles.

Les deux ailes du grand aigle sont alors données à la femme pour qu’elle s’envole au désert.
Qui est cet aigle ? Et qu’est-ce que cela signifie ?


 L’aigle qui plane au zénith

Cet aigle est apparu dans le verset d’Apocalypse 8 : 13, il planait au zénith.   
Lien - Ap 8 : 13 - aigle zénith
Puis il a crié d’une voix forte 3 fois « Malheur » aux habitants de la terre.

Apocalypse 8 : 13 : « Alors je vis un aigle qui planait au zénith et je l'entendis crier d'une voix forte : Malheur, malheur, malheur aux habitants de la terre, quand retentiront les trois trompettes que les trois derniers anges vont faire sonner ! »

Dans son sens figuré, le zénith exprime le point culminant, le point le plus élevé où l’on puisse parvenir.  
Le zénith, le dénouement des grandes questions concernant la fidélité des humains envers Dieu est arrivé. Nous sommes très proches de l’instauration du Royaume de Dieu.

Le fait que l’aigle qui plane au zénith et qui annonce les malheurs donne ses ailes à la femme pour l’emmener dans le désert indique que lorsque les persécutions s’abattront sur les fidèles chrétiens du temps de la fin, nous serons arrivés à un 
point culminant et crucial. 

Les humains seront livrés à eux-mêmes sans le soutien d’une organisation ou religion chrétienne, ce sera comme survivre dans un désert.
Chacun devra démontrer sa foi individuellement, 
chacun devra se positionner par rapport à la souveraineté de Dieu et son Royaume.


 L’exemple du genévrier

Le prophète Jérémie nous conseille, pour sauver notre vie, de devenir pareils au genévrier dans le désert.
Jérémie 48 :6 : « Fuyez, sauvez votre vie, devenez pareils au genévrier dans le désert! »

Comme le genévrier endurons les épreuves et les difficultés, restons fidèles à Dieu

 

Le genévrier est un arbuste persistant, rustique, peu exigeant qui supporte les sols pauvres, désertiques, qui résiste à la sècheresse, ainsi qu’à la chaleur et au froid extrêmes (jusqu’à -17°C).
Il admet les sols pauvres, calcaires, sablonneux et secs. Le bois du genévrier est imputrescible (comme l’acacia), c’est-à-dire inaltérable, incorruptible, constant, immuable, stable… malgré la rudesse du climat ou le temps qui passe (contrairement à d’autres bois qui se décomposent, se putréfient, se dégradent, pourrissent de manière naturelle).

 


 Comment suivre l’exemple du genévrier ?

Il faudra s’adapter à un sol pauvre, sablonneux et sec, c’est-à-dire à un contexte de pauvreté spirituelle extrême. C’est à ce moment-là que nos réserves spirituelles de nourriture et d’eau nous seront bien utiles ! Emmagasinons déjà, grâce à l’étude de la Bible, de nombreuses réserves de connaissances, d’informations, de certitudes, de foi afin de survivre dans la sècheresse et le sol sablonneux. Et tout comme le genévrier, continuons à produire de bons fruits de par notre conduite et nos paroles.

Apprenons à être rustiques comme le genévrier. Préparons-nous mentalement à endurer dans la difficulté et l’épreuve. Soyons conscients que « la valeur éprouvée de notre foi produit l’endurance et la persévérance », qualités chrétiennes inestimables. 1 Pierre 1 :17 ; Jacques 1 :3

Prions Dieu de nous donner la force de résister à la tentation et à l’adversité tout comme Jésus a prié dans le désert. Les gouvernements, en effet, nous imposeront certaines choses difficiles (le froid, la sècheresse et le manque de nutriments symboliques) et nous en proposeront d’autres plus tentantes (un contexte plus agréable si on leur porte allégeance).

Soyons déterminés à rester intègres, imputrescibles comme le genévrier, c’est-à-dire inaltérable, incorruptible, constant, immuable, stable… malgré la rudesse du climat imposé par les autorités ou le temps qui peut nous sembler long.

Gardons bien présentes à l’esprit les promesses de notre Créateur Tout Puissant Jéhovah Dieu qui s’accompliront à coup sûr. Après l’hiver glacial, vient l’été qui réchauffe, le genévrier pourra alors assouvir ses besoins et continuer à grandir et à s’épanouir.


 Quelle est la durée d’un temps, des temps et la moitié d'un temps ?

Il s’agit ici en fait de 3 temps et demi qui durent 1260 jours ou 42 mois.

Apocalypse 12 :6 : « Quant à la femme, elle s'enfuit dans le désert, où Dieu lui avait préparé une place, afin d'y être nourrie pendant 1260 jours ».

Daniel 7 :25 : « Par ses paroles il s'opposera au Très-Haut. Il opprimera les saints du Très-Haut et projettera de changer les temps et la loi. Les saints seront livrés à son pouvoir pendant un temps, deux temps et la moitié d'un temps. »

Apocalypse 13 :5 : « Il lui fut donné une bouche qui proférait des paroles arrogantes et des blasphèmes, et elle reçut le pouvoir de faire la guerre pendant 42 mois. »

Daniel 12 :7 : « Et j'ai entendu l'homme habillé de lin, celui qui se tenait au-dessus de l'eau du fleuve: il a levé sa main droite et sa main gauche vers le ciel et il a juré par celui qui vit éternellement que ce serait dans un temps, deux temps et la moitié d'un temps, et que tout cela prendrait fin quand la force du peuple saint serait entièrement épuisée. »

La période de persécutions envers les chrétiens qui précèdera l’intervention de Dieu durera précisément 3 temps et demi ou 3 ans et demi ou 42 mois ou 1260 jours.

Soyons attentifs aux évènements mondiaux, soyons conscients que les prophéties bibliques se réaliseront à la lettre et que Dieu ne ment pas.

La Bible s’adresse à tous les humains, lisons-là, informons-nous sur ce qu’elle a à nous dire. Et nous serons prêts à affronter les périodes difficiles annoncées.

Olivier

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0