Apocalypse 15 : 2 : Une mer de verre mêlée de feu


 

Une mer de verre mêlée de feu

 


Apocalypse 15 : 2 : « Je vis aussi comme une mer de verre mêlée de feu. Ceux qui avaient vaincu la bête, son image et le nombre de son nom étaient debout sur cette mer, tenant des harpes de Dieu. »

Jean voit maintenant une 
mer de verre mêlée de feu. Et, debout sur cette mer, tenant des harpes, se trouvent ceux qui ont vaincu la bête et son image et qui ont refusé fermement de porter son nombre.


 Que symbolise la mer de verre ?

La mer symbolique a déjà été décrite dans plusieurs versets précédents. 
Nous avons vu que les vastes étendues de mer, caractérisées par le mouvement, l’instabilité, l’agitation, le déchaînement des vagues et le mugissement des flots représentent 
l’humanité agitée éloignée de Dieu. 
C’est ainsi que la mer est parfois utilisée dans la Bible pour désigner les nombreux peuples, les nations, les masses agitées des humains d’où les gouvernements tirent leur origine.

Mais le verset d’Apocalypse 15 :2 parle d’une mer de verre. Que peut-elle bien représenter ?

Le 
verre est une matière solide, lisse, froide, transparente.
La mer de verre n’est plus caractérisée par le mouvement, l’instabilité et l’agitation.

La mer de verre a déjà été décrite devant le trône de Dieu, dans le verset d’
Apocalypse 4 :6 : "Devant le trône, il y a aussi comme une mer de verre qui a la transparence du cristal. Au milieu et autour du trône se tiennent quatre êtres vivants couverts d'yeux devant et derrière." 

Rappelons-nous ce qui avait été dit alors :

Pourquoi la mer serait-elle en verre ? 
Elle s’est figée, elle s’est calmée.
Elle a la transparence du cristal, cela signifie qu’elle s’est aussi 
purifiée.

Le
 verre transparent est alors associé à la sainteté. Il est dit concernant le Nouvelle Jérusalem céleste que "La place de la ville était en or pur, comme du verre transparent."Apocalypse 21:21.

En fait la mer de verre correspond à la partie de l
humanité fidèle à Dieu qui a traversé Harmaguédon, la guerre du Tout-Puissant, et qui s'est purifiée grâce au sang du Christ.

Elle se présente maintenant devant Dieu qui voit tout et qui sait tout de ces personnes. 

Apocalypse 7:9, 14, 15: "9 Après cela, je regardai et je vis une foule immense que personne ne pouvait compter. C'étaient des hommes de toute nation, de toute tribu, de tout peuple et de toute langue. Ils se tenaient debout devant le trône et devant l'Agneau, habillés de robes blanches, des feuilles de palmiers à la main,(...) Ce sont ceux qui viennent de la grande tribulation. Ils ont lavé leur robe, ils l'ont blanchie dans le sang de l'Agneau. 15 C'est pourquoi ils se tiennent devant le trône de Dieu et le servent jour et nuit dans son temple. "


 Pourquoi la mer de verre est-elle mêlée de feu ?

Comme nous venons de la dire, la mer de verre est une 
mer calme, stable et purifiée.
Elle correspond à la partie de l’humanité fidèle à Dieu qui 
vient de survivre à la plus grande guerre de tous les temps : la guerre de Dieu le Tout-Puissant.
C’est la raison pour laquelle, il s’y trouve
 encore des traces de feu, symbole de destruction et de guerre


 Pourquoi ceux qui ont vaincu la bête, son image et le nombre de son nom sont-ils debout sur cette mer ?

Si la mer de verre est supposée représenter la 
grande foule des fidèles serviteurs de Dieu qui a survécu à la grande guerre de Dieu le Tout-Puissant, elle est forcément constituée de chrétiens qui n’ont pas porté allégeance au système politique international symbolisé par le bête et son image. Cela signifie aussi que ces chrétiens fidèles ont refusé de porter la marque de la bête au risque de leur vie.
Alors, pour quelle raison est-il dit que ceux qui ont vaincu la bête sont debout sur la mer ?

En fait, les chrétiens qui sont debout sur la mer ne représentent pas la grande foule qui a survécu à la guerre de Dieu. Ils représentent les membres oints, cohéritiers du Christ.
En effet, le verset indique qu’ils 
portent des harpes de Dieu, ce qui nous renvoie aux versets : 

Apocalypse 5 :8 : « Quand il eut pris le livre, les quatre êtres vivants et les vingt-quatre anciens se prosternèrent devant l'agneau. Chacun tenait une harpe et des coupes d'or remplies de parfums, qui sont les prières des saints, »

Apocalypse 14 : 1-3 : « 1 Je regardai et je vis l'Agneau debout sur le mont Sion, et avec lui 144'000 personnes qui avaient son nom et le nom de son Père écrits sur leur front. 2 (…) Le son que j'entendis était aussi comme celui de joueurs de harpe jouant de leur instrument.  3 Ils chantaient un cantique nouveau devant le trône, devant les quatre êtres vivants et les anciens. Personne ne pouvait apprendre ce cantique, excepté les 144'000 qui avaient été rachetés de la terre.»

Ainsi, ceux qui sont élevés par rapport à la grande foule, ceux qui sont debout sur la mer de verre, représentent les 144 000 oints,
 cohéritiers de Jésus-Christ.


 Reprenons le verset initial

Apocalypse 15 : 2 : « Je vis aussi comme une mer de verre mêlée de feu. Ceux qui avaient vaincu la bête, son image et le nombre de son nom étaient debout sur cette mer, tenant des harpes de Dieu. »

La 
mer de verre mêlée de feu est une mer stable, calme et purifiée après être passée par le feu de la destruction. Elle représente la grande foule des chrétiens fidèles qui ont survécu à la grande guerre finale, Harmaguédon. Ceux qui sont debout sur cette mer et tiennent des harpes ont une position de proéminence, ce sont les rois et prêtres du Royaume de Dieu qui ont démontré leur fidélité à Dieu et Jésus-Christ jusqu’à la mort et qui accompagnent leurs frères chrétiens symbolisés par la mer de verre. 

Tous ces humains célestes et terrestres ont vaincu la bête et son image et ont fermement refusé sa marque. 

Olivier

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0