Apocalypse 16 : 4 : Le troisième ange verse sa coupe sur les fleuves et les sources d’eau


 

Le troisième ange verse sa coupe sur les fleuves

et les sources d’eau

 


Apocalypse 16 : 4 : « Le troisième ange versa sa coupe sur les fleuves et sur les sources d'eau, et ils devinrent du sang.»

Le troisième ange verse la coupe d’or remplie de la colère de Yahvé sur les fleuves et les sources d’eau qui deviennent alors du sang, tout comme la mer touchée par le deuxième fléau.


 Comparaison avec le troisième ange qui sonne de la trompette d'Apocalypse 8

Lorsque le troisième ange sonne de la trompette, une grande étoile qui brûle comme un flambeau tombe sur le tiers des fleuves et sur les sources d’eau.

Lien - Ap 8 : 10

A nouveau, il semble s'agir du même évènement, le verset d'Ap 8:10 donnant comme précision: le 
tiers des fleuves et des sources d'eau.


 Les fleuves et les sources d’eau

Les fleuves et les sources d’eau sont associés à la vie. Pour exemple citons le Nil qui alimente la vie de l’Egypte et sans lequel ce pays ne serait qu’un immense désert.

Voir : 
Lien - Fleuves     et      Lien - Sources d'eau

Dans son sens symbolique, la source d’eau proposée par Jésus-Christ symbolise
 l’enseignement pur donnant la vie éternelle. Tout comme l’eau étanche la soif physique, l’eau proposée par Jésus, son enseignement, étanche la soif spirituelle. 

Les sources d’eau sont à l’origine des rivières et des fleuves qui alimentent la terre et la rendent fertile. 

D’un point de vue symbolique, la source d’eau de la vie éternelle, donne naissance aux fleuves qui irriguent la terre, donnent de bons fruits et font pousser les champs de blé. Le 
maître de la moisson, Jésus-Christ se chargera de ramasser le bon blé, ses fidèles chrétiens, tandis que la mauvaise herbe sera brûlée et détruite.

De la même façon qu’il existe une source d’eau pure donnant la vie éternelle, il existe des sources d’eau polluée donnant la mort. C’est la raison pour laquelle les sources sont écrites au pluriel dans ce verset.
En réalité, il existe 
autant de sources d’eaux symboliques que de sources d’inspirations idéologiques et philosophiques diverses. Chacun choisissant de s’abreuver à la source qui lui plaît le mieux.

Cependant, il n’existe qu’une seule source d’eau donnant la vie éternelle, il s’agit de l’enseignement de Dieu et de Jésus-Christ mis par écrit dans la Bible afin de le rendre accessible à tous les humains.


 Les sources humaines opposées à Dieu et les fleuves qui en découlent sont frappés par la colère de Dieu.

Les sources humaines opposées à Dieu liées aux domaines religieux, politique, idéologique, philosophique, social, législatif et leurs fleuves, c’est-à-dire tout ce qui est mis en place pour les diffuser ou les imposer seront frappés par la colère de Dieu.

Depuis le XVIIIème siècle, le 
siècle des lumières, de grandes idées de tolérance et de liberté ont été largement accueillies et diffusées dans la plupart de nos sociétés modernes. 
Les grands philosophes ont observé et critiqué la société et les croyances de l’époque au nom du progrès de l’humanité.  Ils ont éveillé les consciences vers ce qu’on appelle l
humanisme, une idéologie du progrès portée par l'esprit de laïcité et intégrant les philosophies du monde antique.

Les académiciens définissent ainsi le mot : « 
doctrine, attitude philosophique, mouvement de pensée qui prend l’Homme pour fin et valeur suprême, qui vise à l’épanouissement de la personne humaine et au respect de sa dignité ».

L’homme est placé au centre de tout. La raison, la liberté et l’instruction sont les conditions du progrès et du bonheur de l’humanité.
Dieu et la religion sont mis de côté ou n’interviennent que très peu dans la vie quotidienne des gens. 

Depuis, le monde a évolué, et notre société moderne caractérisée par la connaissance scientifique, la technologie de pointe, les idées humanistes, les idéaux de liberté et de tolérance, va permettre à Satan d’aller jusqu’au bout de son rejet de l’autorité de Dieu.

Voir 
Lien - société et antichrist .

L’ensemble de toutes ces idéologies qui rayonneront à travers le monde ne réussiront pas à apporter la paix, la justice, la sécurité aux humains. En effet, les lois divines ont été écrites pour notre bien-être et notre bonheur ; les rejeter au nom de la liberté et de la tolérance n’apportera rien de bon à long terme. 

Dieu viendra mettre un terme à tous ces courants de pensée opposés à sa volonté et à tous ceux qui tournent en dérision ses Lois. Symboliquement parlant, les sources d’eau et les fleuves de ce monde deviendront du sang car symbole de mort.

Olivier

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0