L'évolution de la société et la venue de l'antichrist


 

Comme son nom l’indique, l’antichrist est l’opposé de Christ.
Tout comme Jésus est venu sur terre pour faire la volonté de Dieu, l’antichrist viendra pour faire la 
volonté de Satan. Il représentera son père le Diable.


Les grandes questions universelles soulevées dès le début de l'humanité sont plus que jamais d'actualité

Depuis le début de l’humanité, 
Satan a laissé croire que les humains seraient bien plus heureux s’ils décidaient par eux-mêmes de ce qui est bien ou mal et s’ils se gouvernaient indépendamment de leur Créateur.

Alors qu'il était le gardien du jardin d'Eden, Satan, un chérubin de toute beauté, a semé le doute dans l'esprit d'Eve en lui faisant croire qu'elle connaîtrait quelque chose de mieux si elle prenait du fruit défendu, la première femme s'est laissée tentée et a désobéi à la seule interdiction imposée par Dieu. Son époux l'a suivie et tous deux se sont ainsi rebellés contre l'autorité de leur Créateur.        Lien - Ap 4 : 3 (beauté de Satan).

Le 
libre arbitre est un don de Dieu. Le premier couple a usé de son libre arbitre pour désobéir à Dieu. 
En rejetant  l'autorité de Dieu volontairement et en connaissance de cause, le premier couple a fait un choix qu’il fallait assumer jusqu’au bout car de nombreuses questions avaient été soulevées.

Dieu a-t-il le droit d’imposer sa volonté aux humains ?
Les humains sont-ils vraiment plus heureux s’ils obéissent à Dieu ?
Ne seraient-ils pas plus heureux et épanouis s'ils choisissaient eux-mêmes leur voie selon leurs aspirations, leurs envies, leurs croyances, leurs convictions, leurs désirs? 
S'ils décidaient eux-mêmes de ce qui est bien ou mal?


Il s’agit ici de 
la question de la légitimité de la Souveraineté universelle du Tout-Puissant, Yahvé, qui a été soulevée aux yeux de l’Univers. Toutes les Créatures vont à partir de cet instant être les témoins des effets de la rébellion contre Dieu et vérifier avec le temps si l’indépendance de l’homme vis-à-vis de son Créateur va lui être bénéfique ou pas. 

L’humanité avait maintenant quelque chose à vivre : sa propre expérience loin de Dieu. 
Les humains allaient expérimenter des voies différentes, suivre d'innombrables croyances et philosophies, essayer diverses façons de gouverner, approfondir leur connaissance du monde, vivre selon leurs aspirations et leurs désirs...

Actes 14 : 16 : " Dans les générations passées, il a laissé toutes les nations suivre leurs propres voies. "

Se rapprocher de Dieu serait toutefois possible pour celui qui désirerait réellement plaire à son Créateur.
Plus tard, lorsque la preuve aura été faite que les humains ont réellement besoin de Dieu pour être heureux et vivre en paix, ils auront à nouveau accès à l’arbre de vie symbolique. Mais avant cela, une rançon aura été versée pour que cela soit possible.

C’est ce que nous promet 
Apocalypse 2 :7 : «  Que celui qui a des oreilles écoute ce que l'Esprit dit aux Eglises: Au vainqueur je donnerai à manger du fruit de l'arbre de vie, qui est dans le paradis de Dieu.»
La vie éternelle dans le paradis de Dieu attend ceux qui lui sont fidèles.

Lien - Adam et Eve .


Le siècle des lumières et l'humanisme, un tournant dans la façon de penser

Depuis le XVIIIème siècle, le 
siècle des lumières, de grandes idées de tolérance et de liberté ont été largement accueillies et diffusées dans la plupart de nos sociétés modernes. 
Les grands philosophes ont observé et critiqué la société et les croyances de l’époque au nom du progrès de l’humanité.  Ils ont éveillé les consciences vers ce qu’on appelle l’
humanisme, une idéologie du progrès portée par l'esprit de laïcité et intégrant les philosophies du monde antique.

Les académiciens définissent ainsi le mot : « 
doctrine, attitude philosophique, mouvement de pensée qui prend l’Homme pour fin et valeur suprême, qui vise à l’épanouissement de la personne humaine et au respect de sa dignité ».

L’homme est placé au centre de tout. La raison, la liberté et l’instruction sont les conditions du progrès et du bonheur de l’humanité.
D'apparence tout à fait louable et idéologiquement élevée, cette philosophie a amené un vent de liberté sous des régimes dictatoriaux où l'Etat et la religion commettaient plus de crimes que de bonnes actions. 
Cependant, elle a aussi éloigné l'homme de Dieu et de sa Parole. La religion a été mise de côté n'intervenant que très peu dans la vie quotidienne des gens. 


Le monde se prépare à accueillir l'antichrist

Depuis, le monde a évolué, et notre société moderne caractérisée par la connaissance scientifique, la technologie de pointe, les idées humanistes, les idéaux de liberté et de tolérance, va permettre à Satan d’aller jusqu’au bout de son rejet de l’autorité de Dieu.

En effet, Dieu et la religion, jugés démodés et rétrogrades, sont de plus en plus mis de côté, en particulier dans les sociétés occidentales. Les guerres de religion, les attentats terroristes, l’augmentation de l’intégrisme religieux dans certains pays, les génocides qui ont caractérisé le XXème siècle et qui continuent encore de nos jours, ne font qu’accentuer la tendance à se détourner de la religion pour trouver une autre voie menant
 à la paix et à la tolérance.

Par ailleurs, toute interdiction est considérée comme une 
atteinte à la liberté individuelle. Les relations sexuelles avant le mariage sont devenues la règle, l’adultère est courant, l’homosexualité est imposée à tous, les médias mis à contribution.  Même les lois des différents gouvernements changent pour s’adapter à cette nouvelle vision du bien et du mal et intégrer des pratiques qui autrefois étaient totalement condamnables.

Les 
lois de Dieu écrites dans sa parole la Bible énoncent clairement ce qui est bien ou mal aux yeux de Dieu. Ces lois sont de plus en plus rejetées par la majorité des personnes et deviennent même source de moquerie. La notion de péché est tournée en dérision.

Tout cet état d’esprit propre à notre époque ouvre la voie à l’antichrist qui prônera la réussite des institutions humaines pour instaurer un monde de paix et de tolérance et qui se débarrassera de tout reste religieux. Le monde sera alors séduit par son talent, ses grandes réalisations, ses discours trompeurs et croira en la possibilité pour l’homme de faire de la terre un paradis, grâce aux idéaux élevés et sans aucune intervention religieuse ou divine. 
A travers le règne de l’antichrist, Satan atteindra son objectif initial : il s’élèvera au niveau de Dieu afin de recevoir la gloire et l’adoration des humains qui déclarent ne pas avoir besoin de leur Créateur.

Dan 11 : 36 : « Le roi fera ce qu'il voudra. Il sera plein d'arrogance, se grandira au-dessus de tous les dieux et prononcera des paroles extraordinaires contre le Dieu des dieux. Il prospérera jusqu'à ce que la colère soit à son comble, car ce qui est décidé s'accomplira ». 

En parlant de la corne de la bête symbolisant l’antichrist :
Apocalypse 13 : 6 : « Et elle ouvrit sa bouche pour proférer des blasphèmes contre Dieu, pour blasphémer son nom, et son tabernacle, et ceux qui habitent dans le ciel. »

L’humanité dans son ensemble sera bientôt prête à accueillir un tel « messie » de la paix et de la tolérance qui ne portera pas atteinte à leur liberté individuelle, en particulier la liberté de choisir sa sexualité et la liberté de ne pas se soumettre à une religion. 


Les chrétiens seront la cible de l'antichrist

Les 
chrétiens fidèles qui choisiront de se conformer aux lois de Dieu et refuseront de porter allégeance au messie satanique deviendront alors la cible de l’antichrist qui utilisera son système politique international pour les opprimer.

Dan 7 : 25 : « Par ses paroles il s'opposera au Très-Haut. Il opprimera les saints du Très-Haut et projettera de changer les temps et la loi. Les saints seront livrés à son pouvoir pendant un temps, deux temps et la moitié d'un temps. »

Apocalypse 13 : 5 : « Il lui fut donné une bouche qui proférait des paroles arrogantes et des blasphèmes, et elle reçut le pouvoir de faire la guerre pendant 42 mois. » 
- soit 3 ans et demi. 

Lien - Ap 13 : 5

Ap 13 : 15-17 : « 15 Elle reçut le pouvoir d'animer l'image de la bête, afin que cette image puisse parler et faire tuer tous ceux qui ne l'adoreraient pas. 16 Elle fit en sorte qu'on impose à tous les hommes, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, une marque sur leur main droite ou sur leur front. 17 Ainsi, personne ne pouvait acheter ni vendre sans avoir la marque, c'est-à-dire le nom de la bête ou le nombre de son nom. »

Lien - Ap 13 : 17: Le nombre de la bête

Il nous faudra être extrêmement vigilants afin de 
ne pas adorer l’image de la bête (l’ONU qui sera sous le contrôle de l’antichrist) et ne pas accepter la marque de la bête : son nombre, même si cela nous vaudra des privations et des persécutions.
Rappelons-nous que «Si quelqu'un adore la bête et son image et s'il reçoit la marque sur son front ou sur sa main, il boira, lui aussi, du vin de la fureur de Dieu »- 
Ap 14 : 9

Lien - Ap 14 : 9


Olivier