Les  Fleuves


 

 

Qu'est-ce qu'un fleuve ?

C'est un cours d'eau qui se déverse dans la mer ou l'océan. L'embouchure peut prendre la forme d'un estuaire ou d'un delta. 

Ecclésiastes 1:7 : « Tous les fleuves vont à la mer, mais la mer n'est pas remplie et ils continuent d'aller vers leur destination.»

Décrivons les fleuves cités dans la Bible et liés aux récits historiques que nous connaissons.  


Le Tigre et l'Euphrate 


Dès le livre de la Genèse, la Bible nomme 4 fleuves permettant de situer le jardin d'Eden. Deux d'entre eux, le Pishon et le Guilhon, sont aujourd'hui inconnus.

Genèse 2 :8-14 : « 8 L’Éternel Dieu planta un jardin en Eden, du côté de l'est, et il y mit l'homme qu'il avait façonné. 9 L’Éternel Dieu fit pousser du sol des arbres de toute sorte, agréables à voir et porteurs de fruits bons à manger. Il fit pousser l'arbre de la vie au milieu du jardin, ainsi que l'arbre de la connaissance du bien et du mal. 10 Un fleuve sortait d'Eden pour arroser le jardin, et de là il se divisait en quatre bras.11 Le nom du premier est Pishon: il entoure tout le pays de Havila où se trouve l'or. 12 L'or de ce pays est pur. On y trouve aussi le bdellium et la pierre d'onyx. 13 Le nom du deuxième fleuve est Guihon: il entoure tout le pays de Cush. 14 Le nom du troisième est le Tigre: il coule à l'est de l'Assyrie. Le quatrième fleuve, c'est l'Euphrate. »


 

L’histoire de l’homme débute en Mésopotamie (correspondant en grande partie à l’Irak actuel), sur les bords de plusieurs fleuves. Le Tigre et Euphrate, qui forment l'un des berceaux de la civilisation,  prennent leur source en Turquie. Le Tigre est long de 1900 km, l'Euphrate est long de 2780 km. Les 2 fleuves se rejoignent pour former un estuaire commun long de 200 km se jetant dans le golfe Persique. 


 L'un des premiers serviteurs de Dieu cités dans la Bible est Abraham. Dieu conclut avec lui la première alliance. Sa descendance prendra possession des territoires compris entre le Nil et l'Euphrate. Le Tigre situé plus à l'Est n'est pas compris dans cette zone.


Genèse 15 : 18 : « Ce jour-là, l’Éternel fit alliance avec Abram en disant: «C'est à ta descendance que je donne ce pays, celui qui va du fleuve d'Egypte jusqu'au grand fleuve, jusqu'à l'Euphrate, »

Yahvé, l’Éternel a fait une alliance avec Abraham: c'est à sa descendance qu'il donnera la pays.

 

 C'est au bord du Tigre que le prophète Daniel reçoit la vision de l'homme habillé de lin.

Daniel 10 : 4,5 : « 4 Le vingt-quatrième jour du premier mois, j'étais au bord du grand fleuve, c'est-à-dire le Tigre. 5 J'ai levé les yeux et j'ai vu un homme habillé de lin. Il avait autour de la taille une ceinture en or d'Uphaz. »


 Le roi Salmanasar déporte les Israélites sur les rives du Chabor, un affluent du fleuve Euphrate, en Assyrie. 

2 Rois 17 : 3-6 : «3 Salmanasar, le roi d'Assyrie, monta contre Osée, qui lui fut asservi et lui paya un tribut. 4 Cependant, le roi d'Assyrie découvrit qu'Osée avait conspiré contre lui en envoyant des messagers à So, le roi d'Egypte, et qu'il ne lui payait plus le tribut annuel. Il le fit alors enfermer et enchaîner dans une prison. 5 En outre, le roi d'Assyrie envahit tout le pays et attaqua Samarie. Il en fit le siège pendant 3 ans. 6 La neuvième année du règne d'Osée, le roi d'Assyrie prit Samarie et exila les Israélites en Assyrie. Il les fit habiter à Chalach ainsi que sur les rives du Chabor, le fleuve de Gozan, et dans les villes des Mèdes. »


Le Nil 



Le Nil, fleuve important dans la Bible, en Egypte

 

 La Bible parle à plusieurs reprises du Nil, le plus long fleuve du monde avec presque 6700 km. Le Nil est la vie de l’Egypte; sans lui, le pays ne serait plus qu’un désert. Le delta du Nil offre alors les terres les plus fertiles et le célèbre papyrus. 
Joseph avait interprété le rêve du pharaon qui annonçait 7 années d’abondance suivies de 7 années de famine.


 

Genèse 41 : 1-7 : « 1 Au bout de 2 ans, le pharaon fit un rêve dans lequel il se tenait près du fleuve. 2 Alors sept vaches belles et grasses sortirent du fleuve et se mirent à brouter dans la prairie. 3 Sept autres vaches laides et maigres sortirent du fleuve après elles et se tinrent à côté d'elles au bord du fleuve. 4 Les vaches laides et maigres mangèrent les sept vaches belles et grasses. Puis le pharaon se réveilla. 5 Il se rendormit et fit un second rêve: sept épis gros et beaux montaient sur une même tige. 6 Sept épis maigres et brûlés par le vent d'est poussèrent après eux. 7 Les épis maigres engloutirent les sept épis gros et pleins. Puis le pharaon se réveilla. Voilà quel était le rêve. »

 

Lien - Joseph intendant d'Egypte


 C’est dans le Nil que le pharaon a ordonné le massacre de tous les garçons nouveau-nés. C'est aussi dans le Nil que Moïse a pu être sauvé.

Exode 1:22 : « Alors le pharaon ordonna à tout son peuple: «Vous jetterez dans le fleuve tout garçon qui naîtra et vous laisserez vivre toutes les filles.» 



 

Exode 2 : 1-6 : « 1 Un homme de la famille de Lévi avait pris pour femme une Lévite. 2 Cette femme fut enceinte et mit au monde un fils. Elle vit qu'il était beau et elle le cacha pendant trois mois. 3 Lorsqu'elle ne put plus le garder caché, elle prit une caisse de jonc, qu'elle enduisit de bitume et de poix; puis elle y mit l'enfant et le déposa parmi les roseaux sur la rive du fleuve. 4 La sœur de l'enfant se posta à une certaine distance pour savoir ce qui lui arriverait.
5 Or, la fille du pharaon descendit au fleuve pour se baigner tandis que ses servantes se promenaient le long du fleuve. Elle vit la caisse au milieu des roseaux et envoya sa servante la prendre. 6 Quand elle l'ouvrit, elle vit l'enfant: c'était un petit garçon qui pleurait. Prise de pitié pour lui, elle dit: «C'est un enfant des Hébreux!» 

 

 

 La première plaie d’Egypte touche directement le Nil, source et vie de l’Egypte, considéré comme un dieu.

Exode 7 : 17, 18 : «17 Voici ce que dit l’Éternel: Cette fois, tu reconnaîtras que je suis l’Éternel. Je vais frapper l'eau du Nil avec le bâton qui est dans ma main et elle sera changée en sang. 18 Les poissons qui sont dans le fleuve mourront, le fleuve deviendra infect et les Égyptiens renonceront à en boire l'eau.


 

La deuxième plaie est aussi liée au fleuve :

Exode 7 : 28, 29 : « 28 Le fleuve pullulera de grenouilles; elles en sortiront et pénétreront dans ta maison, dans ta chambre à coucher et dans ton lit, chez tes serviteurs et ton peuple, dans tes fours et tes pétrins. 29 Les grenouilles grimperont sur toi, sur ton peuple et sur tous tes serviteurs.» 

 

 

Les fleuves Kebar et Oulaï 

 

Les fleuves de Babylonie. Le fleuve Kebar

 

 Le prophète Ézéchiel a reçu les visions prophétiques consignées dans son livre au bord du fleuve Kebar. Il s'agirait peut-être de l'un des nombreux canaux de Babylonie. En effet, le terme hébreu « Nahar » désigne aussi bien « fleuve » que rivière, torrent, eaux, rives, courants... L'emplacement du Kebar est aujourd'hui inconnu. 

Ézéchiel 1 :1 : « La trentième année, le cinquième jour du quatrième mois, je faisais partie des exilés, près du fleuve Kebar. »
Ézéchiel 10 : 20-22 : « Le ciel s'est ouvert et j'ai eu des visions divines. 20 C'étaient les êtres vivants que j'avais vus sous le Dieu d'Israël, près du fleuve Kebar, et j'ai reconnu que c'étaient des chérubins. 21 Chacun avait quatre faces et quatre ailes, et il y avait quelque chose qui ressemblait à des mains humaines sous leurs ailes. 22 Leurs visages ressemblaient à ceux que j'avais vus près du fleuve Kebar: c'était le même aspect, c'étaient eux. Chacun allait droit devant lui. »


 

C'est près du fleuve Oulaï que Daniel reçoit la vision du bélier à deux cornes symbolisant l'empire médo-perse. Ce fleuve perse proche de Suze correspond peut-être au Kerkan actuel qui passe à l'ouest de Suze.

Daniel 8 : 1-3 : « 1 La troisième année de règne de Belshatsar, moi, Daniel, j'ai eu une vision, après la première que j'avais eue. 2 Dans cette vision, j'ai vu que je me trouvais à Suse, la capitale, dans la province d'Elam. Dans la vision, j'ai vu que j'étais près du fleuve Oulaï. 
3 J'ai levé les yeux et regardé: un bélier se tenait devant le fleuve et il avait des cornes. Ces cornes étaient hautes. L'une était plus haute que l'autre, mais c'était la plus haute qui avait poussé la dernière
."



Le Jourdain 

Le Jourdain, qui a donné son nom à la Jordanie, est un fleuve long de 360 km. Né dans les montagnes de l'Hermon, il traverse le lac de Tibériade ou lac de Galilée cité dans les évangiles puis se jette dans la mer morte.  Peu avant son embouchure, il arrose la ville de Jéricho. C'est le seul cours d'eau notable de cette région. Depuis 1948, il sert en partie de frontière entre Israël et la Jordanie .


 

 Les Israélites traversent miraculeusement le Jourdain et se rapprochent de Jéricho guidés par Josué.

Josué 3 : 7,8 : « 7 L’Éternel dit à Josué: «Aujourd'hui, je vais commencer à te rendre grand aux yeux de tout Israël, afin qu'ils sachent que je serai avec toi comme j'ai été avec Moïse. 8 Tu donneras cet ordre aux prêtres qui portent l'arche de l'alliance: 'Lorsque vous arriverez au bord de l'eau du Jourdain, vous vous arrêterez dans le Jourdain.'» 
Josué 3 : 13-17 : « 13 Dès que les prêtres qui portent l'arche de l’Éternel, le Seigneur de toute la terre, poseront la plante des pieds dans l'eau du Jourdain, l'eau du Jourdain qui descend s'arrêtera comme s'il y avait une digue.14 Le peuple sortit de ses tentes pour passer le Jourdain, et les prêtres qui portaient l'arche de l'alliance marchèrent devant le peuple. 15 Quand les prêtres qui portaient l'arche furent arrivés au Jourdain et que leurs pieds se furent mouillés au bord de l'eau - le Jourdain déborde par-dessus toutes ses rives durant tout le temps de la moisson - 16 l'eau qui descend s'arrêta et s'accumula à une très grande distance, près de la ville d'Adam, qui est située à côté de Tsarthan. Quant à l'eau qui descendait vers la mer de la plaine, la mer Morte, elle fut complètement coupée. Le peuple passa vis-à-vis de Jéricho. 17 Les prêtres qui portaient l'arche de l'alliance de l’Éternel s'arrêtèrent de pied ferme sur le sec, au milieu du Jourdain, pendant que tout Israël passait à pied sec, jusqu'à ce que toute la nation ait fini de passer le Jourdain. »


 

 Lorsque le prophète Élisée demande à Naaman, chef de l'armée syrienne, de se baigner 7 fois dans le jourdain afin d'être guérit, celui-dit déclare avec arrogance :

2 Rois 5 : 12 : «Les fleuves de Damas, l'Abana et le Parpar, ne valent-ils pas mieux que tous les cours d'eau d'Israël? Ne pourrais-je pas m'y laver pour devenir pur?» Il tourna le dos, et il partait plein de colère ».


Finalement, ses serviteurs la raisonnent et il obéit retrouvant ainsi la chair de sa jeunesse !

 

2 rois 5 : 13, 14 : « 13 lorsque ses serviteurs s'approchèrent de lui pour lui parler. Ils dirent: «Mon père, si le prophète t'avait demandé quelque chose de difficile, ne l'aurais-tu pas fait? Tu dois d'autant plus volontiers faire ce qu'il t'a dit: 'Lave-toi et tu seras pur!'» 14 Il descendit alors se plonger 7 fois dans le Jourdain, conformément à la parole de l'homme de Dieu. Sa chair redevint comme celle d'un jeune enfant et il fut pur. » 


 Jésus et ses disciples ont été baptisés dans le Jourdain.

Jean  1:28,29 : « 28 Cela se passait à Béthanie, à l'est du Jourdain, là où Jean baptisait. 
29 Le lendemain, Jean aperçut Jésus qui se dirigeait vers lui ; alors il s'écria : Voici l'Agneau de Dieu, celui qui enlève le péché du monde. 
» 


 

Les fleuves employés de manière figurée

 Les fleuves apportent la vie, la verdure, la fraicheur, un cadre paisible et agréable. Ils sont associés à la paix.

Esaïe 48 : 18 : « Si seulement tu étais attentif à mes commandements! Ta paix serait pareille à un fleuve et ta justice se propagerait comme les vagues de la mer.»
Esaïe 66:12 : «En effet, voici ce que dit l’Éternel: Je dirigerai la paix vers elle comme un fleuve, et la gloire des nations comme un torrent qui déborde, et vous serez allaités, portés sur les bras et caressés sur les genoux. »


Les fleuves dans la Bible

 

 Mais les fleuves sont parfois associés à la conquête armée qui gagne du territoire tout comme un fleuve déborde et inonde les rives.

Esaïe 59:19 : « On craindra le nom de l’Éternel à l'ouest et sa gloire à l'est. Quand l'adversaire surgira, pareil à un fleuve, l'Esprit de l’Éternel le mettra en fuite.»
Jérémie 47 : 7,8 : « 7 Qui est celui qui déborde comme le Nil, comme les fleuves à l'eau agitée? 8 C'est l'Egypte. Elle déborde comme le Nil, comme les fleuves à l'eau agitée. Elle dit: «Je déborderai, je submergerai la terre, je ferai disparaître les villes et leurs habitants.» 


 La puissance de l'amour décrite par Salomon est telle que les eaux et les fleuves ne pourront jamais le suberger ou l'éteindre.

Cantiques du cantique 8:7 : « Les grandes eaux ne pourront pas éteindre l'amour, ni les fleuves le submerger. Même si un homme offrait tous les biens de sa maison contre l'amour, il ne s'attirerait que le mépris. »


 Enfin, les fleuves agités peuvent tout comme la mer représenter des nations opposées à Dieu et contre lesquelles il déverse sa fureur.

Habakuk 3:8 : « L’Éternel est-il irrité contre les fleuves? Est-ce contre les fleuves que s'enflamme ta colère, est-ce contre la mer que se déverse ta fureur, pour que tu sois monté sur tes chevaux, sur ton char de victoire? ».



Les fleuves et le livre de l'Apocalypse

 Apocalypse 8 : 10 :« Le troisième ange sonna de la trompette, et du ciel tomba une grande étoile qui brûlait comme un flambeau; elle tomba sur le tiers des fleuves et sur les sources d'eau. »

Lorsque le deuxième ange a sonné de la trompette, une grande montagne embrasée [par le feu] a été précipitée dans la mer. Maintenant le troisième ange sonne de la trompette et c'est une grande étoile qui brûle comme un flambeau qui tombe sur les fleuves et sources d'eau. Dans les deux cas, quelque chose de grand et d'enflammé tombe dans l'eau.

 Apocalypse 9 : 14 : « Elle disait au sixième ange qui tenait la trompette: «Relâche les quatre anges qui sont enchaînés près du grand fleuve, l'Euphrate.» 

Quand le sixième ange a sonné de la trompette, une voix est sortie des 4 cornes de l’autel d’or se trouvant devant le trône. Cette voix demande au 6ème ange de libérer les 4 anges enchaînés près du grand fleuve, l’Euphrate.  


Apocalypse 12 : 15 : « Alors le serpent vomit de sa gueule comme un fleuve d'eau derrière la femme, afin qu'elle soit entraînée par le courant. » 

Les ailes du grand aigle ont été données à la femme poursuivie par le dragon afin qu’elle s’envole au désert, Il se produit alors quelque chose de surprenant : le serpent vomit un fleuve afin d’y entraîner la femme dans son courant.


Apocalypse 16 : 4 : « Le troisième ange versa sa coupe sur les fleuves et sur les sources d'eau, et ils devinrent du sang. »

Le troisième ange verse la coupe d’or remplie de la colère de Yahvé sur les fleuves et les sources d’eau qui deviennent alors du sang, tout comme la mer touchée par le deuxième fléau.



Articles où apparaissent les fleuves

Lien - Ap 8 : 10 - Les fleuves et les sources d'eau

Lien - Ap 9 : 14 - Les 4 anges près du fleuve Euphrate

Lien - Ap 12 : 15 - La femme est entraînée par le courant d’un fleuve

Lien - Ap 16 : 4 : Le troisième ange verse sa coupe sur les fleuves et les sources d’eau

Joseph en Egypte - Le rêve prophétique du pharaon, Joseph intendant d'Egypte

Pharaon et Moïse - L'esclavage et la mort des nouveau-nés d'Israël


Olivier