L'Hadès dans le Nouveau Testament


L'Hadès dans le Nouveau Testament

La parabole de l'homme riche et Lazare


 

Nous avons vu que dans l’Ancien Testament, le shéol désigne la tombe commune à tous les morts. Il correspond à un état d’inconscience et d’inactivité totale, l’homme retourne tout simplement à la poussière d’où il a été pris.

Dieu aurait-il changé entre l’Ancien et le Nouveau Testament ? C’est impossible.


Malachie 3 :6 : « Moi, Jéhovah, je ne change pas (…) » - Crampon
Jacques 1 :17 : « (…) Et Dieu ne change pas, il ne produit pas d'ombre par des variations de position.» - Français courant

 

 


 L’enfer dans le Nouveau Testament.

Dans le Nouveau Testament, l’enfer est traduit du grec « Hadès ». On se souvient que le dieu Hadès était, dans la mythologie grecque, le maître des enfers avec sa femme Perséphone.
Le mot Hadès est retrouvé dans 11 versets.

La Bible indique en 
Romains 6 :23 que « le  salaire du péché, c’est la mort » et non des souffrances atroces et interminables pour des erreurs commises au cours de notre si courte vie déjà bien difficile !

 

La mort est déjà une punition en soi et la personne qui décède ne soit pas subir une double peine en étant ressuscitée juste pour être impitoyablement frappée des pires supplices que l’on puisse imaginer – d’une violence et d’une cruauté inouïe qui surpasse de loin celle des pires dictateurs !


Romains 6 :7 : « Car celui qui est mort, est quitte du péché. »

D’ailleurs où serait la
 Justice ? Même la Loi mosaïque qui était rigide était basée sur le principe d’équivalence (œil pour œil, dent pour dent, vie pour vie…).

 

Lien - L'enfer: une croyance omniprésente depuis l'Antiquité

 

Si une personne était ressuscitée pour subir les pires supplices d’une violence et d’une cruauté inouïe qui surpasse de loin celle des pires dictateurs, où serait la justice de Dieu ? Même la Loi mosaïque rigide était basée sur le principe d'équivalence!

dreamstime

 

 


 Jésus lui-même a été en enfer :

 

Le jour de la Pentecôte de l’an 33, après l’effusion de l’esprit saint sur les 120 disciples réunis à Jérusalem, de nombreux Juifs de diverses origines s’étonnent de pouvoir les entendre dans leur propre langue (Actes 2 :1-13).

L’apôtre Pierre leur explique que Jésus qu’ils ont mis à mort a été ressuscité ainsi que David l’avait prophétisé en Psaumes 16 :10.

Il est maintenant élevé à la droite de Dieu et a envoyé l’Esprit saint promis comme ils peuvent en constater les effets (Actes 2 :32,33).

 

Actes 2 : 23,24 : «23 (…) Et vous, vous l’avez tué en le faisant crucifier par des hommes qui ne connaissent pas Dieu. 24 Mais Dieu a brisé les liens de la mort : il l'a ressuscité, car il était impossible que la mort le retienne captif.» - Semeur

 

Actes 2 :25,27 : « 25 Car David dit le concernant: (…) 27 Parce que tu ne laisseras pas mon âme en enfer, et que tu ne permettras pas non plus que ton Seul Saint voie la corruption. » King James


Ainsi,
 le fils de Dieu, notre Sauveur Jésus-Christ, a lui-même séjourné dans l’enfer à sa mort avant d’en être libéré par son Père. Il est évident que Jésus qui était parfait n’a jamais commis le moindre mal. Il a consacré sa vie à donner de l’espoir et à soulager la souffrance. Il a enseigné la voie de l’Amour et du Pardon. Puis il a finalement sacrifié sa propre vie pour nous !

 

A sa mort, Jésus ne peut se retrouver dans un lieu de châtiment destiné à punir les impies, un endroit abominable dirigé, selon certains, par Satan et ses démons !

 

 

Le fils de Dieu, notre Sauveur Jésus-Christ, a lui-même séjourné dans l’enfer à sa mort avant d’en être libéré par son Père. A sa mort, Jésus ne peut se retrouver dans un lieu de châtiment destiné à punir les impies, un endroit abominable et démoniaque.

dreamstime

 


Mais certains diront, Jésus n’a-t-il pas parlé d’un homme riche qui se retrouve dans les flammes de l’enfer et de Lazare qui, lui, se retrouve au ciel, au Paradis ?

 


 La parabole de l’homme riche et de Lazare - Luc 16 : 19-31.


Il y avait un 
homme riche, raconte Jésus, qui s’habillait de pourpre et de lin et qui menait une vie de luxe et de plaisirs. Devant son portail, était couché un pauvre homme couvert d’ulcères qui s’appelait Lazare. Le malheureux aurait bien voulu se rassasier des miettes qui tombaient de la table du riche. Et les chiens venaient même lécher ses ulcères.

 

Le pauvre meurt, il est alors porté par les anges auprès d’Abraham. Le riche meurt aussi et il est enterré. Dans le séjour des morts (enfer, Hadès), alors qu’il souffre terriblement, il lève les yeux et voit Abraham, avec Lazare à ses côtés. 

Le pauvre meurt, il est alors porté par les anges auprès d’Abraham. Le riche meurt aussi et il est enterré. Dans le séjour des morts (enfer, Hadès), alors qu’il souffre terriblement, il lève les yeux et voit Abraham, avec Lazare à ses côtés.

 

L’homme riche demande alors à Abraham :
«
 Père Abraham, aie pitié de moi et envoie Lazare pour qu'il trempe le bout de son doigt dans l'eau afin de me rafraîchir la langue, car je souffre cruellement dans cette flamme. »

 
Abraham lui répond :
« 
Mon enfant, souviens-toi que tu as reçu tes biens pendant ta vie et que Lazare a connu les maux pendant la sienne; maintenant, il est consolé ici et toi, tu souffres. De plus, il y a un grand abîme entre nous et vous, afin que ceux qui voudraient passer d'ici vers vous, ou de chez vous vers nous, ne puissent pas le faire. » (Luc 16 :25,26)

 

 

 

L’homme riche lui demande alors d’envoyer Lazare chez son père pour y avertir ses 5 frères afin qu’ils ne finissent pas à leur tour dans un tel lieu de souffrances. 
Mais Abraham lui répond : « 
Ils ont Moïse et les prophètes, qu'ils les écoutent. »
Le riche dit qu’ils écouteraient quelqu’un qui vient de chez les morts. Mais Abraham lui explique que s’ils n’ont pas écouté Moïse et les prophètes
 qu’ils disent honorer et à qui ils disent obéir, ils ne se laisseraient sûrement pas convaincre par qui que ce soit d’autre, pas même un mort revenant à la vie !


Beaucoup diraient : N’avons-nous pas, dans ce récit de Jésus, la description-même de l’enfer ? Ce qui prouve son existence ?
Il ne faut pas oublier que Jésus enseignait beaucoup en se servant de
 métaphores et de paraboles qui font appel à l’imagination des gens tout en tirant profit d’un enseignement profond.

Dans le livre de l’Apocalypse, ce sera encore plus flagrant dans les nombreuses visions transmises à Jean.



 

 Qui est l’homme riche ?

Jésus est en train d’enseigner ses disciples et de les mettre en garde contre l’amour de l’argent. Il déclare en effet au verset 13 : « Aucun serviteur ne peut servir deux maîtres, car ou il détestera le premier et aimera le second, ou il s'attachera au premier et méprisera le second. Vous ne pouvez pas servir Dieu et l'argent.»
A ce moment-là, les
 pharisiens, les chefs religieux juifs, se moquent de Jésus, il est en effet écrit : « En entendant tout cela, les pharisiens qui aimaient l'argent se moquaient de lui. » (Luc 16 :14).


Jésus enseigne ses disciples et les mettre en garde contre l’amour de l’argent. Il déclare : « Aucun serviteur ne peut servir deux maîtres, car ou il détestera le premier et aimera le second, ou il s'attachera au premier et méprisera le second."

 

Les chefs religieux juifs qui proclament avec fierté leur attachement à la Loi de Moïse, bénéficient d’un statut élevé, ils sont honorés, très estimés au sein de la population israélite. Ils sont bien trop orgueilleux pour accorder la moindre attention à Jésus dont la venue était pourtant annoncée dans les Écritures. 

Jésus n’est pas impressionné par leur apparence hautaine, et va jusqu’à les traiter de serpents, races de vipères et guides aveugles.

 

Il n’hésite pas à leur dire avec beaucoup de franchise :
Luc 16 :15 : «Vous, vous cherchez à paraître justes devant les hommes, mais Dieu connaît votre cœur. De fait, ce qui est très estimé parmi les hommes est abominable devant Dieu. » 


Cette déclaration du Messie rejoint sa longue liste d’accusation à leur encontre en
 Matthieu chapitre 23 :
Matthieu 23 : 5 -7 : « 5 Toutes leurs actions, ils les font pour se faire remarquer des hommes. Ainsi, ils portent de grands phylactères et allongent les franges de leurs vêtements. 6 Ils aiment occuper la meilleure place dans les festins et les sièges d'honneur dans les synagogues. 7 Ils aiment être salués sur les places publiques et être appelés par les hommes 'Maître, Maître'. »  
(Remarque : les phylactères sont des coffrets à versets).

 

Jésus accuse directement les spécialistes de la loi et les pharisiens d’hypocrisie :

Matthieu 23 : 27, 28 : « 27 »Malheur à vous, spécialistes de la loi et pharisiens hypocrites, parce que vous ressemblez à des tombeaux blanchis qui paraissent beaux de l'extérieur et qui, à l'intérieur, sont pleins d'ossements de morts et de toutes sortes d'impuretés. 28 Vous de même, de l'extérieur, vous paraissez justes aux hommes, mais à l'intérieur vous êtes pleins d'hypocrisie et d'injustice. »

Lien Matthieu chapitre 23 qui s’adresse aux pharisiens dans son entier : 
Lien - Matthieu chapitre 23

A plusieurs reprises, Jésus y
 dénonce leur hypocrisie, leur arrogance, leur injustice, leur dureté de cœur envers le peuple.

 

En effet, les Pharisiens parlent d’une manière et agissent d’une autre ; ils lient des fardeaux pesant sur les épaules des hommes ; ils recherchent les premières places et s’élèvent au-dessus des autres ; ils dépouillent les veuves de leurs biens et font de longues prières pour l’apparence ; ils filtrent le moucheron mais laissent passer le chameau ; ils sont coupables de meurtre des innocents depuis Abel jusqu’à Zacharie ; ils ont tué les prophètes ; leur maison est désormais abandonnée.

 

Les Pharisiens lient des fardeaux pesant sur les épaules des hommes ; ils recherchent les premières places et s’élèvent au-dessus des autres ; ils dépouillent les veuves de leurs biens et font de longues prières pour l'apparence.

Jésus dénonce l'arrogance des chefs religieux juifs - JW
__


Jésus voit leur cœur, et il n’y trouve rien de bon.
La parabole de l’homme riche et de Lazare les concerne directement.
En effet, 
l’homme riche représente les pharisiens imbus de leur personne qui aiment l’argent, les beaux habits et occuper les meilleures places. Les vêtements pourpres de l’homme riche représentent leur position de faveur, et le lin blanc la droiture qu’ils s’attribuent (Daniel 5:7). Leur richesse matérielle est liée à leurs privilèges spirituels. 



 Qui est Lazare ?

Comment les pharisiens considèrent-ils les gens pauvres, les gens du peuple ? 
Avec mépris. Pour eux, ce sont des maudits.

Jean 7 : 49 : « Mais cette populace qui ne connaît pas la Loi, ce sont des maudits. » Crampon

 
Les pharisiens, loin de se soucier d’être de bons guides spirituels, ne pensent qu’à leur position sociale. La faim spirituelle du peuple n’est pas assouvie par les miettes qui tombent de la table de l’homme riche (les pharisiens). 

Les gens du peuple qui sont méprisés sont représentés par Lazare. À l’image de cet homme couvert d’ulcères comme s’ils étaient spirituellement malades.
Cette situation n’a que trop duré. Jésus sait que les choses vont radicalement changer.

Les gens du peuple qui sont méprisés sont représentés par Lazare. À l’image de cet homme couvert d’ulcères comme s’ils étaient spirituellement malades. Cette situation n’a que trop duré. Jésus sait que les choses vont radicalement changer.

 

 

 

 Que représente la mort de l’homme riche et de Lazare ?

La mort symbolique de l’homme riche et de Lazare indique un changement important et même un revirement radical de situation,

Désormais, la Loi mosaïque doit laisser la place au christianisme qui annonce la bonne nouvelle du Royaume de Dieu.

Luc 16 :16 : « La loi et les prophètes ont subsisté jusqu'à Jean; depuis lors, la bonne nouvelle du royaume de Dieu est annoncée et chacun cherche avec force à y entrer. »


Avec la venue de Jésus, les pharisiens perdent leur position privilégiée et leur pouvoir. Ils sont irrités, voire tourmentés par le message de Jésus qui laisse entrevoir un jugement enflammé de la part de Dieu. Jean le Baptiste lui-même les a fustigés en ces termes : 
Matthieu 3 : 7-9 : « 7 (…) Races de vipères, qui vous a appris à fuir la colère à venir ? 8 Produisez donc du fruit digne de la repentance, 9 et ne prétendez pas dire en vous-mêmes : Nous avons Abraham pour père ! » 

 
Ceux qui sont d’humble condition et qui ont longtemps été privés de nourriture spirituelle, se contentant de miettes qui tombaient de la table des pharisiens, sont maintenant rassasiés par les enseignements élevés de Jésus. Ils deviennent les privilégiés sur le plan spirituel.

Désormais la Loi serait inscrite dans les cœurs, les serviteurs de Dieu seraient déclarés justes sur la base de la foi et non sur l’observance de la Loi constituée de centaines de règles que prenaient plaisir à imposer les pharisiens et les saducéens (
Jérémie 31 :33 ; Galates 3 : 24, 25)

L’orgueilleux qui se croyait approuvé par Dieu va subir son jugement et celui qui était misérable va gagner la faveur de Dieu. 

 

 

 

 

 Les demandes de l’homme riche

 De l’enfer, l’homme parle directement à Abraham qui se trouve dans les cieux pour demander à Lazare de venir lui rafraichir la langue avec le bout de son doigt humide (Luc 16 :24). Cette scène prouve à elle seule qu’il ne peut s’agir d’un lieu ni d’une situation réels !

Que symbolise la demande de l’homme riche ?

Dans la Bible, le 
feu peut être associé au jugement et à la condamnation

Ézéchiel 22 :31 : « Je déverserai mon indignation sur eux, je les achèverai par le feu de ma fureur. Je ferai retomber leur conduite sur leur tête, déclare le Seigneur, l’Éternel. »

La chaleur due au feu du jugement divin est insupportable. Les pharisiens voudraient que la langue brûlante, symbole des paroles de condamnation, soit rafraichie et soit moins virulente à leur encontre (
Esaïe 30 :27). 

 
Abraham rappelle à l’homme riche que c’est sa vie pleine d’arrogance et de mépris qui lui vaut d’être aujourd’hui dans cette situation, alors que Lazare, affamé spirituellement, pauvre et humble avait le cœur disposé à accepter les paroles de Jésus et les bénédictions divines qui en découlent (
Luc 16 :25).

 

Abraham rappelle à l’homme riche que c’est sa vie pleine d’arrogance et de mépris qui lui vaut d’être désapprouvé, alors que Lazare, affamé spirituellement, pauvre et humble avait le cœur disposé à accepter les paroles de Jésus.

 

Lien – Le feu dans la Bible

 

 
 Abraham dit également qu’il existe un abîme entre l’enfer et le ciel, entre Lazare et l’homme riche (ce qui prouve encore une fois que l’idée que Lazare se déplace vers lui pour le soulager est symbolique) – Luc 16 :26.

Que représente l’abîme qui existe entre les 2 classes de personnages ? 

La position élevée dans les cieux symbolise l’approbation de Dieu, à l’inverse la position la plus basse en enfer symbolise la condamnation de Dieu.
En fait leur situation actuelle est inversement proportionnelle à ce qu’elle était avant leur mort, avant la venue de Jésus et l’avènement du christianisme.

Jésus a prévenu ses disciples en ces termes :

Matthieu 23 :12 : « Celui qui s'élèvera sera abaissé et celui qui s'abaissera sera élevé. »
Voir aussi
 Luc 22 : 24-26 et Luc 9 :46-47.

L’humilité est une qualité extrêmement importante aux yeux de Dieu et Jésus, indispensable pour obtenir leur approbation.
Les pharisiens en sont dépourvus, leur condamnation est certaine.

Celui qui s'élèvera sera abaissé et celui qui s'abaissera sera élevé. L’humilité est une qualité extrêmement importante aux yeux de Dieu et Jésus, indispensable pour obtenir leur approbation. Les pharisiens en sont dépourvus.

DailyVerses

 

 

 L’homme riche demande encore autre chose : que Lazare soit envoyé dans la maison de son père afin d’avertir ses 5 frères pour qu’ils n’aboutissent pas dans un tel lieu de tourments.
Là encore, on se rend compte que le récit est totalement symbolique ! Puisque Lazare est mort comment pourrait-il avertir les 5 frères de l’homme riche ?

Et combien même il ressusciterait personne ne le croirait (Luc 16 :31) !

Les pharisiens se vantent de connaître les saintes Écritures mieux que quiconque. Ils auraient dû comprendre que Jésus était le véritable messie annoncé. De très nombreuses prophéties, en effet, annonçaient sa venue et permettaient de l’identifier de façon certaine.

Auraient-ils écouté le témoignage d’un chrétien symbolisé par le mort revenant à la vie ?
Non plus. Ils connaissent par cœur les versets des écrits hébraïques qui devaient les préparer à accepter le fils de Dieu. Seulement, leur cœur reste fermé en raison de leur orgueil.

Les pharisiens se vantent de connaître les saintes Écritures mieux que quiconque. Ils auraient dû comprendre que Jésus était le véritable messie annoncé. De très nombreuses prophéties, annonçaient sa venue et permettaient de l’identifier de façon certaine

L’arrogance des Pharisiens devant Jésus-Christ - JW

 

 

 Une leçon pour nous

La parabole de l’homme riche et de Lazare est une véritable leçon d’humilité pour les pharisiens arrogants mais aussi pour tous les humains en général.

Ceux qui se croient au-dessus des autres parce qu’ils ont une meilleure connaissance de la Bible, ceux qui se croient plus justes, plus proches de Dieu, plus proches de la vérité… devraient être prudents car ils pourraient eux-mêmes s’enfermer dans un piège,
 le piège de l’orgueil qui les ferait descendre au plus bas lorsque Dieu viendra juger la terre.

 

Ceux qui se croient au-dessus des autres parce qu’ils ont une meilleure connaissance de la Bible, ceux qui se croient plus proches de Dieu, plus proches de la vérité devraient être prudents car ils pourraient s’enfermer dans le piège de l'orgueil.

DailyVerses

 

Voir – Lien - Humilité

 

 

Contrairement aux tendances de ce monde, nous avons pu constater que Jésus n’est en rien impressionné par le rang social, les titres honorifiques, les richesses, les fonctions prestigieuses, le pouvoir… en effet, Jésus n’a pas mâché ses mots devant l’arrogance, le mépris et l’orgueil.

 

Nous pouvons être rassurés devant son empathie envers les plus humbles, les plus pauvres, les plus discrets…

 

Nous pouvons être rassurés devant son empathie envers les plus humbles, les plus pauvres, les plus discrets… Jésus n’est en rien impressionné par le rang social, les titres honorifiques, les richesses, les fonctions prestigieuses, le pouvoir…

 

 

Enfin, tout au long de son ministère terrestre, Jésus a beaucoup insisté sur l’Amour du prochain.

Comment pourrions imaginer un seul instant qu’il pourrait condamner qui que ce soit, même ses pires ennemis, à des supplices éternels dans les flammes inextinguibles de l’enfer ? (Jean 15 :9).

Mais alors pourquoi, Jésus a-t-il dit en Matthieu 23 :15 que les Pharisiens n’échapperaient pas au châtiment de la Géhenne ?

 

C’est ce que nous allons expliquer avec les deux prochains articles consacrés à la Géhenne.

 


Olivier                                                                                  Pour laisser un commentaire, c'est ici !

 

Sauf indication spéciale, les versets ont été tirés de la traduction Segond 21 et les images de Free Bible Images.


Écrire commentaire

Commentaires: 0